7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
ou
Achetez pour : 9,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : EPUB - PDF

sans DRM

Publications similaires

Word 2010 - Initiation

de editions-eyrolles

XPress en production

de editions-eyrolles

Dreamweaver CS4

de editions-eyrolles

Vous aimerez aussi

Pokémon GO 100% non officiel

de editions-eyrolles

J'arrête la malbouffe !

de editions-eyrolles

Le pouvoir des gentils

de editions-eyrolles

suivant

Pour que l’informatique
soit un outil
et non un ennemi !
D’OPENOFFICE.ORG Retrouvez toutes vos fonctions bureautiques
avec la suite libre et gratuite LibreOffice :à LIBREOFFICE
Personnalisez votre environnement de travail 3.5
Découvrez toute la puissance des extensions
Conseils de bu reautique Utilisez sans peine dictionnaires et polices
pour gens pressés
Mettez en page et hiérarchisez vos documents
LibreOffice, la suite bureautique libre grâce aux styles et modèles, sommaires cliquables et index
pour Windows, Unix/Linux et Mac OS X
Analysez et présentez vos chiffres dans des diagrammes (Intel), offre sous une interface amélio-
et des tableaux croisés dynamiques
rée les modules habituels de traitement
de texte (Writer), de tableur (Calc), de Créez des présentations, ouvrez et éditez des PDF
présentation (Impress), de dessin (Draw),
Automatisez vos tâches grâce aux macros de base de données personnelle (Base) et
et insertions automatiques D’OPENOFFICE.ORG d’édition de formules (Math). Compatible
avec la suite Microsoft Office, elle permet Importez vos macros VBA Excel en sus la création et l’édition native de
Importez , exportez et convertissez vers d’autres formats fichiers PDF ainsi que l’accès aux bases de
(y compris les docx, xlsx, pptx)données standard : MySQL, PostgreSQL,
Access, Oracle… à LIBREOFFICE Gérez vos bases de données…
En annexe : D’OpenOffice.org à LibreOffice – Licences gratuites
Sophie Gautier, membre du bureau de la Do cument et libres de LibO – Raccourcis et astuces. Writer • Calc • Impress
Foundation et responsable de la version francophone
LibreOffice, a longtemps été membre du Comité de pilo-
tage du projet international OpenOffice.org, et y repré- Draw • Math • Base 3.5
sentait les projets en langue native. Elle a longtemps été
responsable du projet francophone fr.openoffice.org et
en a coordonné les différents travaux : assurance qualité,
À qui s’adresse cet ouvrage ?documentation...
Gilles Bignebat est membre depuis 2004 de l’équipe
Assurance Qualité du projet OpenOffice.org et participe ■ Utilisateurs débutants ou plus avancés désireux Préface de Guy Capra
à la migration de grandes entreprises. de gagner en efficacité dans l’utilisation
Responsable informatique dans un grand ministère,
quotidienne de leur suite bureautique.Christian Hardy y a préconisé l’utilisation d’OpenOffice.
org et conduit les premières expérimentations.
■ Administrateurs ayant à mener une migration
Michel Pinquier, auteur du manuel OOo Draw, utilise
vers LibreOffice (formation des utilisateurs, StarOffice puis OpenOffice.org depuis plusieurs années.
installation, migration…).
Avec la contribution de Jean-François Nifenecker.
35 €www.editions-eyrolles.com
????????????
Code éditeur : G13440
ISBN : 978-2-212-13440-7
Conception : Nord Compo
S. Gautier • G. Bignebat
D’OPENOFFICE.ORG
C. Hardy • M. Pinquier
à LIBREOFFICE 3.5
Sophie Gautier
Gilles Bignebat
Christian Hardy
Michel PinquierPour que l’informatique
soit un outil
et non un ennemi !
D’OPENOFFICE.ORG Retrouvez toutes vos fonctions bureautiques
avec la suite libre et gratuite LibreOffice :à LIBREOFFICE
Personnalisez votre environnement de travail 3.5
Découvrez toute la puissance des extensions
Conseils de bu reautique Utilisez sans peine dictionnaires et polices
pour gens pressés
Mettez en page et hiérarchisez vos documents
LibreOffice, la suite bureautique libre grâce aux styles et modèles, sommaires cliquables et index
pour Windows, Unix/Linux et Mac OS X
Analysez et présentez vos chiffres dans des diagrammes (Intel), offre sous une interface amélio-
et des tableaux croisés dynamiques
rée les modules habituels de traitement
de texte (Writer), de tableur (Calc), de Créez des présentations, ouvrez et éditez des PDF
présentation (Impress), de dessin (Draw),
Automatisez vos tâches grâce aux macros de base de données personnelle (Base) et
et insertions automatiques D’OPENOFFICE.ORG d’édition de formules (Math). Compatible
avec la suite Microsoft Office, elle permet Importez vos macros VBA Excel en sus la création et l’édition native de
Importez , exportez et convertissez vers d’autres formats fichiers PDF ainsi que l’accès aux bases de
(y compris les docx, xlsx, pptx)données standard : MySQL, PostgreSQL,
Access, Oracle… à LIBREOFFICE Gérez vos bases de données…
En annexe : D’OpenOffice.org à LibreOffice – Licences gratuites
Sophie Gautier, membre du bureau de la Do cument et libres de LibO – Raccourcis et astuces. Writer • Calc • Impress
Foundation et responsable de la version francophone
LibreOffice, a longtemps été membre du Comité de pilo-
tage du projet international OpenOffice.org, et y repré- Draw • Math • Base 3.5
sentait les projets en langue native. Elle a longtemps été
responsable du projet francophone fr.openoffice.org et
en a coordonné les différents travaux : assurance qualité,
À qui s’adresse cet ouvrage ?documentation...
Gilles Bignebat est membre depuis 2004 de l’équipe
Assurance Qualité du projet OpenOffice.org et participe ■ Utilisateurs débutants ou plus avancés désireux Préface de Guy Capra
à la migration de grandes entreprises. de gagner en efficacité dans l’utilisation
Responsable informatique dans un grand ministère,
quotidienne de leur suite bureautique.Christian Hardy y a préconisé l’utilisation d’OpenOffice.
org et conduit les premières expérimentations.
■ Administrateurs ayant à mener une migration
Michel Pinquier, auteur du manuel OOo Draw, utilise
vers LibreOffice (formation des utilisateurs, StarOffice puis OpenOffice.org depuis plusieurs années.
installation, migration…).
Avec la contribution de Jean-François Nifenecker.
www.editions-eyrolles.com
????????????
Code éditeur : G13440
ISBN : 978-2-212-13440-7
Conception : Nord Compo
S. Gautier • G. Bignebat
D’OPENOFFICE.ORG
C. Hardy • M. Pinquier
à LIBREOFFICE 3.5
Sophie Gautier
Gilles Bignebat
Christian Hardy
Michel PinquierD’OPENOFFICE.ORG
à LIBREOFFICE
Writer • Calc • Impress
Draw • Math • Base 3.5 Collection « Accès Libre »
Pour que l’informatique soit un outil, pas un ennemi !
Organiser sa veille sur Internet. Au-delà de Google… MediaWiki effcace. Installer, utiliser et administrer un wiki.
D. baRRett, adapté par S. blonDeel. X. Delengaigne.
N°12466, 2009, 374 pages.N°13295, 2012, 320 pages.
Inkscape. Premiers pas en dessin vectoriel. Économie du logiciel libre.
n. DuFouR, e. De CaStRo gueRRa. F. elie.
N°12444, nlle édition à paraître en 2012, 376 pages.N°12463, 2009, 195 pages.
Richard Stallman et la révolution du logiciel libre. Une biographie autorisée. Scribus. Premières mises en page professionnelles.
R. M. StallMan, S.WilliaMS, C. MaSutti (Framasoft). C. géMy.
N°12609, 2010, 344 pages. N°13433, 2012 à paraître, 300 pages.
Préserver son patrimoine numérique. WordPress 3. Pour le blogueur effcace .
C. HuC. F. boiS.
N°12789, 2010, 344 pages. N°12829, à paraître 2010, 320 pages.
Se protéger sur Internet. Conseils pour la vie en ligne. Linux aux petits oignons. Les meilleures recettes pour bien débuter !
X. tannieR. K. novak.
N°12774, 2010, 232 pages. N°12424, 2009, 524 pages avec DVD-Rom.
Réussir son blog professionnel. Image, communication et infuence à la portée La 3D libre avec Blender.
de tous. O. SaRaja.
et. PaRiSot. N°12497, 4 édition, 2010, 458 pages avec DVD-Rom.
N°12768, 2e édition, 2010, 322 pages.
Montage vidéo et audio libre. Du caméscope au DVD : prise de vue, montage,
Réussir son site web avec XHTML et CSS. post-production.
M. nebRa. l. bellegaRDe.
eN°12485, 3 édition, 2010, 318 pages. N°12148, 2010, 412 pages avec DVD-Rom.
Bien rédiger pour le Web. Stratégie de contenu pour améliorer son Premiers pas en CSS et XHTML. CSS 3 et HTML 5.
référencement naturel. F. DRaillaRD.
I. Canivet. eN°13388, 4 édition, 2012, 342 pages.
eN°12883, 2 édition, 2011, 552 pages.
Gimp 2.6. Débuter en retouche photo et graphisme libre. Ergonomie web. Pour des sites web effcaces.
D. RobeRt. A. bouCHeR.
e
e N°12480, 4 édition, 2009, 352 pages.N°13215, 3 édition, 2011, 356 pages.
SPIP 2. Premiers pas pour créer son site avec Spip 2.0.3. Lisibilité des sites web. Des choix typographiques au design d’information.
a.-l. QuatRavauX, D. QuatRavauX. M.-v. blonD, o. MaRCellin, M. ZeRbib.
N°12502, 2009, 300 pages.N°12426, 2009, 326 pages.
Concevoir et déployer ses sites web avec Drupal 6 et 7. Inkscape effcace. Réussir ses dessins vectoriels.
Y. bRault, préface d’Edwy Plenel. C. géMy.
eN°12780, 2 édition, 2010, 420 pages. N°12425, 2009, 280 pages
Joomla et Virtuemart. Réussir sa boutique en ligne. Ubuntu effcace.
v. iSakSen, t. taRDiF. l. DRiCot, k. novak.
e eN°12487, 2 édition, 2009, 336 pages. N°12362, 3 édition, 2009, 360 pages avec CD-Rom.
Chez le même éditeur
Debian Squeeze. Gnu/Linux. Excel 2010 Expert.
R. HeRtZog, R. MaS. n. baRbaRy.
N°13248, 2012, 442 pages avec DVD-Rom (Cahiers de l’Admin). N°12761, 2011, 382 pages.
L’identité numérique en question. Maîtres ou esclaves du numérique ?
O. iteanu. b. SillaRD.
N°12255, 2008, 166 pages. N°55149, 2011, 246 pages.
Mon GPS en action.
P. CoRReia.
N°12668, 2010, 300 pages.
p2 Gautier.indd 1 10/02/12 15:04Sophie Gautier
Gilles Bignebat
Christian Hardy
Michel Pinquier
D’OPENOFFICE.ORG
à LIBREOFFICE
Writer • Calc • Impress
Draw • Math • Base 3.5 ÉDITIONS EYROLLES
61, bd Saint-Germain
75240 Paris Cedex 05
www.editions-eyrolles.com
Remerciements à Benjamin Bois pour l’illustration de la mouette OOo 3 (license PDL)
et à Didier Dorange Pattoret pour l’extension Dmaths,
ainsi qu’à Jean-François Nifenecker pour sa collaboration
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur
quelque support que ce soit, sans l’autorisation de l’Éditeur ou du Centre Français d’exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands
Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13440-7
Copyright Gautier.indd 1 10/02/12 15:11OpenOfficeV7.book Page V Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Frédéric, repose en paix. Nous te regrettons tous.
Ce livre est dédié à Frédéric Labbé.OpenOfficeV7.book Page VI Friday, February 10, 2012 12:15 PMOpenOfficeV7.book Page VII Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Préface
à la première édition du livre OpenOffice.org efficace
Je considère l’énorme et excellent travail qu’ont réalisé les auteurs et
j’avoue penser que tout ce que je peux en dire ne sera pas grand-chose
par rapport à la quantité et à la qualité des informations dont vous
pourrez juger dans les pages suivantes.
Lorsque Éric Mahé de Sun Microsystems m’a contacté par téléphone il
y a quelques années pour me proposer de travailler en collaboration sur
des présentations de Star-Office, puis ensuite pour me confier la mise en
place de son support en ligne pour la francophonie, je n’imaginais pas
alors que Sun me donnait en fait la possibilité de participer à ce qui res-
tera un grand succès dans l’histoire de l’informatique. Merci Éric.
Je vous fais grâce de l’historique détaillé de la création d’OpenOffice.org,
de ses modules « native-lang » permettant à toutes les communautés
mondiales de se regrouper pour travailler efficacement dans leur propres
langues natales – le module francophone en ayant été la locomotive – et
des nombreux débats publics et privés sur les orientations que devait
prendre ce projet. Le parcours commun a finalement abouti au logiciel
que vous brûlez de pouvoir pleinement exploiter avec ce livre. Et je pense
que le travail rendu pour celui-ci ne vous décevra pas.
Nombreux sont les membres de la communauté francophone
d’OpenOffice.org qui ont indirectement participé à la qualité de cette
« bible » par leurs interventions dans les forums, et nombreux sont ceux
qui ont bénéficié de leurs conseils éclairés. À la réflexion, ce sont peut-
être les mêmes... Ou peut-être finalement sont-ils différents... Quoi qu’il
en soit, le résultat de tant d’énergies, avec le souci pédagogique et le tra-
vail d’organisation documentaire des auteurs, nous offre à tous un livre
de référence qui pourra même pour certains (je les vois d’ici) devenir un
livre de chevet.OpenOfficeV7.book Page VIII Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Sophie Gautier, Christian Hardy, Michel Pinquier et le très regretté
Frédéric Labbé ont travaillé en synergie pour créer ici une véritable réfé-
rence. Ce livre peut être considéré comme l’aboutissement de leurs
efforts, en parfaite harmonie avec la communauté OpenOffice.org, pour
présenter aujourd’hui l’état de l’art autour de son logiciel.
Savoir que ces auteurs ont donné bénévolement de leur temps depuis des
années et ont en outre décidé d’offrir leurs gains sur ce livre me remplit de
respect et de reconnaissance. Comme quoi l’informatique peut, aussi
bien que tout autre domaine, rassembler les vraies histoires humaines.
OpenOffice.org, son livre, ses acteurs, sont autant empreints d’huma-
nisme que d’excellence technique. Cette œuvre vous apportera à la fois
une connaissance approfondie d’OOo et la chaleur amicale de sa com-
munauté.
Guy Capra
Un petit mot de l’éditrice
Nous avons tenté d’écrire, de la façon la plus concise possible, un livre qui soit à la fois un
document de conseil en bureautique, et un manuel d’utilisation sur OpenOffice.org, produit
extrêmement satisfaisant et dépassant mes espérances, tant du point de vue du format et
des possibilités d’intégration à d’autres applications que de ses performances et de son
ergonomie.
Nous en décrivons ici la version 1.1.3. Nul doute que ce livre évoluera avec les versions à
venir d’OOo.
Écrire un tel livre était pour le moins ambitieux. Les auteurs, Frédéric Labbé en premier, à
qui ce livre est dédié, puis Sophie Gautier et Christian Hardy, auxquels se joignit plus tard
Michel Pinquier, furent contactés le 11 avril 2003. L’idée germa à l’occasion d’une première
rencontre avec Guy Capra, sur le salon d’Apple Expo en septembre 2002.
Tenus au secret comme il est d’usage, nos auteurs ont travaillé d’arrache-pied à la création
d’un livre dont la qualité, je l’espère, satisfera notre lecteur.
Muriel Shan Sei Fan,
éditrice aux Éditions Eyrolles
VIII
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page IX Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Avant-propos
Les outils bureautiques aujourd’hui...
Ils sont incontournables : traitements de texte, styles, logiciels de pré-
sentation, de dessin vectoriel, etc. Les offres concurrentes de suites
bureautiques sont nombreuses, et de plus en plus interopérables.
Parmi elles, LibreOffice, qui a pour petit nom LibO, existe déjà avec
succès dans des entreprises et grandes administrations. Compatible avec
les documents MS-Office et Visio, LibreOffice peut produire des PDF,
des .eps standards, des schémas réalisés au sein de la suite, et son format
interne est du plus pur XML (les administrateurs et développeurs de
solutions en entreprise se frottent sans doute les mains en imaginant les
possibilités d’intégration au reste du système d’information)...
LibreOffice est issue de la troisième version d’OpenOffice.org. Cette
version a vu son format de fichier devenir un standard sous le nom
d’OASIS Open Document, standard d’ailleurs maintenant utilisé par
d’autres fournisseurs de logiciels de bureautique. Les versions 3.x utili-
sent la version 1.2 de ce standard et intègrent le format OpenDocu-
mentFormula pour les formules de calcul. Vous trouverez parmi les
nouveautés une gestion fine des extensions, véritables modules complé-
mentaires pour optimiser votre travail au quotidien. Enfin, les filtres
d’import et d’export sont maintenant optimisés et des options de com-
patibilité sont disponibles fournissant tous les paramétrages nécessaires à
des échanges de qualité.
De nombreuses nouveautés et améliorations ont été intégrées à la
version 3.3 de LibreOffice ; nous vous les ferons découvrir tout au long
de cet ouvrage. Un service d’extensions est également disponible pour
étendre la suite en fonction des métiers, permettant ainsi de l’adapter au
mieux de la productivité de chacun.OpenOfficeV7.book Page X Friday, February 10, 2012 12:15 PM
LibreOffice
Depuis un peu plus d’un an maintenant, une nouvelle branche de déve-
loppement est issue d’OpenOffice.org. Cette nouvelle branche a été
créée par une majorité des membres contributeurs de OpenOffice.org
suite au rachat de Sun par Oracle. Les deux suites bureautiques sont,
dans leur version actuelle (OpenOffice.org v.3.3 et LibreOffice v.3.5), de
plus en plus différentes. LibreOffice introduit des améliorations et des
fonctionnalités absentes de la version courante ainsi que de la future ver-
sion (version 3.4) d’OpenOffice.org, cette dernière étant maintenue par
la fondation Apache.
Ces nouveautés seront expliquées au fil des pages de ce livre, en parallèle
aux fonctionnalités d’OpenOffice.org.
À qui s’adresse cet ouvrage ?
Cet ouvrage s’adresse à tout utilisateur de bureautique conscient de la
nécessité à terme de rester maître de l’information dont il confie le trai-
tement à un outil, quel qu’il soit.
Le particulier qui veut une suite gratuite et souhaite retrouver ses fonc-
tions habituelles– tableur, traitement de texte, logiciel de
présentation... – devrait être comblé.
L’administrateur qui a migré et souhaite former ses utilisateurs, ou qui
s’apprête à migrer et a besoin de conseils pratiques sur la migration (ins-
tallation, formation des utilisateurs) trouvera de précieux conseils, et un
véritable support de formation pour utilisateurs.
Enfin, les décideurs qui se voient dans l’obligation de faire des écono-
mies et de penser leur stratégie de mise à jour.
Structure de cet ouvrage
RESSOURCES Disponibles au téléchargement
Le chapitre 1 de ce livre décrit les procédures d’installation de la suite
Nous livrons de nombreux goodies, les exemples OpenOffice.org sous les principaux systèmes d’exploitation du marché
et modèles du livre en libre téléchargement, et
des micro-ordinateurs : MS-Windows, GNU/Linux et Mac OS X. Ildonnons dès que nous le pouvons l’adresse à
s’attache notamment à décrire les procédures d’installation pour un oulaquelle il est possible de les télécharger. Nous
espérons que ce petit condensé d’expérience, issu plusieurs utilisateurs, en réseau, et celles particulières aux outils complé-
des auteurs et de toute la communauté Open- mentaires de la version française. Quelques astuces utiles sont données,
Office.org et LibreOffice, sera utile au lecteur.
telle l’installation de polices sous Linux...
© Groupe Eyrolles, 2005X
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page XI Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Le chapitre 2, outre qu’il tente de faire comprendre l’importance pour
un utilisateur de bureautique de bien connaître son environnement et de
le configurer, expose les moyens mis à notre disposition par LibreOffice
pour créer un environnement ergonomique.
Le chapitre 3 traite des fonctions élémentaires que doit maîtriser tout
utilisateur d’un traitement de texte : saisie, sélection, mise en forme
manuelle... Un chapitre que nous conseillons aux vrais débutants de lire
et pratiquer attentivement, en particulier pour la prise en main du cla-
vier. Quant aux autres lecteurs, les chevronnés, venant ou non d’autres
suites bureautiques, il sera bon d’au moins le survoler et noter au passage
les différences avec les environnements que vous connaissez.
Dans tous les cas, ne tardez pas à passer au chapitre 4 qui donne les
moyens de devenir vraiment productif, notamment grâce au maniement
des feuilles de styles. Vous y apprendrez à automatiser la création de vos
rapports avec les outils de plan et de numérotation automatique, la créa-
tion de sommaires, d’index lexicaux, l’insertion de note de bas de page, etc.
Le chapitre 5 aborde des fonctions d’illustration de rapports, thèses et
livres, qui auraient pu rester en marge des traitements de texte mais que
l’usage a consacrées : gestion et manipulation de tableaux, insertion de
diagrammes et d’images, personnalisation des puces, etc.
Le chapitre 6 aborde un module dont une suite bureautique ne saurait se
passer : l’incontournable tableur, nommé Calc dans LibreOffice. On y
fait un premier constat : Calc est un tableur comme les autres, avec des
avantages ergonomiques frappants. Le lecteur peu familiarisé avec les
feuilles de calcul fera ses premières armes dans l’édition de formules, la
présentation de données et l’optimisation de ses calculs– l’exercice
devant finir en simple saisie automatisée de nombres.
Le chapitre 7 mènera le lecteur un peu plus loin dans la manipulation de
feuilles importantes ou de classeur complet, sans oublier toujours la mise
en page pour un rendu professionnel.
Le chapitre 8 abordera les notions d’analyse des données, que ce soit
sous forme visuelle, ou plus synoptique à l’aide des nombreux outils
dédiés que le tableur met à disposition du lecteur – qu’on ne tient plus
pour réellement novice après le cheminement qu’il aura suivi à travers
ces pages.
Le chapitre 9 vous donnera accès à un outil que peu de gens
connaissent : Impress, équivalent sous LibreOffice de MS-PowerPoint.
Et pourtant, les outils de présentation numériques sont fort utilisés. Ce
chapitre livre les bases de cet outil et des conseils de mise en page pour
capter un auditoire ciblé.
© Groupe Eyrolles, 2005 XI
Avant-proposOpenOfficeV7.book Page XII Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Le chapitre 10 fournit au lecteur le complément nécessaire pour réaliser
des animations dans ses présentations et exporter sur des supports
externes des dossiers attrayants.
Le chapitre 11 traite de Draw, le logiciel de dessin vectoriel intégré à la
suite. Au travers d’un exemple de réalisation, les fonctions de base seront
expliquées.
Le chapitre 12 approfondit l’exploration de Draw et met en exergue les
fonctions le distinguant des logiciels concurrents : le tracé de connec-
teurs permettant de relier automatiquement des objets ou la gestion de
couches de travail. Un exemple complet de dessin d’organigramme per-
mettra de mettre en évidence ces fonctions.
Le chapitre 13 guide le lecteur à travers la réalisation d’une
animation 3D spécifiquement conçue pour le Web. C’est l’occasion de
manipuler les fonctions les plus avancées de Draw, telles le mode d’édi-
tion de points et la gestion d’images 3D.
Le chapitre 14 s’adresse plus particulièrement à nos lecteurs scientifi-
ques puisqu’il décrit en détail l’éditeur d’équation. Tant dans leur pré-
sentation que dans leur écriture, cet éditeur et son langage particulier
simplifieront la vie de tous ceux pour qui fractions et équations sont le
lot quotidien !
Le chapitre 15 aborde les macros, complément indispensable au
«bureauticien» avancé pour automatiser les actions qu’il identifie
comme répétitives, et ce aussi bien dans le traitement de texte que dans
le tableur. À l’aide de l’enregistreur, il devient possible de créer et exé-
cuter rapidement des sous-programmes, et le lecteur est invité à en
découvrir le code s’il veut aller plus loin.
Le chapitre 16 traite d’un des gros points d’interrogation de
LibreOffice : quid des bases de données ? Le lecteur apprendra non seu-
lement qu’il peut voir des bases de données directement depuis LibO à
partir de Calc ou de dBase, mais encore qu’il peut éditer les données
contenues sous forme de formulaires ou d’états.
Le chapitre 17 traite quant à lui de l’accès à des bases de données rela-
tionnelles. Le lecteur verra comment travailler sur ses bases externes au
sein d’une architecture client/serveur et construire des formulaires multi-
tables ou des requêtes contenant elles aussi des jonctions multitables. On
verra qu’il est possible de voir une base MS-Access ou MySQL à travers
une connexion ODBC.
Le chapitre 18 offre au lecteur des conseils de conversion et explique com-
ment assurer la pérennité de ses documents. Il trouvera dans ce chapitre les
informations nécessaires à la conversion de ses documents existants, mais
aussi une liste d’outils à sa disposition pour assurer une communication
© Groupe Eyrolles, 2005XII
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page XIII Friday, February 10, 2012 12:15 PM
optimale avec l’extérieur. Il trouvera enfin des informations précieuses sur
les îlots d’incompatibilité entre MS-Office et LibreOffice, issues de
l’expérience de toute une communauté d’utilisateurs.
Les annexes apportent d’intéressants compléments au livre. Il nous a
semblé important d’expliquer l’histoire d’OpenOffice.org et les relations
entre cette suite bureautique, Sun Microsystems, Oracle et StarOffice,
ainsi que d’évoquer plus en détails les origines de la suite cousine
LibreOffice dans une première annexe A. Elle est suivie d’une annexe B
donnant d’indispensables explications sur les licences d’utilisation du
code de LibreOffice qui sont gratuites et libres. Une annexe C complète
le livre par quelques indispensables raccourcis et astuces.
Remerciements
Les auteurs tiennent à remercier :
? les éditions Eyrolles et surtout Muriel Shan Sei Fan, leur éditrice,
pour son soutien, ses conseils et son aide pendant la rédaction de ce
livre ;
? Jean-François Nifenecker, Laurent Balland-Poirier et Laurent
Godard pour leurs précieuses contributions respectives aux mises à
jour des éditions successives ;
? tous les utilisateurs et contributeurs de la communauté Open-
Office.org et LibreOffice à qui nous devons ce savoir accumulé au
quotidien ;
? enfin, Sun Microsystems et l’équipe de Hamburg, sans qui nous
n’aurions pas ce superbe produit sur lequel porte le livre que vous avez
entre les mains.
© Groupe Eyrolles, 2005 XIII
Avant-proposOpenOfficeV7.book Page XIV Friday, February 10, 2012 12:15 PMOpenOfficeV7.book Page XV Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Table des matières
Le navigateur, indispensable pour voir la structure 1. INSTALLATION DE LIBREOFFICE .......................................... 1
d’un document 40Rappels sur l’architecture de LibreOffice 3.x 2
Afficher les fenêtres accessoires sans perdre d’espace 40Exemples de chemins sous MS-Windows 3
Ancrer une fenêtre en marge de la zone de travail 40Télécharger LibreOffice 3.5 : avec ou sans Java ? 3
Les fonctions de zoom 42Installer le JRE si nécessaire 4
Domptez le clavier : les indispensables raccourcis clavier 44Installation sous MS-Windows
En résumé... 46(ME/NT/2000/XP/Vista/7) 5
Installation simple ou multi-utilisateur ? 6 3. PREMIER DOCUMENT AVEC WRITER .................................. 49
Premier paramétrage 9 Scénario et objectif visé 50
Installation sous GNU/Linux 9 Optimiser son espace de travail sous Writer 52
Installation depuis des fichiers .rpm 10 Les barres d’outils de Writer 53ders .deb (Debian) 10 Dimensions, marges et orientation : mise en page de la lettre 54
Installation des icônes de lancement et intégration Spécifier un format de page 55
au bureau 11 Orientation de la page et marges 55
Premier lancement sous Linux 11 Saisir au kilomètre 56
Ajouter des imprimantes sous Linux 11 Enregistrer son document 58
Installation sous Mac OS X 13 Mise en forme des paragraphes : retraits,
Dictionnaires en français et dans les autres langues 13 disposition, encadrement... 59
Dictionnaire orthographique 13 Mise en forme des caractères : police, taille, gras ou italique... 62ire grammatical 13 Ajouter, supprimer, modifier du texte 64
Installation de polices de caractères 14 Le correcteur orthographique 65
Installation manuelle de polices sous GNU/Linux 15 Le dictionnaire des synonymes 66
Installation de bibliothèques d’images (cliparts) 18 La coupure des mots 67
Automatiser l’installation 19 Imprimer son document 68
En résumé... 21 Aperçu avant impression 68
Une nouvelle boîte de dialogue d’impression 692. OPTIMISER SON ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ................. 23
Créer un document PDF 72Le lanceur LibreOffice 24
Exporter au format MediaWiki 72L’environnement de travail 25
Envoi par courrier électronique 72Fonctions communes pour tous les fichiers : ouvrir, enregistrer,
En résumé... 72imprimer... 26
Installation de quelques extensions fondamentales 27 4. CRÉATION D’UN DOCUMENT NUMÉROTÉ,
Exporter et importer de façon transparente
STYLÉ ET MIS EN PAGE ..................................................... 75
dans LibreOffice 30 De l’importance des styles pour rédiger un long document... 76
Exporter vers le format PDF 30 Appliquer des styles et importer une feuille de styles 77
Importer et exporter d’autres formats 32 Importer des styles 78
Ouvrir des fichiers PDF 32 Appliquer un style de paragraphe 78
Configurer les barres d’outils 35 Appliquer un style de caractère 79
Afficher et masquer les barres d’outils 36 Modifier un style existant 80
Disposer les barres d’outils : flottantes et ancrées 37 Appliquer les styles avec la Verseuse 80
Éditer les barres d’outils 37 Rechercher et remplacer des styles de paragraphe 82
Barres d’outils extensibles 38 Capitaliser son savoir-faire grâce aux modèles de document
La fenêtre Styles et formatage : donnez du style (feuilles de styles) 82
àvosdocuments39
© Groupe Eyrolles, 2004 XVOpenOfficeV7.book Page XVI Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Créer un modèle 82 Sections et colonnes 120
Classer les modèles par catégorie 83 Protéger ou masquer une section 121
Importer des styles à partir de modèles 84 Insertion d’images 122
Hiérarchiser un document avec des styles de titre 85 Lier les images insérées 123
Numérotation automatique du plan 86 Redimensionner et ancrer les images insérées 123
Remanier en mode Plan avec le navigateur 88 Utiliser les insertions automatiques 124
Les styles de page 88 Créer ou supprimer un AutoTexte 125
Créer ou modifier un style de page 89 Placer une insertion automatique 126
En-tête et pied de page 90 Modifier une entrée d’insertion automatique 127
Créer une page de garde 91 Impression d’une liste d’entrées AutoTexte 127
Saut de page et changement de style 92 Utiliser les puces et numéros 128
Table des matières ou sommaire automatique 93 Personnalisation des puces ou de la numérotation 129
Insérer une table des matières 94 Numéroter de façon continue des listes non contiguës 130
Faire figurer des styles supplémentaires dans la table Appliquer les bordures et les arrière-plans 131
des matières 95 Application d’une bordure 132
Modifier l’apparence de la table des matières 96 Application d’un arrière-plan 133
Créer une table des matières cliquable 96 Insertion de graphiques ou diagrammes 134
Navigation dans les documents longs 97 Diagramme à partir d’un tableau existant 134
Le navigateur de document 97me autoconstitué 135
Atteindre une page 98 Diagramme inséré à partir de Calc 136
Naviguer par les titres 99 En résumé... 137
Trouver l’objet suivant ou précédent : 6. LA FEUILLE DE CALCUL ................................................... 139
l’outil de navigation rapide 100 L’environnement de travail Calc 140
Réorganiser un plan avec le navigateur 100 Ergonomie sous Calc : navigateur, liste de fonctions,
Création d’un index lexical 101 styles et formatage... 141
Insérer une entrée d’index 101 Sélection et manipulation des feuilles 142
Modifier une entrée d’index 102et édition de cellules 144
Générer l’index lexical 103 Fusionner des cellules 144
Mettre à jour et personnaliser un index 104 Collage spécial depuis le Presse-papiers 145
Les notes de bas de page ou de fin 104 Travail collaboratif 146
Les documents maîtres 105 Formules arithmétiques simples 147
Création d’un document maître 105 Calcul d’une opération simple 147
Travailler à plusieurs avec le mode Modification Somme de valeurs à partir des références des cellules 149
et les commentaires 107 Somme des valeurs d’une plage de cellules 149
Commenter un document 108 Copier des formules 151
Comparer deux documents 109 Utiliser la liste de sélection 152
En résumé... 109 Créer des listes incrémentées 152
5. INSERTION DE TABLEAUX, IMAGES ET AUTRES OBJETS ..... 111 Assistant de création pour les formules 154
Les tableaux 112 Concevoir des formules à partir de noms de colonnes
Créer un tableau 113 ou de lignes 156
Supprimer un tableau 114 Formats et mise en forme 157
Insérer des lignes ou des colonnes 115 Styles de formats de cellule 157
Sélectionner dans un tableau 115 Mise en forme conditionnelle 158
Modifier la hauteur des lignes 116 Création du style 159
Modifier la largeur des colonnes 117 Application du style 159
Scinder, fusionner des cellules 117 Modèles de présentation de tableaux : l’AutoFormat 160
Supprimer des cellules, des lignes ou des colonnes 118 Appliquer et sélectionner des thèmes 160 118 Mise en page 161
Supprimer des lignes ou des colonnes 118 Impression 162
Gérer l’écart entre la bordure des cellules et le texte 118 Imprimer une feuille 162
Maîtriser les sections 119er une sélection de feuilles 163
© Groupe Eyrolles, 2004XVI
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page XVII Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Imprimer une zone définie 164 9. RÉALISER UNE PRÉSENTATION IMPRESS ......................... 201
En résumé... 165 L’assistant de création 202
Structure d’un diaporama 2047. PLAGES DE DONNÉES, MATRICES, AUDIT
Masques de diapositives et pages maîtresses 205ET AIDES À LA SAISIE ..................................................... 167
Styles 205Travailler sur des plages de données 168
Animations 205Définir une plage de données 168
Transitions 206Sélectionner une plage 169
Créer ou modifier la structure d’une diapositive 206Trier des données 169
La barre d’outils Présentation 206Filtrer les données 171
Les icônes de contenu des diapositives 207Le filtre standard 171
Les modes 207L’Assistant de création de filtre (AutoFiltre) 172
Le mode Normal 207Filtre spécial 173Plan 210Grouper les plages de données 174
La barre d’outils Plan 211Les opérations multiples 175
La barre d’objets 212Les formules matricielles 176
Le mode Trieuse de diapositives 212Création de la matrice et de la formule 176 Notes 214Édition et modification de la formule 177
Le mode Prospectus 214Manipuler et analyser de grandes feuilles 177
Présentation à l’écran 215Fonctions d’audit 177
Les volets 215Repérer les valeurs sources d’une formule
Le Volet Diapo 215(antécédents) 177
Le volet Tâches 216Repérer les dépendants 178
Pages maîtresses 216Afficher de manière sélective colonnes et lignes
Mises en page 217avec la fonction Plan 179
Ébauche de tableau 217Contrôler la validité des données 180
Animation personnalisée 218Créer des aides à la saisie 180
Transition de diapo 218Créer des messages d’erreur de saisie 181
Cadre Modifier la transition 219Utiliser les listes de sélection 182
Cadre Passer à la diapo suivante 219Protéger feuilles et cellules en écriture 182
Imprimer vos diaporamas 219Protection d’une feuille, d’un classeur 183
Imprimer un support pour prises de notes 219 d’une cellule ou d’un groupe de cellules 183
Numéroter les pages 220En résumé... 183
Organiser son espace de travail 221
8. ANALYSER DES DONNÉES ............................................... 185 Gagner encore en efficacité 222
Solveur 186 Reprendre une ancienne présentation sans risque 222
Pilote de données 187 Travailler avec les styles 222
Définir une table 187 Afficher sélectivement des diapositives 223
Filtrer la table du Pilote de données 189 En utilisant le masquage 223
Consolider des données 191 En utilisant les diaporamas personnalisés 223
Définition 191 Travail collaboratif 224
Réalisation 191 Maîtriser la vidéoprojection 225
Diagrammes 192 Faites un essai de branchement 225
Insérer un diagramme à partir d’une table Calc 192 Vérifiez le rendu 225
Modifier un diagramme 194 Attention à la mise en veille 226
Modifier une plage de données 195 En résumé... 226
Modification des titres et légendes 195
10. ANIMATIONS, MULTIMÉDIA ET EXPORTS HTML ET FLASH 229
Importer et exporter des données 196
Les animations 230Importer et exporter des fichiers textes 196
Effet d’animation d’un objet 230Les liens DDE 197
La boîte de dialogue d’effet 230Les liens par URL 198
Les options d’effet 231Actualiser un lien URL 199
La fenêtre de visualisation des effets 232En résumé... 199
© Groupe Eyrolles, 2004 XVII
Table des matièresOpenOfficeV7.book Page XVIII Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Animer un objet le long d’une trajectoire 233 Utilisation des aides visuelles 280
Les interactions 233 Fonctions de zoom 280
Les GIF animés 234 La grille magnétique 280
Multimédia 235 Réalisation de l’organigramme 282
Gérer les sons et les vidéos 235 Préparation du travail 282
Utiliser Java Media Framework 235 Commençons notre organigramme 283
Insérer une bande-son qui est lue Des connecteurs pour relier les objets 285
sur plusieurs diapositives 235 Question de calques 287
Les exports 236 Travail collaboratif 289
L’export PDF 236 En résumé... 289
L’export HTML 236 13. DRAW, DE LA 2D VERS LA 3D ET L’ANIMATION ........... 291
L’export au format Flash 238 Réalisation d’une animation pour le Web 292
Ajout d’OpenClipArt dans la Gallery 238 Objectif du travail 292
Extensions utiles 239 Création de la lettre 292
Oracle Presentation Minimizer 239 La barre d’outils de gestion des courbes de Bézier 294
Oracle Template Professional 242 Les trois types de tangentes 294
Console de présentation 242 Notre lettre dans la troisième dimension 296
En résumé... 243 Préparation du GIF animé 297
11. PRISE EN MAIN DE DRAW ............................................ 245 Création des répliques pour l’animation 299
Familiarisons-nous avec l’environnement Réalisation effective de l’image GIF animée 302
de travail de Draw 246 Déclinaison : réalisation d’un cube animé 303
Un environnement conçu pour optimiser En résumé... 305
vos travaux graphiques 247 14. LES FORMULES AVEC MATH ......................................... 307
Un petit tour des barres d’outils de Draw 247 Pourquoi Math ? 308
Inspectons les objets 247 L’environnement d’édition d’équation 308
Des outils de dessin par dizaines 248 Insérer des formules directement dans Writer 308
Jouons avec les couleurs 248 Les modèles d’équations 309
Des règles pour vous assister dans vos dessins 250 Accolades pour regrouper les éléments de formule 309
Traçons quelques figures élémentaires 250 Le langage de Math 310
Où l’on apprend à commencer modestement 251 Les parenthèses visibles 310
Carrés et rectangles 252 Les symboles 310
Cercles et ellipses 252 Attributs de mise en forme pour les formules 312
Apprenons à manipuler les objets 253 Modifier une police 312
Sélection d’objets 253 Changer la taille de la police 312
Déplacement de la sélection 255 Changer la couleur de la police 313
Rotation de la sélection 255 Gérer l’espacement entre les éléments 313
Déplacement du point pivot 256 En résumé... 313
Réalisons une plaquette publicitaire 256
15. LES MACROS ................................................................ 315Le cadre du décor 257
Enregistrer ses actions avec l’enregistreur de macro 316Traçons un voilier 261
Déclencher une macro 317Le vent dans les voiles 265
Par un raccourci clavier 318Travail sur les polices du logo LibreOffice 267
Depuis une icône 319En résumé... 270
Associée à un événement 320
12. CRÉATION D’UN ORGANIGRAMME ................................ 273
En ligne de commande 320
Les formes 274 Éditer une macro 321
Utilisation de la Gallery 275 Charger une macro déjà écrite 322
Réutilisation d’un objet de la Gallery 276 Les langages de macro 324
Insertion d’un objet dans la Gallery 276 Le gestionnaire des extensions 324
Réutilisation d’un thème complet depuis Aller plus loin... Apprendre le Basic de LibreOffice
le site fr.libreoffice.org 278 et les API 325
© Groupe Eyrolles, 2004XVIII
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page XIX Friday, February 10, 2012 12:15 PM
16. INTRODUCTION À L’UTILISATION DE BASES DE DONNÉES 327 Enregistrement et export 379
Bien gérer la compatibilité entre LibreOffice et MS-Office 380Créer une base de données 328
Les macros 380Créer une table au format .odb (Base) 328
Les styles 380Ébauche de la table 328
Les options de compatibilité 381Les données de la table 329
En résumé... 381Créer une table au format .dbf (dBase) 330 index 332 A. D’OPENOFFICE.ORG À LIBREOFFICE .............................. 383
Créer un accès à une base existante 333 Acquisition de Sun par Oracle en 2010 384
Afficher les données 334 Création de la Document Foundation 385
Mettre en forme les colonnes de la vue 335 L’avenir 386
Rechercher des enregistrements 335
B. LES LICENCES D’UTILISATION DE LIBREOFFICE :
Afficher et trier des données par critères 336
GRATUITÉ ET LIBERTÉ ...................................................... 389Insérer un ou plusieurs enregistrements dans le document en
cours 337 C. RACCOURCIS ET ASTUCES ............................................... 391
Réaliser un publipostage à partir de la vue de données 339 Indispensables raccourcis... 391
Réalisation de la lettre type 339 Pour tous les modules 393
Impression du publipostage 340 Ouvrir un document par glisser-déposer depuis
Réaliser un publipostage à partir du menu Outils 342 l’explorateur de fichier 393
Naviguer dans les enregistrements et saisir des données 345 Importer une configuration clavier 393
Créer un rapport 345 Importer des macros 393
Créer un rapport avec le Sun Report Builder 348 Importer un modèle 393
Installation de l’extension 348 Naviguer parmi les titres, figures, tableaux,
Création du rapport 349 index et... autres documents ouverts ! 393
Exécution du rapport 351 Revenir au style par défaut 393
Les formulaires 351 L’aperçu avant impression est désactivé ! 394
Créer un formulaire à partir d’une base 351 OOo de plus en plus long à charger sous Linux 394
Modifier la taille d’un champ de formulaire 353 Caractères spéciaux 394
Modifier les propriétés d’un champ 354 Astuces pour Writer 394
Modifier les propriétés du formulaire 354 Spécial prof... 394
Créer un sous-formulaire 355 Compter les mots dans un document 394
Réaliser une requête 355 Comment obtenir automatiquement les mots
En résumé... 357 avec des lettres doubles (œ, ¾...) 395
Espaces et tirets insécables 39517. BASES DE DONNÉES RELATIONNELLES .......................... 359
Coupure de mots, césure automatique 395Qu’est-ce qu’une base de données relationnelle ? 360
Des modèles tout prêts... avec les Assistants 395Connexion aux serveurs de bases de données 360
Réutilisez vos dessins 395Connexion à MySQL à travers l’extension
Formulaires avec saisie 397MySQL Connector 360
Recherche intelligente de chaînes grâce aux caractères ravers un connecteur ODBC 363
génériques 397Copier des tables 368
Astuces pour Calc 398Réaliser une requête multitable 369
Import de formats texte 398En résumé... 370
Saisie des nombres dans Calc 398
18. CONVERSION ET PÉRENNITÉ DES DOCUMENTS .............. 373
Format de numéros de téléphone dans Calc 399
De la nécessité de choisir un format standard Passer du mode A1 au mode L1C1 399
pour conserver ses données 374 Faire un diagramme avec une échelle de temps régulière 399
Conversion automatique de documents en nombre 375 Outils de régression 399
Cas spécifique des documents MS-Word 2 377
Outils annexes de conversion 378 INDEX ................................................................................ 401
Communication avec les autres programmes
et interopérabilité 378
© Groupe Eyrolles, 2004 XIX
Table des matièresOpenOfficeV7.book Page 0 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
1chapitre
OpenOffice.org
© Groupe Eyrolles, 2005OpenOfficeV7.book Page 1 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Installation de LibreOffice
SOMMAIRE
B Récupérer les programmes
nécessairesL’installation de LibreOffice diffère un peu selon qu’on
B Sous MS–Windowsse trouve sous Windows, GNU/Linux ou Mac OS X.
B Sous GNU/LinuxMais qu’entend-on exactement par « installer LibreOffice » ?
B Sous Mac OS XDécouvrez toutes les possibilités de personnalisation de votre
B Outils complémentairesinstallation.
B Automatiser l’installation
MOTS-CLÉS
B OpenOffice.org
B soffice
B Dictionnaire
B JRE
B Installation mono-utilisateur
B Installation multi-utilisateur
B spadmin
B sxw...
B xls, doc...
© Groupe Eyrolles, 2005OpenOfficeV7.book Page 2 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Ce chapitre décrit les diverses procédures d’installation de la suite
bureautique OpenOffice.org ainsi que les différents composants qu’il est
possible d’installer.
B http://fr.libreoffice.org/about-downloads.html
SITE LibreOffice et compléments
La version 3.5 de LibreOffice ainsi que de nombreux compléments – feuilles de styles,
fichiers d’exemples, cliparts... sont présents sur notre site. Pour ceux qui le souhaitent, la
suite bureautique et de nombreux autres outils (extensions, modèles, cliparts) sont libre-
ment téléchargeables depuis le portail français de LibreOffice, dans les rubriques Télé-
chargement et Documentation.
B http://fr.libreoffice.org/
Attention, ce répertoire n’est accessible pour vous en écriture que si des droits d’adminis-
tration ou root vous ont été octroyés ; par défaut il n’est accessible qu’en lecture.
Rappels sur l’architecture de LibreOffice 3.x
Avant toute chose, il est important de comprendre comment LibO est
architecturé. Que vous soyez sous Linux, MS-Windows ou Mac OS X,
la logique d’installation de LibreOffice 3.x répartit des données dans
différents répertoires.
Le répertoire /program/ tout d’abord, regroupe tous les fichiers
nécessaires au fonctionnement de LibreOffice.
Le répertoire /Basis/share/ (ou /basis-link/share/) contient des
éléments livrés avec LibreOffice, par exemple les extensions déjà pré-
sentes, les modèles et macros par défaut, la Gallery.
Le répertoire /share/, enfin, peut être utilisé, comme son nom
l’indique, pour y déposer des éléments à partager entre plusieurs utili-
sateurs.
? Pour vous permettre tout de même d’installer vos propres modèles,
vos propres extensions ou images dans la Gallery, LibreOffice va éga-
lement créer un répertoire /user/. Celui-ci contiendra ainsi tous les
paramétrages que vous ferez dans votre suite : icônes ajoutées ou
masquées, disposition des barres d’outils, etc. Ce répertoire /user/
est situé dans votre profil utilisateur en général sous forme de fichier
caché ; il a priorité sur le répertoire /share/.
© Groupe Eyrolles, 20052
D’OpenOffice.org à LibreOffice


OpenOfficeV7.book Page 3 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Exemples de chemins sous MS-Windows
C:\Program Files\LibreOffice 3\share
C:\Documents and Settings\Dupont\Application Data\
LibreOffice\3\user
Télécharger LibreOffice 3.5 :
avec ou sans Java ?
Le JRE (Java Runtime Environment ou environnement d’exécution Java) Remarquez que l’orientation actuelle prise par les
est utilisé au sein de LibreOffice, notamment pour certaines parties de développeurs est de limiter le plus possible l’utili-
sation de Java au profit d’autres langages plusl’aide, les liens OLE, la base de données, la génération d’états, l’environ-
ouverts.nement de script ou par certains programmes spécifiques développés par
la communauté, notamment les extensions. Il est aussi l’environnement
qui vous permettra d’utiliser le langage JavaScript et des applets Java,
notamment si vous utilisez LibreOffice pour composer des pages web.
LibreOffice 3.5 est téléchargeable avec ou sans Java inclus, et ce pour
n’importe quelle plate-forme (voir figure 1-1).
Figure 1–1
OpenOffice.org 3.3 est proposé pour les trois
principales plates-formes, Windows, Linux
et Mac OS X, avec ou sans Java.
© Groupe Eyrolles, 2005 3
1 – Installation de LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 4 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Lorsque vous décompressez l’archive, suivez les instructions d’installa-
tion pour votre système.
CONSEIL Java : j’en veux, j’en veux pas ?
J’installe la version de LibO incluant Java si :
? ma version de Java est ancienne et je souhaite la mettre à jour (LibreOffice offre tou-
jours la dernière version du JRE) ;
? je ne sais pas si une version est déjà installée ou non : je l’installe par défaut.
Je n’installe pas Java si :
? je souhaite un téléchargement plus léger ;
? je préfère l’installer plus tard, LibO fonctionnera de toute façon ;
? sous Linux, j’ai déjà une version dont d’autres packages dépendent ;
? je suis sous Mac OS X, Java est donc déjà présent.
La version de Java livrée avec LibO 3.5 est JRE v.6.22.
Dans tous les cas, il reste possible de faire reconnaître Java par Libre-
Office en invoquant le menu Outils>Options>LibreOffice>Java.
Installer le JRE si nécessaire
Si Java n’est pas présent sur votre poste et que vous souhaitez ne télé-B.A-BA Comment savoir
charger que la version de LibO sans Java, il est nécessaire d’installer unesi Java est installé sur ma machine?
version récente du Java Runtime Environment, ou JRE. Le projet met à
Le programme d’installation de LibreOffice signale
votre disposition une version comportant le JRE d’Oracle v.6.22 ; il vousau démarrage s’il ne parvient pas à trouver d’envi-
ronnement d’exécution Java. Il demande alors est donc facile d’installer l’environnement Java en même temps qu’Open-
qu’on lui indique le dossier dans lequel il pourra le Office.org.
trouver. Dans certains cas, l’environnement est
bien là, par exemple dans un dossier B La dernière version du JRE est disponible ici : http://www.java.com/fr/download/
C:\Program Files\Java\JRE.
Si vous ne l’installez pas maintenant, il sera toujours possible de le faire
reconnaître par LibO ultérieurement en invoquant le menu Outils>
Options>LibreOffice>Java. Remarquez qu’il a été noté des problèmes avec la
version 7.0 du JRE. Veillez donc à bien télécharger
la dernière version du JRE si vous souhaitez la
mettre à jour.
© Groupe Eyrolles, 20054
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 5 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Installation sous MS-Windows
(ME/NT/2000/XP/Vista/7)
Installation du Java Runtime Environnement sous MS-Windows
L’exécution du programme jre-6u23-windows-i586-s.exe Windows C:\ProgramFiles\Java\JRE) (figure 1-2).
démarre l’installation du JRE 6.23 (la version est variable dans le L’installation du JRE sur la machine peut alors commencer (figure 1-3).
temps). Lorsque l’installation s’est correctement déroulée, il faut valider pour ter-
L’installation est simple et rapide. Cochez la case Modifier le dossier miner (figure 1-4).
de destination si vous désirez changer ce répertoire (par défaut, sous
Figure 1–2 Installation par défaut Figure 1–3 Installation du JRE
Notez que l’installation sous MS-Windows 95 ou 98 SE n’est plus prise
en charge dans cette nouvelle version.
Figure 1–4 Fin de l’installation du JRE
© Groupe Eyrolles, 2005 5
1 – Installation de LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 6 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Avant l’installation :MISE À JOUR Mise à jour depuis une ancienne
version : que deviennent les paramètres 1 Décidez si votre installation sera simple ou multi-utilisateur.
existants? 2 Vérifiez que vous avez bien l’espace nécessaire à l’installation de
Pas d’inquiétude, les paramètres existants sont LibreOffice sur le disque. Une solution pour connaître l’espace
conservés, et d’ailleurs, la plupart des étapes d’ins- nécessaire et disponible est de choisir l’installation Personnalisée puis,
tallation décrites plus bas n’apparaissent pas.
à l’étape suivante de cliquer sur le bouton Espace. Il vous sera toujours
possible de revenir en arrière.
Figure 1–5 Cliquez sur le bouton Espace pour voir Figure 1–6 C’est bon, l’espace disque est suffisant pour l’installation
si vous avez assez d’espace disponible.
Naviguez jusqu’au fichier OOo_3.3.0_Win_x86_install-wJRE_fr.exe
téléchargé et double-cliquez dessus pour lancer le programme d’installa-
tion de LibreOffice. Suivez les différents écrans proposés et LibreOffice
sera installé sur votre système, prêt à être utilisé (voir ci-contre).
Notez que les étapes suivantes n’apparaissent que lors d’une première
installation.
RÉPERTOIRE D’INSTALLATION Que choisir ?
Le choix du répertoire d’installation est très important. Il faut impérativement qu’il soit lisible
par l’ensemble des utilisateurs du système. Sous MS-Windows, il s’agira le plus souvent d’un
répertoire partagé accessible à tous les membres du groupe de travail (Workgroup) :
C:\Program Files\LibreOffice 3
Installation simple ou multi-utilisateur ?
Le programme d’installation demande à la cinquième étape si l’installa-
tion doit avoir lieu pour tous les utilisateurs ou seulement pour l’utilisa-
teur en cours.
© Groupe Eyrolles, 20056
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 7 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Figure 1–7 Écran d’accueil et décompression Figure 1–8 Emplacement du fichier d’installation
Figure 1–9 Décompression des fichiers Figure 1–10 Écran d’accueil de l’installation
MÉTHODE Pourquoi vouloir une installation multicompte ?
Même si vous utilisez un système multi-utilisateur comme Linux ou Windows XP, rien ne vous
oblige à effectuer une installation multicompte. Toute la question est de savoir si plusieurs uti-
lisateurs distincts sont susceptibles d’utiliser LibreOffice. Sous Linux, même quand il s’agit
d’une machine personnelle, c’est souvent le cas.
Naturellement, c’est en entreprise que l’installation multicompte, notamment sur un serveur
de groupe, prend tout son sens. Chaque utilisateur bénéficie alors des éléments communs à
son groupe de travail (tels que modèles et dictionnaires métier) tout en conservant son envi-
ronnement personnel sur son poste.
© Groupe Eyrolles, 2005 7
1 – Installation de LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 8 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Figure 1–11 Installation simple ou multi-utilisateur Figure 1–12 Type d’installation
Figure 1–13 Option pour l’icône de lancement de LibO Figure 1–14 Lancement de l’installation
Lorsque l’installation est terminée, cliquez sur le bouton Terminé du der-
nier écran de l’assistant d’installation. Vous pouvez maintenant lancer
votre suite bureautique.
Lors de la première ouverture de LibreOffice, un nouvel assistant s’ouvreVOUS VENEZ DE MS-WORD Qui fait quoi?
pour vous aider à paramétrer vos données personnelles, l’enregistre-
La suite LibreOffice peut parfaitement être ins-
ment et la mise à jour en ligne (figure 1-15).
tallée sur une machine déjà dotée de la suite
bureautique de Microsoft, chaque suite gérant Si vous souhaitez récupérer les paramétrages et ajouts d’une précédente
alors ses propres extensions : version que vous auriez installée, cochez la case correspondante. L’assis-
? doc/xls/ppt pour Microsoft Office ;
tant prendra alors quelques secondes pour l’installation de ces données.? odt/ods/odp pour LibreOffice.
© Groupe Eyrolles, 20058
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 9 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Premier paramétrage
LibreOffice propose de saisir les informations concernant l’utilisateur
(figure 1-16). La saisie de ces informations n’est pas obligatoire pour
continuer et pourra être effectuée plus tard dans LibreOffice via le menu
Outils>Options>LibreOffice>Données d’identité.
Figure 1–15 Écran d’accueil de LibreOffice Figure 1–16 Nom d’utilisateur
Figure 1–17 Mise à jour en ligne Figure 1–18 Enregistrement d’OpenOffice.org
Après un dernier écran proposant la phase d’enregistrement (figure 1-18), MISE À JOUR Vérification en ligne
vous pouvez commencer à travailler avec LibreOffice.
Une option vous permet de vérifier régulièrement
si votre version est la dernière en date. Sous
Outils>Options>Mise à jour, optez pour la
vérification qui vous convient.
Installation sous GNU/Linux
LibreOffice 3.5 utilise les outils d’installation propres à chaque environne-
ment.
© Groupe Eyrolles, 2005 9
1 – Installation de LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 10 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
IMPORTANT Que se passe-t-il pour la mise à jour ?
L’installation de LibreOffice, même en mode multicompte, est relativement simple ; toute
crainte relative aux mises à jour est infondée. Lors de l’installation d’une prochaine ver-
sion, il vous sera demandé de choisir entre une installation en parallèle ou une mise à jour
de la version existante. Il vous sera également proposé de supprimer toutes les versions
antérieures présentes sur votre ordinateur.
Si vous avez opté pour une installation multicompte, chaque utilisateur se verra informé
qu’une mise à jour a été effectuée au niveau de l’installation globale et une mise à jour
de son propre environnement suivra.
Installation depuis des fichiers .rpm
Désinstaller Pour les versions Linux, l’archive tar.gz fournie par la communauté
l’ancienne version sous Linux contient des fichiers RPM dans le répertoire RPMS. C’est l’ensemble de
Si vous désirez désinstaller l’ancienne version de ces fichiers qu’il vous faut installer à l’aide de vos outils habituels.
LibreOffice, vous pourrez utiliser :
Après être passé en mode administrateur (root), exécutez rpm –Uvh *rpmrpm -qa | grep libreoffice > rmlist
pour une installation standard dans /opt. Si vous préférez une installa-qui enregistre ce qui a été installé dans rmlist.
La chaîne grep variera bien sûr suivant les ver- tion dans un autre répertoire, faites :
sions. Éditez rmlist pour y enlever tout ce que
vous souhaitez conserver. Puis, il ne vous reste rpm -Uvh --prefix /où/LibO/doit/aller *.rpm
plus qu’à saisir :
rpm -e \Qcat rmlist\Q
Toute autre méthode propre à votre environne- ou quelque chose de similaire.
ment est bien évidemment possible.
Ensuite, pour installer l’intégration à votre distribution, allez dans le
sous-répertoire RPMS/desktop–integration et installez le composant cor-
respondant à votre environnement.
Installation depuis des fichiers .deb (Debian)
Pour les utilisateurs Debian et similaires (par exemple Ubuntu), le sitePRATIQUE Les versions .deb
francophone propose les paquetages au format .deb dans un fichier
Sur le site francophone, vous trouverez à côté des
archive .tar.gz.
autres versions, celle qu’il vous faut en .deb. Plus
besoin d’alien ! Après avoir décompressé le fichier, placez-vous dans le sous-répertoire
DEBS/ et utilisez dpkg :
$ tar -xzf nom_archive.tar.gz
$ cd DEBS
$ sudo dpkg -i *.deb
En règle générale, LibreOffice s’installe dans le répertoire /opt/.
© Groupe Eyrolles, 200510
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 11 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Installation des icônes de lancement et intégration
au bureau
Une fois l’installation terminée, procédez à l’intégration au bureau : DEBIAN Sous Debian
Sous Debian, pensez à clore par l’instructioncd desktop-integration
suivante :sudo dpkg -i *.deb
sudo dpkg -i *.deb
Pour l’environnement Java, vous pouvez installer un Java Runtime Envi-
ronment (j2re) à partir de http://www.java.com/fr/download/.
Premier lancement sous Linux
LibreOffice 3.5 est désormais installé. La suite de la procédure est alors
identique à ce qui est décrit plus haut dans l’installation pour MS-Win-
dows. Lors de son premier lancement, un assistant sera lancé pour
chaque utilisateur du poste afin de personnaliser et finaliser son installa-
tion. Un répertoire caché .libreoffice3 sera créé dans le répertoire home LE + LIBO Intégration à l’environnement
de l’utilisateur.
Que vous soyez sous Gnome ou KDE, LibreOffice
Si une version antérieure de LibreOffice est détectée, il vous sera pro- vous propose une intégration complète à l’envi-
ronnement. Vous disposez également d’un démar-posé de migrer vos anciens paramètres. Vos nom et prénom vous seront
rage rapide paramétrable au démarrage de KDE.alors demandés afin de personnaliser certaines des fonctionnalités.
Ajouter des imprimantes sous Linux
Pour ajouter des imprimantes à LibreOffice sous Linux, il faudra peut- PRATIQUE Intégration avec CUPS
être passer par l’utilitaire spadmin, qui affiche les imprimantes déclarées
Pour ajouter des imprimantes à LibreOffice sous
dans la suite bureautique, si vous devez en installer d’autres que celle par
Linux, il suffit d’employer les outils de configura-
défaut. Cet utilitaire est disponible depuis l’icône le menu Gestion des tion de votre distribution, car LibreOffice utilise
imprimantes de LibreOffice 3. (si vous avez bien effectué l’intégration au CUPS.
L’utilitaire spadmin permet de voir quelles sontbureau, voir section précédente).
les imprimantes installées, d’ajouter de nouvelles
On choisit ensuite le bouton Nouvelle Imprimante (figure 1-19). Il faut polices, un périphérique fax ou encore un conver-
tisseur PDF.alors choisir l’option Ajouter une imprimante puis cliquer sur le bouton
Suivant>> (figure 1-20).
Spécifiez ensuite l’imprimante (figure 1-21), puis indiquez la commande
lpr à passer lorsque LibreOffice souhaitera imprimer (figure 1-22). Il
faut donc au préalable avoir configuré l’imprimante sous Linux.
L’installation est terminée (figure 1-24). Il ne reste plus qu’à quitter
spadmin et retourner dans LibreOffice.
© Groupe Eyrolles, 2005 11
1 – Installation de LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 12 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Figure 1–19 Affichage des imprimantes déclarées Figure 1–20 Sélection du type d’imprimante à installer
Figure 1–21 Déclaration d’une imprimante HP Color LaserJet Figure 1–22 Déclaration de la commande Linux à exécuter
Figure 1–23 Déclaration du nom de l’imprimante Figure 1–24 L’imprimante est désormais reconnue
dans OpenOffice.org.
© Groupe Eyrolles, 200512
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 13 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Installation sous Mac OS X
Pour installer LibreOffice 3, vous aurez besoin de Mac OS X version EXTENSION Dictionnaires
10.4 ou supérieure. Depuis la version 3.0, OpenOffice.org intègre com-
Depuis la version 3.0, les dictionnaires sont fournis
plètement l’interface native Aqua pour Mac OS X, vous ne devrez donc sous forme d’extensions. Par défaut, un grand
plus installer X11 comme c’était le cas pour les versions précédentes. Le nombre de dictionnaires sont livrés avec la suite,
mais seul celui qui correspond à la langue de votreprocessus d’installation est par conséquent nettement simplifié :
environnement ainsi que les dictionnaires anglais
1 Naviguez jusqu’à l’emplacement où vous avez téléchargé l’image
sont installés.
disque, en général le bureau. Une fois localisée, double-cliquez sur
celle-ci, ce qui aura pour effet de lancer l’installation.
2 Une fois que l’image disque est ouverte (montée), glissez simplement
l’icône de l’application LibreOffice dans le répertoire de votre choix
(Applications en général). Si vous n’avez pas actuellement les droits
administrateurs, le système vous demandera de saisir vos nom d’utili-
sateur et mot de passe en tant qu’administrateur afin de compléter
l’installation. Une fois que la copie de l’application est terminée, vous
pouvez lancer LibreOffice par un simple double-clic sur son icône et
finir de compléter les différentes informations demandées (nom et
prénom, enregistrement).
Dictionnaires en français et dans les autres
langues
Dictionnaire orthographique
Par défaut, tous les dictionnaires sont livrés avec la suite LibreOffice
sous forme d’extensions. Notez que le dictionnaire français fourni avec
LibreOffice 3 tolère aussi bien l’orthographe classique que les graphies
recommandées par la réforme de l’orthographe de 1990.
Notez également que vous pouvez installer d’autres dictionnaires sous
forme d’extensions, disponibles mais non installés lors du processus
d’installation de LibreOffice.
Dictionnaire grammatical
Il existe actuellement deux dictionnaires grammaticaux pour
LibreOffice en version francophone : LanguageTool et Grammalecte.
Ces deux dictionnaires, disponibles tous deux sous la forme d’extensions
(voir le chapitre 2 pour plus de détails à propos du système d’extensions
de LibreOffice) sont mutuellement exclusifs: l’installation de l’un
© Groupe Eyrolles, 2005 13
1 – Installation de LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 14 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
impose la désinstallation de l’autre, le cas échéant. Aucune des deux
extensions n’est fournie par défaut avec LibreOffice.
B Grammalecte : http://www.dicollecte.org/grammalecte/
B LanguageTool : http://www.languagetool.org/
Les concepts de fond des deux dictionnaires grammaticaux sont assez
proches. Ce qui les différencie est le choix de règles plus ou moins
strictes permettant d’éviter de signaler des erreurs lorsqu’il n’y en a pas.
Language Tool, peu développé en français, comporte donc peu de règles
et son maintien n’est pas assuré. En outre, Grammalecte s’appuyant sur
le dictionnaire orthographique présent dans LibreOffice, le télécharge-
ment en est beaucoup plus léger que celui de LanguageTool qui est livré
avec son propre dictionnaire.
Installation de polices de caractères
LibreOffice utilise et propose les polices de caractères du système
d’exploitation sur lequel il est installé. Néanmoins, ceci peut provoquer
des problèmes de portabilité de vos documents. En effet, si un document
est rédigé sur un poste dans une certaine police de caractères, puis
transmis à un correspondant, le rendu risque d’en être différent si le des-
tinataire n’a pas la même police sur son poste. C’est un problème inhé-
rent à tout échange de document. Des mécanismes de substitution des
polices de caractères sont la plupart du temps définis, mais le résultat est
souvent surprenant. Afin de contourner ce problème de circulation de
document, LibreOffice propose d’ajouter des polices à sa configuration.
La suite est livrée par défaut avec certaines polices libres comme celles de
la famille Bitstream, mais peut structurellement en accepter d’autres. En
rédigeant vos documents dans ces polices, vous êtes assurés que vos cor-
respondants pourront les afficher dans les mêmes conditions.
À RETENIR Répertoires par défaut sous Linux
Vous pouvez copier directement vos polices de caractères dans le répertoire de Libre-
Office. Elles seront prises en compte lors du prochain redémarrage.
Pour les polices TTF sous Linux :
/opt/libreoffice3/share/fonts/truetype
Pour les polices Postscript sous Linux :e3/share/fonts/type1
Pour un usage au niveau de l’utilisateur, toutes les polices sont placées dans le répertoire
~/.libreoffice/3/user/fonts sans sous-répertoire (à créer si nécessaire).
© Groupe Eyrolles, 200514
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 15 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Installation manuelle de polices sous GNU/Linux
Sous GNU/Linux, certaines polices utilisées par LibreOffice ne sont pas
installées par défaut. C’est notamment le cas des polices Arial et
Times New Roman, utilisées par un grand nombre d’utilisateurs sous
MS-Windows. Nous allons voir comment installer de nouvelles polices,
notamment les polices prévues pour MS-Windows, qui sont les plus
répandues.
EN COULISSES Gestion des polices sous GNU/Linux
Lorsqu’une police n’est pas trouvée par LibreOffice, elle est remplacée par une police appro-
chante, qui peut ne pas avoir le même encombrement, ne pas contenir certains caractères,
voire entraîner des modifications de mise en page. L’installation de polices telles qu’Arial ou
Times New Roman sous Linux est donc cruciale.
Attention cependant, les polices de caractères, comme les logiciels, sont protégées par le droit
d’auteur. Si de plus en plus de polices sont désormais distribuées sous des mentions de copyright
souples et assez permissives (c’est notamment le cas des polices de la famille Vera), il n’en
demeure pas moins que les polices livrées avec les logiciels sont pour la plupart protégées.
L’installation de ces polices, y compris sous GNU/Linux, suppose donc d’avoir acquis la licence
adéquate, comme celle du logiciel avec lequel elles sont fournies. Ceci s’applique à la plupart
des polices Windows.
Si cette commande vous renvoie un message d’erreur disant que le fichier est introuvable, il
faut alors (pour une distribution Red Hat ou Mandriva) télécharger le RPM de cabextract,
sur le site http://www.rpmfind.net/ par exemple. Les utilisateurs d’autres distributions
chercheront les paquets ou systèmes d’installation les plus adaptés à leur cas.
Il existe de nombreux sites consacrés aux polices de caractères. En
général, l’installation consiste dans un premier temps à trouver et télé-
charger ces polices sur Internet. Le plus souvent, elles sont empaquetées
pour Windows et l’outil cabextract est alors nécessaire pour les installer.
Certaines polices sont aussi proposées prêtes à l’emploi sous la forme de
fichiers comportant l’extension .ttf (exemple : vera.ttf). Dans ce cas,
les choses sont encore plus simples, car il suffit d’installer ces fichiers en
commençant directement au point 4 ci-après.
1 Pour vérifier si cabextract est bien présent et accessible, il faut ouvrir
une console et saisir la commande type cabextract.
2 Nous conseillons d’avoir les fichiers suivants (voir figure 1-25).
3 Pour extraire les polices contenues dans les fichiers d’extension .exe,
il faut utiliser pour chacun la commande cabextract nom_du_fichier
(voir figure 1-26).
© Groupe Eyrolles, 2005 15
1 – Installation de LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 16 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Figure 1–25
Les fichiers sont présents.
Figure 1–26
Extraction des polices
4 Lorsque vous aurez récupéré l’ensemble des polices, il faudra copier
tous les fichiers .TTF dans le répertoire /usr/lib/X11/fonts/TTF
(figure 1-27).
Figure 1–27
Installation des polices sous Linux
À ce stade, la moitié du travail est fait.
© Groupe Eyrolles, 200516
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 17 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
5 Il faut désormais indiquer à LibreOffice où se trouvent ces nouvelles
polices. Cela se fait avec l’utilitaire spadmin que vous lancez via le
menu Gestion des imprimantes de LibreOffice 3.
Ce programme permet à la fois d’ajouter des imprimantes et des
polices. Il faut donc cliquer sur le bouton Polices... (figure 1-28).
Figure 1–28
Accueil de spadmin
L’outil spadmin affiche les polices actuellement installées dans Open-
Office.org. Pour en ajouter, il faut tout naturellement cliquer sur le
bouton Ajouter... (figure 1-29).
Figure 1–29
Affichage des polices prises en charge
Il faut ensuite indiquer dans le répertoire source l’endroit où se trouvent ATTENTION
les nouvelles polices : /usr/X11R6/lib/X11/fonts/TTF.
N’oubliez pas de sélectionner les polices avant
L’utilitaire retrouve alors les polices et il ne reste plus qu’à cliquer sur de cliquer sur OK !
Tout sélectionner puis sur le bouton OK (figure 1-30).
spadmin affiche alors le nombre de polices qu’il vient de configurer pour
LibreOffice. Dans notre exemple, 27 polices ont été ajoutées. À NOTER Utilisateurs Mandriva
Les polices sont désormais utilisables dans LibreOffice sous Linux. Les utilisateurs de la distribution Mandriva peu-
vent importer des polices Windows dans l’outil
DrakFont.
© Groupe Eyrolles, 2005 17
1 – Installation de LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 18 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Installation de bibliothèques d’images (cliparts)
La communauté met à disposition de tous des bibliothèques d’images àCONTRIBUTEUR Vous aussi...
intégrer dans la Gallery. Ces bibliothèques sont disponibles sous forme
Vos contributions en terme de dessins seront tou-
d’archives ZIP sur le site : jours les bienvenues. Si vous vous êtes constitué
des bibliothèques d’images, vous pouvez les par-
tager avec tous les utilisateurs. Rejoignez les listes
de discussion de la communauté francophone pour
proposer vos réalisations, vous y serez accueillis
avec enthousiasme.
B http://openclipart.org/
Figure 1–30
Choix des polices depuis OpenOffice.org
Vous pouvez créer votre propre galerie d’images. Nous allons procéder à
l’importation de ces images dans LibreOffice via le menu Outils>Gallery.
Les galeries disponibles s’affichent. En cliquant sur le bouton Nouveau
thème..., nous allons donner à cette galerie le nom Sécurité (figure 1-31).
Figure 1–31 Paramétrage du nom de la galerie Figure 1–32 Recherche du répertoire où se trouvent les images.
© Groupe Eyrolles, 200518
D’OpenOffice.org à LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 19 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
En cliquant sur l’onglet Fichier, nous allons rechercher les images grâce
au bouton Recherche de fichiers. Le chemin à sélectionner est celui où se
EXEMPLE trouvent les images (figure 1-32).
Pour illustrer l’ajout d’images dans LibreOffice, nousLibreOffice affiche alors tous les noms de toutes les images contenues
avons utilisé les images téléchargeables sur le site :dans ce répertoire. Il faut donc cliquer sur le bouton Tout ajouter et
B http://www.aimt67.org/symboles/valider par OK.
signalisation.htm
Dès lors, les images sont présentes dans la Gallery et utilisables dans
LibreOffice.
CLIPARTS Répertoires par défaut
Dans notre cas, ce répertoire peut être sous
Automatiser l’installation MS-Windows :
C:\Program Files\libreoffice3\sha
LibreOffice utilise les gestionnaires d’installation des plates-formes sur re\gallery\securite
lesquelles il s’installe. ou sous GNU/Linux :
/opt/libreoffice3/share/gallery/Toute adaptation de l’installation, pour les déploiements de masse par
securite
exemple, devra donc se faire à ce niveau avec les outils dédiés à la plate-
forme en question.
Où se procurer LibreOffice ?
Les outils pour installer LibO sont disponibles ici :
B http://www.libreoffice.org/download/
Sélectionnez d’abord votre système d’exploitation dans la liste. Le fichier d’installation de
l’application est alors listé en premier, le fichier d’installation de l’aide est celui dont le nom
comporte « helppack » (taille environ 10 Mo). N’oubliez pas d’installer Java, comme indiqué
plus haut !
Notez que LibO est livré sous la forme de deux fichiers : le premier est
celui de l’application, le second celui de l’aide. Pourquoi cette
dichotomie ? Tout simplement parce qu’actuellement, pour des raisons
de logistique, les développeurs de LibO ne proposent qu’un seul et
unique fichier d’installation de l’application pour toutes les langues. En
revanche, l’aide est disponible pour chaque langue séparément.
Vous installerez donc d’abord le logiciel puis l’aide. Si vous ne voulez pas
de l’aide sous cette forme, sachez que, en son absence, LibO recherchera
les rubriques d’aide sur le Web où un site lui a été dédié:
http://help.libreoffice.org/Writer/Welcome_to_the_Writer_Help/fr pour Writer par
exemple.
© Groupe Eyrolles, 2005 19
1 – Installation de LibreOfficeOpenOfficeV7.book Page 20 Friday, February 10, 2012 12:15 PM
Autre différence d’avec OOo, LibO est livré d’emblée avec un lot
d’extensions utiles au plus grand nombre (figure 1-33). Pour plus de
détails sur le système d’extensions, reportez-vous au chapitre 2.
Figure 1–33
La liste des extensions proposées
par défaut par LibO
De même, de nombreux dictionnaires font partie du produit sans être
toutefois installés initialement. Pour éliminer les dictionnaires indésira-
bles, reportez-vous à cette page : http://wiki.documentfoundation.org/FR/FAQ/
Generale/115#Extension_fournie_.C3.A0_l.27installation (les dictionnaires sont
des extensions).
En résumé...
L’installation de LibreOffice utilise l’installeur natif du système d’exploi-
tation, simplifiant ainsi la procédure, qu’elle soit mono- ou multi-utilisa-
teur. L’installation de l’environnement Java est une étape préalable et
utilise également les outils d’installation du système sur lequel LibreOf-
fice s’installe.
LibreOffice est accompagné d’une suite d’outils, soit disponibles avec le
programme, soit fournis par la communauté. Leur installation ou utilisa-
tion reste simple et vous permettra de compléter efficacement votre suite
bureautique.
© Groupe Eyrolles, 200520
D’OpenOffice.org à LibreOffice