//img.uscri.be/pth/dc312168568b9e418fdb1cc8cc3ec1b1f0311332
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 24,00 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Entreprise et innovation

De
338 pages
S'appuyant sur les bases économiques et managériales, cet ouvrage propose une lecture de l'entreprise et de l'innovation puis ouvre l'analyse à deux approfondissements : l'inter-organisation, où s'élabore et se gère, à l'aide des relations clients-fournisseurs, l'innovation contemporaine et la prise en compte du développement durable par l'entreprise. Deux cas sont présentés : celui d'Internet et celui des marques de distributeurs.
Voir plus Voir moins
 
    
 
    
ENTREPRISE ET INNOVATION    
                 
 
                                 © LHarmattan, 2011 5-7, rue de lÉcole-polytechnique ; 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-296-54430-7 EAN : 9782296544307
                  
 
Paul Bouvier-Patron         ENTREPRISE ET INNOVATION Vers l’inter-organisation innovante responsable ?  
Préface de Jacques-Laurent Ravix
Collection « Lesprit économique »  fondée par Sophie Boutillier et Dimitri Uzunidis en 1996 dirigée par Sophie Boutillier, Blandine Laperche, Dimitri Uzunidis  Si lapparence des choses se confondait avec leur réalité, toute réflexion, toute Science, toute recherche serait superflue. La collection « Lesprit économique » soulève le débat, textes et images à lappui, sur la face cachée économique des faits sociaux : rapports de pouvoir, de production et déchange, innovations organisationnelles, technologiques et financières, espaces globaux et microéconomiques de valorisation et de profit, pensées critiques et novatrices sur le monde en mouvement... Ces ouvrages sadressent aux étudiants, aux enseignants, aux chercheurs en sciences économiques, politiques, sociales, juridiques et de gestion, ainsi quaux experts dentreprise et dadministration des institutions.  La collection est divisée en six séries :  Dans la série Economie et Innovation  sont publiés des ouvrages déconomie industrielle, financière et du travail et de sociologie économique qui mettent l accent  sur les transformations économiques et sociales suite à lintroduction de nouvelles techniques et méthodes de production. L innovation se confond avec la nouveauté marchande et touche le cur même des rapports sociaux et de leurs représentations institutionnelles.  La série Economie formelle  a pour objectif de promouvoir lanalyse des faits économiques contemporains en sappuyant sur les approches critiques de léconomie telle quelle est enseignée et normalisée mondialement. Elle comprend des livres qui sinterrogent sur les choix des acteurs économiques dans une perspective macroéconomique, historique et prospective.  Dans la série Le Monde en Questions  sont publiés des ouvrages déconomie politique traitant des problèmes internationaux. Les économies nationales, le développement, les espaces élargis, ainsi que létude des ressorts fondamentaux de léconomie mondiale sont les sujets de prédilection dans le choix des publications.  La série Krisis a été créée pour faciliter la lecture historique des problèmes économiques et sociaux daujourdhui liés aux métamorphoses de lorganisation industrielle et du travail. Elle comprend la réédition douvrages anciens, de compilations de textes autour des mêmes questions et des ouvrages dhistoire de la pensée et des faits économiques.  La série Clichés  a été créée pour fixer les impressions du monde économique. Les ouvrages contiennent photos et texte pour faire ressortir les caractéristiques dune situation donnée. Le premier thème directeur est : mémoire et actualité du travail et de lindustrie ; le second : histoire et impacts économiques et sociaux des innovations.  La série Cours Principaux comprend des ouvrages simples, fondamentaux et/ou spécialisés qui sadressent aux étudiants en licence et en master en économie, sociologie, droit, et gestion. Son principe de base est lapplication du vieil adage chinois : « le plus long voyage commence par le premier pas ».  
 
 
        PRÉFACE      L’ouvrage de Paul Bouvier-Patron est un livre de chercheur et de pédagogue qui s’adresse aux étudiants et aux praticiens du monde de l’entreprise autant qu’à ses collègues universitaires. J’ai encore en mémoire la contribution de l’auteur à un ouvrage collectif pour le CNRS dans les années 1990, sur la nouvelle organisation de l’industrie. Le rôle des firmes et de le urs interactions, et celui de l’entrepreneur, l’emportaient sur la structure des marchés dans la compréhension de la dynamique industrielle et de l’innovation. Dans la période plus récente, Paul Bouvier-Patron a pu exprimer dans ses tâches d’enseignement les qualités de clarté et de rigueur qui transparaissent ici dans l’exposé de théories difficiles, illustré par de nombreux schémas et dans la description d’exempl es bien choisis et pertinents pour l’argumentation. Cette orientation permet de mettre en pratique en les rendant accessibles les résultats et les enseignements issus de la recherche la plus avancée dans les domaines des sciences économiques et des sciences de gestion. Cet ouvrage allie en effet une ambition élevée à un effort de clarté immédiate et utile pour un lecteur attentif. Situé à l’intersection des disciplines de l’économie, de la gestion, de la stratégie et du marketing, il devait choisir entre deux partis-pris : l’exhaustivité de la compilation et l’efficacité de la synthèse. C’est la seconde option qui est privilégiée, ce qui oblige à écarter et/ou à relativiser certains développements de la littérature scientifique, en particulier économique et financière, portant sur la théorie moderne de la firme, ses relations d’agence, ses droits de propriété ou ses coûts de transaction, au profit d’une vision globale, et équilibrée entre économie et gestion, des objectifs stratégiques de la firme moderne. L’angle d’attaque de cette mise en perspective originale est l’innovation. Et si l’on s’intéresse à la firme, c’est à la firme en situation d’innovation, à la fois entreprise innovatrice et insérée dans un milieu innovant. Ainsi, les bases économiques pour comprendre les stratégies de l’entreprise moderne ne font pas le détour par les théories de la firme mais abordent immédiatement le problème schumpétérien de la destruction créatrice mise en œuvre par l’entrepreneur innovateur, et utilement confrontée à la boîte noire technologique de la microéconomie traditionnelle.   
 
7
 Le fait est que la littérature scientifique récente en économie de la firme, malgré un fort degré de sophistication formelle perm is par la théorie des jeux, ne laisse pas de place à l’innovation dans ses dimensions de nouveauté et de rupture. De meilleurs guides pour l’étude et la pratique des stra tégies industrielles modernes sont offerts dans l’ouvrage de Paul Bouvier-Patron, tels que l’analyse microéconomique des stratégies d’innovation liées aux courses aux brevets, aux confrontations entre innovateurs et imitateurs ou encore aux barrières, et l’analyse du management de l’innovation, malgré la complexité du champ qui articule les points de vue de l’organisation, de la stratégie et du marketing de l’innovation. Cet ouvrage peut être rapproché des travaux sur la firme innovatrice (par exemple ceux de W. Lazonick) qui expliquent l’émergence et la persistance des  grandes firmes dominantes dans certains sect eurs intensifs en connaissance par leur capacité à innover et à affronter le problème économique central de l’incertitude : incertitude compétitive créée par l’évolutio n constante de la technologie et par l’instabilité de leur environnement concurrentiel. L’innovation est un domaine crucial pour l’économie et un défi majeur pour les entreprises. Le livre de Paul Bouvier-Patron offre les clés du management de cette innovation dans une présentation à la fois ambitieuse et originale dont la portée pratique très appréciable convaincra nombre de lecteurs.   
 
Sophia Antipolis, Octobre 2010,   Jacques-Laurent Ravix Professeur de Sciences Économ iques et Directeur du GREDEG Groupe de Recherche en Économie, Droit Économique et Gestion (UMR 6227, Université de Nice-Sophia Antipolis et CNRS)           
8
 
        SOMMAIRE  
     Introduction  Dans cet ouvrage intitulé « Entreprise et l’Innovation », trois chapitres complémentaires seront proposés :    Chapitre I  Éléments de base d’analyse de l’Entreprise :  A/ Bases Économiques et B/ Bases Managériales   Chapitre II  Management de l’Innovation d’Entreprise : Avant-Propos Introduction  A/ Organisation, B/ Stra tégie et C/ Marketing de l’Innovation  Nous prolongerons cette perspective par une interrogation sur le fondement de la  Nouvelle Économie à travers un exemple : D/ Internet, une Innovation Radicale ?   Chapitre III  Approfondissement de l’analyse à deux évolutions majeures pour mieux appréhender la thématique « Entreprise et Innovation » :  A/ Stratégie d’Achat Inter-Organisationnelle et B/ Développement Durable   Conclusion Générale Bibliographie   IV. Annexes : Apports supplémentaires pour envisager deux aspects spécifiques :  A/ La Marque de Distributeur (MDD), Innovation Incrémentale « B to B & C »  B/ Proposition d’une Grille d’Analyse « Innovation & Développement Durable »
 
9
 SOMMAIRE DÉTAILLÉ :  INTRODUCTION GÉNÉRALE DE L’OUVRAGE p.11   CHAPITRE I. ÉLÉMENTS DE BASE DE L’ANALYSE DE L’ENTREPRISE  p.13                  INTRODUCTION SUR LES BASES p.15 I. A/ BASES ÉCONOMIQUES DE LA COMPRÉHENSION DE LA FIRME p.21 1/ Approche Marginaliste p.42  2 / Approche Schumpeterienne p.51 I. B/ BASES MANAGÉRIALES DE LA COMPRÉHENSION DE LA FIRME p.56 1/ Interprétation de l’analyse d’Ansoff et de Porter p.63  2/ Outils élémentaires de la stratégie d’entreprise p.86  CONCLUSION p.97  CHAPITRE II. MANAGEMENT DE L’INNOVATION D’ENTREPRISE p.103                             AVANT-PROPOS AU MANAGEMENT DE L’INNOVATION p.105  INTRODUCTION : DÉFINITIONS ET CADRAGES p.107 II.A/ ORGANISATION DE L’INNOVATION p.125  ( Organisation & Changement - Complexité - Inter-Organisation ) II.A.1/  Entreprise : Première Représentation (Système Fermé) p.133   II.A.2/ Entreprise : Deuxième Représentation (Système Ouvert) p.133  r onctionnement en Hiérarchie Verticale p.140  II.A.3/ Intra-Organisation : 1 e & 2 e f  II.A.4/ Inter-Organisation : Variante souhaitable pour Innover  p.144 II.B/ STRATÉGIE DE L’INNOVATION p.151  ( Pionnier/Suiveur & Barrières) II.B.1/ Genèse d’une typologie des innovations en management stratégique p.152  II.B.2/ Marché Innovant : PDM et Course à l’Innovation Pionnier/Suiveur p.160  II.C/ MARKETING DE L’INNOVATION p.176  ( Valeur - Cycle de Vie & Prix - Modèles de Diffusion & Adoption ) II.C.1/  Rappel sur l’Analyse de la Valeur p.176  II.C.2/  Fixation du Prix et Courbe Cycle de Vie p.178  II.C.3/  Modèles de Diffusion de l’Innovation p.190 II.D/ EXEMPLE : INTERNET, INNOVATION RADICALE ? p.198 CONCLUSION SUR LE MANAGEMENT DE L’INNOVATION p.217  CHAPITRE III. APPROFONDISSEMENT DE L’ANALYSE SUR LA THÉMATIQUE  ENTREPRISE ET INNOVATION p.225   III.A/ ÉLÉMENTS DE STRATÉGIE D’ACHAT : INTER-ORGANISATION p.228 III.A.1/ Dépouillement d’Appel d’Offres : fixation du prix d’une prestation p.232  III.A.2/ La sélection des fournisseurs p.236  III.A.3/ Analyse de la qualité des modalités relationnelles clients-fournisseurs p.240  III.A.4/ Démarche globale d’action stratégique p.244  III.B/ ENTREPRISE ET INNOVATION : ENJEU DU DEVELOPPEMENT DURABLE (DD) p.248 III.B.1/ Les bases conceptuelles générales utiles à la prise en compte du DD p.249  III.B.2/ Le concept de DD et son lien à l’entreprise innovante p.259  III.B.3/  Conclusion sur la prise en compte du DD       p.283     CONCLUSION GÉNÉRALE p.285  BIBLIOGRAPHIE       p.287  IV. ANNEXES : APPORTS SUPPLÉMENTAIRES p.303 AVANT-PROPOS         p.305  IV.A/ MARQUE DE DISTRIBUTEUR : INNOVATION INCRÉMENTALE p.306 IV.B/ GRILLE D’ANALYSE « INNOVATION & DÉVELOPPEMENT DURABLE » p.318
 
10