Faux sang blanc

De
Publié par

Maxime a 27 ans quand les médecins lui diagnostiquent une leucémie. Aidé de ses proches et de sa famille, le jeune homme se bat contre la maladie, alternant séjours à l’hôpital, soins à domicile et chimiothérapie.



Son frère Alexandre a tenu un journal au jour le jour, relatant les bons moments (rémission) comme les mauvais (dégradation de la santé de Maxime, les erreurs médicales).

Par ce livre, l’auteur souhaite promouvoir le don de moelle osseuse.

Publié le : lundi 2 mai 2016
Lecture(s) : 38
EAN13 : 9782849932728
Nombre de pages : 94
Prix de location à la page : 0,0052€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
FAUX SANG BLANC
Alexandre SIZARET-PAGEAULT
Témoignage
Coëtquen Editions
FAUX SANG BLANC
Coëtquen Editions BP 95008 35150 Janzé
www.coetquen.com
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes de l’article L 122-5 (2° et 3° a), d’une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, « toute représen-tation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite » (art L 122-4). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriétéintellectuelle.
© Coëtquen Editions. Tous droits réservés. ISBN 978-2-84993-270-4
e Dépôt légal : 2 trimestre 2016
photo de couverture : © Marine Renoussi
Impression Maqprint
ALEXANDRE SIZARET-PAGEAULT
FAUX SANG BLANC
Coëtquen Editions
À mes chers parents François et ChristianeÀ Carole, Stéphane, Éva et Carla En mémoire de mon jeune frère Maxime
« Coucou mon Alex, ne t’inquiète pas pour ça, je comprends que ce que vous vivez en ce moment est une épreuve plus que terrible ! Innommable!!!Lesdifférentesphasesdecolères,despoirs,dincompréhensions,dimpuissancesdepuisunanetdemicestdupilonnage intensif psychologique et avec un impact physique au quotidien...etmaintenantuneformederésignation!PutainJesuispas d’accord !! C’est trop horrible ce qui arrive à Maxime… Merde ! La résignation non… Il se bat toujours et vous avec lui et c’est fort de (1) la part de tes parents, de Carole, de Talon Haut … Et toi mon Alex, t’es le frère qu’il lui fallait aujourd’hui. Le temps est assassin ! Quelle phrase de merde ! Maxime est là, bien présent comme ce matin, et heureux aussi à me demander : “Comment ça va au boulot ?”, à demanderàPépé:CestquandquelonvaaucasinoPépé?Àmanger avec plaisir sa part de galette et en proposer à tout le monde… Chier… Putain… J’ai trop envie de gueuler et de chialer… Notre cœur bat à l’unisson pour Maxime, chaque battement c’est pour lui… ! Espoir toujours… ! Je te fais un gros câlin. Je pense très fort à ma sœur à moi ! À ton père que j’ai vu pleurer aujourd’hui… À Talon Haut, Carole… À vous tous… et à Maxime. Bonne nuit. Ta Fabienne.»
(1) Surnom que je donne à la compagne de Maxime en raison de ses escarpins à talons hauts qu’elle portait en permanence pour suppléer à sa petite taille.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant