Bien démarrer avec Excel 2007

De
Publié par

Ce petit ouvrage permet de découvrir et de maîtriser les principales fonctions d'Excel 2007 grâce à une présentation claire et en couleurs. Avec ses méthodes pas à pas et ses trucs et astuces, il constitue un moyen simple de s'initier aux subtilités du nouveau tableur de Microsoft.

Publié le : mercredi 21 février 2007
Lecture(s) : 130
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782100528714
Nombre de pages : 224
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
>
Découvrir l’interface d’Excel 2007
La barre d’outils d’accès rapide Tout en haut, à droit du boutonOffice, se trouve une petite barre d’outils, nomméeBarre d’outils d’accès rapide. Vous y trouvez quel-ques icônes classiques, commeOuvrir, Annuler… Cette barre d’outils est la seule que vous puissiez personnaliser en y ajoutant ou en en ôtant des boutons. Vous verrez comment au chapitre «Personnaliser Excel».
Les menus et le ruban Dans la ligne supérieure de la fenêtre Excel, se trouvent huit menus (Accueil,Insertion,Mise en page…). Quand vous cliquez dessus, ils ne se déroulent plus mais modifient leruban, cette grande et unique barre d’outils placée juste en dessous. Nous n’emploierons donc pas le terme «déroulez le menu …», mais «activez le menu …». Pour le vérifier, cliquez successivement surAccueil, puisMise en page… A chaque clic, le contenu durubanchange. Dans leruban, certaines commandes sont regroupées parrégions. Cliquez par exemple sur le
17
Démarrer
menuMise en page, vous constatez que les boutons durubansont classés en cinq régions :Thèmes, Mise en page, Mise à l’échelle, Options de la feuille de calculetOrganiser. Certains menus n’appa-raissent que dans des circonstances particulières. Par exemple, le menuFormatn’est visible que quand vous retouchez une image. Parfois, un bouton apparaît en bas à droite du nom de région. En cli-quant sur ce bouton, vous ouvrez une fenêtre de dialogue attachée à cette région. Cette fenêtre présente des options qui ne figuraient pas sur leruban.
Découvrir le système de coordonnées La partie centrale de l’écran est destinée à recevoir les feuilles de calcul que vous ouvrez ou que vous saisissez. Si vous n’avez jamais utilisé de tableur, une petite présentation s’impose. La feuille Ce que vous avez sous les yeux est unefeuille. Elle est découpée en lignes (1, 2, 3 ..) et en colonnes (A, B, C…). Pour l’instant, vous ne voyez qu’une trentaine de lignes et une douzaine de colonnes, mais sachez qu’une feuille peut comporter – théoriquement - jusqu’à 1048576 li-gnes et 16384 colonnes! La cellule L’intersection d’une ligne et d’une colonne se nomme unecellule. Pour désigner les cellules, Excel utilise un système de coordonnées qui
18
>
Découvrir le système de coordonnées
vous rappellera le jeu de « bataille navale ». Ainsi, la cellule placée à l’in-tersection de la colonneDet de la ligne3se nommeD3. Au-delà de colonneZ, les colonnes se nommentAA,AB, […],ZZ,AAA,AABet ainsi de suite. Chaque cellule contient toujours un seul élément : un tex-te, un nombre, une date. Elle peut aussi contenir - c’est même le prin -cipal intérêt d’un tableur - une formule, c’est-à-dire une expressio n mathématique dont le contenu dépend d’autres cellules.
Le classeur La feuille que vous avez sous les yeux n’est pas unique : c’est l’empi -lement de feuilles qui forme leclasseurExcel (en d’autres termes : un fichier d’extensionXLSouXLSX). Chaque fois que vous ouvrez un classeur, que vous l’enregistrez ou que vous le copiez via les fenêtres ou l’Explorateur de Windows, c’est toujours un ensemble de feuilles que vous traitez. Attention à la confusion : de nombreux utilisateurs ap-pellentFeuille Excelun classeur. Normalement, vous ne voyez qu’une seule feuille à la fois : chaque feuille est associée à un des onglets visi-bles en bas à gauche de l’écran. Dans l’exemple illustré ici, le classeur contient deux feuilles, nomméesFeuill1etFeuill2. Pour afficher une feuille, cliquez simplement sur l’onglet correspondant.
Le tableau Nous utiliserons souvent ce terme pour désigner, au sein d’une feuille, un groupe rectangulaire de cellules contenant des informations de même nature, par exemple un tableau de tarifs, un rel evé de notes ou
19
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.