7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
ou
Achetez pour : 9,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : EPUB - PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Cultivez votre réseau

de editions-d-organisation

Emailing

de maxima

Booster son business

de editions-d-organisation

Vous aimerez aussi

Pokémon GO 100% non officiel

de editions-eyrolles

J'arrête la malbouffe !

de editions-eyrolles

Le pouvoir des gentils

de editions-eyrolles

suivant
Évelyne Platnic Cohen Préface de Françoise Holder Présidente du Conseil de Surveillance Boulangeries Paul, Administratrice Groupe Holder I LOVE BUSINESS Idées reçues, témoignages, expériences…
Éditions d’Organisation
Éditions d’Organisation Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05
www.editions-organisation.com www.editions-eyrolles.com
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2012 ISBN :978-2-212-55314-7
O’ le monde est beau Chaque jour, on est plus nombreux A être seuls dans le bateau. Olaf
Sommaire
PRÉFACE AVANT-PROPOS CHAPITRE 1 Sniff, sniff… Je ne connaispersonne CHAPITRE 2 Zéro complexe, à moi les opportunités ! CHAPITRE 3 Un peu (beaucoup) d’organisation CHAPITRE 4 Ce n’est pas au bureau que ça se passe ! CHAPITRE 5 Pas de Web 2.0,pas de business ! CHAPITRE 6 Je pitche, tu pitches, il ou elle pitcheCHAPITRE 7 Un « réseauteur » averti en vaut deuxINDEX
Préface
orsque Évelyne Platnic Cohen m’a demandé de préfacer L son nouveau livre, j’ai été flattée bien sûr, mais je me suis interrogée aussitôt après : pourquoi moi ? Une senior, aujourd’hui un peu à côté du milieu entrepreneurial, et plongée à fond dans le monde associatif.
Et puis en parcourant les différents chapitres de cetI love business, je me suis rendu compte que c’était un peu le résumé de ma vie professionnelle. Rien ne serait arrivé dans l’aventure commune que j’ai vécue avec Francis Holder — dans cette formidable envie d’entreprendre que nous avions à l’époque — si nous étions restés refermés sur nous-mêmes, et enfermés dans nos bureaux.
Nous étions cependant dépourvus de tout réseau et de toutes ressources. Nous sommes l’exemple vivant que tout peut arriver, et que d’une idée peut naître une entreprise, et que lorsque cette idée est partagée par plusieurs collaborateurs, l’entreprise devient de plus en plus pérenne.
Pour cela, il faut avant tout savoir exploiter ses propres ressources, devenir son meilleur agent commercial, vendre son entreprise aux clients, aux banquiers, aux salariés et apprendre à se servir de tout ce qui est à sa disposition (Web, réseau, etc.), tout ce qui peut permettre une ouverture aux autres.
Évelyne Platnic Cohen donne ici une leçon d’optimisme, et nous en avons bien besoin. Ce livre tombe à pic. Ne nous laissons pas engloutir dans la sinistrose ambiante !
Tous et toutes peuvent y arriver, à condition de savoir exploiter ses propres ressources, et d’aimer ou « love » le business.
Bonne lecture !
Françoise Holder Présidente du conseil de
surveillance boulangeries Paul, administratrice Groue Holder
Avant-propos
u cas où vous en douteriez encore au moment d’ouvrir ce A livre :I love business! Cela fait 25 ans que j’en fais d’une manière ou d’une autre… et 25 ans que cela m’amuse ! C’est bien cette idée maîtresse que j’ai voulu vous transmettre au fil de ces 160 pages : faire des affaires peut être résolument ludique et plaisant lorsque l’on prend tous les défis qui se présentent avec l’enthousiasme du joueur. L’euphorie ressentie en cas de victoire vaut alors largement les 60 heures hebdomadaires (voire plus, cela dépend…) que l’on y consacre.
J’espère aussi vous convaincre que la satisfaction prise ne réside pas uniquement dans le dernier marché conclu, le gain de parts de marché, l’augmentation du chiffre d’affaires, le résultat net avant impôts…
Bien sûr que les succès commerciaux sont essentiels, en ce sens qu’ils galvanisent l’entrepreneur. Mais ils ne doivent pas nous faire oublier que réussir seul dans son coin ne rime à rien. Grâce au nombre quasi infini de contacts humains que cette activité implique, faire du business est aussi l’occasion de prendre du plaisir… en rendant service aux autres. Envisagez les choses ainsi et je vous promets que vous y trouverez votre compte.
C’est en tout cas la philosophie que nous développons chaque jour chez Booster Academy. Al’instar des techniques expliquées dans I love Business, tous les enseignements que reçoivent nos stagiaires reposent finalement sur deux piliers : fun et générosité, générosité et fun. En ce qui me concerne, ce cocktail marche à merveille !
1 Suiff, sniff… Je ne connais personne