Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - PDF - MOBI

sans DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

suivant

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-334-07580-0

 

© Edilivre, 2016

 

 

L’endométriose, qu’est-elle, ou qui est-elle ?

Pour commencer, c’est une maladie incomprise, douloureuse et évolutive, souvent méconnue. Lorsque je disais que j’étais atteinte d’endométriose, les gens me demandaient ce que c’était. Jamais ils n’avaient entendu parler de cette maladie, et pourtant…

Une femme sur dix est atteinte de cette maladie en Suisse, et je ne parle pas de celles qui en sont atteintes mais qui ne le savent même pas.

Les douleurs dues à l’endométriose résultent d’une localisation erronée des règles. Souvent, vous allez chez le médecin en lui disant que vous avez des douleurs atroces lorsque vous avez vos règles, il va vous répondre que c’est normal, c’est le cycle. Alors, vous vous dites que ce n’est pas inquiétant.

Plus on attend et plus ça s’aggrave.

Plus on attend et plus elle progresse.

Plus on attend et plus il faut réparer les dégâts.

En règle générale, l’endométriose, c’est le sang et la muqueuse des foyers qui ne peuvent pas s’écouler vers l’extérieur. Le sang menstruel s’accumule, augmentant ainsi la taille des foyers d’endométriose, qui sont susceptibles de se déchirer et éventuellement de former de nouveaux foyers de muqueuse utérine, d’où la propagation de la maladie. De plus, des kystes, des cicatrices et des déformations peuvent survenir dans les tissus situés autour des foyers d’endométriose.

L’endométriose touche le péritoine, les ovaires, le rectum, le vagin, le gros intestin, la vessie et même, plus rarement, d’autres organes comme les poumons. De plus, elle rend stérile.

L’endométriose n’est pas une affection maligne, mais c’est une maladie qui évolue en s’aggravant. Elle perturbe le bien-être physique, mais elle a également des conséquences psychologiques et sur la relation avec le partenaire. Souvent, nous consultons car les douleurs sont intenses, mais également car nous ne pouvons pas avoir d’enfant.

L’endométriose s’aggrave au fil du temps...

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin