Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 20,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : EPUB - PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Pokémon GO 100% non officiel

de editions-eyrolles

J'arrête la malbouffe !

de editions-eyrolles

Le pouvoir des gentils

de editions-eyrolles

suivant
Introduction
Dans ce chapitre introductif, nous dévoilons les objectifs et l’historique du nouveau langage de modélisation SysML. Après un tour rapide de la problématique de l’ingénierie système et des différentes normes existantes sur le sujet, nous expliquons pourquoi l’OMG a décidé de définir un nouveau langage de modélisation. Nous présentons également rapidement les différents diagrammes SysML qui seront détaillés dans la suite du livre.
BIngénierie système (IS) Bmodélisation BUML BSysML
Problématique de l’ingénierie système L’ingénierie système (IS) est une démarche méthodologique pour maîtriser la conception des systèmes et produits complexes. On peut aussi la définir comme « une approche interdisciplinaire rassemblant tous les efforts techniques pour faire évoluer et vérifier un ensemble intégré de systèmes, de gens, de produits et de solutions de processus de manière équilibrée au fil du cycle de vie pour satisfaire aux besoins client ». Les pratiques de cette démarche sont aujourd’hui répertoriées dans des normes, réalisées à l'aide de méthodes et supportées par des outils.
B.A.BASystème Un système est un ensemble de composants interreliés qui interagissent les uns avec les autres d’une manière organisée pour accomplir une finalité commune (NASA 1995). Un système est un ensemble intégré d’éléments qui accomplissent un objectif défini (INCOSE 2004).
Figure 1 Les processus, méthodes et outils
SysML par l’exemple
Introduction
2
Les normes d’IS décrivent les pratiques du métier en termes de processus et d'activités de manière invariante par rapport aux domaines d’application de l’ingénierie système. Les méthodes d’ingénierie système fournissent des démarches techniques pour réaliser ces activités générales. Contrairement aux normes, elles dépendent des secteurs d’application et résultent de choix industriels. La mise en œuvre des processus et des méthodes est assistée par des outils, aujourd’hui très généralement informatisés.
Les normes d’IS
RÉFÉRENCEAFIS
L’Association française d’ingénierie système (AFIS) vise à promouvoir l'ingénierie système par la pré sentation et l'explication de ses principes et de son approche multidisciplinaire en vue de la réalisa tion de systèmes complexes réussis. Nous nous sommes beaucoup inspirés des textes et images pré sents sur son site pour ce souschapitre. Bwww.afis.fr
Trois normes générales d’ingénierie système décrivant les processus du métier d’IS sont actuellement disponibles. Elles en définissent les types d’activité à réaliser et les types de résultat produit. Elles recouvrent des champs différents, de manière d’autant plus appro fondie que leur champ est limité, et ainsi elles se complètent.  IEEE 1 220 :Standard for Application and Management of the Systems Engineering Pro cess  EIA 632 :Processes for Engineering a System  ISO 15 288 :Systems engineering – System life cycle processes
SysML par l’exemple
Introduction
3
IEEE 1 220 : Standard for Application and Management of the Systems Engineering Process, 1999 Issue du standard militaire MIL STD 499B, cette norme de l’IEEE, dont la version ini tiale date de 1994, se focalise sur les processus techniques d’ingénierie système allant de l’analyse des exigences jusqu’à la définition physique du système.
Figure 2 Les processus selon IEEE 1220
SysML par l’exemple
Introduction
4
Les trois processus d’analyse des exigences, d’analyse fonctionnelle et allocation et de synthèse, finement détaillés, comprennent chacun leur sousprocessus de vérification ou de validation. Le processus d’analyse système a pour but d’analyser dans un cadre pluridisciplinaire les problèmes (conflits d’exigences ou solutions alternatives) issus des processus principaux afin de préparer les décisions. Le processus de maîtrise de l’IS (control) concerne tout particulièrement la gestion tech nique de l’ingénierie système et la maîtrise de l’information tant du système que du projet.
EIA 632 : Processes for Engineering a System, 1998 Cette norme de l’EIA complète les processus techniques de définition du système en cou vrant la réalisation des produits jusqu’à leur mise en service (transfert vers l’utilisation). De plus, elle incorpore les processus contractuels d’acquisition et de fourniture. Processus techniques et processus contractuels sont encadrés :  par les processus de management (selon leur forme traditionnelle avec les trois sous processus de planification, évaluation, pilotage) ;  et par les processus d’évaluation des résultats des activités (processus de vérification s’assurant que l’activité a été bien faite, processus de validation s’assurant que le résul tat répond au besoin, les deux justifiant de la conformité, et processus d’analyse sys tème justifiant des choix réalisés tout au long de la définition et donc de l’optimisation du système).
SysML par l’exemple
Introduction
5