Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 22,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Théorie générale de la nation

De
292 pages
Quelles sont les raisons et la solidité de l'idée de nation ? Besoin affectif, consensus collectif, cadre démocratique irremplaçable, raison d'être de l'Etat et du droit, ensemble indissociable d'intérêts communs, facteur de richesses et de solidarités sociales... Menacé par des phénomènes sans précédents de massification démographique, environnementale, économique, le XXIe siècle devra se choisir une architecture politique planétaire. Et seules les nations peuvent en être l'élément constitutif.
Voir plus Voir moins
Collection Essa
Henri TEMPLE
Théorie générale de la nation
L’architecture du monde
Préface de Gérard Lafay
20/01/14 16:49
Théorie générale de lanation L’architecture du monde
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01656-6 EAN : 9782343016566
Henri TEMPLE Théorie générale de lanation L’architecture du monde Préface du Professeur Gérard LAFAY
L’Harmattan
Rue des Écoles Le secteur «Rue des Écoles» est dédié à l’édition de travaux personnels, venus de tous horizons: historique, philosophique, politique, etc. Il accueille également des œuvres de fiction (romans) et des textes autobiographiques. Déjà parus Marc (Jacques),Paroles en l’air, 2014. Adam (Norbert),dans la campagne…Mes jeunes années courent, 2014. Beauvais (Paul),À la vie… À la mort, 2014. Paul (Elisabeth),Les tribulations d’une coopérante belge au Mali, 2014. Peyrat (Jean-Michel),Jamais… Tu m’entends, jamais !, 2014. Magnant (Raymond),Elle, dans l’aurore…, 2013. Underwood (Frank),Le Passeur d’éthique, 2013. Destombes-Dufermont (Michel),Pèlerinages, 2013. Mills (Pierre),Des oiseaux pour le chat, 2013. Le Prestre (Claude),Je vais où je m’ignore, 2013. Termolle (Marcelle),L’Insolente, 2013. Breynaert (Jacques),L’Évangile selon Marie-Madeleine, 2013. ^^Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
En filial hommage à mon père, René Temple. Poète, guerrier, médecin, paladin du Rouergue, et héros de trois guerres pour la France, la première à lâge de 17 ans. Beauté, noblesse et bonté. Tué par le déshonneur national en 1962. Pour Virginie, Hugues, Paul, Abel, Yann, mes enfants bien aimés, qui nont pas connu mon père, mais dont deux ont aussi subi lépreuve de la guerre. Puisse leur espoir être fortifié de cette lecture. Et, à travers eux, à tous les enfants de France et du monde qui aiment leur pays et la paix. À mon grand père, Arthur Nithard, né en 1865, me souvenant quen mon enfance, il me parlait de sa famille, antique et vivace lignée, spoliée et chassée dAlsace par les Prussiens. À la mémoire dHenri Nithard, son fils, mon oncle, lâchement assassiné par les Allemands en 1944 à Lyon, dont je porte le prénom afin que rien ne soit oublié, alors que persistent de si dangereuses ignorances, haines et proscriptions, aux extrêmes de la carte politique. Car l’histoire des familles est imprégnée, ou meurtrie, par celle de la Nation. Et les destinées des hommes sont pétries par l’histoire de leurs familles.
Sommaire
Préface ............................................................................................ 11Avant-propos ................................................................................... 15Introduction .................................................................................... 19
CHAPITRE PRÉLIMINAIRE - Qu’est- ce que la nation ? .........31
CHAPITRE I - Nation et affect..................................................... 41
CHAPITRE II - Nation et consensus..........................................109
CHAPITRE III - Nation, économie, société, solidarité.............. 161
CHAPITRE IV - Nation, droit, État, souverainetés....................209
Conclusion générale - La nation comme droit, la nation comme idéal. Comment faire ?..................................................................247
Bibliographie ................................................................................ 281Table des matières ........................................................................287
«Si la chose est,… pourquoi,… pour quoi, la chose est-elle ce quelle est ? […] Il est clair que la réalité nen est pas moins ce quelle est en dépit de laffirmation ou de la négation de tel ou tel… » Aristote,Org.2, Herméneut.9«LHomme est par nature un animal social » Aristote,La politique «Mal nommer les choses cest ajouter au malheur du Monde… Un langage impropre fait du mal aux âmes… » Platon,Le Phédon- Le Cratyle «Il sera… difficile de persuader les… anciens élèves des grandes écoles… que ces établissements doivent être supprimés » Marc Bloch,L’étrange défaite (Sur la réforme de l’enseignement).