//img.uscri.be/pth/5693aaea8926a25d14f3265600ec7903da2122ac
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 19,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Enjeux des industries culturelles au Québec

De
470 pages
Mieux comprendre les fondements et les perspectives des entreprises et des organisations culturelles, voilà la tâche que se sont assignée les auteurs en s’intéressant aux domaines du livre, de l’enregistrement sonore, du cinéma de long métrage, du multimédia, des bibliothèques publiques et des musées.
Voir plus Voir moins
Sous la direction deClaude Martin,Michel de la Durantaye,Jacques Lemieux etJason Luckerhoff
Enjeux des industries culturelles au Québec
Identité, mondialisation, convergence
Extrait de la publication
Collection
Sous la direction de Gilles Pronovost et Michel de la Durantaye
C ette collection vise à mieux comprendre les multiples facettes des usages du temps libre dans les cultures contemporaines. Une vie sociale et culturelle très riche prend place dans le temps libre, champ d’étude trop négligé des modes de vie et des comportements de tous les jours. Les ouvrages réunis dans cette collection, la plupart du temps rédigés dans une optique interdisciplinaire, traitent des valeurs et des significations, des pratiques quotidiennes émergentes, des grands acteurs du temps libre et de la culture (l’État, les villes, les mouvements sociaux, par exemple), ainsi que des nouvelles formes d’organisation.
Gilles Pronovost
Enjeux des industries culturelles au Québec
Extrait de la publication
Presses de l’Université du QuébecLe Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2 Téléphone : 418 657-4399 − Télécopieur : 418 657-2096 Courriel : puq@puq.ca − Internet : www.puq.ca Diffusion / Distribution: Canada et autres pays: Prologue inc.,1650, boulevard Lionel-Bertrand, Boisbriand (Québec) J7H 1N7 – Tél. : 450 434-0306 / 1 800 363-2864 France: Sodis,128, av. du Maréchal de Lattre de Tassigny, 77403 Lagny, France – Tél. : 01 60 07 82 99 Afrique: Action pédagogique pour l’éducation et la formation,Angle des rues Jilali Taj Eddine et El Ghadfa, Maârif 20100, Casablanca, Maroc – Tél. : 212 (0) 22-23-12-22 Belgique: 02 7366847: Patrimoine SPRL, 168, rue du Noyer, 1030 Bruxelles, Belgique – Tél. Suisse: 022 960.95.32: Servidis SA, Chemin des Chalets, 1279 Chavannes-de-Bogis, Suisse – Tél.
LaLoi sur le droit d’auteurinterdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » – s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L’objet du logo apparaissant ci-contre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
Sous la direction deClaude Martin,Michel de la Durantaye,Jacques Lemieux etJason Luckerhoff
Enjeux des industries culturelles au Québec
Identité, mondialisation, convergence
Extrait de la publication
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Vedette principale au titre :  Enjeux des industries culturelles au Québec : identité, mondialisation, convergence  (Collection Temps libre & culture ; 12)  Comprend des réf. bibliogr.  ISBN 978-2-7605-3296-0  1. Industries culturelles - Québec (Province). 2. Culture - Aspect économique - Québec (Province). 3. Médias et culture - Québec (Province). 4. Culture et mondialisation - Québec (Province). I. Martin, Claude, 1947- . II. Collection : Collection Temps libre & culture ; 12.
NX634.E54 2012
338.4'77009714
C2011-941973-4
Les Presses de l’Université du Québec reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada et du Conseil des Arts du Canada pour leurs activités d’édition.
Elles remercient également la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) pour son soutien financier.
Intérieur Mise en pages :InterscrIpt
Couverture Conception :rIchardhodgsonetMIchèleBlondeau Illustration:Fernandléger(1881-1955) Les disques(1918), huile sur toile, 240 x 180 cm  © Succession Fernand Léger / SODRAC (2011)
2012-1.1 –Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés © 2012 Presses de l’Université du Québec er Dépôt légal – 1 trimestre 2012 Bibliothèque et Archives nationales du Québec / Bibliothèque et Archives Canada Imprimé au Canada
Extrait de la publication
TABLE DES MATIÈRES
Liste des tableauxXIX. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Liste des figures. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XXV
Introduction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Claude Martin, Michel de la Durantaye, Jacques Lemieux, Gilles Pronovost et Jason Luckerhoff 1. Le plan de l’ouvrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. L’aperçu des chapitres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1
5 6 11
VIII
PREMIÈRE PARTIE Les publics, les usagers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 1 Technologie et démographie: des pratiques culturelles en mutation ?. . Jacques Lemieux, Jason Luckerhoff et Christelle Paré 1. La méthodologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. La culture industrielle et la culture classique . . . . . 3. L’influence de la technologie sur les pratiques . . . 4. Internet : l’effet des variables démographiques . . . 5. Le cas de la musique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 2 Pour goûter le contenu d’un livre, il faut savoir lire !. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Jean-Paul Baillargeon 1. Le rappel de la principale vulnérabilité . . . . . . . . . 2. Le développement de la chaîne du livre . . . . . . . . . 3. Le lectorat et la scolarisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4. La compétence en lecture ou le niveau de littératie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conclusion : quelques timides initiatives . . . . . . . . . . . . . Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 3 L’écoute et la consommation de la musique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Marie-Claude Lapointe 1. L’Enquête sur les pratiques culturelles au Québec. . . . . 2. Qui sont les amateurs de musique et qui sont les personnes qui n’en écoutent pas ? . . . . 2.1. Les amateurs de musique . . . . . . . . . . . . . . . 2.2. Les gens qui déclarent ne pas écouter de musique . . . . . . . . . . . . . .
13
15
17 18 20 29 37 40 42
45
45 47 48
51 53 55
57
57
61 61
64
Enjeux des industries culturelles au Québec
3. Les catégories musicales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.1. Le rock et le pop . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.2. Le classique, l’opéra et l’opérette . . . . . . . . . 3.3. Les autres catégories musicales . . . . . . . . . . 4. Les habitudes d’écoute de la musique. . . . . . . . . . . 4.1. Le choix des supports d’écoute de la musique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.2. Le téléchargement de musique à partir d’Internet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5. Les achats musicaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6. La langue des chansons écoutées . . . . . . . . . . . . . . . Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
DEUXIÈME PARTIE Le cinéma, un domaine exemplaire ?. . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 4 L’industrie cinématographique québécoise:enjeux culturels, économiques et politiques. . . . . . . . . . . . . Christian Poirier 1. De la production cinématographique . . . . . . . . . . . 1.1. La structure de financement et la participation de l’État et des autres acteurs . . . . . . . . . . . . 1.2. La Politique canadienne du long métrage et les enveloppes fondées sur la performance . . . . . . . . . . . . . . 1.3. L’« hollywoodisation » filmique et la question de la diversité . . . . . . . . . . . . .
2. De la distribution du cinéma. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.1. Un acteur pivot . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3. De la diffusion des films . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.1. La diffusion du cinéma québécois . . . . . . . . 4. De la « consommation » filmique . . . . . . . . . . . . . . . 4.1. La « performance » des films québécois . . . . Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Table des matières
64 67 68 70 71
71
74 77 83 85 87
89
91
93
94
101
104 110 111 112 114 117 119 121 122
IX