//img.uscri.be/pth/d5c16ae15383e3dd0bde69202f4c42475447daa2
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Parler globish !

De
290 pages
Ce livre va décomplexer et aider tous ceux qui peinent à parler le bel anglais d'Oxbridge - ou d'ailleurs. Pour communiquer partout dans le monde, mieux vaut se contenter d'un parler simple mais satisfaisant, et d'autant plus efficace : le globish, l'anglais allégé.



La première édition de cet ouvrage a eu un retentissement mondial. Elle a identifié et baptisé un phénomène planétaire : les non-anglophones ne parlent entre eux ni anglais ni même américain, mais une version instinctivement restreinte et simplifiée de ces langues.



En organisant avec intelligence ce dialecte spontané, on arrive au globish (pour global english), l'outil de communication planétaire du troisième millénaire. Le développement volontaire du globish est sans doute la dernière chance de désillusionner le français dans son rêve de redevenir la langue internationale du tout-venant : il pourra ainsi se concentrer sur le rôle enviable et mérité de première langue mondiale de culture, de prestige et de qualité. Plus encore, le globish donne un avantage déterminant sur les anglophones, qui croient être compris partout mais ne le sont guère...



Démontrant tous ces points, cette nouvelle édition s'enrichit des discussions récentes sur l'évolution des langues, et propose la liste révisée des 1500 mots utiles et suffisants pour se débrouiller dans le monde entier.




  • Où sont exposées les origines du présent ouvrage


  • Où l'on découvre quelques anecdotes dans lesquelles une majorité de lecteurs se reconnaîtront sans peine


  • Où l'on discute de l'utilité et du besoin d'un outil permettant de communiquer mondialement


  • Où est présentée la situation à ce jour


  • Où est discuté le véritable positionnement actuel de l'anglais


  • Où se trouve décrit le globish


  • Où est expliquée la manière de s'exprimer en globish


  • Où l'on expose la méthode la plus rapide pour apprendre assez aisément le globish


  • Où est démontrée la supériorité des globiphones sur les anglophones natifs


  • Où est pronostiqué le ténébreux futur du parler angloricain


  • Où l'on dispute des deux périls communément annoncés pour le français


  • Où l'on ose esquisser une autre ambition pour la langue française


  • Autotest : Mesurez votre niveau en globish


  • Lexique : Globish-français

Voir plus Voir moins
J e a n - P a u lN e r r i è r e
Don’t speak English Parlez ® ish la liste révisée des1500mots pour communiquer facilement dans le monde entier
Nouvelle édition mise à jour et complétée
ish Ce livre va dcomplexer et aider tous ceux qui peinent à parler le bel anglais d’Oxbridge — ou d’ailleurs. Pour communiquer partout dans le monde, mieux vaut se contenter d’un parler simple mais satisfaisant, et d’autant plus efficace :le globish, l’anglais allégé. La première édition de cet ouvrage a eu un retentissement mondial. Elle a identifié et baptisé un phénomène planétaire : les non-anglophones ne parlent entre eux ni anglais ni même américain, mais une version instinctivement restreinte et simplifiée de ces langues. En organisant avec intelligence ce dialecte spontané, on arrive au globish (pour global english), l’outil de communication planétaire du troisième millénaire. Le développement volontaire du globish est sans doute la dernière chance de désillusionner le français dans son rêve de redevenir la langue internationale du tout-venant : il pourra ainsi se concentrer sur le rôle enviable et mérité de première langue mondiale de culture, de prestige et de qualité. Plus encore, le globish donne un avantage déterminant sur les anglophones, qui croient être compris partout mais ne le sont guère… Démontrant tous ces points, cette nouvelle édition s’enrichit des discussions récentes sur l’évolution des langues, et propose la liste révisée des 1 500 mots utiles et suffisants pour se débrouiller dans le monde entier.
Diplômé de l’école Centrale de Paris puis Commissaire de la Marine,Jean-Paul Nerrièrefait ensuite une brillante carrière dans l’industrie ; elle le conduit aux postes de vice-président d’IBM Europe puis de vice-président d’IBM USA en charge du marketing international. Il a également été vice-président du Comité national pour le développement des Grandes Écoles. Il est invité permanent de l’Académie de Marine. Complément naturel de cet essai, son petit livreDécouvrez le globish(au Québec :Demain je parle globish) propose une approche facile pour apprendre l’anglais allégé.
18
Parlez globish !
Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05
www.editionseyrolles.com
er Le code de la propriété intellectuelle du 1juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à usage collectif sans auto-risation des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans l’enseignement provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer correctement est aujourd’hui menacée.
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’Éditeur ou du Centre Français d’Exploitation du Droit de copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2004, 2006
ISBN : 2-7081-3642-9
JEAN-PAULNERRIÈRE
Don’t speak English…
Parlez globish !
Deuxième édition mise à jour et complétée
À l’éternelle jeune femme du quai Conti, en implorant sa mansuétude et en espérant son soutien
Sommaire
Chapitre 1 Où sont exposées les origines du présent ouvrage9 ........................................................................................ Chapitre 2 Où l’on découvre quelques anecdotes dans lesquelles une majorité de lecteurs se reconnaîtront sans peine..............................................................13 Chapitre 3 Où l’on discute de l’utilité et du besoin d’un outil permettant de communiquer mondialement25 .................................................................................................. Chapitre 4 Où est présentée la situation à ce jour..................................41 Chapitre 5 Où est discuté le véritable positionnement actuel de l’anglais.........................................................................................59 Chapitre 6 Où se trouve décrit le globish.........................................................75 Chapitre 7 Où est expliquée la manière de s’exprimer en globish......................................................................95 Chapitre 8 Où l’on expose la méthode la plus rapide pour apprendre assez aisément le globish....................127 Chapitre 9 Où est démontrée la supériorité des globiphones sur les anglophones natifs..................157 Chapitre 10 Où est pronostiqué le ténébreux futur du parler angloricain............................................................................175
7
Sommaire
Chapitre 11 Où l’on dispute des deux périls communément annoncés pour le français....................183 Chapitre 12 Où l’on ose esquisser une autre ambition pour la langue française....................................................................231 Autotest Mesurez votre niveau en globish241 ............................................. Lexique Globish-français........................................................................................259
8