La composition sur un sujet d'ordre général

De
La composition sur un sujet d’ordre général est une épreuve exigeante et sélective. Elle porte sur les politiques publiques et l'action des pouvoirs publics. Réussir cette épreuve nécessite un savoir-faire rigoureux, que ce manuel permet d'acquérir. Remplaçant la « dissertation de culture générale » elle est aujourd’hui proposée dans la plupart des concours de catégorie A et aux concours d’entrée des grandes écoles. La première partie propose au candidat les "clés" de la composition : la nature et les enjeux de l'épreuve, mais aussi les techniques précises à appliquer. Les exemples choisis et des exercices avec corrigé illustrent les différents points de la méthode. La seconde partie propose 3 sujets de composition commentés et entièrement rédigés permettant au candidat de s'entraîner et de s'évaluer.
Publié le : mercredi 2 septembre 2015
Lecture(s) : 17
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782110101495
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Présentation
L’épreuve écrîte de « composîtîon sur un sujet d’ordre généra » aux concours admînîstratîfs de catégorîes A et B – de même qu’à ’entrée des grandes écoes – est détermînante car ee est souvent très séectîve. Cet ouvrage a une doube ambîtîon : répondre aux nombreuses questîons que es candîdats se posent sur a composîtîon et eur proposer une méthode rîgoureuse pour es aîder à en assîmîer es règes. En effet, qu’ee se nomme composition sur un sujet d’ordre généraloudissertation, ’épreuve écrîte de cuture générae cesse d’être împressîonnante dès ors qu’on en connaït es présupposés et qu’on en en maïtrîse es règes.
Comment utiliser cet ouvrage ?
La premîère partîe, întîtuée « Savoîrs et méthodes », expose ce que vous devezsavoiretsavoir fairepour réussîr une composîtîon sur un sujet d’ordre généra. La seconde partîe présente, en es commentant, troîs composîtîons rédîgées conformément aux prîncîpes et aux règes exposés dans a premîère partîe.
Lapremière partieest organîsée en sîx chapîtres proposant es « cés » de a composîtîon : d’abord ce qu’î faut entendre par « sujet d’ordre géné-ra » et par « composîtîon » (ou « dîssertatîon »), puîs a méthode à mettre en œuvre pour anayser un sujet, comprendre a probématîque qu’î contîent, construîre un pan et enin rédîger. Dans chacun des chapîtres sont propo-sés pusîeurs exercîces d’appîcatîon aînsî que eur corrîgé.
Dans aseconde partie, vous trouverez troîs composîtîons rédîgées dont es sujets sont conformes au nouve esprît de ’épreuve (e premîer sujet traîté est ceuî du concours externe d’accès aux înstîtuts régîonaux d’admînîstratîon – IRA – de févrîer 2014). Ces sujets reèvent peînement de a cuture générae dont ont besoîn es fonctîonnaîres des dîfférentes fonctîons pubîques pour bîen appréhender es tenants et aboutîssants de eur actîon professîonnee.
Présentation
5
6
Sî nous vous conseîons de îre a partîe I dans ’ordre des chapîtres, nous vous recommandons égaement d’avoîr unelecture dynamiquede ’ouvrage. Aussî, n’hésîtez pas : – à vous reporter réguîèrement aux troîs composîtîons rédîgées de a partîe II pour mîeux confronter a théorîe et a pratîque, es conseîs et eur mîse en œuvre ; – à faîre es exercîces proposés dans chacun des sîx chapîtres de a par-tîe I et à îre attentîvement es corrîgés proposés. Ceux-cî, comme es troîs composîtîons, compètent et écaîrent ’exposé théorîque.
Que fautil entendre par « savoirs et méthodes » ?
savoîrs » Les « à maïtrîser sont, pour ’essentîe, exposés dans es deux premîers chapîtres. – Le premîer chapître faît e poînt sur a « professîonnaîsatîon » des concours admînîstratîfs : avec ’arrêté du 27 juîet 2012 déinîssant a pre-mîère épreuve écrîte du concours externe d’entrée aux IRA(« Une composi-tion sur un sujet d’ordre général portant sur la place des pouvoirs publics et leur rôle dans les grands domaines de l’intervention publique… »)et e décret du 22 juîn 2009 ixant es modaîtés d’organîsatîon des concours de recrute-ment des attachés terrîtorîaux (pour ne cîter que ces deux concours), des modîicatîons împortantes ont été apportées à ’esprît même de ’ancîenne épreuve de cuture générae. Tout en déinîssant es fondements et es contours de a cuture du futur fonctîonnaîre, ce chapître montre que es sujets d’ordre généra conduîsent nécessaîrement à parer de a pace et du rôe de ’État comme de ceux des autres pouvoîrs pubîcs. – Le deuxîème chapître,centré sur es enjeux de a composîtîon et es attentes du correcteur, expose ce qu’est a copîe « îdéae » : pour réussîr une composîtîon, î ne sufit pas d’être cutîvé, encore faut-î avoîr bîen comprîs ce qu’on attend du candîdat.
propres à a composîtîon sont présentés dans essavoîr-faîre » Les « chapîtres 3 à 6. – Les chapîtres 3 et 4 donnent es moyens non seuement de bîenlire le sujetproposé (se tromper de sujet et de probématîque est toujours rédhîbîtoîre)maîsaussîdele traiterdans toutes ses dîmensîons.
LACOMP OS I TI ONS URUNS UJ E TDOR DR EGÉ NÉ R AL
– Les chapîtres 5 et 6,enin, révèent esgrands principes de compositionquî permettent de construîre rapîdement un pan adapté à a probéma-tîque et es règes sîmpes présîdant à a rédactîon de ’introductionet de aconclusion.
Comme a composîtîon ee-même, cet ouvrage s’efforce d’êtrebref et précis. Par sa concîsîon, î nous sembe adapté à notre époque, exîgeante et pressée.
Présentation
7
I Partie SavoirSeméth t odeS
1 Chapitre Un sujet d’ordre général
1. Qu’estce qu’un sujet d’ordre général ?
La notîon de sujet généra întroduît un éément d’ambîguté qu’î convîent de carîier. D’abord, î faut rappeer qu’un sujet d’ordre généra n’est pas un sujet technîque reevant d’un seu champ dîscîpînaîre, coîsonné et matérîaîsé par un programme énonçant es matîères de façon exhaus-tîve (droît, hîstoîre, économîe, etc.). Les thèmes proposés à a rélexîon reèvent d’une très grande dîversîté de domaînes dont es probématîques transversaes peuvent se rapporter à de mutîpes centres d’întérêt (poî-tîque, économîque, socîa, cuture). Le îbeé du sujet peut être teement împrécîs qu’î ouvre tous es champs du possîbe dans son traîtement, ce quî a parfoîs pu conduîre un jury de concours à revoîr es crîtères de correctîon înîtîaement envîsagés.
En témoîgnent es propos contenus dans e rapport du jury du concours IRA (2010) de Lyon concernant e sujet: quels enjeux« Protéger le territoire et quelles orientations pour un pays comme la France ? »:« Le sujet se prêtait en effet à un champ d’investigation très large, d’autant que, suite à la lecture d’un premier panel de copies, le domaine de l’économie et de l’emploi, considéré dans un premier temps comme hors sujet, a été admis dans le champ du sujet. »
Partie I. Savoirs et méthodes
11
Par conséquent, î s’agît bîen d’un sujet de cuture générae, maîs pas n’îm-porte que sujet. Ce sont des sujets quî souèvent des probématîques de socîété et, pus précîsément, quî întéressent peu ou prou ’actîon pubîque, en prônant une rélexîon sur e rôe de ’État et des coectîvîtés terrîtorîaes. Nous pouvons parer de sujets « poîtîques », au sens nobe du terme, ou de sujets susceptîbes d’avoîr une încîdence sur es décîsîons prîses par es détenteurs du pouvoîr poîtîque – natîonaux ou ocaux. À ce propos, a réforme du concours d’accès à ’Écoe natîonae d’admînîstratîon (ENA), entrée en vîgueur à a sessîon 2015, a réorîenté ’épreuve de composîtîon de cuture générae dans e sens que nous venons de précîser, en a îbeant de a façon suîvante :« Composition sur une question contemporaine d’ordre 1 général portant sur le rôle des pouvoirs publics et leurs rapports à la société ».
À a umîère des dîfférents îbeés de ’épreuve de composîtîon, nous pou-vons cerner deux grandes catégorîes de sujet d’ordre généra.
1. Première catégorie de sujet
La premîère catégorîe concerne des sujets dont echampestexplicite ment axé sur des problématiques relatives aux politiques publiquesnatîonaes ou ocaes.
L’arrêté du 27 juîet 2012 (modîiant ceuî du 6 juîn 2008) détermînant a premîère épreuve écrîte du concours externe d’accès aux IRA aînsî que e décret du 22 juîn 2009 ixant es modaîtés d’organîsatîon des concours pour e recrutement des attachés terrîtorîaux îndîquent caîrement a teneur des sujets et ce vers quoî doît tendre votre cuture générae.
Pour accéder auxIRA, î faut être capabe de rédîger une« composition sur un sujet d’ordre général portant sur la place des pouvoirs publics et leur rôle dans les grands domaines de l’intervention publique (société, écono-mie, emploi, santé, culture, territoires, relations extérieures…) permettant d’évaluer l’ouverture au monde des candidats, leur aptitude à l’analyse et au questionnement ainsi que leur capacité à se projeter dans leur futur envi-er ronnement professionnel »).(artîce 1
er 1. Artîce 1 de ’arrêté du 16 avrî 2014 ixant a nature, a durée et e programme des épreuves des concours d’entrée à ’ENA. 12 LACOMP OS I TI ONS URUNS UJ E TDOR DR EGÉ NÉ R AL
D’aîeurs,»grands domaine de l’intervention publique « les sont précîsés par voîe régementaîre. L’arrêté du 18 juîn 2014 fournît a îste des thèmes sur esques peut porter e sujet de ’épreuve de composîtîon du concours externe des IRA pour a sessîon 2014 : « – le rôle de l’État en matière de politiques sociales ; – le rôle de l’État en matière économique ; – gestion publique et performance dans les services publics ; – le système éducatif, du premier degré à l’enseignement supérieur ; – développement durable et politiques publiques ; – l’État et son organisation territoriale. »
Pour devenîrattaché territorial, î faut savoîr rédîger«une composition portant sur un sujet d’ordre général relatif à la place et au rôle des collectivités territo-riales dans les problématiques locales (démocratie, société, économie, emploi, éducation/formation, santé, culture, urbanisme et aménagement, relations exté-rieures…). Cette épreuve doit permettre au jury d’apprécier, outre les qualités rédactionnelles des candidats, leur ouverture au monde, leur aptitude au question-nement, à l’analyse et à l’argumentation ainsi que leur capacité à se projeter dans leur futur environnement professionnel»(artîce 5 du décret du 22 juîn 2009).
● ● ●Exemples de sujets relatifs aux politiques publiques «L’organisation administrative de l’État et des collectivités territoriales estelle à même de répondre aux exigences de performance du service public ? »(IRA 2011) « Protéger le territoire et la population : quels enjeux et quelles orientations pour un pays comme la France ? »(IRA 2010) « L’autonomie des universités témoignetelle d’une évolution de la place et du rôle de l’État ? »(IRA 2009) « Dans quelles mesures l’État estil encore légitime pour conduire des politiques industrielles ? »(IRA 2012) « Comment l’État peutil lutter efficacement contre la pauvreté ? »(IRA 2014) «Les collectivités territoriales face à la mobilité des hommes et des activités.»(Attaché territorial 2011) « L’initiative privée estelle indispensable aux collectivités territoriales dans la conduite de l’action publique ? »(Attaché territorial 2010) «Le rôle des collectivités territoriales face aux inégalités socioéconomiques.»(Attaché territorial 2012)
«Management, performance, qualité, modernisation… : la distinction entre gestion des collectivités territoriales et gestion des entreprises vous paraîtelle pertinente ? »(Attaché territorial 2014)
Partie I. Savoirs et méthodes
13
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.