//img.uscri.be/pth/937a0b2c09e83fa00fa3edd2cd710dd212ef7b92
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Déjouer les pièges de l'auto-manipulation

De
200 pages
S'appuyant sur les grands concepts de la psychologie sociale, l’ouvrage apprend au lecteur à décoder les mécanismes d’une sorte d’”auto-manipulation” interne révélée par cette discipline. Il montre comment nous sommes manipulés non seulement par les autres mais aussi par nous-mêmes à notre insu. Cette prise de conscience permet de lâcher prise en nous libérant du poids de certaines pressions internes et de trouver les racines de certains malaises et problèmes de vie. Nous retrouvons ainsi un juste sentiment de nous-mêmes et de nos possibilités d'action. Chaque grand concept d’auto-manipulation est éclairé à partir d’une phrase-clé.

Exemple  (théorie des dissonance cognitive) : plus un apprentissage a été difficile, malaisé, long, douloureux ou même humiliant, moins je suis prêt à remettre en cause la valeur et l’utilité de ce qui m’a été enseigné. Cela signifierait en effet que je me suis investi et que j’ai souffert pour rien. 
Autre exemple (théorie du sentiment d’efficacité)  : La personne qui ne sent pas compétente réussira moins bien que celle, aussi compétente, voire moins, qui a confiance en elle.
Voir plus Voir moins
S'appuyant sur les grands concepts de la psychologie sociale, l’ouvrage apprend au lecteur à décoder les mécanismes d’une sorte d’”auto-manipulation” interne révélée par cette discipline. Il montre comment nous sommes manipulés non seulement par les autres mais aussi par nous-mêmes à notre insu. Cette prise de conscience permet de lâcher prise en nous libérant du poids de certaines pressions internes et de trouver les racines de certains malaises et problèmes de vie. Nous retrouvons ainsi un juste sentiment de nous-mêmes et de nos possibilités d'action. Chaque grand concept d’auto-manipulation est éclairé à partir d’une phrase-clé.

Exemple  (théorie des dissonance cognitive) : plus un apprentissage a été difficile, malaisé, long, douloureux ou même humiliant, moins je suis prêt à remettre en cause la valeur et l’utilité de ce qui m’a été enseigné. Cela signifierait en effet que je me suis investi et que j’ai souffert pour rien. 
Autre exemple (théorie du sentiment d’efficacité)  : La personne qui ne sent pas compétente réussira moins bien que celle, aussi compétente, voire moins, qui a confiance en elle.