7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
ou
Achetez pour : 14,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : EPUB - PDF

sans DRM

Publications similaires

CSS avancées

de editions-eyrolles

Silverlight 2

de editions-eyrolles

Vous aimerez aussi

Pokémon GO 100% non officiel

de editions-eyrolles

J'arrête la malbouffe !

de editions-eyrolles

Le pouvoir des gentils

de editions-eyrolles

suivant
CSS 2 Pratique du design web
R a p h a ë l G o e t t e r
P r é f a c e d  É l i e S l o ï m
CSS 2
e 3 édition
CSS 2 e 3 édition Pratique du design web
Les feuilles de style CSS, dont la norme actuelle est CSS 2, sont lun des gages de qualité de toute concep tion web moderne : on peut grâce à elles créer des sites élégants et légers, conformes aux standards du Web et accessibles à tous.
La normalisation des langages HTML, XHTML et CSS permet peu à peu de sassurer de luniversalité des documents web et il est devenu capital de concevoir des sites compatibles tous navigateurs et séparant parfaitement le contenu de la présentation.
Ce livre explique sans détours comment concevoir en XHTML et CSS des sites web modernes et acces sibles à tous, fonctionnant aussi bien sous Internet Explorer que Mozilla Firefox, Opera, Safari et autres navigateurs conformes. Il aborde les grands classiques de la conception de feuilles de style CSS et leurs problématiques concrètes : flux et positionnement (suppression des tableaux), préchargement, priorité de déclaration de classes CSS, gestion de la couleur, typographie, bordures et arrièreplan, menus et images réactives, cadres, etc. Plusieurs variantes sont proposées, ainsi que la manière de contourner les bogues des navigateurs (commentaires conditionnels, comportement Haslayout). Des exemples de gabarits prêts à lemploi sont donnés en fin douvrage ainsi quune liste des propriétés CSS et un comparatif par naviga teur des limites dinterprétation de ces propriétés.
Cette troisième édition mise à jour tient compte des nouveautés dans la prise en charge des CSS par les navigateurs Internet Explorer 8 et Firefox 3.
Au sommaire XHTML et CSSCompatibilité des navigateurs webAccessibilité aux handicapsValider son site avec le W3CLes feuilles de style CSSSyntaxe de base des CSSAppliquer les styles CSSIncorporer les styles dans la baliseRéférencer des styles dans lentête du documentLier les styles à partir dune feuille séparéeBalises <link> et règle @importLes sélecteurs de stylesBalises, classes, identificateurs, pseudoclasses et pseudo élémentsSyntaxes de regroupementsLes sélecteurs et larborescenceGestion de la couleur en CSSLa symbolique des couleurs. Les notations RGB et hexadécimaleTypographiePolices de caractèresPolices standard et polices exotiquesUtiliser un format graphiqueUtiliser le format PDFImporter des policesEmpattements et chasseTailles fixes et relativesStyles et effetsGérer linterlignage et la justification de texteBordures, arrièreplans et imagesPositionnement en CSSComprendre le modèle de boîteÉléments ancêtres, parents, enfants et frèresComprendre la notion de fluxPositionner dans le flux courant, relatif, ou absoluProfondeur : zindexPositionnement flottantConstruire un menu en CSSImage réactive et menu graphiqueCadres arrondis et/ou graphiquesCompatibilité tous navigateursConcevoir les éléments de navigationLes systèmes de navigationMenu généralPlan du siteMoteur de rechercheAller plus loin avec les CSSInsérer du contenu dynamiquementProposer des styles alternatifsFaire une version imprimableAnnexesListe des propriétés CSSExemples de gabaritsCompatibilité des propriétés CSS en fonction des navigateurs Internet Explorer 7 et 8, Mozilla (Firefox 2 et 3) et Opera.
À qui sadresse cet ouvrage ?  À tous les concepteurs de sites souhaitant passer aux feuilles de style CSS et rendre leur site conforme ;  Aux webmestres professionnels cherchant une référence pratique sur les CSS.
R. Goetter Webdesigner et gérant dune agence web strasbourgeoise, Raphaël Goetterpartage ses connaissances à travers son site Alsacréations.com, et sintéresse de près aux domaines des normes du Web et de laccessibilité. Il fait partie du collectif Openweb.eu.org, référence francophone en matière de standards du Web.
Conception : Nord Compo CSS 2
CSS 2 Pratique du design web
e 3 édition
CHEZ LE MÊME ÉDITEUR
L.Jayr. –Flex 3 – Cahier du programmeur.N°12409, 2009, 280 pages.
a. Vannieuwenhuyze. –Flex 3. N°12387, 2009, 532 pages.
G. Leblanc. –Silverlight 2.N°12375, 2008, 330 pages.
G.PonçonetJ. Pauli. –Zend Framework.N°12392, 2008, 460 pages.
E. DasPetetC.PierredeGeyer. –PHP 5 avancé.e N°12369, 5 édition, 2008, 844 pages.
C.PorteneuVe.Bien développer pour le Web 2.0.e N°12391, 2 édition 2008, 600 pages.
a. boucher. –Ergonomie web. Pour des sites web efficaces.N°12158, 2007, 426 pages.
a. boucher. –Mémento Ergonomie web. N°12386, 2008, 14 pages.
e. sloïm. –Sites web.Les bonnes pratiques.N°12456, 2009, 14 pages.
a. tasso. –Apprendre à programmer en ActionScript.N°12199, 2007, 438 pages.
S.bordage, d. théVenon, l. duPaquier, F. brousse. – Conduite de projets Web.e N°12325, 4 édition 2008, 394 pages.
n. chu. –Réussir un projet de site Web.e N°12400, 5 édition ,2008, 246 pages.
o. andrieu. –Réussir son référencement web.N°12264, 2008, 302 pages.
G.Ponçon. –Best practices PHP 5.Les meilleures pratiques de développement en PHP.N°11676, 2005, 480 pages.
D.séguy, P. gamache. –Sécurité PHP 5 et MySQL.N°12114, 2007, 240 pages.
r. rimelé. –Mémento MySQL. N°12012, 2007, 14 pages.
m. nebra.Réussir son site web avec XHTML et CSS. e N°12307, 2 édition, 2008, 316 pages.
a. clarke. –Transcender CSS.Sublimez le design web !N°12107, 2007, 370 pages.
J.-m. deFrance. –Premières applications Web 2.0 avec Ajax et PHP. N°12090, 2008, 450 pages (Collection Blanche).
k. dJaaFar.– Développement JEE 5 avec Eclipse Europa.N°12061, 2008, 380 pages.
S.Powers. –Débuter en JavaScript.N°12093, 2007, 386 pages.
T.temPlier, a. gougeon. –JavaScript pour le Web 2.0.N°12009, 2007, 492 pages.
d. thomaset al. –Ruby on Rails.e N°12079, 2 édition 2007, 800 pages.
w. altmannet al.Typo3.N°11781, 2006, 532 pages.
l. bloch, c. wolFhugel. –Sécurité informatique. Principes fondamentaux pour l’administrateur système.N°12021, 2007, 350 pages.
g. gete. –MacOS X Leopard efficace.Déploiement, administration et réparation. N°12263, 2008, 476 pages.
M.mason. –Subversion.Pratique du développement collaboratif avec SVN. N°11919, 2006, 206 pages.
CSS 2 Pratique du design web
e 3
édition
R a p h a ë l G o e t t e r
P r é f a c e d É l i e S l o ï m
Avec la contribution de Philippe Vayssière
ÉDITIONS EYROLLES 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-eyrolles.com
er Le code de la propriété intellectuelle du 1 juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans les établissements d’enseignement, provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer correctement est aujourd’hui menacée. En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre Français d’Exploitation du Droit de Copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris. © Groupe Eyrolles, 2005, 2007, 2009, ISBN : 978-2-212-12461-3
Préface
Confier à un spécialiste de la qualité web le soin de préfacer un ouvrage sur l’uti lisation conjointe de technologies comme HTML et CSS ? Quelle drôle d’idée !
Auraientelles un impact quelconque sur la qualité des sites web ? Audelà de leur aspect pratique et moderne, permettraientelles de travailler mieux et plus vite ? Auraientelles des effets positifs sur la qualité de service délivrée aux utilisateurs ? Vous l’aurez deviné : j’en suis intimement persuadé, et je vais m’efforcer de vous expliquer pourquoi.
Bien qu’étant de plus en plus souvent amené à travailler directement sur le code des sites web, je ne suis pas à proprement parler un développeur. Comme une immense majorité des concepteurs de sites web, je ne suis qu’un amateur qui a commencé sur Internet en mettant en place des sites personnels ou de toutes petites entreprises. De fait, la phase de découverte du média a été menée par un nombre immense d’amateurs, sur des outils peu standardisés, pour créer des sites peu professionnels, consultés avec des navigateurs qui fai saient finalement un peu ce qu’ils voulaient du code qui leur était proposé. C’est dans ce contexte que nous avons tous appris à coder, et en ce qui me concerne, c’est dans ce contexte que je me suis posé les premières questions sur la qualité des sites web.
VI
CSS 2 – Pratique du design web
Pendant deux à trois ans, j’ai ainsi travaillé avec un certain nombre de collè gues et d’étudiants sur les critères de qualité des sites web. Nous avons très rapidement pu nous pencher sur les problématiques ergonomiques, sur les questions de visibilité et de référencement, sur la question de la disponibilité des sites et sur la qualité des services associés, mais pendant toute cette période, nous n’avons jamais véritablement posé les questions fondamentales : comment développer des sites de manière standard ? Comment améliorer l’interopérabilité des sites web ? Comment rendre la maintenance d’un site facile et rapide ? Comment rendre les sites accessibles à tous et pour toutes les platesformes ? C’est bien dans la réponse à ces questions que résident les enjeux majeurs du livre de Raphaël Goetter. L’interopérabilité, la qualité, l’accessibilité, la con formité font à l’évidence partie des critères fondamentaux de la qualité d’un site web. Ces notions font la différence entre un site efficace pour ses utilisa teurs et un site qui fonctionne de manière efficiente et légère, tant pour ses utilisateurs que pour ses administrateurs. Lorsque j’ai découvert ce domaine de compétences, c’est l’ensemble de ma vision de la qualité d’un site web qui a été bouleversée. Avec des technologies reposant sur l’utilisation la plus large possible des feuilles de styles CSS, il devenait possible de développer des sites multiplatesformes, accessibles, rapides et faciles à modifier et à maintenir, dynamiques, qui s’adaptent au matériel, aux compétences et aux capacités de leurs utilisateurs, enfin bref, des outils efficaces pour créer des sites modernes. Autrement dit, et par opposition à la période de développement des sites amateurs que j’évoquais précédemment, les technologies HTML, XHTML et CSS permettent de créer ce que l’on peut enfin qualifier de sites de qualité professionnelle. Lorsque j’ai compris la puissance des technologies que décrit Raphaël dans cet ouvrage, je n’avais fait qu’un pas modeste, bien qu’essentiel, vers la com préhension de leur impact sur la qualité web. Par la suite, j’ai pu me rendre compte que l’utilisation généralisée des feuilles de styles induisait des effets majeurs du point de vue de l’architecture de l’information et de l’ergonomie des sites. Elles permettent de réduire la taille des fichiers de manière quelquefois spectaculaire, diminuant ainsi la charge des serveurs, améliorant leur vitesse, accélérant le chargement des pages.
Préface
J’ai également pu constater que cette approche favorisait la réflexion sur les contenus et sur leur hiérarchisation. Pour travailler efficacement avec les feuilles de styles, il est en effet bénéfique sinon essentiel d’optimiser la valeur sémantique ainsi que la structure des contenus proposés. Ultérieurement, les feuilles de styles permettent de mettre en valeur cette sémantique. Après tout, pourquoi ne pas faire sur les sites web ce que l’on fait couramment lorsque l’on travaille sur un document texte infiniment moins complexe, en détermi nant une structure de titres dont chaque niveau est présenté de manière uni fiée à travers des styles globaux ?
Qu’on ne s’y trompe pas : les technologies décrites et expliquées ici ne sont pas des outils miracle : j’ai d’ailleurs pu m’en rendre compte assez rapidement, lorsque j’ai souhaité les mettre en application sur mes sites professionnels. Une technologie comme CSS arrive dans un paysage complexe, dans lequel les navigateurs ne se comportent pas tous exactement comme ils le devraient, où les développeurs conservent des habitudes et des outils de création encore peu adaptés à l’utilisation de ces techniques, et où, pour finir, les métiers du Web sont encore en gestation.
Comme toutes les technologies, HTML et CSS n’expriment leur plein poten tiel que lorsqu’elles sont mises dans les mains de personnes qui les maîtrisent en profondeur. Acquérir cette maîtrise technique prend du temps et suppose un investissement initial. Cependant, le temps que vous investirez dans ces technologies, à commencer par celui que vous consacrerez à la lecture de cet ouvrage, constitue à coup sûr un investissement utile et durable si vous voulez faire du développement de sites web une activité véritablement efficiente.
Elie Sloïm,elie@temesis.com http://openweb.eu.org http://temesis.com
VII