Le travail reconnu

De
Publié par

La réflexion que l'auteur nous propose, à l'occasion de la présente contribution, porte plus particulièrement sur « la reconnaissance du travail » et le concept de l'expérience professionnelle. Nous ne pouvons faire l'économie de la tentative de compréhension de ce qui peut constituer l'expérience. Si le sujet de la philosophie du travail est l'analyse du rapport de l'homme au travail et du rapport du travail à l'homme, l'expérience professionnelle que possède le sujet reste la "clé de voute" de cette relation.
Publié le : jeudi 1 octobre 2015
Lecture(s) : 16
EAN13 : 9782336392165
Nombre de pages : 246
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Michel Lemonnier
Le travail reconnu Comprendre, analyser et formaliser l’expérience professionnelle
LE TRAVAIL RECONNU COMPRENDRE, ANALYSER ET FORMALISER L’EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE
Psycho - logiques Collection fondée par Philippe Brenot et dirigée par Joël Bernat
Sans exclusives ni frontières, les logiques président au fonctionnement psychique comme à la vie relationnelle. Toutes les pratiques, toutes les écoles ont leur place dans Psycho - logiques.
Déjà parus
Michel DAVID,Soigner les méchants, Ethique du soin psychiatrique en milieu pénitentiaire, 2015. Roland BRUNNER & Luce JANIN-DEVILLARS,Le coaching clinique psychanalytique, 2015. Florence LAFINE,Du sensoriel au sens social. Naissance de la pertinence et de la normativité sociale chez le bébé, 2015. Cécile CHARRIER,Réflexions pour une thérapeutique de la violence. Violence et Créativité, 2015.Riadh BEN REJEB (dir.),Le rituel. De l’anthropologie à la clinique, 2015.Radu CLIT,Le travail institutionnel en milieu psychiatrique et de l’enfance inadaptée, 2015. Jean Michel PÉCARD,Essai de psychologie analytique, 2015. Sébastien PONNOU,Lacan et l’éducation. Manifeste pour une clinique lacanienne de l’éducation, 2014. Sophia DUCCESCHI-JUDES,Portrait de folies ordinaires. Petit guide de psychopathologie pour tous, 2014. Anna CURIR,Les processus psychologiques de la découverte scientifique, L’harmonieuse complexité du monde, 2014.Jean-Pierre LEGROS,Stratium, Une théorie de la personne, 2014.Aurélie CAPOBIANCO (dir.),? StratégiesPeut-on parler au téléphone cliniques pour entendre au bout du fil, 2014.Christel DEMEY,Stimuler le cerveau de l’enfant, 2013. Audrey GAILLARD et Isabel URDAPILLETA,Représentations mentales et catégorisation, 2013. Jean-Luc ALLIER,La Fragilité en pratique clinique, 2013.Stéphane VEDEL,Nos désirs font désordre, Lire L’Anti-Œdipe, 2013.Sliman BOUFERDA,Le symptôme en tous sens, 2012. René SOULAYROL,La spiritualité de l’enfant. Entre l’illusion, le magique et le religieux(nouvelle édition), 2012.
Michel LEMONNIER LE TRAVAIL RECONNU COMPRENDRE, ANALYSER ET FORMALISER L’EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE
Du même auteur La résistance à la dynamique de changement dans une organisation. Institut de recherches économiques et sociales, Paris, Agence dObjectifs, 2006. Le psychologue du travail, un agent de changement dans la société. Éditions lHarmattan, Collection Psycho-Logiques, Paris, 2010© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01606-1 EAN : 9782343016061
SOMMAIRE PRÉFACE...........................................................................................................7 REMERCIEMENTS..........................................................................................9 AVANT-PROPOS.......................................................................................... 11 INTRODUCTION .......................................................................................... 13 PREMIÈRE PARTIE. COMPRENDRE LE TRAVAIL ............................. 15 L’analyse des situations de travail....................................................................... 17Le référentiel ...................................................................................................... 24Aller plus loin concernant la notion de compétence ........................................... 26La prise en compte du contexte .......................................................................... 29La fonction psychologique du travail................................................................... 30Le travail et l’activité........................................................................................... 35Le travail et l’expérience ..................................................................................... 41Définition et mesures de l’emploi ....................................................................... 42La formation professionnelle : provoquer le changement................................... 45Les contenus d’activité........................................................................................ 63L’expérience de vie ............................................................................................. 69Le travail contrôlé et la part faite À l’improvisation et a la créativité .................. 75Le travail multidimensionnel............................................................................... 79DEUXIÈME PARTIE. COMPRENDRE L’EXPÉRIENCE ........................ 81 L’analyse des situations de travail....................................................................... 83Une première approche de ce qu’est l’expérience .............................................. 83Quelques points de repères sur l’approche expérientielle .................................. 86Des notions à préciser ......................................................................................... 89Décrire l’activité : deux approches ...................................................................... 94L’entretien individuel .......................................................................................... 95L’observation de la personne en situation .......................................................... 97
Approcher la valeur de l’expérience.................................................................... 99Quelle entrée pour aborder les acquis de l’expérience ?................................... 101TROISIÈME PARTIE. DES EXEMPLES D’ANALYSE DE L’EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE..............................................123 L’exemple du bilan de compétences ................................................................. 125L’exemple de la validation des acquis par l’expérience ..................................... 129Ce qu’il faut retenir ........................................................................................... 137Le droit à la formation et ses évolutions ........................................................... 142Aujourd’hui, le compte personnel de formation ............................................... 142L’exemple de la reconversion professionnelle................................................... 149L’exemple de la transmission intergénérationnelle ........................................... 150L’exemple de l’accompagnement vers l’emploi................................................. 152QUATRIÈME PARTIE. LE DÉBAT SUR L’ÉVOLUTION DES QUALIFICATIONS.............................................................................157 Le débat concernant l’évolution des qualifications ........................................... 159La remise en cause de la thèse de la déqualification ......................................... 164L’effet sociétal dans la détermination des qualifications................................... 169Les spécificités de l’entreprise dans la détermination des qualifications........... 171L’objet d’investigation ...................................................................................... 172DES QUESTIONS DEMEURENT .............................................................225 Comment s’articulent l’expérience professionnelle, la formation et la compétence ?.................................................................................................... 227Quel est le sens et l’intensité de l’évolution des modèles de la personne au travail et des modèles d’intervention ? ........................................................ 228Quel est l’apport de la notion de compétence associée à des facteurs conjoncturels qui participent à l’analyse de l’activité ? ..................................... 228POINT D’ÉTAPE ACTUELLE...................................................................231 BIBLIOGRAPHIE .......................................................................................235
PRÉFACE Lauteur du présent ouvrage désirait ici apporter une précision concernant lambition du travail qui suit. La présente contribution revendique le statut de recueil de réflexions théoriques et de proposition doutils pratiques permettant objectivement et de façon distanciée et con-crète dévaluer à leur juste valeur la contribution dun collaborateur à loccasion du tra-vail quil réalise. Car cest bien dune réalisation quil sagit avec lensemble des variables complexes et élaborées qui prévalent à la production que lon nommera le travail. Il nous faut préciser que cet état de prévalence est la résultante de processus actifs et dynamiques. Le contri-buteur que lon nommera travailleur tentera, essaiera, adaptera, rencontrera des échecs et des réussites, sera confronté à des désagréments et des joies, bref vivra et fera vivre sa contribution et son travail comme une construction qui pourra lui procurer un senti-ment daccomplissement ou de frustration. La tentative de mise en perspective tentée ici, de létat des connaissances actuelles qui sera proposée ici et qui concerne la compréhension, lanalyse et la formalisation du tra-vail et de lexpérience professionnelle, pourra permettre une meilleure compréhension de ces objets.
7
REMERCIEMENTS Je tiens à remercier Alexandra Lemonnier qui a permis à ce travail dexister grâce à son travail attentif de relecture, de mise en page ainsi que de compréhension dintentions quelquefois « bouillonnantes », qui grâce à ses capacités découte et de patience infinie ont pu devenir un peu plus explicites et donc compréhensibles pour le lecteur. Mes remerciements vont également vers Alexandre Dorna, Professeur de psychologie sociale et politique de lUniversité de Caen, qui avait déjà eu la gentillesse et la patience de procéder à une lecture aussi attentive quindispensable de notre premier travail « Le psychologue du travail, un agent de changement dans la société » paru aux Éditions de LHarmattan à Paris en juin 2010 dans la collection « Psycho logique ». Un tel soutien permet doser formuler par écrit ce que lon ose penser et poser comme acte professionnel dans le plus grand respect de notre code de déontologie et avec toute lempathie envers notre prochain qui peut sappeler, suivant les circonstances, un con-sultant, un demandeur, un client, un bénéficiaire, mais qui reste fondamentalement un homme ou une femme. Cest également ce précieux soutien qui peut inciter un jeune « thésard » de cinquante-quatre ans à achever un travail doctoral. Cest dire comme ce soutien ma été précieux et jen remercie encore à cette occasion Monsieur le Professeur Alexandre Dorna.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.