Politique d'achat et gestion des approvisionnements - 3ème édition

De
Publié par

Pour les entreprises, les enjeux stratégiques et opérationnels des Achats sont considérables, tant du point de vue économique que de celui de l'innovation et de la maîtrise des risques. Conçu comme un guide complet et opérationnel, cet ouvrage aide étudiants et praticiens dans la définition d'une politique d'achat. Il permet de maîtriser la mise en place de systèmes d'approvisionnements, d'information et de contrôle. Cette seconde édition totalement remanièe propose une approche synthétique sur les principales décisions et les principaux processus à concevoir et mettre en place pour qu'une fonction Achats soit efficace.

Publié le : mercredi 9 juillet 2008
Lecture(s) : 301
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782100544271
Nombre de pages : 280
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
1
STRATÉGIE GÉNÉRALE D’ENTREPRISE ET POLITIQUE D’ACHAT
C e premier chapitre est destiné à faire ressortir les concepts stratégiques prin-cipaux, ainsi qu’à proposer une méthodologie de détermination d’une politi-que d’achat, résultante de la stratégie générale.
Nous définirons la fonction Achats commela fonction responsable de l’acquisition des biens ou services nécessaires au fonctionnement de toute entreprise ou entrant dans les produits ou services qu’elle produit et vend. Cette mission doit en général s’exécuter dans le respect des points suivants : niveau de qualité exigé, livraison des quantités souhaitées dans les délais attendus, dans les meilleures conditions économi-ques de service et de sécurité d’approvisionnement.mission de base doit être Cette adaptée, comme on le verra, selon les types de produits achetés, selon les enjeux stra-tégiques et économiques et selon l’importance et les caractéristiques des marchés fournisseurs. Pour que ces préoccupations puissent engendrer des actions cohérentes, il est nécessaire qu’une stratégie d’achat soit exprimée de façon homogène avec la stratégie générale, de telle sorte qu’elle serve ensuite de guide à toutes les actions engagées à plus court terme au niveau opérationnel.
La fonction Approvisionnements est connexe. Elle concernel’exécution opéra-tionnelle de l’achat, et est en charge de la planification et de la gestion des flux physiques entre l’entreprise et ses fournisseurs, incluant les problématiques de stocks, de magasinage et de transport à l’interface. Ainsi défini, l’approvisionne-ment correspond à la gestion opérationnelle des contrats d’achat. Elle est complé-mentaire de l’achat, et ses problématiques d’optimisation et de sécurité doivent être intégrées dans les contrats d’achat. © Dunod – La photocopie non autorisée est un délit.
6
POLITIQUE D’ACHAT ET GESTION DES APPROVISIONNEMENTS
La fonction Achats/Approvisionnements devient actuellement de tout premier plan dans la mesure où elle est amenée à gérer le poste le plus important des coûts d’une entreprise. En effet, les achats représentent souvent un pourcentage du coût direct des produits bien supérieur à 50 %. Sans parler de l’incidence des achats sur d’autres élé-ments du coût de revient (biens d’investissements, pièces détachées, matières et pro-duits consommables, prestations diverses, etc.). De ce fait, toute action permettant de gagner 5 % du poste « Achats » est potentiellement plus créatrice de valeur que des actions d’amélioration de la productivité par exemple. De plus, l’économie ainsi réali-sée (contrairement à des actions commerciales) vient contribuer directement et en quasi-totalité à l’augmentation du résultat d’exploitation.
Par ailleurs, les relations d’affaires interentreprises s’internationalisent et les achats sont au centre de ce mouvement. Les approches d’achats changent et les compétences nécessaires deviennent plus complexes. Cette évolution implique un professionna-lisme plus grand, ainsi qu’une mutation dans les profils nécessaires pour exercer plei-nement cette fonction avec efficacité. L’acheteur traditionnel, bon technicien et bon négociateur, souvent bloqué par un ensemble de contraintes et de décisions prédéter-minées, doit se transformer en manager et en homme de marketing sur les marchés fournisseurs. Il doit être beaucoup plus préoccupé par toutes les incidences de ses décisions sur le plan logistique, par l’obtention du meilleur coût global d’utilisation et non plus seulement par l’obtention des coûts d’achat les plus bas possibles.
Section 1 Section 2 Section 3 Section 4 Section 5 Section 6 Section 7
Section 1
Les choix stratégiques fondamentaux de l’entreprise
La fonction Achats : missions et objectifs
Segmentation du portefeuille Achat : définition et méthodologie
Principaux leviers d’action et pratiques Achats
Détermination des stratégies Achats : approche différenciée
Plan d’action Achats et principaux processus opérationnels
Achats et stades de maturité
LES CHOIX STRATÉGIQUES FONDAMENTAUX DE L’ENTREPRISE
Comme le montre la figure 1.1, la stratégie d’achat découle de la politique géné-rale de l’entreprise et de sa stratégie commerciale. Dans ce processus, deux attitudes prévalent généralement :
Décisions politiques et stratégiques
7
La première, detype linéaire,consiste à définir un positionnement concurrentiel selon des critères purement stratégiques et commerciaux, puis à en déduire les adaptations nécessaires du système industriel et d’achat. Elle a le mérite de rechercher la cohérence, mais risque d’imposer des adaptations fréquentes, coûteuses et difficiles. La seconde,de type itératif,consiste à analyser les caractéristiques actuelles du système, à diagnostiquer ses points forts et à orienter en retour les choix stratégi-ques en conséquence. Ainsi la cohérence stratégique est totale ; la fonction Achats devient elle-même une arme concurrentielle intégrée à la stratégie commerciale.
Analyse concurrentielle
Stratégie générale
Coût/volume Différentiation
Stratégie marketing
Stratégie industrielle et logistique
Conception produits Gestion flux Focalisation/taille usines Technologies Intégration Qualification/effectifs Mesure de performance
Systèmes concurrentiels
Segmentation stratégique
Facteurs-clé de succès
Segmentation marketing
Stratégie achats/ approvisionnements
Segmentation achats
Conception produits Stratégies fournisseurs Qualification/effectifs Mesure de performance
Figure 1.1 –Stratégie Achat intégrée à la stratégie générale © Dunod – La photocopie non autorisée est un délit.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.