//img.uscri.be/pth/7756d41303f061143c59009c44ca27406690200b
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Revue française d'histoire des idées politiques - 41

276 pages
Si la culture romaniste de la doctrine privatiste classique est une évidence, elle semble l'être moins dans le monde des juristes de droit public. Pourtant, pour des raisons qui tiennent à leur formation, les publicistes sont tout autant redevables au droit romain. Les contributions réunies dans ce numéro tentent d'évaluer l'ampleur, le sens et la profondeur de l'empreinte du droit romain et des institutions romaines dans la doctrine du droit public.
Voir plus Voir moins
REVUEFRANÇAISE
D’HISTOIRE
DES
IDÉES
POLITIQUES
e N° 41  2 sem. 2015
Doctrine publiciste et droit romain
REVUEFRANÇAISED’HISTOIRE DESIDÉESPOLITIQUESN° 41 e 2 semestre 2015
4 / RFHIP n° 41
DERNIERS NUMÉROS N° 30 - 2009 – LeRisorgimentoet la France N° 31 - 2010Varia N° 32 - 2010 – Pouvoir d’un seul et bien commun N° 33 - 2011 – Sièyes N° 34 - 2011 – La notion d’exécution N° 35 - 2012 – Autour deL’Esprit des loise e N° 36 - 2012 – Langues et nations (XIII-XVIIIsiècles) N° 37 - 2013 – Usages de Platon N° 38 - 2013 – Théories du suffrage universel N° 39 - 2014 – Art et Politique N° 40 - 2014 – Historiens des idées politiques
5HYXH VHPHVWULHOOH SXEOLpH DYHF OH FRQFRXUV GX &(5$3 ± 8QLYHUVLWp 3DULV 
&20,7e 6&,(17,),48(&20,7e '( 5e'$&7,21 0DXULFH $*8/+21% ‚ *XLOODXPH $&273LHUUH $16$57% 3KLOLSSH 87213KLOLSSH &217$0,1( )UDQFN &2//$5'0LFKHO *$1=,1 eULF '(602160DUFHO *$8&+(7 %pDWULFH *8,21&ODXGH *$89$5'+ 'RPLQLTXH ,(%(/6LPRQH *2<$5')$%5( &DUORV 0 +(55(5$2OLYLHU *8,//27 2OLYLHU ,+/-HDQ3LHUUH 0$&+(/21 3LHUUH<YHV48,9,*(5)UDQoRLVH 0(/21,2 3DWULFH 52//$1'$OEHUW 5,*$8',(5(6 <YHV $66,(50LFKHO 7523(56 0LFKDHO 28%%271,.GLUHFWLRQ (ULF 'HVPRQV DQFLHQ GLUHFWHXU *XLOODXPH %DFRW
9HQWHV HW DERQQHPHQWV (GLWLRQV /¶+DUPDWWDQ  UXH GH O¶eFROH3RO\WHFKQLTXH   3DULV KWWSZZZKDUPDWWDQIU GLIIXVLRQKDUPDWWDQ#ZDQDGRRIU KDUPDWWDQ#ZDQDGRRIU
$ERQQHPHQW DQQXHO 3DUWLFXOLHUV   ¼  %LEOLRWKqTXHV   ¼ &KDTXH QXPpUR   ¼ 7RXWH FRUUHVSRQGDQFH FRQFHUQDQW OD UpGDFWLRQ GRLW rWUH HQYR\pej  (ULF 'HVPRQV 8QLYHUVLWp 3DULV  &(5$3  DYHQXH -HDQ%DSWLVWH &OpPHQW  9LOOHWDQHXVH 1H VRQW H[DPLQpV TXH OHV DUWLFOHV SURSRVpV HQ GRFXPHQW MRLQW j XQ FRXUULHU pOHFWURQLTXH DGUHVVp j  HGHVPRQV#JPDLOFRP
,6%1  
6 / RFHIP n° 41
Sommaire
Avertissement............................................................. Appel à la défense de l’histoire des idées politiques .... Réponse du ministère .................................................
ÉTUDES
Avant-propos, par Yann-Arzel Durelle-Marc............. Le droit romain et les parlementaires anglais e du XVII siècle, par Céline Roynier ........................... La dictature à l’époque moderne – La fascination pour une incompréhensible vertu, par François Saint-Bonnet ......................................... Le droit romain dans l’argumentation des premiers constitutionnalistes américains, par Charles Reiplinger ............................................... La réception du droit romain par la doctrine e publiciste du XIX siècle : une vue de l’esprit ?, par Laurent Hecketsweiler ......................................... La doctrine publiciste et les divisions du droit romain, par Maud Baldovini ........................
9918
19
25
43
65
87
103
8 /RFHIP n° 41
« A fructibus eorum cognoscetis eos » : Denis Serrigny, le droit administratif romainet la dénonciation du despotisme impérial, par Dominique Hiebel................................................ Le stoïcisme de Firmin Laferrière (1798-1861), par Yann-Arzel Durelle-Marc.................................... Adhémar Esmein et la République romaine, par Guillaume Sacriste............................................... Le modèle romain ducorps de droit administratif, dans la pensée de Maurice Hauriou, par Nicolas Cornu-Thénard .......................................
VARIÉTÉS
Le problème de l’intérêt général dans la pensée d’Alain : un utilitariste libéral au pays de Rousseau ?, par Jérôme Perrier................
LECTURES CRITIQUES
Lectures critiques ....................................................... Résumés/summaries ...................................................
123
161
185
209
231
261 265
Revue Française d’Histoire des Idées Politiques / 9
Avertissement
Nous publions ci-dessous « L’appel à la défense de l’histoire des idées politiques », lancé à l’automne 2014, en réaction au rapport du président du dernier concours externe de droit public, ainsi que la réponse du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
Éric Desmons
Appel à la défense de l’histoire des idées politiques
Le président du dernier jury du concours externe de droit public a invité le ministère, dans le rapport qu’il a remis à celui-ci au mois de septembre 2014, à supprimer la « discutable » épreuve d’histoire des idées politiques qui, selon les termes retenus, « apporte peu de ressources pour l’évaluation des capacités d’un candidat en droit public ». Il ajoute, de la façon la plus radicale, que « cette remarque vaut quelle que soit l’étroitesse du lien que le choix des sujets permet d’établir avec des préoccupations de droit public », tant « les spécificités de la discipline l’éloignent du droit public ».