//img.uscri.be/pth/87002eac86d5702f6a576d17f17473aa050e8029
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,88 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Gérer les contrariétés de l'entreprise

De
162 pages
Les peurs rencontrées en milieu professionnel sont nombreuses. Le manque de confiance en soi, renforcé par des modèles de perfection présentés dans les médias, favorise la sur-évaluation des expériences négatives, ce qui peut rendre problématique toute idée de changement. Véritable outil de gestion du capital humain et de création de valeur ajoutée, le coaching est un accompagnement qui permet la prise de conscience des pensées négatives pour leur en substituer de plus positives. Le coaching destiné à tout individu, groupe ou entreprise en demande d'évolution permet de révéler les énergies et les potentiels.
Voir plus Voir moins

GÉRER

LES CONTRARIÉTÉS

DE L'ENTREPRISE
Le coaching, révélateur de potentiel

Dynamiques d'Entreprises Collection dirigée par Michael Ballé
Lieu de travail et lieu de vie, l'entreprise est au cœur de la société. Pourtant, beaucoup de ses aspects restent mal connus. Les évolutions technologiques et sociales sont à la source de nombreuses mutations organisationnelles. Les professions continuent d'évoluer en se divisant toujours davantage sur un plus grand nombre de spécialités. Les frontières elles-mêmes des entreprises s'estompent alors que les modes de travail se redéfinissent. Les entreprises deviennent des objets d'étude à multiples facettes dont les dynamiques sont de plus en plus complexes et souvent surprenantes. Au-delà des grandes lignes des logiques de " management" d'une part et des théories sociologiques de l'autre, nombre de ces facettes restent dans l'ombre: dimensions ignorées, métiers méconnus ou dynamiques contre-intuitives. La collection Dynamiques d'Entreprises a pour vocation de diffuser les études réalisées sur ces points d'ombre, souvent techniques, de la nature des entreprises. Allant au-delà des "essais de management", la collection regroupe des textes de recherche ou d'expérience sur le terrain qui éclairent les nombreux aspects ignorés des entreprises modernes. Déjà parus
Patrick BELLEGARDE, Critique de la GRH. 2005. Marielle Audrey PAYAUD, Formation des stratégies et middle managers,2005. Robert JENNY, Les traces de l'apprendre. Un autre regard sur les salariés d'entreprise, 2005. Dominique BARUEL BENCHERQUI, Employabilité et pratiques managériales dans l'entreprise, 2005. D. FRANCOIS-PHILIP BOISSEROLLES DE ST JULIEN, Les survivants: Vers une gestion différenciée des ressources humaines,

2004.
Frédéric COMPIN, Théorie du langage comptable, 2004. Dominique SIEGEL, Le diagnostic stratégique et la gestion de la qualité, 2004. Y. PESQUEUX et B. TRIBOULOIS, La dérive organisationnelle, 2004. Rémi GUILLET, Pour plus de solidarité entre le capital et le travail, 2004.

Evelyne Sara Schreier, Ph.D Nimith Chheng

GÉRER

LES CONTRARIÉTÉS

DE L'ENTREPRISE
Le coaching, révélateur de potentiel

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique;

75005 Paris

FRANCE
L'Hannattan Hongrie

Espace L'Harmattan

Kinshasa

L'Harmattan

Italia

L'Harmattan

Burkina Faso

Kënyvesbolt Kossuth L. u. 14-16

Fac..des Sc. Sociales, Pol. et Adm. ; BP243, KIN XI Université de Kinshasa - RDC

Via Degli Artisti, 15 10124 Torino ITALIE

1200 logements villa 96 1282260 Ouagadougou 12

1053 Budapest

Ouvrages
~~~~~j~

du même auteur
m_J~m~~~~~]~~0È1ft~

Evelyne Sara SCHREIER I Love You, Editions Michel Lafont, 1988

www.librairieharmattan.com harmattan! @wanadoo.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr

(QL'Harmattan, 2005 ISBN: 2-7475-9465-3 EAN : 9782747594653

SOMMAIRE
~%~~B~~~~~N£~~~~~~

Introduction, Il
W~=__.4-=-~=-~""",==",,,='-'~"""'~..!'1."-Y-=""""'..t;.=

Le coaching en quelques mots, Il Premièrepartie LA GESTION DES EMOTIONS CHANGEMENT,I3
"m":"==~""2""-","""-"~~-"-=-_~~-"",,,,,,,=-.,,"'=""",,==-90""'=0',,,,",_=,,",

ET LA CONDUITE

DU

Le coach, interlocuteur privilégié du changement, 14 Un cerveau humain à trois étages, 17 Les fausses croyances racornissent l'action, 20 Le passé n'est plus actuel, 21 Adoptez un comportement positif, 24 L'attitude prospective, 26 Le changement se fait volontiers en homme libre, 27 L'échec est le fondement de la réussite, 28 De la victimisation à la responsabilisation, 30 La prise de risques, 34 Se permettre un peu d'audace, 36 Faire preuve de souplesse, 37 Sortir de l'ordinaire, 38

Encadrer le changement, 41
Incarner le changement, 41 Eviter l'isolement et favoriser la concertation, 43 Informer et communiquer, 45 7

Assister et recadrer, 46 Le manager comme I'homme à part du groupe, 47

Les outils du changement, 51
La relaxation approfondie, 51 La métaphore comme langage du changement, 54 La métaphore du corps humain, 55 La métaphore animale, 56 La métaphore artistique, 58 Le recadrage, 60 Apprendre à gérer les frustrations, 65 L'auto-réalisation des prédictions, 67 Fake it until you can make it, 69 Les comptes de faits, 73

Une gestion efficace des émotions, 75
La technique de l'ancrage et du safe-place, 76 La visualisation, 81 Les ponts affectifs, 86 Les techniques de désensibilisation, 87 La désensibilisation progressive, 87 La chambre de contrôle, 91 La respiration nasale alternée, 92 Apprendre à respirer pour relâcher le stress, 93 La technique du poing fermé, 94 Fiche technique, 96

8

Deuxième partie

lA GESTION DE lA COMMUNICATION,
_= ~ """"",."'=-.4-""=="'~~~4"'="~"""""'''=%''''''''''-=-~~

99

Une bonne communication réduit les hasards, 100 La communication non-verbale, 100 Congruence et charisme, 102 La communication écologique, 103 La communication réactive, 104 Le développement des habilités sociales, 105 L'inhibition sociale, 106 L'empathie, 109 La réponse au besoin de reconnaissance, 110 La prise de parole en public, 111 Fiche technique, 114
Troisième partie

lA GESTION DES CONFLITS, 115
",>m;>m=-""''''i'&''''''»=-='''''''z.~:>,''''iO'-''''='''''_-==?"",,,,,,,~,,,,,,,,,",,,,<;=&*"",,,,,,''--.a-..==,,,,,,,&w.",,,,"'"'

La gestion de l'élément perturbateur, 115 Une erreur managériale, 117 Prévenir les conflits en favorisant la cohésion d'équipe, 118 Fiche technique, 123
Quatrième partie

lA GESTION DU TEMPS, 125
=W'==*'&<='~-"'''''"''-''='==''W.¥-'''''''"=''''''''''''''''''''0?-''-''''''''''''''''''W=~_

Cartographiez votre journée, 127 Evitez la procrastination, 130 Stoppez les diarrhées verbales, 131 9

Améliorer les capacités à déléguer, 132 Sachez redémarrer, 135 Fiche technique, 137
Cinquième partie

LA GESTION

DE CARRIERE,

139

~~~""P-"'"'''''..=-=''''-'''=4=%~*,,=<;;W_''''''''''''*=~'e..'''''''''-=='''''''

Communiquer ses compétences et son utilité, 139 Réussir son bilan d'évaluation, 141 L'insouciance et l'enthousiasme, 144 Parler d'argent, 145 Fiche technique, 147

Conclusion, 149
Le Plaisir de Faire, 149 Le Bonheur en Perspective, 151

Index thématique, 153
~""='""","=_-=%==,,,~~w=-=œY-"'.,."""-==<,="""-~""""''''''-'''<'''''''''''''''''«:'''''''&'''''-_="?''''''

10

INTRODUCTION
~~..M~~ ~~ <-:'~~~~~~t#~~

Le coaché : Le coach:

"Je n'ai jamais eu mieux..." "Et si le mieux n'avait jamais réussi à vous avoir ?"

Le coaching en quelques mots

"J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé" (V oltaire)

Les peursl rencontrées en milieu professionnel, relativement nombreuses (peur de décevoir, peur d'échouer, peur d'être déstabilisé, peur d'être observé, peur d'être jugé, peur de l'inconnu, peur de l'autre, peur de rougir, peur du changement, peur de prendre la parole en public, peur de réussir), programment la façon de penser, d'être et d'agir. Le propre de l'homme serait d'être un jour confiant et serein, le lendemain hésitant et méfiant. Le manque de confiance en soi, quelquefois renforcé par les
1

Savoir gérer ses peurs et son stress coûterait moins cher à l'assurance

maladie. Selon le Point du 13 janvier 2005, 2.4 millions de Français ~onsommeraient quotidiennement des psychotropes. Chaque jour, I'assurance maladie rembourserait 410959 boites de psychotropes dont 153424 boites d'anxiolytiques (tranquillisants), 96712 boites d'hypnotiques, 39726 boites de neuroleptiques et 1370 boites de lithium. Il

modèles de perfection présentés par les médias, favorise la sur-évaluation des expériences négatives, ce qui peut rendre problématique toute idée de changement. Véritable outil de gestion du capital humain et de création de valeur ajoutée, le coaching est un accompagnement qui permet la prise de conscience des pensées négatives et polluantes pour en substituer de plus positives. II définit les protections nécessaires pour mettre à distance ces peurs et émotions qui invalident l'action, favorisant par ailleurs une meilleure lecture des ressources disponibles. Le coaching induit la réflexion sur la durabilité des modes de fonctionnement et suggère l'amélioration de la performance et de la qualité de vie. L'accompagnement aide aussi à percevoir et optimiser au mieux les contraintes et opportunités du changement pour éviter de passer à côté des occasions qui se présentent. Par rétroaction, la mise en perspective des avantages concurrentiels significatifs et durables renforcent les sensations de confort et l'envie de progresser. En quelques mots, le coaching, destiné à tout individu, groupe ou entreprise en demande d'évolutions, permet de révéler les énergies et les potentiels. II est adapté à toute personne qui aspire à la réussite de sa vie aussi bien professionnelle que personnelle (les deux sphères étant intrinsèquement liées).

12

PREMIÈRE
~~~~~~~~~~1Z~~~~

PARTIE

LA GESTION DES ÉMOTIONS et LA CONDUITE DU CHANGEMENT

Le coach:

"Tout le monde a peur du changement. Il s'agit de l'envisager comme l'opportunité de se motiver, de changer ses habitudes, de pouvoir regarder tout le côté excitant de ce changement plutôt que de s'accrocher à tout ce qui vous maintient dans le passé. Vous avez certainement de bonnes habitudes à conserver, d'autres -celles qui vous paraissent pesantes et lourdes- sont celles dont vous auriez intérêt à vous débarrasser pour aborder ce qui est en train de se faire ici et maintenant. Et surtout essayons d'explorer ce qui pourrait vous encombrer, vous appesantir et vous empêcher d'avancer avec plus de rapidité et de légèreté"

13

Le coach,
F
r"",-",,~ ~~-$~~~~~

interlocuteur

privilégié

du changement

"Qu'est-ce que le bonheur sinon raccord vrai entre un homme et l'existence qu'il mène ?" (Albert Camus)

Le coaching utilise différentes approches dont celle définie par Milton H. Erickson, psychiatre américain aujourd'hui disparu. Cette tendance, fondement de la thérapie brève, délaisse les explications pour s'intéresser aux solutions et aux habiletés manifestées par le sujet à l'intérieur même de sa situation problématique. Le coach met l'accent sur les exceptions positives (sur ce qui a été réussi) et les utilise comme levier pour aider la personne à changer plus facilement et rapidement. Il oriente le dialogue vers l'avenir en s'appuyant sur les compétences et les ressources de la personne plutôt que sur ses insuffisances, sur ses points forts plutôt que sur ses faiblesses, sur ses aptitudes plutôt que sur ses limites. Le principe de cet accompagnement réside dans la création d'un cadre libre favorable à la définition de nouvelles solutions et orientations, nécessaire pour rester créatif et envisager le changement avec clarté et optimisme. La qualité du contact établi entre le coach et le coaché est primordiale pour permettre les échanges et la réflexion sur les pratiques professionnelles .efficaces, en ce sens où le coaché doit se sentir suffisamment à l'aise et confiant dans

14

l'expertise du coach2 pour se laisser accompagner dans son désir de changement. Dans un premier temps, le coach s'attache à rechercher ce qu'il est possible de changer en privilégiant l'écoute active, puis, dans un second temps, il recherche les solutions adaptées à la demande formulée.
Le coach: "Bonjour Monsieur, je vous invite à vous asseoir de l'autre côté du bureau. Vous avez la place d'honneur. Je m'appelle Evelyne Sara Schreier, je suis psychothérapeute et coach. Vous savez ce que cela veut dire? "
"Non, je ne sais pas. Pourriez-vous préciser ?" ilLe coaching est l'accompagnement de personnes ou d'équipes pour le développement de leurs potentiels et de leurs savoir-faire dans le cadre d'objectifs professionnels3. Pour que je puisse repérer ce qui pourrait éventuellement vous aider dans telle ou telle direction, j'aimerai que vous Ine parliez de vous, de votre parcours personnel et professionnel. Dites-moi ce que vous avez comme objectifs. Eventuellement, vous pourriez aussi me dire ce qui poun"ait vous aider. Au fur et à mesure, je vous signalerai ce que je ressens et comment je peux intervenir pour vous être utile."

Le coaché :

Le coach:

Lors de cette première prise de contact, chacun communique sur ce qui l'interpelle. Si certains privilégient l'histoire de leur vie personnelle, d'autres évoquent leurs points forts, leurs réussites, leurs diplômes, leur aisance relationnelle;

2

Dans cette perspective, n'hésitez pas à challenger votre coach et à

interroger les outils qu'il mobilise. 3 Définition de la SFC (Société Française de Coaching) 15

d'autres encore insistent sur les difficultés qu'ils rencontrées lors de leur arrivée sur le marché du travail.

ont

Dans cette bulle de communication qui s'établit et se développe, les sensations -pour le coach- prennent le pas sur les informations générales de parcours, aussi intéressant et original soit-il. Le verbal et le non-verbal (la posture du corps, l'attitude, les intonations, les changements de rythme, la façon dont les yeux se positionnent lorsque la personne dit telle ou telle chose) traduisent les émotions ressenties (tout est signifiant) et mettent en lumière les compétences, les forces, les croyances, les pensées positives, le style (façon de parler, attitudes) et les difficultés (stress, anxiété, pensées négatives, fatigue). Les entretiens contribuent à révéler les ressources dont la personne dispose, ainsi que les éventuelles résistances qui pourraient parasiter l'atteinte des objectifs qu'elle s'est définis.
Le coach: "Vous dites que votre entreprise a changé; qu'est-ce que vous pouvez mettre en route pour intégrer ce changement ?"
"Rien, c'est moi qui ait changé" "Parlons de ce rien. Ce rien, est-ce qu'il pOUITaitvous servir? Essayons de voir ce que vous y mettez." "La liberté.. . "

Le coaché :

Le coach:
Le coaché :

Le coach:

"Vous voyez que ce rien contient quelque chose de magnifique. Ainsi, vous êtes libre de vous opposer. Si vous considérez que vous avez pris le maximum de cette expérience, que vous en avez tiré tous les bénéfices possibles, vous êtes aujourd'hui prêt à voir autre chose. Je peux vous aider, si vous en aviez le besoin, à mettre en route vos ressources pour aborder votre nouveau virage professionnel." 16