//img.uscri.be/pth/4db21eecd52d5dcc2d1ef5097ec795a22d252a46
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Protéger et faire fructifier son épargne

De
144 pages
Quelle stratégie d'épargne adopter ? Où placer son argent pour qu'il rapporte le plus ? Comment faire pour ne pas le perdre dans un krach ?

Ce livre d'autoformation destiné aux épargnants explique tout ce qu'il faut savoir pour prendre de bonnes décisions financières : évaluer le niveau de risque des différents produits, décrypter les offres des intermédiaires, découvrir les règles fondamentales de prudence, adopter les bonnes stratégies de placement. Ces conseils d'un expert sont faciles à mettre en oeuvre. Ils sont surtout essentiels pour bien épargner et faire fructifier son épargne.



  • Des produits les plus sûrs... aux plus risqués

  • Les règles de prudence minimale

  • Pour les plus audacieux

  • Les prélèvements fiscaux et sociaux



  • Des produits les plus sûrs... aux plus risqués

  • Les règles de prudence minimale

  • Pour les plus audacieux

  • Annexe : les prélèvements fiscaux et sociaux

Voir plus Voir moins
Protéger et faire fructifier son épargne
Chez le même éditeur, dans la même collection
Alexandre Astier,Petite histoire de l’Inde Alexandre Astier,Comprendre l’hindouisme Edward de Bono,Réfléchir vite et bien ClaudeHenry du Bord,Le christianisme Alain Cardon, Vincent Lenhardt et Pierre Nicolas,Mieux vivre avec l’analyse  transactionnelle Catherine Cudicio,Le coaching pour mieux vivre Catherine Cudicio,La PNL Marylène Estier et Nathalie Rabaud,La graphologie pour mieux se connaître Patrick M. Georges,Gagner en efficacité Chantal HigyLang et Charles Gellman,La Gestaltthérapie expliquée à tous Gérard Huguenin,Petit guide pour s’enrichir au quotidien Gérard Huguenin,Gagner de l’argent en Bourse Madeleine Michaux,Histoire du MoyenÂge MarieAnne Michaux,Histoire de la Renaissance Isabelle de Roux et Karine Segard,La psychogénéalogie expliquée à tous Patrick de Sainte Lorette et Jo Marzé,Le CV et la lettre de motivation Geoffroy de Turckheim,Comprendre le protestantisme Xavier Walter,Petite histoire de la Chine
Gérard Huguenin
Protéger et faire fructifier son épargne
Éditions Eyrolles 61, Bd SaintGermain 75240 Paris Cedex 05 www.editionseyrolles.com
Mise en pages : Istria
Le code de la propriété intellectuelle du 1er juillet 1992 interdit en effet ex pressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans les établisse LEments d’enseignement, provoquant une baisse brutale des achats de li PHOTOCOPILLAGE TUE LE LIVREvres, au point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer correctement est aujourd’hui menacée. En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre Français d’Exploitation du Droit de Copie, 20, rue des Grands Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles 2009 ISBN : 9782212543261
Sommaire Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Chapitre 1 : Des produits les plus sûrs… aux plus risqués. . . . . . . . . . . . .9
Chapitre 2 : Les règles de prudence minimale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67
Chapitre 3 : Pour les plus audacieux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .113
Conclusion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .129
Annexe : Les prélèvements fiscaux et sociaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 131
Table des matières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .139
5
Introduction
Pourquoi épargnonsnous ? Les motifs sont divers : on peut épargner par précaution (faire face à un « accident de la vie »), pour financer un projet (constituer un apport personnel afin d’acheter son logement, ou, plus modestement, de partir en vacances) ou pour obtenir des revenus complémentaires (en préparation de sa retraite). Quelles que soient les raisons pour lesquelles on économise, protéger son épargne est, bien évidemment, une préoccupation légitime.
Or, en période de turbulences financières, de crise économique profonde et d’accélération de la hausse des prix, protéger son épargne est parti culièrement difficile — voire mission impossible, diront certains, se référant à l’histoire récente.
En 2008 la Bourse de Paris a perdu près de 43 % de sa valeur et le CAC 40 est tombé à son plus bas niveau depuis cinq ans. La baisse a été de 30 % à Londres, de 34 % à New York (sa pire performance depuis 1931), de 50 % à Amsterdam, à Bruxelles et à Milan. Des milliards d’euros sont ainsi partis en fumée en quelques mois. En 2008 les Bourses mondiales ont perdu environ 20 000 milliards d’euros. Pour la seule Bourse de Paris la perte a été de 600 milliards, ce qui représente la production d’environ un trimestre.
Si l’histoire est parsemée de crises boursières (par exemple celle de 1929, le krach de 1987, l’éclatement de la « bulle Internet » en 2000, la chute des cours après le 11 septembre 2001), les années 2007 et 2008 ont fait naître un vent de panique chez les épargnants français. La crise
7
8
des «subprimes», ces crédits accordés imprudemment par les banques américaines à des clients financièrement très fragiles, débute outre Atlantique durant l’été 2007. Elle se propage rapidement à travers le monde, d’abord au secteur financier, puis à toute l’économie. La seule évocation du risque de récession contribue à accélérer le mouvement de baisse des cours. Ceuxci jouent parfois au yoyo : des chutes de 10 % en une journée succèdent à des hausses tout aussi importantes et irrationnelles. La peur apparaît : jusqu’où les cours vontils baisser ? Et si les banques faisaient faillite ? Alors les Français retrouvent leurs vieux réflexes et se ruent sur l’or, considéré comme la valeur refuge par excellence. Comment ne pas céder à la panique quand de grandes institutions financières s’effondrent en quelques heures ou que le cours du pétrole est divisé par près de quatre en cinq mois ? Face à de telles crises, comment ne pas perdre ses repères ?
Comme le note le milliardaire américain Warren Buffet, « dans le monde des affaires, le miroir arrière est toujours plus clair que le parebrise ». Si le passé peut effectivement être expliqué, prévoir l’avenir est bien sûr beaucoup plus difficile.
La conclusion à en tirer est simple :reposonsnous sur des bases soli des, synonymes de sécurité, sur ce qu’on appelle « l’économie réelle », par opposition à « l’économie virtuelle » fondée sur la spéculation et la multiplication de produits complexes, et à ce titre mal maîtrisés, voire pas maîtrisés du tout !
Référonsnous à des principes de bon sens.Voici deux exemples. Premier exemple : bien connaître ce qu’on achète et consacrer un temps suffi sant à son épargne. On passe parfois plus de temps à choisir un four à microondes ou un écran plat qu’à choisir un produit d’épargne qui est pourtant d’un montant plusieurs fois supérieur ! Deuxième exemple de principe de bon sens : ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, c’estàdire diversifier ses placements pour limiter ses risques.
L’ambition de ce livre est simple: décrire de façon claire les produits d’épargne (quels sont leurs caractéristiques, leurs avantages et leurs inconvénients ?) et expliquer les règles de base que devrait maîtriser tout épargnant soucieux de protéger son bien.