Dyslexique... vraiment ?

De
Publié par

Colette Ouzilou, orthophoniste depuis 1972, a constaté dès cette date une dégradation de la pédagogie scolaire en lecture et orthographe. L'« épidémie » de fausse dyslexie qui en résulte (et qu'elle dénonçait déjà en 2001) tend aujourd'hui vers un illettrisme dramatiquement contagieux.

Selon l'auteure, sur les 20 % d'enfants dits dyslexiques en fin de primaire, seuls 1 à 2 % le sont réellement. Les autres manquent seulement de bases indispensables à l'apprentissage de l'écrit et sont victimes de méthodes de lecture inadaptées.

En décrivant point par point les « Nouvelles pédagogies » en place à l'école primaire depuis 1965, l'auteure détaille leur responsabilité dans l'échec scolaire, massif aujourd'hui, et démontre leur nocivité. Ses options pédagogiques se trouvent aujourd'hui confirmées par un ensemble de travaux neurophysiologiques et d'écrits médicaux.

Pourtant la solution existe, elle est soigneusement décrite dans cet ouvrage. Simple, rapide, elle guide le débutant au cours d'une pédagogie progressive du code alphabétique, déroulé « au pied de la lettre » vers une « écoute » de l'écrit exact, spontanée et efficace. La méthode « synthétique/syllabique » de l'écrit répond exactement aux dernières conclusions des recherches en pédagogie de la lecture.

Publié le : mercredi 27 août 2014
Lecture(s) : 11
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226330611
Nombre de pages : 224
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Colette Ouzilou, orthophoniste depuis 1972, a constaté dès cette date une dégradation de la pédagogie scolaire en lecture et orthographe. L'« épidémie » de fausse dyslexie qui en résulte (et qu'elle dénonçait déjà en 2001) tend aujourd'hui vers un illettrisme dramatiquement contagieux.
Selon l'auteure, sur les 20 % d'enfants dits dyslexiques en fin de primaire, seuls 1 à 2 % le sont réellement. Les autres manquent seulement de bases indispensables à l'apprentissage de l'écrit et sont victimes de méthodes de lecture inadaptées.
En décrivant point par point les « Nouvelles pédagogies » en place à l'école primaire depuis 1965, l'auteure détaille leur responsabilité dans l'échec scolaire, massif aujourd'hui, et démontre leur nocivité. Ses options pédagogiques se trouvent aujourd'hui confirmées par un ensemble de travaux neurophysiologiques et d'écrits médicaux.
Pourtant la solution existe, elle est soigneusement décrite dans cet ouvrage. Simple, rapide, elle guide le débutant au cours d'une pédagogie progressive du code alphabétique, déroulé « au pied de la lettre » vers une « écoute » de l'écrit exact, spontanée et efficace. La méthode « synthétique/syllabique » de l'écrit répond exactement aux dernières conclusions des recherches en pédagogie de la lecture.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant