Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Sous le sceau de la marque

De
195 pages
Sous le sceau de la marque est un ouvrage de sémiologie dont le point de départ est une analyse de la marque. Des modèles d'interprétation permettent de révéler de quelle façon les annonces produisent du sens. Enfin, des clés viennent exposer comment, de manière comparative, mieux ajuster les signifiants d'une communication aux valeurs profondes de la marque et du positionnement choisi.
Voir plus Voir moins
Odilon CABAT ontem raines
SOUS LE SCEAU DE LA MARQUE
Questions contemporaines
Série Questions de communication
Sous le sceau de la marque
Questions contemporaines Série ‘Questions de communication’ Dirigée par Bruno Péquignot La communication est au cœur de la vie politique, économique et culturelle de la société contemporaine. Cette série, dans le cadre de la collection « Questions Contemporaines » publie des ouvrages qui proposent des approches interdisciplinaires sur les questions de communication. Déjà paru Rodolphe DALLE (dir.),Didactique de la communication, 2013.
Odilon Cabat
Sous le sceau de la marque
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-00879-0 EAN : 9782336008790
Remerciements Je tiens à remercier tout particulièrement Jean Masini (socioéconomiste, université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne) pour sa lecture attentive, pour ses conseils et remarques pertinentes sur le contenu, ainsi que son aide technique, et sans qui ce livre n’existerait tout simplement pas. Je remercie aussi Jean Chalouin sous l’égide de qui, lorsqu’il était directeur de Perspective, j’ai pu mettre au point le modèle d’analyse des prospectus de la distribution. J’ai plaisir à rappeler une longue collaboration avec lui dans ce domaine. Enfin j’ai toujours une pensée pour Yves Krief, directeur de la Sorgem, qui laissait libre cours à l’imagination de ses collaborateurs, en matière de modèles explicatifs. In memoriam Georges Péninou, élève de Roland Barthes, qui fut l’initiateur dans cette discipline et avec qui j’ai fait mes premières classes en sémiologie de la publicité.
Sommaire Première partie : La structure de la marque......................11 1.1 La marque comme signe ....................................................13 1.2 La marque comme signe distinctif ……………………….14 1.3 Comparaison de la marque et du droit d’auteur .................15 1.4 Comparaison de la marque et du brevet............................18 1.5 Comparaison avec le dessin et le modèle..........................19 1.6 Comparaison avec les signes distinctifs............................21 1.7 La marque et le nom commercial......................................23 1.8 Si la marque est une image quel genre d’image est-elle ? ....30 1.9 Exemples comme cas d’école ............................................33 Deuxième partie : Les trois fonctions de la marque...........43 2.1 La marque et l’idéologie trifonctionnelle..........................45 2.2 Les fonctions idéologiques dans leur rapport aux signes..52 2.3 La rémanence des trois ordres dans le vêtement...............54 2.4 Réflexion sur la notion d’espace d’inscription..................61 2.5 Compétence et performance...............................................65 2.6 Quelques exemples sous l’angle des trois fonctions...........68 2.7 Rangement trifonctionnel des effigies de marque ..............87 Troisième partie : La communication de la distribution ....95 3.1 Différence entre communication de marque  etcommunication d’enseigne............................................97 3.2 Le potlatch et son importance pour la publicité..................99 3.3 Les quatre formes du potlatch.........................................101 Quatrième partie : la communication de la marque .........103 4.1. Le contenu et l’expression.............................................105 4.2 Un outil pour l’expression : la chaîne transitive..............107 4.3 Un exemple tiré du parfum fémininCalèched’Hermès...110 4.4 Un outil pour le contenu : le schéma tropique..................113 4.5 Comment se servir du schéma..........................................132 4.6 L’exemple des enseignes..................................................137 4.7 Les modes d’expression de la Nature..............................165 4.8 L’imaginaire du produit....................................................176 Conclusion ..............................................................................183 Bibliographie ..........................................................................185
9