Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Chrysalide et le souffleur de vert

De
102 pages
Se défaire de nos préjugés, de cet esprit de classement cartésien si caractéristique de la pensée occidentale, sortir de notre conditionnement infligé par la société, tel est l’enseignement du "souffleur de vert". Pour Marcel Paton, cette couleur est avant tout un état d’esprit, une attitude ouverte sur la réalité permettant d’élargir les possibles. De Françoise Hardy à René Descartes, il explore un champ de notions diverses et variées, et donne les clefs pour être en paix avec soi-même. À travers un panel de textes et une variation de points de vue, "Chrysalide et le souffleur de vert" nous aide à approfondir notre vision du monde en nous montrant que rien n’est figé, délimité, clos, mais que tout est en constante mouvance et qu’il faut avant tout sortir de nos habitudes de penser pour apprendre à regarder. Une prise de conscience qui se veut salutaire face à la morosité ambiante de notre société sclérosée. Alors, osons le dire, l’attitude "verte" que ce livre nous propose est un premier pas vers le bonheur.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Chrysalide et le souffleur de vert
e
t
l
e
Marcel Paton Chrysalide souffleur de
P
u
b
l
i
b
o
o
k
v
e
r
t
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
IDDN.FR.010.0116344.000.R.P.2011.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2011
Il existe un « champ » de conceptions et dhistoire entre Françoise Hardy et René Descartes ; cest ce chant que nous allons explorer.
« La plupart dentre nous vont probablement rester dans le même genre demploi que celui quils ont adopté, au sein des mêmes familles quils aiment, et pratiquant ces mêmes religions auxquelles ils font confiance. Mais notre vision quant à la manière avec laquelle notre vie labo-rieuse, familiale et religieuse doit être vécue et expérimentée va être transformée de façon dramatique dès que lon intègre et agit en fonction dune perception élar-gie. » James Redfield, celestinevision.com Un citoyen du monde est une personne qui cherche à donner une signification à sa vie. Seule la personne en question peut dire si elle veut ou ne veut pas faire partie de cette interprétation. Les professionnels du livre sadressent souvent au ci-toyen en tant que lecteur. Il est question ici de sadresser au créateur de sa propre vie et de tout mettre en uvre pour que le destinataire dun instant démontre, à sa façon, la force dune individualité grandissante ou nouvellement acquise. Pourquoi lexemple de lAustralie, et plus particulière-ment du Territoire du Nord ? Parce que cest celui que jai sous les yeux et que, où quon soit, il est bien et pratique de choisir en premier ce qui est à portée de main. Je le sais parce que je suis allé à lautre bout du monde pour cher-cher la réponse à certaines questions que je me pose ! Principalement, ce genre de recherche demande de parve-nir à une vision globale qui, elle-même  pour bien y
9
parvenir , demande de se donner une identité. Personne à ma connaissance nest allé aussi loin que les premiers Australiens, les Aborigènes dAustralie. Ceux qui me connaissent savent que cest un sujet qui me tient à cur et que jai déjà abordé. Lexpression artistique et spirituelle traditionnelle des Aborigènes du centre de lAustralie seffectuait, pour une large part, dans le sable, où elle seffaçait aux premiers vents. À lintroduction des peintures acryliques dans les communautés aborigènes a correspondu une explosion dexpressions artistiques colorées et transcendantales, ou-vrant par là, pour eux autant que pour nous, de nouvelles portes à la créativité. La plupart dentre nous ont peu ou pas de souvenirs de leurs premières années ; chacun dentre nous a la possibili-de greffer sur son existence une part primitive que lon peut observer chez dautres, chez certains natifs. Nous avons cette chance unique de pouvoir hisser nos propres couleurs. Cette « palette de vie » a un nom : liberté. Il faut faire un petit arrêt ici pour sassurer quon est capable de faire face à ce qui suit objectivement : la mé-thode  non approfondie ici  est celle que le docteur John Demartini décrit en détail dans son livreThe Breakthrough Experience. Il est indispensable de parvenir à une position neutre depuis laquelle on peut analyser ces concepts en particulier, mais aussi, davoir une approche positive de la vie en général. Si quoi que ce soit vous dérange ici, main-tenant, dans ce texte et autour de vous, il faut y faire face : cela veut dire le neutraliser, cest-à-dire « rendre neutre ». Suivant les circonstances et la façon dutiliser la techni-que, cela demande plus ou moins de temps. En ce qui concerne plus particulièrement les habitants de lAustralie, il existe une controverse au sujet des Aborigènes : ce qui décrirait le mieux leur mode de vie est une bohème dans laquelle alcool et violence ne sont pas étrangers. Il faut prendre du recul par rapport à cette attitude et plonger dans lhistoire et lart pour parvenir à une psychologie de
10
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin