7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
ou
Achetez pour : 4,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : EPUB - PDF

sans DRM

Publications similaires

Vous aimerez aussi

Pokémon GO 100% non officiel

de editions-eyrolles

J'arrête la malbouffe !

de editions-eyrolles

Le pouvoir des gentils

de editions-eyrolles

suivant
Principes de base et enjeux
La notion de performances web, plus simplement appelée « WebPerf », vise à une seule chose : l’amélioration du délai d’affichage d’une page (et par extension, d’un site), une fois que le serveur a terminé de la générer. Tout part du constat que la génération d’une page web côté serveur représente au maximum 20 % du temps total de chargement de cette page. Essayons donc d’améliorer les 80 % restant. Pourquoi réduire le temps d’affichage de votre site ? Comme l’ont déjà démontré nombre d’études et retours d’expériences, celuici a une influence directe sur de multiples éléments, dont le nombre de pages vues, la performance commerciale et même le positionnement sur les moteurs de recherches.
Quelques exemples Walmart a mesuré que le temps de chargement des pages est inférieur pour les clients qui achètent que pour ceux qui n’achètent pas. Après avoir amélioré le temps de chargement de ses pages d’environ 7 à 2 secondes, le site Shopzilla a vu son taux de conversion passer de 7 à 12 %, son nombre de pages vues augmenter de 25 %, tout en divisant par deux le nombre de serveurs nécessaires pour tenir la charge. Les deux moteurs de recherche Google et Bing ont constaté une baisse durable des recherches, et donc des revenus, suite à une augmentation du temps de chargement de leurs pages.
Ce mémento présente les principales règles et méthodes, ainsi que les outils essentiels à disposition pour évaluer la performance d’un site, en identifier les points faibles et mettre en place les optimisations. Il ne saurait être un ouvrage de référence, mais pourra vous aiguiller tout au long de votre projet et vous accompagner dans vos optimisations.
Audit et prise de mesures Première bonne pratique : rien ne sert d’optimiser trop tôt dans le cycle de développement d’un projet. Vous allez dépenser de l’énergie et du temps, donc de l’argent, sur des aspects qui ne seront au final pas décisifs. Pire, vous risquez d’aller à l’encontre des réelles optimisations et de tomber dans la contreperformance ! Ainsi, avec un existant pas encore performant, la première chose à faire est un audit, c’estàdire des prises de mesures. La base de travail est la cascade, qui présente chacune des requêtes HTTP effectuées par le navigateur en précisant à quel moment chacune a démarré et s’est terminée, ainsi que les différents temps qui la composent (requête DNS, téléchargement...). Outils en ligne WebPageTest :http://www.webpagetest.org Une référence, puisqu’il permet de générer la fameuse cascade : indiquez l’URL de votre page, puis le nombre de tests à jouer et lancez la prise de mesures depuis l’un des nombreux serveurs disponibles à travers le monde. EN PRATIQUEServeurs disponibles en France Même si vous êtes libre de cibler un serveur WebPageTest localisé à l’autre bout de la terre, à ce jour, 3 instances différentes de navigateurs vous sont proposées en France et plus précisément sur Paris: Internet Explorer 7 (IE 7), Internet Explorer 8 (IE 8) et Chrome. Pour aller encore plus loin et, par exemple, automatiser régulièrement la prise de mesures, l’outil est disponible librement. Vous pouvez monter votre propre instance directement chez vous : https://sites.google.com/a/webpagetest.org/docs/privateinstances
Pour aller plus loin, WebPageTest permet aussi :