Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 3,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

En poche - Petit lexique - Gestion des ressources humaines 2016-2017

De
48 pages
432 mots clés de gestion des ressources humaines

• Recrutement (sélection, intégration?)

• Gestion des carrières (ancres, comité?)

• Évaluation (appréciation, entretien?)

• Formation (plan, dispositifs?)

• GPEC (compétence, prospective?)

• Rémunération (prime, épargne salariale?)

• Temps de travail (durée, congés, repos?)

• Risques professionnels (santé, sécurité, conditions de travail?)

• Relations sociales (syndicats, négociation, accord d'entreprise?)

• Départ de l'entreprise (démission, licenciement, rupture conventionnelle?)



Chloé Guillot-Soulez est agrégée d'économie-gestion. Elle enseigne la gestion des ressources humaines à l'IAE de Lyon (université Jean Moulin Lyon 3) en tant que maître de conférences.
Voir plus Voir moins
Présentation
La gestion des ressources humaines, définie comme la gestion des hommes au travail concerne tous les types d’organisations (de la petite entreprise à la multinationale) quel que soit le secteur d’activité (public, privé ou associatif). Tous les acteurs de ces organisations et, en particulier, les responsables de la fonction Ressources Humaines se servent de concepts, de termes et d’expressions qu’il importe de connaître, comprendre et maîtriser.
Ce « Petit lexique Gestion des Ressources Humaines » a donc pour ambition de donner une définition à la fois synthétique et complète de ces notions en s’appuyant sur des définitions légales, officielles ou issues de la littérature académique. Cet ouvrage apporte des définitions aux concepts fondamentaux de la gestion des ressources humaines figurant dans le Zoom’s de Gestion des ressources humaines publié par le même auteur chez le même éditeur. Ce Lexique regroupe l’ensemble des termes et des expressions que doivent connaître les étudiants des filières de gestion comportant une épreuve de gestion des ressources humaines et les managers amenés à travailler dans le domaine de la gestion des ressources humaines ou à côtoyer la gestion des ressources humaines dans leur activité professionnelle. Ce Lexique aborde, au travers des définitions présentées, les différentes dimensions de l’activité Ressources Humaines : – la fonction Ressources Humaines ; – le recrutement ; – la gestion des carrières ; – l’évaluation ; – la formation ; – la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ; – la rémunération ; – le temps de travail ; – les risques professionnels ; – les relations sociales ; – le départ de l’entreprise ; Cet ouvrage est donc un outil de travail incontournable pour comprendre les termes et les expressions de la gestion des ressources humaines.
Petit lexique Gestion des Ressources Humaines
4
A
Abondement :versement de l’employeur effectué en complément des versements des salariés (épargne salariale, compte personnel de formation…). Absentéisme :de manière générale, fait d’être absent de son lieu de travail. L’absentéisme caractérise toute absence qui aurait pu être évitée. Certaines absences peuvent faire l’objet d’une action correctrice ou préventive de la part des organisations. D’autres absences, en revanche, ne sont pas de l’absentéisme (congés de formation ou de maternité, par exemple). Accident du travail :accident survenu, quelle qu’en soit la cause, par le fait ou à l’occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprise. Accord collectif :document écrit matérialisant le résultat des négociations entre partenaires sociaux. Accord d’entreprise :accord collectif conclu au niveau d’une entreprise et qui s’applique uniquement à celleci. Accord de branche :accord collectif conclu entre partenaires sociaux relevant d’un même secteur d’activité (branche professionnelle) et qui s’applique à ce niveau. Accord de maintien dans l’emploi :accord qui permet à une entreprise qui fait face à de graves difficultés économiques conjoncturelles d’aménager temporairement le temps de travail et les salaires afin de maintenir l’emploi des salariés concernés par ces aménagements et d’éviter les licenciements. Accord National Interprofessionnel (ANI) :accord collectif issu d’une négociation entre partenaires sociaux au niveau national et qui couvre l’ensemble des secteurs d’activité. Actionnariat salarié :dispositif permettant d’associer le personnel au capital de son entreprise. Actions gratuites :dispositif permettant d’attribuer gratuitement des actions de l’entreprise au personnel. Activité :ensemble cohérent de tâches ou séquences de travail finalisées, identifiées et organisées selon un processus logique. Activité partielle :dispositif de prévention des licenciements économiques qui permet de maintenir les salariés dans l’emploi lorsque leur entreprise fait face à des difficultés économiques conjoncturelles. Le recours à l’activité partielle peut prendre plusieurs formes de réduction d’activité : diminution de la durée hebdomadaire du travail, fermeture temporaire de tout ou partie de l’établissement… Les salariés touchés par une perte de salaire bénéficient d’une indemnité au titre de l’activité partielle (également appelé chômage partiel ou technique).
Administration Du Personnel (ADP) :activité au sein de la fonction Ressources Humaines qui correspond à l’ensemble des tâches liées à la gestion administrative des salariés de leur arrivée (déclarations, contrats...) jusqu’à leur sortie de l’entreprise (solde de tout compte, déclarations...) en passant par leur vie au sein de l’entreprise (gestion des absences, suspension du contrat de travail...). Agence de notation sociale :organisme qui réalise l’évaluation d’une entreprise en fonction de ses performances économiques mais aussi de son comportement par rapport à l’environnement, au respect des valeurs sociales, à son engagement sociétal et à sa gouvernance. Les principales agences de notation sociale (ou extrafinancière) sont MSCI ESG Research, Oekom Research, Sustainalytics, Inrate, Robeco SAM et Vigeo. Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT) :réseau ayant pour vocation d’améliorer la situation des salariés et l’efficacité des entreprises (www.anact.fr). Agence Pour l’Emploi des Cadres (APEC) :organisme qui accompagne les cadres tout au long de leur parcours professionnel et les entreprises dans leurs recrutements de cadres. Alarme (ou alerte) sociale :dispositif d’amélioration du dialogue social et de prévention des conflits au sein d’une organisation qui s’appuie sur des rencontres entre la Direction et les organisations syndicales. Alternance :dispositif qui permet d’alterner périodes en entreprise et périodes en formation. Le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation sont les deux contrats de travail en alternance. Aménagement du temps de travail :ensemble des dispositifs permettant l’adaptation des horaires et des rythmes de travail aux besoins de l’entreprise avec la répartition de la durée du travail sur une période supérieure à la semaine et au plus égale à l’année. Analyse des postes (ou analyse des emplois) :processus systématique de collecte de l’information concernant un poste qui permet d’établir son profil ainsi que ses spécifications. Ancienneté :durée passée par un salarié dans une entreprise, un service, un emploi et qui peut être source d’avantages. Ancres de carrière (Schein) :théorie basée sur les travaux de recherche d’Edgar H. Schein selon laquelle les individus se construisent une idée sur le long terme de leur propre carrière à partir des informations émanant de trois pôles : – les talents et les habiletés ; – les motivations et les besoins ; – les attitudes et les valeurs.
Petit lexique Gestion des Ressources Humaines
6
Schein identifie huit ancres : – l’ancre de compétence technique ou fonctionnelle ; – l’ancre de gestion ; – l’ancre d’autonomie ou d’indépendance ; – l’ancre de sécurité ou de stabilité ; – l’ancre de service ou de dévouement à une cause ; – l’ancre de défi ou de variété ; – l’ancre de style de vie ; – l’ancre de créativité entrepreneuriale. Annualisation :moyen pour l’entreprise de répartir la durée du travail sur une période supérieure à la semaine et au plus égale à l’année et d’aménager le rythme de travail des salariés en fonction de l’activité. L’annualisation permet ainsi d’éviter les heures supplémentaires en période de haute activité et le chômage partiel en période de basse activité. Appréciation (ou évaluation) :jugement porté sur un individu en situation de travail. Apprenti :jeune âgé de 16 à 25 ans qui prépare un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique dans le cadre d’un contrat de travail de type particulier (contrat d’apprentissage) associant une formation en entreprise et des enseignements dispensés dans un centre de formation d’apprentis (CFA). Apprentissage :dispositif de formation dont l’objectif est de donner à des jeunes travailleurs une formation générale, théorique et pratique, en vue de l’obtention d’une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique, un titre d’ingénieur ou un titre répertorié. Approche directe :méthode de recrutement qui consiste à prendre directement contact avec des candidats identifiés par rapport à un profil bien défini sans passer d’annonce (également qualifié de « chasse de tête »). Arrêt de travail :cessation temporaire de son activité pour un salarié qui peut prendre différentes formes (arrêt maladie, maladie professionnelle, grève…) et qui peut avoir une incidence sur sa rémunération. Assessment center :méthode d’évaluation des comportements et des compétences dans des situations pratiques. Utilisée dans le cadre d’une procédure de recrutement ou de mobilité, elle vise à mesurer l’adéquation entre un individu et un poste. Association Générale des Institutions de Retraite Complémentaire (AGIRC) :association en charge de la gestion du régime de retraite complémentaire des cadres du secteur privé.