//img.uscri.be/pth/b85c7824e5e630b810cc1ddcd3f580d2e39851ea
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,88 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Menace sur l'humanité

De
65 pages
En 1975, il y avait moins de 500 000 chômeurs et précaires ; en 2005, ils étaient près de 8 millions. Mais depuis 1975 la production annuelle des richesses a augmenté de près de 80% ! Cet ouvrage montre comment les puissances financières n'ont laissé subsister de la démocratie que des apparences sous lesquelles elles dissimulent une véritable dictature ; comment une telle dictature est utilisée pour organiser un immense détournement de la part légitime des richesses produites par les salariés ; comment le capitalisme ultra-libéral est en passe d'entraîner l'espèce humaine vers une faillite générale.
Voir plus Voir moins

MENACE SUR L'HUMANITÉ ...À l'ère des prédateurs

Du même auteur

Le chômage actuel, signe d'une ère nouvelle, L'Harmattan, Non le chômage n'est pas fatal, L'Harmattan, 1999.

1995.

Alain GRIELEN

MENACE SUR L'HUMANITÉ

...A l'ère
"

des prédateurs

L'Harmattan
5-7, rue de l'École-Polytechnique; 75005 Paris

FRANCE
L'Hannattan Hongrie Espace Fac..des L'Harmattan Sc. Sociales, BP243, Université Kinshasa Pol. et Adm. ;

Kônyvesbolt Kossuth L. u. 14-16

L'Harmattan Italia Via Degli Artisti, 15 10124 Torino ITALIE

L'Harmattan Burkina Faso 1200 logements villa 96 12B2260 Ouagadougou 12

KIN XI - RDC

1053 Budapest

de Kinshasa

http://www.librairieharmattan.com diffusion. harmattan 0h-vanado 0 .fr harmattan 1@wanadoo.fr

@ L'Harmattan, 2006 ISBN: 2-296-00957-3 EAN : 9782296009578

Exergue

La démocratie est le seul système politique dont la fonction est de préserver les intérêts modestes du plus grand nombre contre les intérêts immenses d'un petit nombre. C'est pourquoi les puissances financières qui constituent ce petit nombre s'efforcent de supprimer la démocratie de façon insidieuse en la transformant en une coquille vide et trompeuse qui, tout en en gardant l'apparence, n'en assume plus la fonction. La voie de la prédation universelle est alors ouverte. C'est l'époque que nous vivons. Les trois citations suivantes résument bien la démonstration détaillée qui en est faite dans cet ouvrage: - «Caveant consu/es ne quid detrimenti Respub/ica capiat» ce qui signifie «que le gouvernement prenne garde qu'aucune atteinte ne soit portée à la république» (prescription du sénat romain au gouvernement en cas de crise),

- «Le pouvoir n'est pas un bien que l'on possède, c'est une fonction que l'on exerce avec pour seul avantage celui d'avoir su servir l'intérêt général» (CICERON), - «Les nouveaux maîtres du monde»: la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) s'émeut présentement du rôle immense et galopant des nouveaux maîtres du monde: une centaine de groupes moteurs «du système de production mondiale

intégré ». Ceux-ci submergent déjà de leurs possibilités arrogantes les disciplines des Etats, orientent les productions et les investissements et règlent à leur guise leurs implantations, donc les routes du développement mondial. Les gouvernements sont lilliputiens devant un tel pouvoir qui n'a cure de leurs préoccupations sociales émiettées et vulnérables ». (Michel JOBERT)l

1Ancien ministre d'Etat MEDI I n° 601 octobre 1999.