Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 31,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

10
Reporting Services
10.1 QU’ESTCE QUE REPORTING SERVICES ?
En janvier 2004, Microsoft introduisait pour la première fois un nouveau com posant à SQL Server 2000 :Reporting Services. Ce nouvel outil avait pour but de combler un vide dans la chaîne décisionnelle de Microsoft. En effet, SQL Server 2000 disposait d’un outil OLAP puissant : Analysis Services. Excel per
Figure 10.1— Positionnement de Reporting Services dans la chaîne décisionnelle
—————————————————————————————————————————————————————————————————————10. Reporting Services290
mettait d’accéder aux cubes et d’effectuer des analyses grâce au tableau croisé dynamique. Or, nous l’avons déjà dit, l’essentiel des données de l’entreprise est consulté au moyen de rapports prédéfinis. À cette époque, Cognos et Business Objects disposaient déjà d’outils de reporting tels que ReportNet et Crystal Report. Microsoft n’a donc pas attendu la version 2005 de SQL pour offrir son module de reporting.
Reporting Services regroupe un ensemble d’outils, d’interfaces de program mation, de servicesruntimeet d’outils visant à définir, générer, déployer, et gérer des rapports. Reporting Services comprend un moteur pour héberger et traiter les rapports. Une interface de programmation permet également d’incorporer des rapports dans différents environnements informatiques.
10.1.1
À quoi sert Reporting Services ?
SSRS permet de créer des rapports pour une diffusion interne ou externe à l’entre prise. Reporting Services offre la possibilité d’accéder aussi bien aux bases de don nées opérationnelles qu’aux magasins de données ou cubes OLAP. Les rapports peuvent être diffusés largement par messagerie électronique ou sur un portail web.
Lorsqu’un éditeur de logiciel offre des solutions d’ERP basées sur SQL Server, il peut intégrer Reporting Services dans sa solution afin de proposer des rapports interactifs prédéfinis.
Cette solution permet au client final de disposer d’un outil lui permettant de créer luimême ses propres rapports dynamiques. Ce nouvel outil, Report Builder, isole la complexité de la base de données en exposant la couche métier à l’uti lisateur. SSRS permet aux entreprises de mettre des rapports à disposition sur le Web. Elles peuvent en effet concevoir des extranets sécurisés à destination de leurs clients et fournisseurs. Voici quelques scénarios d’utilisation de Reporting Services.
Rapports internes • Rapports « Maison » (vente, finance, DRH). • Administrables, accessibles via un portail ou intégrés aux solutions d’entre prise.
Rapports embarqués • Afficher des rapports dans n’importe quelle application d’entreprise (ERP, CRM) ou analytique. • Architecture extensible et flexible.
10.1 Qu’estce que Reporting Services ?————————————————————————————————————————————————————— 291
Rapports collaboratifs • B2B, B2C, échanges inter ou intra entreprises, etc.
Rapports externes • Publier des rapports via extranet, Internet. • Isolation de données, sécurité extensible.
10.1.2
Fonctionnalités de Reporting Services
SSRS gère de manière centralisée le cycle de vie d’un rapport depuis sa création jusqu’à sa diffusion. Il utilise une architecture multiniveau illustrée dans la figure 10.2. Les principaux composants de SSRS sont donnés dans le tableau 10.1.
Base de données et sources de données
Outils de création de rapports
Les formats de rapports
Exécution de rapports
Tableau 10.1— Composants de SSRS
MS SQL Server (2000 et 2005) MS Analysis Services (la version 2005 remplace la version 2000 sur un même serveur). Toutes sources de données conformes au standard OLE DB, ODBC.
Générateur de rapports grâce à Visual Studio pour Business. Intelligence. Langage de définition de rapports basé sur le langage XML. De nombreux outils tiers permettent de développer des rapports au format RDL.
Format libre. Format tabulaire. Format matriciel (tableau croisé). Graphique de données. Filtrage dynamique lors de l’exécution. Regroupement en soustotaux et totaux généraux. Tris ascendant / descendant. Rapports liés activés par lien hypertexte avec passage de paramètres.
Plusieurs formats de restitution (PDF, TIFF, CSV, Excel, XML, Archive web). Planification de l’envoi des rapports à la demande de l’utilisateur ou de l’administrateur.
La gestion des rapports Reporting Services dispose d’une interface web permettant d’effectuer des tâches de gestion de rapports. Le tableau cidessous recense les différentes tâches.