//img.uscri.be/pth/9c6a9149548ef4edd7838f894437c995f6771491
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les surprises de l'économie d'Israël

De
228 pages
Comment un petit pays, vivant dans une situation de menaces permanentes, a-t-il pu se hisser à un tel niveau de performance créative dans tous les domaines de l'économie ? Israël est courtisé, recherché comme partenaire, regardé comme modèle. Ses secrets, ce sont les surprises, nombreuses, qui les révèlent quand on interroge ceux qui ont créé le pays (et dont beaucoup sont encore actifs) et leurs successeurs qui sont en charge de son avenir. On découvre que l'on ne savait, au fond, que peu de choses sur ce pays européen et oriental à la fois, situé au carrefour de l'Europe, de l'Asie et de l'Afrique.
Voir plus Voir moins
donc le secret? Les grands pays se précipitent pour tenter de le découvrir : les Américains et les Européens se demandent
plus eïcaces, plus raïnées… mais plus économiques. Et,
d’un « plus » de créativité. Enîn, les Chinois et les Indiens, et même les Russes, tous lancés dans une course au rattrapage, viennent avec la même interrogation.
Israël est donc courtisé, recherché comme partenaire, regardé comme modèle. Ses secrets, ce sont les surprises, nombreuses, qui les révèlent quand on interroge ceux qui ont créé le pays
sont en charge de son avenir.
l’Europe, de l’Asie et de l’Afrique.
ESCP-Europe et de Sciences Po Paris. Il enseigne dans le MBA de plusieurs Universités, en Chine et en Israël. Spécialiste des économies asiatiques, il est consultant international. Il a écrit une douzaine d’ouvrages sur l’Asie et le management interculturel.
 est né à Jérusalem dans une famille francophone.
été en poste à Hong Kong et à Beijing. Il est aujourd’hui Directeur
of Israël).
Daniel Haber
avec la participation de Dan Catarivas
Les surprises de l’économie d’Israël
LES SURPRISESDE L ÉCONOMIE DISRAËL
Daniel Haber avec la participation de Dan CatarivasLes surprises de l’économie d’Israël
Du même auteur aux éditions L’Harmattan
Business and the meeting of Western and Asian civilizations, essai, 2014.
Les Cahiers d’Ida, mémoires, 2014.
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-10490-4 EAN : 9782343104904
LA PREMIERE SURPRISE
C’est de parler d’économie à propos d’Israël, tant on a pris l’habitude de ne voir Israël que comme un sujet de géopolitique. Un livre a transformé l’image d’Israël, en montrant qu’il était un « pays comme les autres », voire plus per-formant que les autres. Ce livre, « Start Up Nation », écrit par deux universi-taires américains, Shaul Singer et Dan Senor, joue sur les termes : Israël est une jeune nation (elle n’a que 68 ans d’existence) et cette Nation Start Up a réussi, par son travail et son ingéniosité, à rejoindre le Club très sélectif des pays de l’OCDE, club des nations dites « industriali-sées », 34 à ce jour. Mais Israël est aussi la patrie des Start Ups, ces « jeunes pousses » qui transforment une percée technolo-gique ou scientifique en firme créant de la richesse. Traduit en de nombreuses langues, dont le chinois, le japonais et le coréen, « Start Up Nation », est devenu un best-seller mondial et, pour certains enthousiastes, le second livre en importance pour Israël…après la Bible. Il est vrai que ce foisonnement de firmes innovantes a attiré l’attention des entrepreneurs et des investisseurs du monde entier, y compris de Chine. Que faut-il en conclure ? Que désormais, c’est l’innovation qui est au centre de la puissance des nations. L’activité intellectuelle, « cérébro-facturière », l’emporte, en termes stratégiques, sur l’activité manufacturière. Israël apporte la seule réponse crédible au défi lancé par les nations émergentes : face à la montée en puissance de l’Inde et de la Chine, pour ne citer que les deux princi-pales, la seule politique adaptée est de concentrer les énergies et les intelligences sur les secteurs des hautes technologies, celles qui ont déjà changé notre monde et
7
qui vont continuer à le modeler de manière exponentielle, nous conduisant vers des horizons inattendus. Notre livre a pour objectif de montrer à tous les ci-toyens conscients des défis de notre monde qu’Israël est, pour eux, un sujet d’intérêt, et aux entrepreneurs et diri-geants qu’il est un centre d’excellence, car c’est là que se joue, en partie, l’avenir de la planète. Mais ce livre veut aller plus loin. Il veut montrer qu’au-delà de la haute technologie, c’est toute une nation qui est engagée dans un processus d’innovation permanent, dans les domaines de l’économie certes (agriculture, industries traditionnelles, services) mais aussi dans tous les aspects de la vie en société : l’art, la démocratie, le traitement des questions sociales, la justice, la défense. L’innovation ne réussit pas toujours à résoudre les pro-blèmes du pays, surtout d’un pays constamment sous les feux des projecteurs, des critiques, des insultes….et des missiles. Mais elle est poursuivie sans relâche, simplement parce que ce peuple juif, éloigné si longtemps d’un foyer où il serait souverain, ne peut s’empêcher de penser autrement, d’inventer sa vie, ses rêves, ses passions. Innovant sans cesse, il peut se tromper. Dans la vie d’une nation, c’est la capacité de survivre aux échecs qui importe. C’est la possibilité de vivre ensemble, malgré les différences, qui fait le succès. Nul n’est plus critique des tentatives d’Israël de trou-ver de nouvelles voies que les Israéliens eux-mêmes. Les pages de leurs journaux sont pleines d’analyses sans indulgence, de dénonciations, de reproches. Les journa-listes étrangers n’ont pas de peine à trouver dans ces pages, souvent déjà traduites en anglais, en français et en russe, l’aliment de leur détestation. Cela n’empêche en rien ces autocritiques de prospérer dans ce pays ouvert et libre.
8
Car cette liberté de tous les instants, de tous les es-paces, c’est la substance même de l’innovation. Et c’est pourquoi Israël est courtisé par tous ceux qui ont compris que l’innovation était la clé de leur compétiti-vité et de leur survie : Israël leur est indispensable.
9