REUSSIR MA PREMIERE ETUDE DE MARCHE

De
Publié par

Ce livre va vous aider à réaliser votre étude de marché. Concret, direct, il identifie les champs de votre future investigation et présente les outils à votre disposition pour la mener à bien. Vous allez aimer étudier.

Publié le : lundi 27 juin 2011
Lecture(s) : 9
Tags :
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
EAN13 : 9782759013845
Nombre de pages : 159
Prix de location à la page : 0,0050€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
[LA PREMIÈRE FOIS]
RÉUSSIR MA PREMIÈRE ÉTUDE DE MARCHÉ
Fabrice CARLIER
Pour Myosotis, forcément.
[SOMMAIRE]
[INTRODUCTION]
[PARTIE I] LES ÉTUDES DE MARCHÉ : POURQUOI ET QUAND ?
1- Pourquoi effectuer une étude de marché ? jSavoir jComprendre jDécider
2- Une étude de marché est une démarche jUn état d’esprit L’humilité L’aptitude à s’entourer La curiosité Le doute L’honnêteté intellectuelle La patience et la persévérance L’inventivité et la débrouillardise jQuand effectuer cette démarche ? Avant le lancement Après le lancement
9
11
13 14 16 18
20 20 20 21 22 23 23 24 25 26 26 27
[ ] 3
[ ] Sommaire
4 [ ]
[PARTIE II] QU’ÉTUDIER ?
1- L’environnement jLe champ économique jLe champ démographique jLe champ politique et juridique jLe champ technologique jLes tendances collectives
2- Le marché jQu’est-ce qu’un marché ? jTout est marché jLes ensembles et les sous-ensembles jUn ou des marchés ? jLa taille du marché Les deux indicateurs clés : le volume et la valeur La profondeur Les comparaisons internationales Les facteurs explicatifs La segmentation jL’histoire du marché jLa structure du marché jLa tendance du marché jLes facteurs clés du succès jLes barrières
3- L’offre jLes offreurs Qui sont-ils ? Concurrence partielle ou totale ?
30
31 31 32 33 34 35
36 36 37 38 40 41 42 44 44 45 46 47 48 49 50 50
54 54 54 56
Leur stratégie Leur modèle économique Leur santé financière Leur appartenance Les dirigeants Leur politique commerciale Leur organisation jLes offres Leur contenu Les différenciations
4- Les fournisseurs
5- La distribution
6- La communication jLe message jLa cible jLe ton jLes vecteurs
7- La demande jDéfinition jSon volume jSes caractéristiques jLa saisonnalité de la demande jSon mode de fonctionnement jSes critères de choix jSon processus d’achat jSa fidélité jLa place de votre offre : en plus ou à la place ?
[ ] Sommaire
57 58 58 59 59 60 61 64 64 66
67
70
72 72 73 74 75
76 76 77 78 80 80 82 83 84 85
5 [ ]
[ ] Sommaire
[ ] 6
[PARTIE III] COMMENT S’Y PRENDRE ?
1- Quels ont vos besoins ?
2- Les études documentaires jLes différentes sources Les médias Les concurrents Les forums et les blogs Les sources publiques Les sources professionnelles Les travaux estudiantins Les sources privées jLa démarche et les précautions à prendre Du général au particulier Ne jamais perdre de vue ses objectifs et ses besoins Savoir allier rigueur et pragmatisme Savoir sélectionner Savoir vérifier Savoir s’arrêter
3- Les études d’observation jLes concurrents jLes lieux de vente jLes clients
4- Les « avis autorisés »
5- La débrouillardise
87
89
92 92 92 93 95 96 96 97 98 99 99 99 100 100 100 101
102 102 102 103
104
106
6- Les études qualitatives jPourquoi ? jLes entretiens individuels Pourquoi avoir recours à des entretiens individuels ? Les règles à respecter Les avantages des entretiens individuels Leurs inconvénients et leurs limites jLes réunions de groupe Les conditions de réalisation Le rôle déterminant de l’animateur
7- Les études quantitatives jPourquoi ? jLes bases des sondages jLes différents vecteurs de recueil jLes enquêtesviainternet Avantages des enquêtes en ligne Inconvénients et limites des enquêtes en ligne jLe questionnaire Faites univoque Faites accessible à tous Faites neutre Ne surestimez pas la mémoire des participants Donnez des exemples Construisez votre questionnaire de façon méthodique Pilotez votre questionnaire
8- Faire ou faire faire ?
Sommaire [ ]
108 108 111 111 113 115 116 117 118 119
121 121 121 124 125 125 126 129 129 131 132 132 134 134 136
137
7 [ ]
[ ] Sommaire
8 [ ]
[PARTIE IV] LES PRINCIPALES ERREURS À ÉVITER
1- Ne pas faire d’étude de marché
2- Bâcler son étude de marché
3- Confondre volontarisme et aveuglement
4- Partir de l’idée que vous pourrez (vite) changer le marché
5- Avancer seul
6- Lancer votre projet sans (la bonne) différence
7- Commettre des erreurs dans l’interprétation des données recueillies jNe pas détecter ce que les données cachent jTraduire phénomène en progression par réalité en progression jConfondre
8- Sous-évaluer les temps de réaction
9- Sous-estimer le potentiel de réaction de vos concurrents
10- Ne pas savoir décider
[BIBLIOGRAPHIE]
139
141
142
143
144
145
146
147 147
148 149
151
152
153
155
[INTRODUCTION]
[ ] Introduction
Il n’est plus un produit ou un service dont les promoteurs puis-sent sérieusement envisager le lancement sans effectuer une étude de marché. Dans tous les cas, elle est devenue le préala-ble incontournable et l’étape première. En effet, indépendamment des secteurs et domaines d’activité, les entrepreneurs ou, plus généralement, les professionnels ayant la charge de préparer le lancement d’un produit ou d’un service se heurtent de plus en plus à la multiplication et à l’affi-nement des offres de leurs compétiteurs, lesquelles résultent souvent d’études de marché sérieusement menées. A cette « poussée » de l’offre s’ajoutent les exigences crois-santes des consommateurs, plus informés et s’inscrivant davantage que par le passé dans une optique comparative.
L’usage des études de marché s’est donc répandu et banalisé. Bien que parfois élevé, leur coût, au regard du temps passé et des dépenses consenties, apparaît modeste au regard des risques qu’elles permettent de réduire, voire des pistes et oppor-tunités qu’elles identifient. Quel qu’en soit le coût, une étude de marché coûte toujours moins cher qu’une erreur !
Pour autant, les études de marché n’en recouvrent pas moins des définitions et des pratiques opérationnelles fort dissemblables. En effet, elles désignent à la fois une démarche globale et un outil. La démarche est celle visant à cerner, dans l’optique le cas échéant d’y pénétrer, un marché et ses composantes. Et paral-lèlement, un des outils – souvent baptisé sondage ou enquête quantitative - permettant la connaissance de ce même marché. L’étude de marché recouvre alors tant le tout que la partie.
[ ] 9
[ ] Introduction
[ ] 10
Dans cet ouvrage, nous entendrons le terme « étude de marché » dans les deux sens. Après avoir répondu aux questions de savoir pourquoi et quand y recourir, nous embrasserons les champs devant faire l’objet d’une étude réussie. Puis nous évoquerons les différents outils à la disposition du praticien, cette évocation nous amenant naturellement à également étudier les études de marché au sens strict (les sondages).
Fidèle à l’esprit animant cette collection, cet ouvrage se veut concret et opérationnel. En répondant directement aux ques-tions de savoir pourquoi, quand et comment procéder, en vous précisant ce qu’il vous faudra étudier, il constituera votre bréviaire en la matière.
Reposant tant sur l’expérience de l’auteur que sur de nombreux témoignages, il vous permettra de réaliser vos propres études de marché avec aisance.
Vous allez vous mettre à adorer étudier !
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant