Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 6,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

AR.Drone 2.0 C'est facile

De
62 pages


S'il ne vous en faut qu'un, ce sera celui-là ! Ce guide en couleurs est le petit mode d'emploi clair, simple et malin dont vous avez toujours rêvé pour ne pas planter votre incroyable drone !



"AR.Drone 2.0 C'est facile" est un guide au format poche, tout en couleurs. Il permet à un utilisateur qui n'y connaît rien d'apprendre à se servir du drone le plus connu, l'AR Drone 2.0 de Parrot, sans avoir à y consacrer trop de temps.


Ce livre concerne donc le drone de Parrot, l'AR Drone 2.0, le modèle grand public le plus vendu dans le monde. Il ne présente que les notions vraiment indispensables. Les chapitres sont courts. L'apprentissage s'effectue par étape. L'utilisateur suit les instructions proposées afin de passer plus vite à la pratique. Les photos et les illustrations d'écrans sont toujours là pour éviter d'être perdu. Des conseils malins permettent aussi de gagner du temps ou de résoudre quelques petites difficultés.


Les 12 chapitres de "AR.Drone 2.0 C'est facile" :
- découvrir votre premier drone
- installer, connecter, vérifier
- premier vol
- piloter en vol libre
- bien régler
- gérer les photos et les vidéos
- expérimenter les modes vidéos
- perfectionner le vol
- bien utiliser l'appli AR.FreeFlight 2.4
- utiliser le Flight Recorder GPS et enregistrer des paramètres de vols
- poster des vidéos et découvrir l'AR Drone Academy
- utiliser le mode réalisateur
- protection, dépannage, mises à jour, accessoires.





Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

etc/frontcover.jpg
AR.Drone 2.0
c’est facile :)
 
 
Paul Durand Degranges
 

AR.Drone 2.0 c’est facile

 

© Éditions First, un département d’Edi8, Paris, 2014

 

12, avenue d’Italie

75013 Paris - France

Tél. 01 44 16 09 00

Fax 01 44 16 09 01

Courriel : firstinfo@efirst.com

Internet : www.editionsfirst.fr

 

ISBN : 978-2-7540-6454-5

ISBN numérique : 9782754068147

Dépôt légal : mai 2014

Mise en page : Catherine Kédémos

 

Cette œuvre est protégée par le droit d’auteur et strictement réservée à l’usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, à titre gratuit ou onéreux, de tout ou partie de cette œuvre est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. L’éditeur se réserve le droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle devant les juridictions civiles ou pénales.

Bienvenue !

Bienvenue dans AR.Drone2.0c’est facile:) ! Grâce à cet ouvrage, vous allez rapidement apprendre à utiliser votre drone.

Ce livre est conçu pour vous apporter des réponses. Chacun des chapitres est consacré à un thème précis. Vous y trouverez toutes les informations dont vous avez besoin.

Comment acheter ? Où acheter le drone ? Quels sont les accessoires à avoir dès le départ ? Comment mettre en marche le drone ? Comment le faire décoller et atterrir ? Comment le piloter ? Comment établir un plan de vol automatique ? Comment utiliser les films et les photos ? Comment effectuer des dépannages et des réparations ?

Pour chaque thème abordé, les explications se présentent sous forme de procédures ou de réponses claires.

Des tâches illustrées pour vous accompagner

Les captures d’écran et les photos qui illustrent les explications permettent de repérer les zones concernées par les manipulations. Vous êtes ainsi guidé dans la mise en œuvre des solutions proposées.

Si vous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à me contacter par courriel à l’adresse paul.durand-degranges@wanadoo.fr.

Vous avez également la possibilité de me suivre sur ma page Facebook (http://on.fb.me/19aAYW6) ou sur Twitter à l’adresse (https://twitter.com/pauldurandd).

Bonne lecture !

AR.Drone 2.0 : carte d’identité
  • 1Caméra

  • 2Hélices

  • 3Carène externe

  • 4Voyants (sur chacun des pieds)

  • 1Voyant de fonctionnement

  • 2Capteurs ultrason pour établir l’altitude

  • 3Carène externe avec arceaux

1
Présentation des drones

Cet ouvrage traite d’un modèle de drone précis, l’AR.Drone 2.0 de Parrot. Toutefois, avant d’entrer dans le vif du sujet et d’apprendre à utiliser ce type particulier de drone, nous allons détailler, dans ce chapitre, les modèles qui l’ont précédé. Nous nous intéresserons également à la législation française relative aux drones.

DANS CE CHAPITRE

  • Les modèles de drones courants

  • Le cadre légal

Les différents modèles de drones

Cet ouvrage traite de l’AR.Drone 2 de Parrot. Mais, pour en comprendre les spécificités, intéressons-nous aux autres modèles existants.

C’est facile

Gardez à l’esprit que l’AR.Drone de Parrot est unique : il utilise un smartphone ou une tablette comme télécommande (avec une application gratuite spécifique) et il embarque deux caméras : une à l’avant de l’appareil et une au-dessous. Vous avez la possibilité de piloter le drone à vue ou en utilisant l’image de la caméra sur votre smartphone ou votre tablette.

Les jouets

Qu’il s’agisse d’un micro-hélicoptère ou d’un quadricoptère, pour moins de 50 euros, vous obtiendrez déjà un beau jouet. Munis d’une télécommande, ils raviront les plus jeunes (à partir de 8 ans à peu près).

Même dans le cas d’un quadricoptère, l’expérience ne sera pas comparable à celle que vous aurez en pilotant un AR.Drone, dont l’électronique embarquée permet, entre autres, une excellente stabilité.

Certains modèles coûtent presque aussi cher que l’AR.Drone, sans toutefois proposer autant de fonctionnalités (par exemple, vous ne trouvez pas de caméra).

Les modèles haut de gamme

Le modèle haut de gamme le plus célèbre est sans doute le quadrirotor Djl Phantom. Celui-ci embarque une électronique sophistiquée qui procure une excellente stabilité en vol, ainsi qu’un récepteur GPS qui permet notamment au drone de revenir à son point de départ. Ce modèle de drone se pilote grâce à une télécommande d’aéromodélisme (avec des joysticks) et il est possible de placer une caméra qui transmet les images en Wi-Fi sur un smartphone (pour piloter « hors vue »). Ce drone est également capable de transporter une caméra GoPro (grâce à un système de fixation compatible).

La législation au regard des drones

Pour la première fois en France, début février 2014, un lycéen est poursuivi en justice pour avoir utilisé un drone civil afin de filmer la ville de Nancy, sans l’agrément des autorités compétentes. Le ministère public estime en effet qu’il s’agit d’une mise en danger de la vie d’autrui. Quelques jours plus tard, c’est au tour d’un autre individu d’être arrêté pour avoir fait voler un drone sous la tour Eiffel.

Tous deux sont passibles d’une peine maximale d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.

Il faut savoir que les opérations civiles de Systèmes d’Aéronefs Pilotés à Distance (RPAS) sont légales en Europe, que ce soit pour des applications commerciales ou non commerciales. Toutefois, à partir du moment où les engins volants pèsent moins de 150 kg, ce sont les législations et autorités nationales qui sont compétentes.

Par conséquent, plusieurs États européens ont édicté leurs propres règles. En France, deux arrêtés ont été pris le 11 avril 2012. Le premier est relatif à l’utilisation de l’espace aérien par les aéronefs qui circulent sans personne à bord. Quant au second, il concerne la conception des aéronefs civils qui circulent sans aucune personne à bord, aux conditions de leur emploi et sur les capacités requises des personnes qui les utilisent.

Dans le cas où le drone est utilisé « exclusivement à des fins de loisir ou de compétition par un télépilote qui est à tout instant en mesure de contrôler directement sa trajectoire pour éviter les obstacles et les autres aéronefs », l’engin est dit « aéromodèle », et bénéficie d’un régime simplifié s’il pèse moins de 25 kg.

En revanche, tout drone équipé d’un appareil photo ou d’une caméra, ce qui est le cas de l’AR.Drone, tombe dans une autre catégorie, beaucoup plus réglementée, du fait qu’il peut être utilisé pour la surveillance ou la photographie aérienne.

Par ailleurs, l’article D113-10 du code de l’aviation civile interdit, sauf dérogations, « la prise de vue aérienne par appareil photographique, cinématographique ou par tout autre capteur des zones dont la liste est fixée par arrêté interministériel ». Le pilote (ou son employer) doit s’assurer, auprès des organismes compétents, que les prises de vues aériennes sont autorisées.

Les deux arrêtés de 2012 distinguent différentes situations :

  • Pilotage d’un drone à vue hors zone peuplée. Si la personne qui télécommande le drone a une vue directe sur ce dernier, et si celui-ci ne s’éloigne pas à plus de 100 mètres du pilote sur un plan horizontal, il est possible de faire voler des drones de 25 kg maximum, dans les zones sans habitations. Il faut toutefois se limiter à une hauteur de 150 mètres, et suivre certaines règles précises dans les zones situées à proximité d’un aéroport.

  • Pilotage d’un drone qui n’est pas en vue directe et en dehors d’une zone peuplée. Le vol est libre, en dehors des espaces aériens contrôlés ou réglementés, et à distance des aéroports. Ceci pour les drones d’un poids de 25 kg maximum. Le vol doit s’effectuer à une distance horizontale maximale de 1 km et une hauteur inférieure à 50 mètres par rapport au niveau du sol ou du point culminant des obstacles artificiels. Personne ne doit se trouver dans la zone survolée.

  • Pilotage d’un drone à vue en zone peuplée. Sont autorisés les aérostats (plus légers que l’air) de moins de 25 kg, et les drones de moins de 4 kg qui génèrent moins de 70 joules à l’impact, évoluant à moins de 150 mètres de hauteur, et 100 mètres de distance horizontale. Toutefois, il convient de s’enquérir des démarches à suivre auprès de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC).

  • Pilotage d’un drone pour des activités réglementées. Certaines activités particulières réalisées à l’aide de drones nécessitent des autorisations spéciales. C’est le cas notamment pour les traitements agricoles, les relevés topographiques, la surveillance aérienne ou la photographie aérienne.

2
L’AR.Drone et ses accessoires

Ce chapitre vous guide dans l’achat de votre AR.Drone. Il vous présente également les accessoires supplémentaires qu’il peut être judicieux de se procurer. Ils pourraient vous rendre de grands services.

DANS CE CHAPITRE

  • Choisir le drone

  • Contenu des packs

  • Accessoires pour le vol

  • Accessoires pour la réparation

Acheter un AR.Drone 2.0

L’achat de l’AR.Drone ne devrait pas vous poser beaucoup de problèmes. La seule difficulté sera de choisir la couleur qui vous convient. En effet, trois modèles seulement sont commercialisés lors de l’écriture de ces lignes :

  • Le modèle AR.Drone 2.0 Elite Edition est décliné en trois couleurs : neige, jungle et sable. Les coques du drone (les carènes) utilisent des motifs de camouflages militaires et les trois couleurs imitent des camouflages dans la neige, la jungle ou le sable.

  • Le deuxième modèle, l’AR.Drone 2.0 Power Edition, est livré avec une carène noire et une batterie haute capacité.

  • Parrot commercialise un pack AR.Drone 2.0 GPS Edition équipé d’un module enregistreur de vol et GPS.

Vous pouvez également trouver d’anciens modèles d’AR.Drone 2.0 avec des couleurs un peu plus vives.

Attention toutefois à ne pas acheter une ancienne version de l’AR.Drone, en tout cas au prix fort. Gardez également à l’esprit que les fonctionnalités présentées dans cet ouvrage concernent l’AR.Drone 2.0 : si vous possédez un modèle antérieur, vous ne pourrez pas réaliser tout ce qui est indiqué dans ce livre.

En 7 étapes : Achetez en boutique physique

Si vous n’aimez pas acheter sur Internet, vous pouvez vous rendre dans l’un des nombreux magasins (physiques) qui proposent des AR.Drone, ainsi que les accessoires qui vont avec.

Si vous avez une Fnac à proximité de votre lieu d’habitation, vous devriez pouvoir y trouver un drone sans problème. Le site de Parrot indique d’autres magasins qui vendent l’AR.Drone.

  • 1Rendez-vous sur le site de Parrot à l’adresse www.parrot.com/fr/store-locator/parrot/ardrone-2/FR/ (vous pouvez aussi saisir l’adresse http://ardrone2.parrot.com, puis cliquer le lien Je le veux).

  • 2Si nécessaire, dans la liste Pays, choisissez France.

  • 3Dans la liste Stores/Online shops, choisissez Store.

  • 4Dans la liste État, choisissez votre région.

  • 5Dans la liste Ville, choisissez la ville dans laquelle vous souhaitez effectuer votre achat.