Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 28,99 €

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Publications similaires

Vous aimerez aussi

2.1
2
Utilisation de Mac OS X
Mac OS X fut une révolution dans la manière de présenter le Bureau de l’utilisateur. Aujourd’hui arrivée à maturité, cette interface offre à ce dernier de nombreuses fonctionnalités inédites permettant de travailler efficacement. Cependant, cette interface est parfois différente des autres systèmes dans son fonctionnement. Pour cette raison, il est utile de bien en connaître tous les aspects. L’environnement de Mac OS X, Aqua, est le premier élément visible à l’utilisa-teur du système. Bien plus qu’une interface, c’est toute la manière de travailler qui est modifiée. Différents éléments composent cette interface, chacun d’entre eux ayant une fonction bien précise : • le menu Pomme concerne la gestion du système et de la session de chacun des utilisateurs(rappelonsqueMacOSXestfondamentalementmulti-utilisateur) ; • le Dock : une barre animée de lancement d’applications et d’accès rapide aux documents ; • le Finder:pour manipuler les disques, fichiers et dossiers de chaque utilisateur ; • les fenêtres : pour l’affichage des applications en cours de fonctionnement.
LES MENUS
Tout en haut de l’écran se trouve la barre de menus (Menu Bar) qui, comme son nom l’indique, contient les différents menus de Mac OS X (figure 2.1).
Figure 2.1— La barre de menu
16
2.1.1
Chapitre 2. Utilisation de Mac OSX
Contrairement à Windows, il n’y a qu’une seule barre de menu et ce, quelle que soit l’application lancée. Celle-ci change d’apparence en fonction de l’application qui se trouve au premier plan (celle qui est utilisée).
Figure 2.2— La barre de menu avec l’application Word au premier plan
Certains menus sont toutefois toujours présents, quelle que soit l’application au premier plan. C’est le cas notamment du menu Pomme et du menu Application.
Menu Pomme
Ce menu permet d’accéder aux différents réglages de l’environnement de travail (figure 2.3) :
Figure 2.3— Éléments du menu Pomme
â propos de ce Mac: indique la version du système, la mémoire vive, le disque de démarrage ainsi que le type de processeur ;
En cliquant sur le numéro de version du système, il est également possible d’obtenir le numéro de série de l’ordinateur.
Mise á jour de logiciels...: permet de télécharger les mises à jour du système et des applications Apple ; Logiciels Mac OS X...: redirige vers une page du site Apple dédiée aux logi-ciels Mac OS X ; Prfrences SystÈme...: permet d’accéder au panneau de configuration du système ;
Pour les utilisateurs de Mac OS 9, les Préférences Système sont la version OS X du Tableau de bord.
2.2 Le Dock
2.1.2
2.2
17
Dock: permet de paramétrer le Dock ; Configuration rseau: permet de choisir le profil réseau à utiliser ; Elments rcents: affiche la liste des dernières ressources utilisées (les derniè-res applications démarrées, les derniers fichiers ouverts et les derniers serveurs accédés) ; Forcer á quitter: permet d’afficher les applications lancées et de les arrêter si nécessaire ; les contrôles d’extinction, de veille et de redémarrage de l’ordinateur ; le contrôle de fermeture de session : pour terminer la session en cours.
Menu Applications
À droite du menu Pomme est affiché le menu de l’application en cours (il change donc de nom en fonction de l’application utilisée). Il permet d’accéder aux menus de l’application actuellement au premier plan. Le premier menu déroulant permet d’accéder aux informations relatives à l’application à savoir : • obtenir des informations sur l’application (numéro de version…) ; • accéder aux préférences de l’application ; • masquer ou quitter l’application.
C’est aussi à partir de ce menu que se trouvent les « services ». Les services sont des éléments logiciels qui permettent d’utiliser des informations d’une application dans une autre application. Il est par exemple possible de sélectionner une URL (adresse Internet) dans un éditeur de texte et de l’ouvrir dans un navigateur Web. Pour cela, il faudra utiliser l’optionOuvrir une adresse URLde ce menu.
Contrairement aux environnements Linux (KDE/Gnome) et Windows qui se basent principalement sur la notion de fenêtre, MacOSX raisonne en termes d’applications qui peuvent avoir aucune, une ou plusieurs fenêtres ouvertes simulta-nément.
LE DOCK
Le Dock est un lanceur d’applications permettant de lancer des applications, d’utiliser des raccourcis vers des dossiers et d’accéder à la Corbeille.
Figure 2.4— Le Dock © Dunod – La photocopie non autorisée est un délit