//img.uscri.be/pth/f97204a3195b6fabecbf0cb434b60e063ad50fe6
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 27,75 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La Mongolie en quête d'indépendance

De
360 pages
La Mongolie est connue pour ses steppes et pour les rêves d'évasion et de voyage qu'elle peut susciter. Néanmoins, il existe une peur diffuse mais profondément ancrée, celle d'une possible disparition de la Mongolie indépendante ou d'une limitation de sa souveraineté. La Mongolie peut toutefois s'appuyer sur la richesse majeure que constitue le développement minier, qui porte l'exponentielle croissance économique actuelle. Voici un éclairage sur la stratégie d'indépendance de ce pays.
Voir plus Voir moins
Antoine MAIRE
LA MONGOLIE EN D’INDÉPEN Une utilisatio du développe
LAMONGOLIE EN QUETE DINDEPENDANCEUNE UTILISATION STRATEGIQUE DU DEVELOPPEMENT MINIER
Points sur l'Asie Collection dirigée par Philippe Delalande Dernières parutions Frédéric BERAHA,Apprendre de la Chine et s’y orienter, 2012.Anna OWHADI RICHARDSON,Les Instituts Pasteur du Vietnam face à l’avenir. Alexandre Yersin à l’heure d’internet, 2012. Olivier van INGELGEM,L’agriculture sud-coréenne, 2012. Tierry GUTHMANN,Précis de politique japonaise,2011. Yvonne CAPDEVILLE, Dominique LEVESQUE,La Faculté des Sciences d’Orsay et le Vietnam. De la solidarité militante à la coopération universitaire (1967-2010),2011. Antoine MALINAS,La lutte des sans-abri au japon, 2011. Claude Helper,La Dénucléarisation de la Corée du Nord et la Succession de KIM Jong-il, dans le contexte géopolitique et de sécurité en Asie-Pacifique, 2010 Mathieu BARATIER,Les Chinois aujourd’hui, 2010 Carla DI MARTINO,Le Pakistan, islam et modernité. Le projet de Benazir Bhutto, 2010. Vincent GREBY,Le nouveau Népal. Le pari d’une utopie, 2010. Raoul Marc JENNAR,Trente ans depuis Pol Pot. Le Cambodge de 1979 à 2009, 2010. Thierry GUTHMANN,Shintô et politique dans le Japon contemporain, 2010. Raphaël GUTMANN,Entre castes et classes. Les communistes indiens face à la politisation des basses castes, 2010. Changxing ZHAO,L’enseignement non gouvernemental en Chine, 2009. Lionel BAIXAS, Lucie DEJOUHANET, Pierre-Yves TROUILLET, Conflit et rapports sociaux en Asie du Sud, 2009. Maja A. NAZARUK,La prostitution en Asie du Sud-Est, 2009. Anne BUISSON,Alphabétisation et éducation en Inde, 2009. Jean-Pierre CABESTAN et Tanguy LE PESANT,L’esprit de défense de Taiwan face à la Chine, 2009. Chloé SZULZINGER,Les Femmes dans l’immigration vietnamienne en France de 1950 à nos jours, 2009. Marc DELPLANQUE,Le Japon résigné, 2009. Alain LAMBALLE,: confrontation ouL’eau en Asie du Sud coopération ?, 2009. Stephen DUSO-BAUDUIN,: dragon,Sociostratégie de la Chine panda ou qilin ?, 2009.
Antoine Maire LA MONGOLIE EN QUETE D’INDEPENDANCE Une utilisation stratégique du développement minier
L’Harmattan
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-29013-3 EAN : 9782336290133
À ma maman,
REMERCIEMENTSLa réalisation de cet ouvragen’aurait pas été possible sans la présence de M. Pascal Marchand, directeur du séminaire de recherche sur la Russie à Sciences Po Lyon au sein duquelj’ai pu débuter mes recherches sur la Mongolie. Outre les conseils et les remarques toujours riches d'enseignement qu’il put émettre à l’occasion de ce travail, je tiens à le remercier d’avoir accepté que je traite ce sujet et de m’avoirpermis de vivre cette ainsi expérience. Avant tout je souhaite le remercier de m’avoir donné le goût de l’analyse géopolitique, goût qu’il a su communiquer à ses étudiants lors des cours qu’il m’a été possible de suivre à l’IEP de Lyon. Unmerci grand également à M. Patrice Dabos, professeur à Sciences Po et dont le soutien et l’attention auront été continus tout au long de ce travail. Qu’ils en soient vivement remerciés. Les nombreuses personnes rencontrées et avec lesquelles il fut possible d’échanger au cours de ce travail méritent également d’être mentionnées. M. Jean Vincent Brisset, membre de l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques, M. Nicolas Chapuis de la direction de la prospective au Ministère des Affaires Etrangères, ancien Ambassadeur de France en Mongolie. Un merci tout particulier à M. Franck Billé, professeur à Cambridge, et qui a eu la gentillesse de bien vouloir me communiquer sa thèse et de répondre à mes nombreuses questions. Ses suggestions ouvrirent de nouvelles portes à l’analysemenée. La liste des personnes qui mériteraient d’être mentionnées est encore longue et en voici une liste loin d’être exhaustive. Son excellence M. Jean Paul Dumont, Ambassadeur de France en Mongolie qui aura pris le temps de me recevoir et dont la
9