Anorexiques, boulimiques, hyperphages

De
Publié par

Les troubles alimentaires, l’anorexie et la boulimie notamment, sont probablement l’un des maux les plus importants de notre époque. Malgré l’absence de statistiques fiables, on estime qu’une femme sur dix a souffert, souffre ou souffrira de ces troubles. Ces femmes – mais aussi ces hommes – sont souvent privés de parole par la difficile reconnaissance de ce symptôme, le déni, la honte, l’incompréhension de l’entourage et parfois même de soignants mal informés. Ce livre vise à leur donner la parole. A travers ces témoignages naît une parole riche, vraie, pleine de souffrance, de désillusion parfois, mais aussi d’espoir. Loin des idées reçues, ces textes nous permettent de toucher en profondeur une réalité complexe, bien plus proche de nous que ce que nous pensons.
Publié le : jeudi 16 juin 2011
Lecture(s) : 258
EAN13 : 9782304032208
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Anorexiques, boulimiques, hyperphages Nous voulons vivre !
Fédération Nationale des Associations liées aux Troubles des Conduites Alimentaires
Anorexiques, boulimiques, hyperphages Nous voulons vivre !
Témoignages
Éditions Le Manuscrit Paris
© Éditions Le Manuscrit -www.manuscrit.com-2010 ISBN : 978-2-304-03221-5 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304032215 (livre numérique) ISBN : 978-2-304-03220-8 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304032208 (livre imprimé)
PROLOGUE
Des millions de femmes souffrent d’un trouble des conduites alimentaires, à savoir l’anorexie, la boulimie, l’hyperphagie et autres désordres de caractère compulsif – que les spécialistes et les patients classifient sous trois lettres discrètement accolées : TCA. Symptômes d’un malaise profond chez ceux et celles qui en souffrent, ces troubles prennent en ce début du e XXI siècle sinon un caractère épidémique – au moins une importance accrue. Fait étonnant dans notre société du chiffre et des mesures : alors même que la compréhension de ce que sont les TCA a incroyablement évolué sur les 30 dernières années, il n’existe toujours pas de statistiques fiables sur l’ampleur de ce fléau en France. Les spécialistes estiment néanmoins qu’une femme sur vingt à une femme sur dix a été, est ou sera concernée par un désordre alimentaire plus ou moins sévère. Ce n’est donc pas un effet de mode. Les TCA sont la première cause de mortalité psychiatrique en France et
7
Anorexiques, boulimiques, hyperphages probablement la deuxième cause de mortalité chez les jeunes, juste après les accidents de la route. C’est peu ébruité car il n’y a pas de mesure simple à effet immédiat pour prévenir et soigner des troubles aussi complexes et perturbants. L’objectif de cette collection est triple : 1.sortir du déni collectif qui passe sous silence cet incroyable gâchis de potentiels et de vies. 2.donner la parole aux personnes qui connaissent le mieux ces troubles pour les côtoyer au quotidien :celles qui en souffrent ou qui en ont souffert, leurs proches, les soignants. Nous voulons qu’elles nous racontent toute la complexité de ces troubles dans leur origine, dans leurs manifestations et dans leur prise en charge. Nous voulons que leur souffrance soit mieux accueillie parce que mieux comprise.3.dispenser des paroles d’espoir : nous voulons faire entendre que nombreux sont ceux qui ont pu guérir de ces troubles et retrouver la joie de vivre. Nous voulons donner à entendre le témoignage de ces personnes qui sont sorties transformées, renforcées de cette épreuve. Nous voulons aussi tenter de comprendre ce
8
FNA - TCA qui aide à passer l’obstacle, à trouver la force de guérir. Nous avons souhaité, avec ce premier ouvrage, donner la parole à des personnes qui ont vécu ces troubles de très près : personnes en souffrance, anciens malades et accompagnants proches. Nous avons souhaité rassembler plusieurs points de vue, sans souci de diagnostic exact : anorexie ou boulimie ? Boulimie ou hyperphagie ? Nous espérons ainsi, de témoignage en témoignage, aborder cette souffrance qui traverse chacun de ces textes, semblable et singulière à chaque fois, parce qu’ils nous amènent à questionner le lien et l’amour, la souffrance et la mort. Nous espérons aussi, peut être plus simplement, redonner une place à des mots d’humanité, qui parlent de notre difficulté à tous à grandir, à trouver un sens à notre vie. Parce que c’est bien là, dans ce lieu fragile de notre être qui constitue le fondement de notre humanité, que les personnes souffrant de TCA viennent nous interpeller. Certes tout le monde ne souffre pas de TCA mais nous pouvons tous partager un bout du chemin que les personnes qui en souffrent ou en ont souffert nous invitent à faire avec elles en nous offrant leurs mots.
9
Anorexiques, boulimiques, hyperphages Merci à elles et merci à tous les lecteurs qui prendront le risque de l’aventure avec nous. Christine Chiquet, présidente de la FNA–TCA
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.