Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : ZIP - PDF

sans DRM

CC Val-de-Sèvre (Deux-Sèvres) Un habitat regroupé pour personnes handicapées

5 pages
CC Val-de-Sèvre (Deux-Sèvres) Un habitat regroupé pour personnes handicapées Lauréate du premier prix des collectivités accessibles dans la catégorie habitat (moins de 40 000 habitants), la communauté de communes Val-de-Sèvre (8 412 habitants) a particulièrement séduit le jury avec son concept de résidence Mon Village, habitat regroupé pour personnes âgées et handicapées autonomes. Dès 2002, une réflexion est entamée entre le président Jean-Luc Drapeau, le directeur d’une maison de convalescence, Le Logis des Francs, située sur la commune de Cherveux et un architecte. Pour étayer cette réflexion, le Pays du Haut-Val-de-Sèvre (qui réunit trois communautés de communes) missionne alors un cabinet d’audit. Verdict : entre domicile et institutionnalisation par défaut, le manque de logements adaptés est criant. Sept des huit communes de l’interco acceptent alors de mettre à disposition un terrain viabilisé en centre bourg. Le projet est lancé sous la houlette d’un comité de pilotage composé du maître d’œuvre, du maître d’ouvrage et de membres du centre intercommunal d’action sociale (CIAS) créé en 2005. Rompre l’isolement Depuis l’été dernier, les huit logements T2 (60 m2) et T3 (73 m2) de la première résidence HQE ouverte à Azay-le-Brûlé, sont occupés, dont trois par des jeunes en situation de handicap, juste en face de la mairie et de l’école, « surtout, pas de ghetto », dit Jean-Luc Drapeau, le maire qui a préempté le terrain en lisière d’un lotissement privé.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

CC Val-de-Sèvre (Deux-Sèvres) Un habitat regroupé pour personnes handicapées

Lauréate du premier prix des collectivités accessibles dans la catégorie habitat (moins de 40 000 habitants), la communauté de communes Val-de-Sèvre (8 412 habitants) a particulièrement séduit le jury avec son concept de résidence Mon Village, habitat regroupé pour personnes âgées et handicapées autonomes. Dès 2002, une réflexion est entamée entre le président Jean-Luc Drapeau, le directeur d’une maison de convalescence, Le Logis des Francs, située sur la commune de Cherveux et un architecte. Pour étayer cette réflexion, le Pays du Haut-Val-de-Sèvre (qui réunit trois communautés de communes) missionne alors un cabinet d’audit. Verdict : entre domicile et institutionnalisation par défaut, le manque de logements adaptés est criant. Sept des huit communes de l’interco acceptent alors de mettre à disposition un terrain viabilisé en centre bourg. Le projet est lancé sous la houlette d’un comité de pilotage composé du maître d’œuvre, du maître d’ouvrage et de membres du centre intercommunal d’action sociale (CIAS) créé en 2005.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin