//img.uscri.be/pth/fa5f4edfc26bdea002bafcfbf797e8ac9f95b563
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La controverse dans l'appropriation des outils de gestion

De
188 pages
Cet ouvrage propose un recueil de réflexions sur le concept de controverse tel qu'il est mobilisé en sciences des organisations. La controverse est une situation de débat entre plusieurs acteurs à propos de connaissances qui ne sont pas encore assurées. Ici on s'interroge sur le rôle de la controverse dans l'appropriation des outils de gestion et dans le développement de nouvelles connaissances dans les organisations. L'ouvrage expérimente également une autre manière de construire un savoir scientifique.
Voir plus Voir moins
Aurélie Dudézert Marine Portal
LA CONTROVERSEDANS L’APPROPRIATION DES OUTILS DE GESTION Contes de connaissance
La controverse dans l’appropriation des outils de gestion
© L’HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris www.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08712-2 EAN : 9782343087122
Aurélie Dudezert Marine Portal La controverse dans l’appropriation des outils de gestion Contes de connaissance
SOMMAIRE :
PREFACE : Et cric et crac, mes controverses sont dans mon sac … Et si la controverse m'était contée… Marine Portal et Aurélie Dudezert ------------------------------------ 9
Suivre les controverses managériales pour comprendre l’organisation : l’exemple des compétitions de surfAntony Hussenot ---------------------------------------------- 21
Et si on discutait pour clôturer (localement et provisoirement) la controverse ?55Stéphanie Missonier --
S'il vous plaît: dessinez-moi un réseau social!Alain Cucchi ---------------------------------------------------------- 87
Produire scientifiquement et valoriser sa recherche : un travail de controverse ?Nathalie Mitev ----------------- 125
Gaston, la mouette et le gestionnaire : une relecture des controverses nées de la rencontre entre outils de gestion et organisationAmaury Grimand---------------------------- 149
Lettre à une amie : la controverse du galopin Aurélie Dudezert ------------------------------------------------------ 167
7
PRÉFACE Et cric et crac, mes controverses sont dans mon sac : Et si la controverse m’était contée… Marine Portal et Aurélie Dudezert Cric Crac, il était une fois l’histoire d’enseignants chercheurs qui pensaient que les histoires étaient la base du savoir. Le savoir, pour se créer, avait besoin de parole et la parole pour se dire et se nourrir avait besoin d’histoires. Sans histoire, pas de parole, sans parole, pas de transmission, sans transmission, pas de savoir.
Aussi, il fallut trouver des histoires qui libèrent la parole, des histoires qui déstabilisent, des histoires qui bousculent, des histoires qu’on discute, bref de « vraies » histoires. Les « vraies » histoires sont fondées sur des déséquilibres : déséquilibres entre deux personnages, déséquilibres entre deux mondes… C’est Nasradin, le fou qui finalement est le plus sage ; c’est la plus pauvre et la plus sale des trois sœurs qui a le cœur le plus pur ; c’est la galaxie du futur la plus lointaine qui réinterroge le Bien et le Mal… Les déséquilibres permettent la mise en marche des histoires. Ils créent le CRIC auquel nous répondons CRAC car nous voulons savoir la suite, le dénouement : comment ce déséquilibre se résout. Tout est possible dans cet univers du conte. Et la controverse naît sur ce que sera la suite de l’histoire. Celui qui la raconte a le privilège de la clôturer provisoirement en nous contant la fin. Un autre conteur pourra la réouvrir plus tard en mobilisant le même déséquilibre et la clôturer autrement. Ces histoires sont
9