Petit dictionnaire français-shona shona-français

De
Publié par

Cet ouvrage, dans son introduction, présente un aperçu de l"histoire et de la culture shona, suivie d'une partie consacrée à la grammaire de la langue shona et des règles de conjugaison des verbes. Sont énumérées ensuite quelques expressions courantes de conversation, sur des thèmes choisis, en shona et en français. Un dictionnaire de plus de 1500 mots d'usage courant est proposé aux lecteurs.
Publié le : mardi 1 janvier 2008
Lecture(s) : 740
EAN13 : 9782296650282
Nombre de pages : 155
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

SOMMAIRE

PREFACE ......................................................................................7 PREMIERE PARTIE : HISTOIRE CULTURE ET LANGUE...........9 INTRODUCTION .......................................................................13

CULTURE ..............................................................................25
LE PEUPLE SHONA ........................................................................28
ECRITURE ET PRONONCIATION ...................................................33 L’ALPHABET SHONA ...............................................................35 LES VOYELLES ........................................................................36 LES CONSONNES .....................................................................36 L'INTONATION ........................................................................38 LA GRAMMAIRE DE BASE..............................................................41

LES PRONOMS ........................................................................41 LES VERBES ...........................................................................45
LES NOMBRES .........................................................................49

ÉLEMENTS POUR LA CONVERSATION COURANTE ......................53 I. LES SALUTATIONS .......................................................................53 2. TOURISME : TUWARIZIMU ( SAFARI) ............................................60 4. SANTÉ : UTANO ...........................................................................65 5. FERME : PURAZI ..........................................................................68 6. URGENCES : IMEJENZI .................................................................69 8. VOYAGER : PARWENDO ...............................................................72 9. L’AVION : NDEGE .......................................................................73 10. LE TRAIN : CHITIMA ..................................................................73 11. LE BATEAU / NGARAVA .............................................................74 12. LA VOITURE /MOTOKARI ...........................................................74 13. S’ORIENTER ..............................................................................76

14. SE REPERER ..............................................................................77 15. A L’HÔTEL / PA HOTERA ...........................................................78 16. FAIRE LES ACHATS : KUTENGA .................................................81 17 AU RESTAURANT / PA RESTORANTI ............................................84 VOCABULAIRE DE BASE ...............................................................89 DEUXIEME PARTIE ................................................................95 DICTIONNAIRES ABRÉGÉS............................................................97

BIBLIOGRAPHIE ..................................................................143
ANNEXES ..................................................................................147

I. PREPARATION DE LA VIANDE DE BOEUF (Nyama yemombe) ....151 II. PREPARATION DU CHOU COLLARD (VERT) ..............................152 III. PREPARATION DU SADZA .......................................................153 TABLE DES ILLUSTRATIONS

QUELQUES RECETTES DE CUISINE .....................................149

CARTE 1 : LE ZIMBABWE : PREFECTURES ET VILLES PRINCIPALES 11
PHOTO 1:

BALANCING ROCKS .......................................................17

CARTE 2 : SITES TOURISTIQUES AU ZIMBABWE ..............19 PHOTO 3 : GREAT ZIMBABWE LE MONUMENT NATIONAL .............21 PHOTO 4 : MATOBO NATIONAL PARK PRES DE KWA BULAWAYO.............................................................22 PHOTO 5: VICTORIA FALLS (MOSIYATUNYA), LES CHUTES DU VICTORIA ..............................................................................23 PHOTO 6 : HWANGE NATIONAL PARK ...........................................24

PREFACE

À La Source et à Horace Vernet nous avons beaucoup échangé nos idées, souvent jusqu’à des heures tardives, au lieu de dormir. Malgré que tu sois ma « Petite sœur » tu me fascinais par l’étendue ton trésor constitué par des coupures de journaux. A l’époque, je sentais que tu méritais bien ton nom « Shongedza1 », car tu me l’avais expliqué à partir de sa signification en shona. Tu aimais parler du Zimbabwe que tu t’appliquais toujours à resituer dans l’Afrique australe. Je m’efforçais d’en savoir toujours un peu plus sur l’émpire de Monomotapa et Masvingo2. Jeune architecte que j’étais, je cherchais à savoir davantage sur la plus grande architecture ancienne du royaume de cette partie du continent africain, cette grande cité médiévale de l’Afrique subsaharienne qui fut entre XIIème et XVème siècle, la capitale à la fois religieuse et séculaire d’un très vaste royaume. Ce cadre grandiose, ces murs historiques tout en pierre, cette fascinante enceinte en forme elliptique (près de 100 mètres de diamètre et 255 mètres de circonférence) et les majestueuses Victoria Falls nous amènent à parler de la Magnificence des œuvres d’un « Grand Architecte » qui a réalisé des merveilles comme les Victoria Falls et nourri l’inspiration exceptionnelle de bâtisseurs africains qui ont conçu et érigé la cité de « Great Zimbabwe ». A l’époque, déjà, une situation nous interpellait. Les textes étaient en anglais. Heureusement, j’en maîtrisais quelques notions.
1 2

Orner, décorer, embellir, agrémenter …. Grand Zimbabwe, « Great Zimbabwe ».

Tu m’expliquais au cours de ces soirées que tu avais une vraie langue parlée et écrite dans ton pays et dans des pays voisins et tu souhaitais vivement pouvoir aider d’autres à comprendre certaines choses au niveau de l’aire shona. Aujourd’hui, avec ce PETIT DICTIONNAIRE Français-Shona/Shona-Français, tu réussis un bond qualitatif au niveau du challenge ! Les lecteurs comprendront mieux que l’ancienne Rhodésie (nommée Zimbabwe depuis l’indépendance) est bien l’héritage du DZIMBAHWE3 (Masvingo) du royaume du Monomutapa. Beaucoup comprendront que « Victoria Falls » n’est pas en Angleterre et que, tout comme les pyramides d’Egypte, il s’agit encore de la modeste contribution de l’Afrique à notre grand Patrimoine culturel mondial. Gina4, la contribution de chacun de nous est très importante et comme le disent certains frères et sœurs au niveau de nos ressortissants des pays émergents d’Afrique Noire, aujourd’hui, même lorsque nous n’arrivons pas à agir efficacement nous devons sauvegarder et enrichir le patrimoine africain et à travers cela, le patrimoine mondial par nos réflexions, nos écrits, nos œuvres, apportant ainsi notre contribution à la sauvegarde de l’environnement. Gina, soyons toujours plus nombreuses à être de dignes Reines d’Afrique par ce combat pour plus d’émancipation et anticipation du développement durable de notre continent.

Irène Yehouessi Architecte DPLG

3 4

Château fort en pierre. Diminutif d’Ignatiana.

8

PREMIERE PARTIE
HISTOIRE, CULTURE ET LANGUE

Carte 1 : le zimbabwe : préfectures et villes principales
MOZAMBIQUE ZAMBIE

Kariba

Chinhoyi Binga Hwange

Mutoko

HARARE
Chitungwiza

Kadoma

ZIMBABWE
Mutare Gweru Masvingo

Bulawayo

BOTSWANA
Beitbridge

AFRIQUE DU SUD
Source : auteur

MOZAMBIQUE

11

INTRODUCTION Le Zimbabwe en chiffres : Capitale : Harare Langues : 1) anglais 2) shona korekore, zezuru, karanga, manyika, ndau, kalan’a 3) ndébélé Langue officielle : anglais Système politique : république unitaire Population : 14,3 millions (2006) Groupes majoritaires : shona (75 %) ndébélé (20 %)

Espérance de vie : 37 ans pour Superficie : 400 000 km² les hommes et 34 pour les femmes. (Source : OMS 2006) Richese minières : Or diamant, cuivre tungstène, nickel, fer, chrome, charbon, argent

13

Visa : Les ressortissants de l'Union Européenne et de la Suisse ont besoin d'un visa pour entrer au Zimbabwe. Santé : Les vaccins contre la typhoïde, le tétanos, la diphtérie, la polio et la méningite sont recommandés ainsi que le traitement préventif contre le paludisme. Il est également conseillé de se protéger contre l'hépatite. Décalage horaire : + 1 heure par rapport à la France d'octobre à avril (GMT/UTC +2 heures). Poids et mesures : Le système métrique est en vigueur. Electricité : Le Zimbabwe comme l’Angleterre est équipé de courant alternatif 220 volts. On trouve des prises rectangulaires ou rondes à trois fiches. Vous pouvez acheter des adaptateurs sur place. Climat : Le Zimbabwe jouit d'un climat remarquablement tempéré, grâce à sa topographie (900 m au-dessus de la mer. Sa position sur le globe est de (15° et 22° de latitude sud). L’hiver ou hivernage commence à la fin mai et s’achève debut octobre. Les températures varient entre zéro et quinze degrés Celcius. Les étés sont méditerranéens c’est-à-dire jours chauds et ensoleillés, nuits claires et fraîches. Les pluies tombent souvent l’après-midi sous forme d’averses. Le printemps et l’automne ressemblent à ceux que l’on trouve dans le sud de la France.

14

CE QU’IL FAUT VISITER AU ZIMBABWE

I. Dans la capitale Harare La capitale du Zimbabwe a environ 1,6 millions d'habitants. Il existe des centres d’activités commerciales dans la ville mais aussi à l’extérieur comme le West Gate qui ressemble à petite échelle aux Halles (Châtelet) ou à la Défense à Paris. Pendant la journée il n’y a rien à craindre à part bien garder son portemonnaie mais depuis 1990 il est conseillé de ne pas se promener seuls la nuit car la ville souffre d’une réputation d’insécurité (sans exagération bien sûr). On peut visiter : a) b) c) d) Mbare Musika, Kopje hill, Harare Gardens, Galerie nationale.

a) Mbare Musika Mbare est le nom d’une banlieue d'Harare, il abrite le musika (marché). Ce marché est le plus grand marché du pays. On y trouve des souvenirs faits maison, des sculptures du Zimbabwe en pierre ainsi que de la nourriture (fruits de toutes sortes, etc.). C’est le centrale et plus grand terminus des bus pour longue distance qui viennent des grandes villes du pays. Les vendeurs et vendeuses sont très amicaux avec les touristes. On peut négocier les prix. C’est un endroit très agréable la journée et on peut y passer des heures à fouiller et admirer les objets de souvenirs.

15

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.