//img.uscri.be/pth/c31873b5af728b78a84b88567de6e99db720d79c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Mini manuel de contrôle de gestion

De
240 pages
Cet ouvrage présente le contrôle de gestion de manière très pédagogique à travers de brefs chapitres composés d’un cours synthétique et d’exercices corrigés. Rédigé dans un style simple et accessible, agrémenté d'une maquette en 2 couleurs, il permet aux étudiants débutant dans la discipline d'en d’acquérir les bases.
Voir plus Voir moins
contrôle de gestion
contrôle de gestion
Cours + QCM/QROC
Bernard Augé Maître de conférences à l’université Montpellier 1
Gérald Naro Professeur en sciences de gestion à l’université Montpellier 1
© Dunod, Paris, 2011 ISBN 978-2-10-054938-2
Les ArArchea chaea halophiles vers une en halophiles extrêmes ont ne se déconcentration v loppent vée de coup exigent jusqu’àdépendanceéle une que dans NaCl, desde habitats à haceutfeabsolue 2-4M (12-23 ait ronnement par une accumulation dans leur cytoplasmecedsesolutés Archaea compatibles, les halophiles accumulent edsseentiellemseanlitnditaén,s leur%) NaCl. Contrairement beau-cytoplasme du + (KC K l) (v oir-chapitre 4 L e p H pour plus de détails). Le pH est la mesure de d’une solution. l’acti L’échelle de pH vité des ions hydrogènes rie de 0,0 (1,0 M H va (des protons ) à pH 14,0H + + ) les acidophiles (1,0 × 10–14 les neutr M H+ ). ophiles les alcaliphile s les alcaliphiles extrêmes, à pH 10 et plus.
Les exercices, QCM ou QROC
Ils sont proposés en fin de chapitre, avec leur solutions, pour se tester tout au long de l’année.
01/061/1175:6
44
Les rubriques
Le cours
xPhysiologie microbienne e 2Chapitr
Un exemple pour comprendre
Un peu de méthode
Les points clés à retenir
7
Une erreur à éviter
Le cours, concis et structuré, expose les notions importantes du programme
Écologie microbienne
Comment utiliser ce Mini-Manuel
Le pH la neutralité. interne des procaryotes E. coli est , qui est neutrophile, a une bonne croissance à un pH entre plus sou 6 et le 8. Elle peut vent proche une unité croîtr en-dessous e, mais plus lentement,de quel que soit ou au-dessus de ces limites. valeur peu dif le pH à un externe, le pH L’acidophile férente de 7,6.pH d’environ interne est Mais en pH 2, maintieAnctisdoitnhpiHobiantceilrlnuesproche de 6,5. maintenu àfuainte, ferrooxidans , qui Plusieurs croît le d’un pH c mécanismes mieux à ytoplasmique proche de la neutralité. nt été proposés pour e
La page d’entrée de chapitre
Elle donne le plan du cours, ainsi qu’un rappel des objectifs pédagogiques du chapitre
2.4 xedtcapImel nvrionnementsurlacrosisance La concentration de ces composés conditions de l’environnement. dans la35cellule varie selon les
Q C M /Q R O C protéines impliquées dans la
a) DnaA b)  SulA c)Fts 2.2 a)Culture en batch stockés b)  Culture continue c) Culture en chémostat 2.3 Un micro-organisme pouvant se développer sur des aliments
a)En phase de latence xponentielle b)  En phase e c) En phase stationnaire 8Citez une méthode de stérilisation physique et une méthode de 2. stérilisation chimique. 2.9
USB
xpliquer le maintien
 P R IN C IP E S D ’É C O LO G IE M IC R O B IE N N E 7 .1 s micro-organismes (dans Les chapitres précédents ont montré la diversité des micro-organismes,le plan métabolique que phylogénétique, ainsi que la complexité tant sur de leur biologie (physiologie et génétiqfuacet).euLrsépcholyosigqieuems,iccrohbiimeinqnuees ivant. L’ensemble de ces étudie l’ensemebtleleduersc ionmteprleaxcittiéo)nestelenturreelnevironnement. Par environ-leur diversité nement, il faut entendre l’ensemble des et biologiques qui agissent sur un organisme v  simple de particulière.
01/06/11175:7
faacteurs physiques (température, salinité, pH, etc.), il est cteurs environnementaux est complexe. S’il es assez cerner les f
a)Psychrophile  Mésophile b) c)Thermophile 2. 4 2. 5 6 2.
Quel acronyme porte la majorité des 2.1
a)Désinfection
nombre. Or, ces facteurs u ces substances chimiques ont un rôle  biologiques, c’est encore plus compliqué. Il essentiel, car ils permettent ou non les métabolismes microbiens. Quant aux facteurs
s’adresse à un écosystème, qu’il ne connait pas à priori les acteurs
a)Augmenter sa concentration interne en solutés  Augmenter sa concentration externe en solutés b) c)Diminuer sa concentration interne en solutés d)  Diminuer sa concentration externe en solutés  processus physiologiques, il est souvent nécessaire 2.7 Pour l’étude de
cologie microbienne 7.1 Principes d’é 7.2 Méthodes en écologie microbienne 7.3Exempledécosystèmemicrobien,locéanprofond P L A N 7.4 Cycles biogéochimiques Exposer les principes de l’écologie microbienne Décrire les méthodes principales o-organismes Décrrieunécosystèmetype O B J ECCoTmIpFrSendre le rôle global des micr
Table des matières
Partie 1 Objectifs, missions et organisation du contrôle de gestion
1 Les objectifs, missions et dispositifs de contrôle de gestion 1.1de déInition du contrôle de gestion Éléments
1.2 Les objectifs et missions du contrôle de gestion
1.3 Les processus et dispositifs de contrôle de gestion
2 L’organisation du contrôle de gestion en centres de responsabilité ïntroduction
2.1 La notion de centre de responsabilité
2.2 Les diérents types de centres de responsabilité
2.3problématique des cessions entre centres La de responsabilité
3 Le positionnement et les relations du contrôle de gestion au sein de l’organisation ïntroduction
3.1contrôle de gestion, la fonction contrôle de gestion, Le le contrôleur de gestion
3.2positionnement du contrôle de gestion Le dans l’organigramme
3.3 Les relations du contrôle de gestion avec les autres fonctions
3 3
8
14
19 19
19
20
24
29 29
29
30
31
VIII
Exercice Solution
Partie 2 Le système budgétaire
4 Du plan aux budgets ïntroduction 4.1stratégique et plans opérationnels Plan 4.2 La notion de budget et de cycle budgétaire 4.3budgétaire L’interdépendance Exercices Solutions
Contrôle de gestIon
5 Les budgets déterminants ïntroduction 5.1 Budgets de ventes et budgets des frais commerciaux 5.2des approvisionnements Budget 5.3de production Budget
Exercices Solutions
6Les budgets résultants et la synthèse budgétaire ïntroduction 6.1 Budget d’investissement 6.2 Budget de trésorerie 6.3 Budgets fonctionnels et de direction générale 6.4budgétaire établie par le contrôleur Synthèse de gestion
Exercices Solutions
33 36
41 41 42 45 49 53 56
69 69 69 73 80 91 93
111 111 111 121 124
126 127 130
Table des matIères
Partie 3 Le contrôle budgétaire, le pilotage et le reporting
7Le contrôl e budgétaire des centres de coûts : les écarts sur coûts de production 7.1 Principes généraux du contrôle budgétaire par écarts 7.2contrôle budgétaire des centres de coûts : Le les écarts sur coûts de production Exercice Solution
8 Le contrôle budgétaire des centres de revenus et de proIt : les écarts sur CA, de marge sur CA et de résultat ïntroduction : 8.1écarts sur CA Les 8.2 Les écarts de marge sur chire d’aaires Conclusion : apports et limites du contrôle budgétaire par écarts
Exercices Solutions
9 Le pilotage et la reddition des comptes : tableaux de bord et reporting 9.1 Principes généraux du pilotage par les tableaux de bord 9.2de construction des tableaux Méthodologies de bord
9.3pilotage au reporting Du
Exercices Solutions
IX
141
141
143 166 166
171 171 172 180
186 188 190
197
197
201 208 211 214
X
Conclusion générale : enjeux et perspectives du contrôle de gestion 1. Les enjeux actuels du contrôle de gestion 2. En perspective : vers une approche rénovée du contrôle de gestion
Bibliographie
Contrôle de gestIon
219 219
223
229