Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Partagez cette publication

Publications similaires

LES LIENS FERROVIAIRES DU SUD DE LA BRETAGNE AVEC NANTES

Collection Transport et développement humain
dirigée par Michel Caniaux

Le transport fait partie de notre décor quotidien. Il mérite que nous lui accordions une grande attention. Il permet les échanges et à ce titre favorise le développement humain. Le transport est constitué de modes: route, mer, fer, air. Tous ont une place et selon la place que leur assigne 1'homme, ils auront des conséquences sur le développement des modes de vie, des nuisances, du peuplement, de la qualité de la vie, etc. Jusque-là le transport n'a pas suscité de réflexions globales, il est souvent resté un objet d'appât électoral au mépris des enjeux réels. Cette collection, en permettant aux points de vue les plus divers de s'exprimer, focalisera l'attention sur ce secteur primordial pour l'organisation des sociétés et l'équilibre humain.

Déjà parus
Michel CANIAUX, Michel JOINDOT et Yvon ROCCON, La Transversale Alpes-Atlantique, 2000. Stéphanie SAUVEE, Mobilisation contre les infrastructures d'intérêt général, 2000.

Anne-Sophie SAOUZANET

LES LIENS FERROVIAIRES DU SUD DE LA BRETAGNE AVEC NANTES

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris
N~ce

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest

HONGRŒ

L'Harmattan Italia Via Bava, 37 10214 Torino ITALIE

(Ç)L'Harmattan, 2002 ISBN: 2-7475-1995-3

Un grand merci à Monsieur Bernard Fritsch mon directeur de recherche, Monsieur Michel Caniaux, ma famille et mes amis qui m'ont apporté aide et soutien.

INTRODUCTION

De grandes disparités existent entre les modes de transports en France: la place attribuée à la voiture est considérable, au détriment des transports collectifs. Depuis peu, les régions semblent se soucier de leur environnement et souhaitent être mieux reliées entre elles. Les derniers contrats de plans Etat-régions pour 2000-2006 privilégient alors le rail plutôt que la route. Les élus régionaux prennent peut-être conscience de la nécessité d'être bien desservis par le train. En effet, le chemin de fer offre de nombreuses possibilités aux usagers surtout grâce aux progrès récents apportés aux automotrices. La région Bretagne souhaite se rapprocher de Paris par le TGV «Ouest». Mais il semble que la ligne sud de Brest à Nantes ait été oubliée des derniers projets ferroviaires. La liaison routière est de bonne qualité, d'ailleurs la RN 165 est en constante amélioration; pendant que la ligne ferroviaire construite au 19ème siècle par la compagnie Paris-Orléans a subi peu de modernisations. Pourtant, les relations entre les villes du Finistère, du Morbihan et de la Loire-Atlantique semblent être importantes. Les différents modes de transports devraient donc être adaptés à la demande, et pas seulement la route. Il s'agit alors, de se poser quelques questions qui pourront expliquer les besoins de déplacements entre Nantes et le sud de la Bretagne et les problèmes de l'offre ferroviaire.

- Quelle est l'importance et la nature des flux entre Nantes et la Bretagneméridionale?
9

- L'offre ferroviaire est-elle définitivement inférieure à l'offre routière? N'est-il pas possible de l'améliorer en terme de coûts généralisés et en terme de qualité de service? Et peut-on modifier ainsi le partage modal? - Comment a évolué l'offre ferroviaire depuis la mise en service du
T.G. V.A. ?

Voyons l'état actuel de l'offre en déplacements du Finistère vers la Loire-Atlantique en tenant compte d'abord des flux et des relations existantes.

10

CHAPITRE 1: DES FLUX

AVERTISSEMENT

MEmODOLOGIQUE

Pour démontrer la nécessité du transport ferroviaire, il est important de connaître la demande de déplacements entre Nantes et le sud de la Bretagne. Ceci peut être vérifié: en observant les relations entre Nantes et les villes concernées, en comparant les flux routiers et ferroviaires à d'autres déplacements au départ de Nantes, et en étudiant les zones d'influence nantaise et rennaise afm d'avoir une idée de l'aire de rayonnement des deux villes sur la région bretonne. Les résultats du modèle de trafic de voyageurs permettent d'observer si les flux de la liaison Nantes-Quimper répondent aux attentes suivant le coût généralisé et quelles sont les liaisons fortes que Nantes entretient avec d'autres agglomérations. De Brest à Nantes, il est possible de circuler en voiture sur la RN 165, une voie express 2 fois 2 voies prenant en ce moment les caractéristiques autoroutières, afm de devenir l'A82. La liaison ferroviaire date du 19ème siècle. Elle a été construite par la compagnie Paris-Orléans de Nantes jusqu'à Landerneau (puis prolongement sur Brest), en passant par Redon, Vannes, Auray, Lorient et Quimper. Les clients peuvent également passer par l'axe nord, c'est-à-dire Redon-Rennes-Brest. Le choix de liaison de référence permet de comparer les différents déplacements à partir de Nantes, afm de juger l'importance des flux vers le sud de la Bretagne et vers Brest. Nantes-Tours et Nantes-La Rochelle permettent cette comparaison, car les 3 trajets ont environ les mêmes distances et les agglomérations ont des tailles rapprochées. (cf: tableau). Il

L'intérêt de la comparaison de ces 3 liaisons de référence à partir de Nantes est leur grande variété: - au niveau de la direction - au niveau de l'offre routière et ferroviaire.

POPULATION DE L'AGGLOMERATION 1990 282 152 100 264 65 954 45 644 115 488 201 480 1999 296 484 110 497 70 018 51 759 116 173 206 721

DISTANCE/ NANTES ENKM EN TRAIN 196 180 255 135 188 357

TOURS LA ROCHELLE QUIMPER VANNES LORIENT BREST

Source: I.N.S.E.E.,R.G.P. 1999.

On peut ainsi observer l'impact de l'offte en déplacements sur les flux de personnes et voir si des liaisons sont plus utilisées que d'autres.

DES FLUX SECONDAIRES
EXTERIEURES

DANS LES RELATIONS
NANTAISES

Analyse synchronique

D'après la carte sur les déplacements routiers et ferroviaires, on peut remarquer que plus l'on s'éloigne de Nantes et plus les flux sont minimes. Les déplacements les plus importants se font vers Angers et Saint-Nazaire avec plus de 9 000 personnes (dans les deux sens par jour) sur la ligne. Une deuxième couronne se situe sur les villes de Rennes, La Roche-sur-Yon et Cholet. La troisième 12

couronne, concerne Lorient, Vannes, Tours et La Rochelle avec des flux compris entre 900 et 1420. Les déplacements vers le sud de la Bretagne représentent au total 2967 personnes, ce qui n'est pas négligeable. Les flux des liaisons Lorient-Nantes et Vannes-Nantes sont respectivement de 1039 et de 1032 personnes. Ces chiffres sont plus importants que les déplacements entre Nantes et La Rochelle ( 900 ) et légèrement inférieurs à ceux de Nantes-Tours avec 1420 personnes au total. Pour les deux villes les plus éloignées de Nantes qui sont Brest et Quimper, les flux sont plus de deux fois moins élevés que ceux enregistrés par Nantes-Tours car une plus grande distance
entre deux villes entraîne logiquement une relation plus faible.

Si on se réfère aux liaisons du grand-ouest à partir de Nantes, les liaisons les plus importantes se font vers Angers avec 27% et Saint-Nazaire avec 24%. Ensuite une deuxième couronne se forme avec Rennes, La Roche-sur-Yon et Cholet entre 12% et 9%. Les déplacements des liaisons restantes sont alors compris
entre 1% et 4%.

Par contre si on étudie plus précisément l'importance relative des déplacements sur les liaisons étudiées:
Nantes-Tours: 27% des déplacements. Nantes-Lorient: 20%. Nantes-Vannes: 19%. Nantes-La Rochelle: 17%. Nantes-Brest: 10%. Nantes-Quimper: 7%.

13

....

DEPLACEMENTS'

ROUTIERS

ET FERROVIAIRES A PARTIR DE NANTES DIAPRES LE MODELE REFLET 2

EN 1995

f>~~.

I
'-"

\

'.'

p

~> \ \

''',

[-Brest 8,.,..,. 510

--'

\"

\\,/

\

/

\
-

L-~'\

_Oùimper. \. ~ "~86 ~ --." "'~''''6. '\.' Lorient" '-J "'. a es 1 039.",__/",. 1 032\ 9 2~0-,..'~ St-Nazalre \""
. ,
""

}=

\

k~.",

"":~

~.....

,

"Rennes
.

\

.

4 650

~ ~.
~ \1
quotidiens

Le Mans \ .1 290l I
L-.

Angers -,10 280

"( To~rs ,:

N
Â

\
3\62

Cholet

3 360

1 42q'
';,

I

a Roche-sur-Yon
La Rochelle 900

~

__.50

100

Kilorrîètiës-~
,

\.

--

I ---, j,~.,~

r

Nombre de Voyageurs

dans les 2 sens

... -

-

A partir de 5000 De 1500 à 5000 De 600 à 1500

-~ - Moins de 600

Source: ORT des Pays-de-IéH.oire 1995. Conception et réalisation: Saouzanet Anne-Sophie,

lGARUN 2000.

14