//img.uscri.be/pth/f55fb0eb02d12bbbe491b8585792da3bda05c7c6
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'Aromathérapie

De
208 pages
Avec cet ouvrage destiné à tous, et plus encore à ceux qui veulent prendre soin d'eux – physiquement et psychiquement – et se soigner de manière naturelle, C. Silvant met en lumière et décrit les propriétés et vertus des huiles essentielles. Pratique et intelligent, sérieux et riche en informations, ce texte vous guide dans leur usage et leur achat, vous dit tout des voies d'administration, de la conservation de vos huiles et des contre-indications éventuelles... Et, de l'achillée millefeuille à l'ylang-ylang, en passant par l'eucalyptus ou encore la myrrhe, cette petite bible de l'aromathérapie vous invite à découvrir tous les pouvoirs que la nature a dissimulés dans ses plantes... Pour toute la famille, un livre qui aide à faire face à tous les maux du quotidien, et à renforcer l'organisme et l'esprit! Indispensable, naturellement!
Voir plus Voir moins
L’Aromathérapie
Du même auteur
Nous les esclaves des temps modernes, éditions Publibook, 2013
Catherine Silvant L’Aromathérapie La nature au service de l’humanité
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0119961.000.R.P.2014.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2014
Retrouvez l’auteur sur son site Internet : http://catherine-silvant.publibook.com
Avant-propos Les peuplades dites primitives utilisaient et utilisent encore des plantes pour se guérir. Des biologistes ont découvert les bienfaits de certaines espèces végétales en observant sur place des résultats plus que surprenants. À la suite de recherches scientifiques, ils ont réussi à extraire certains principes actifs de ces plantes. Des travaux ont été entrepris en laboratoire pour créer des molécules semblables afin de traiter rapidement un plus grand nombre d’individus. La chimie pharmaceutique a pris un réel essor lors des grandes épidémies. Il est surprenant de constater que les chercheurs soient dans l’obligation de s’associer à de grands trusts industriels pour poursuivre leurs études. Les notions d’éthique deviennent plus souples lorsqu’il est question d’argent. Dernièrement des scandales ont éclaté démontrant les effets secondaires de certains médicaments, médicaments prescrits en ignorant ou en occultant certaines réactions préjudiciables à la santé. Infirmière, j’ai pu constater que les prescriptions médicamenteuses étaient devenues une nécessité même lors d’un léger dérèglement de l’homéostasie. La moindre douleur n’est pas acceptable dans notre société, il est indispensable de l’enrayer rapidement pour vaquer à ses occupations journalières. C’est certainement une des raisons pour laquelle les contre-indications et les inconvénients inhérents au produit sont souvent occultés par les clients. De plus une certaine routine s’est installée et l’absorption d’une substance chimique est devenu au fils du temps la seule réponse à un trouble fonctionnel. L’utilisation des plantes aromatiques, après le scandale de l’absinthe, a été jugée dangereuse. L’ignorance des propriétés biochimiques a gêné la progression de cette thérapie. Maintenant il est possible de démontrer qu’une même variété de plante peut contenir des molécules distinctes et agir différemment. La géographie ainsi que le climat sont les facteurs inhérents à la composition de chaque espèce.
9