Processus métiers et S.I. - 3e éd.

De
Publié par

Le concept de processus métier occupe aujourd'hui une place majeure dans le domaine des systèmes d'information. L'objectif de cet ouvrage est de proposer des repères pour un usage rigoureux et précis de cette approche processus. Il fournit un cadre solide pour y voir clair dans le foisonnement des langages de modélisation et des outils orientés processus. Enfin il donne des éléments concrets pour modéliser, évaluer et mettre en oeuvre des processus dans un contexte SI. 
Cette troisième édition est mise à jour en profondeur et introduit notamment de nouveaux développements sur l'urbanisation des SI et une étude de cas avec le logiciel Aris.
Publié le : mercredi 9 février 2011
Lecture(s) : 42
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782100562169
Nombre de pages : 320
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Couv_9782100562169

Copyright Dunod, Paris, 2011

9782100562169

Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs

Illustration de couverture :
© Toshi - Fotolia.com

Visitez notre site Web : www.dunod.com

Consultez le site Web de cet ouvrage

Le code de la propriété intellectuelle n'autorisant, aux termes des paragraphes 2 et 3 de l'article L122-5, d'une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d'autre part, sous réserve du nom de l'auteur et de la source, que « les analyses et les courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d'information », toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite sans consentement de l'auteur ou de ses ayants droit, est illicite (art; L122-4). Toute représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, notamment par téléchargement ou sortie imprimante, constituera donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle.

Introduction

Avertissement

Cet ouvrage traite des Processus métiers et de leur prise en compte dans les systèmes d'information. Pour alléger l'écriture, le qualificatif « métier » a souvent été omis, et le terme « processus » doit être entendu, sauf mention explicite, comme « processus métier ».

Le concept de processus occupe aujourd'hui une place majeure dans le domaine des systèmes d'information. Cependant, alors qu'il y a un quasi-consensus sur l'analyse et la représentation des informations, on observe une grande diversité dans l'utilisation de la notion de processus. Les niveaux de granularité sont variés, les méthodes et langages sont multiples et les outils incluent parfois leur propre approche.

L'objectif de cet ouvrage est de proposer des repères pour un usage rigoureux et précis de l'approche processus dans les systèmes d'information.

Pour cela, il vise d'abord à apporter au lecteur les éléments d'une « culture processus ». En effet, l'emploi du terme dépasse les systèmes d'information : il est largement répandu, notamment dans les théories des organisations et les approches qualité. La perspective synthétique qui est proposée dans ce livre permet de mieux comprendre les apports du concept et d'appréhender de façon plus large la problématique de gouvernance, notamment la maîtrise, l'évaluation et l'amélioration des processus.

Ensuite, le présent ouvrage fournit des éléments solides, permettant au lecteur de se repérer dans le foisonnement des langages et outils orientés processus.

Enfin, il donne des éléments concrets pour analyser, concevoir, faire évoluer et mettre en œuvre des processus dans un contexte système d'information.

Ces objectifs ont guidé la structuration du livre en trois parties.

La première partie comprend quatre chapitres. Elle vise à approfondir la notion de processus pour les Organisations, son origine, ses différentes utilisations, sa définition. Elle se termine par un point capital : la gouvernance des processus.

Le chapitre 1 montre comment la vision processus a modifié l'organisation des activités dans la recherche d'une performance accrue. Trois grands courants de pensée ont marqué le développement de l'approche processus. Le système du juste à temps, dont l'idée naquit au sein de Toyota dans les années 1930, a été théorisé vingt ans plus tard comme méthode de gestion de production. Le mouvement de la qualité totale, initié dans les années 1940 dans les pays occidentaux et puis développé au Japon, a connu une grande diffusion à partir des années 1980. La reconfiguration des processus, au début des années 1990 aux États-Unis, préconisa un changement plus radical que le mouvement de la qualité par la remise à plat des processus de l'entreprise et par une utilisation innovante des technologies de l'information. L'approche processus, normalisée par ISO9000, a été également appliquée à la gestion des projets pour une plus grande maîtrise. Aujourd'hui, l'organisation d'une entreprise ou d'un projet peut ainsi être représentée sous forme d'un système de processus.

Le chapitre 2 est centré sur les diverses utilisations du concept de processus dans le domaine des systèmes d'information. Il a progressivement acquis une place aussi importante que le concept d'information, comme le montre notamment l'évolution des définitions d'un système d'information, aujourd'hui appréhendé comme un ensemble {processus, informations, acteurs}. Les méthodes d'analyse ont proposé différentes façons de représenter un processus. On peut repérer trois représentations génériques, dont les concepts constituent des briques de base pour tout modèle. Les représentations orientées activités ciblent sur le séquencement du travail. Celles qui sont orientées flux sont axées sur la circulation d'objets et d'information. Celles qui sont orientées état focalisent sur les conditions de déclenchement des activités. À un niveau plus global, le concept de processus facilite la construction d'une architecture de système d'information en trois facettes interdépendantes : l'architecture métier, l'architecture fonctionnelle et l'architecture informatique. Le processus est également au centre de la mise en œuvre de certains outils logiciels, notamment les progiciels intégrés et le workflow. Deux cas illustrent l'apport du workflow à l'efficacité des processus et à leur pilotage.

Le chapitre 3 s'appuie sur les deux premiers chapitres pour proposer un approfondissement du concept de processus. Une analyse des six termes qui composent la définition est proposée : objectif, activité, acteur, ressource, événement et structure. Ce cadre sémantique unificateur autorise les différentes approches de structuration (mécaniste, systémique ou émergente) qui sont généralement distinguées selon le degré de liberté laissé aux acteurs dans l'exécution des activités. Le terme processus est utilisé dans différents domaines de l'activité humaine individuelle ou collective, notamment la décision et l'apprentissage. On y retrouve certains aspects de notre définition.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.