Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

L'ergothérapie au Québec

De
203 pages
Ce livre n'est pas l'œuvre d'historiens portant leur regard de spécialistes sur des archives et des événements passés. Il s'agit plutôt d'un ouvrage d'enquête et d'écriture de deux cliniciennes, chercheures et professeures, qui ont été au cœur de l'expérience ergothérapique québécoise et de son évolution au cours des quarante dernières années. Il raconte aussi comment cette profession, pratiquée surtout par des femmes, a connu un essor majeur, comment elle est devenue une profession à part entière au Québec et a acquis ses lettres de noblesse.
— Alain Bibeau, Président-directeur général Ordre des ergothérapeutes du Québec
Francine Ferland est ergothérapeute et professeure émérite de l'Université de Montréal. En plus de son expérience en santé des enfants et en santé publique, elle est l'auteure du livre Le modèle ludique. Le jeu, l'enfant ayant une déficience physique et l'ergothérapie (PUM) et de nombreux ouvrages à l'intention des parents et des éducateurs des centres de la petite enfance. Elisabeth Dutil, ergothérapeute, a fait carrière au programme d'ergothérapie de l'Université de Montréal. Chercheure au Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation de Montréal (CRIR), elle s'est intéressée particulièrement au développement d'outils et d'approches reliées aux habitudes de la vie de la personne.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

L’ergothérapie au Québec Histoire d’une profession
Ce livre n’est pas l’œuvre d’historiens portant leur regard de spécialistes sur des archives et des événements passés. Il s’agit plutôt d’un ouvrage d’enquête et d’écriture de deux cliniciennes, chercheures et professeures, qui ont été au cœur de l’expérience ergothérapique québécoise et de son évolution au cours des quarante dernières années. Il raconte aussi comment cette profession, pratiquée surtout par des femmes, a connu un essor majeur, comment elle est devenue une profession à part entière au Québec et a acquis ses lettres de noblesse.
Alain Bibeau Président-directeur général Ordre des ergothérapeutes du Québec
est ergothérapeute et professeure émérite de l’Université de Montréal. En plus de son expérience en santé des enfants et en santé publique, elle est l’auteure du livreLe modèle ludique. Le jeu, l’enfant ayant une déîcience physique et l’ergo-thérapie(PUM) et de nombreux ouvrages à l’intention des parents et des éducateurs des centres de la petite enfance.
, ergothérapeute, a fait carrière au programme d’ergothérapie de l’Université de Montréal. Chercheure au Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation de Montréal (CRIR), elle s’est intéressée particulièrement au développement d’outils et d’approches reliées aux habitudes de la vie de la personne.
isbn 978-2-7606-2194-7
du til
fer l a n d
L’ergothérapie au Québec Histoire d’une profession
Francine FerlandetÉlisabeth Dutil L’ergothérapie au Québec
ESpRESSESDEuNIVERSITÉDEmONTRÉà
fLé bE CE Rg oT h é R à pI E àu qu 2
lergothérapie au québec
I N T RoDuC T IoNf3
4 fLE Rg oT h é R à pI E àu qu é bE C
I N T RoDuC T IoNf5
Francine Ferland et ÉlisaBetH Util
lergothérapie au québec histoire dune profession
Les Presses de l’Université de Montréal
fLàu qu é bE CE Rg oT h é R à pI E 6
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Ferland, Francine  ’erGOtHÈraPie aU QUÈBec. istOire d’Une PrOfessiOn  ÇOmPrend des rÈf. BiBliOGr.  ïS 978-2-7606-2194-7  1. èrGOtHÈraPie - QUÈBec (rOvince) - istOire. 2. èrGOtHÈraPie, Śervices d’ - QUÈBec (rOvince) - istOire. ï. Util, ÉlisaBetH. ïï. itre. M699.3.ç347 2012 615.8’51509714 ç2012-941007-1
e ÈPôt lÈGal : 3 trimestre 2012 iBliOtHUe et ArcHives natiOnales dU QUÈBec
© es resses de l’ÛniversitÈ de OntrÈal, 2012 IS (PaPier) 978-2-7606-2194-7 IS (ePUB) 978-2-7606-3106-9 IS (Pdf) 978-2-7606-3105-2
es resses de l’ÛniversitÈ de OntrÈal recOnnaissent l’aide înancire dU GOUvernement dU Çanada Par l’entremise dU FOnds dU livre dU Çanada POUr leUrs activitÈs d’ÈditiOn. es resses de l’ÛniversitÈ de OntrÈal remercient de leUr sOUtien înancier le ÇOnseil des Arts dU Çanada et la ŚOciÈtÈ de dÈvelOPPement des entrePrises cUltUrelles dU QUÈBec (ŚÔèÇ).
ïpRIé àu çàNàDà EN àoûT 2012
Préface
OrsUe, aU dÈBUt de 2011, PeU de temPs aPrs mOn arrivÈe À la PrÈsidence de l’Ôrdre des erGOtHÈraPeUtes dU QUÈBec, j’ai aPPris Ue ÉlisaBetH Util et Francine Ferland s’Ètaient lancÈes dans cette aventUre d’ÈcritUre, j’avOUe avOir ÈtÈ sUrPris. Je me sUis demandÈ ce Ui avait Bien PU inciter ces deUx erGOtHÈra-PeUtes de renOm et Ociellement À la retraite À s’investir dans Un PrOjet d’Une telle amPleUr. ar la sUite, j’ai cOmPris Ue ce dÈî « OccUPatiOnnel », Ui les mOBili-sait À temPs Plein dePUis dÈjÀ de nOmBreUx mOis, Ètait mOtivÈ Par Une PassiOn PeU cOmmUne et U’Une imPOrtante siGniîcatiOn Ètait assOciÈe À la ParUtiOn de ce livre. ien cOnnatre nOtre HistOire, savOir PrÈcisÈment d’Où nOUs venOns, et ce, Ue nOUs sOyOns anciens OU nOUveaUx dans la PrOfessiOn, cOmPOrte Un lOt de BÈnÈîces. Çela aide indUBitaBlement À cOmPrendre avec PlUs d’acUitÈ le mOnde cOntemPOrain dans leUel nOUs exerOns nOtre PrOfes-siOn et nOUs dOnne ainsi les Bases d’Un avenir PrOfessiOnnel meilleUr. Je ne PeUx U’être HOnOrÈ de PrÈsenter cet OUvraGe. Ainsi, je salUe la dÈterminatiOn de ces erGOtHÈraPeUtes-aUteUres face À la PUBlicatiOn de ce livre, car il s’aGit lÀ d’Un PrÈcieUx leGs À la PrOfessiOn et aUx erGOtHÈraPeUtes. VOUs l’aUrez cOmPris, ce livre n’est Pas l’œUvre d’HistOriens POrtant leUr reGard de sPÈcialistes sUr des arcHives et des ÈvÈnements PassÈs. l s’aGit PlUtôt d’Un OUvraGe d’enUête et d’ÈcritUre de deUx cliniciennes,
8fLé bE Càu qu E Rg oT h é R à pI E
cHercHeUres et PrOfesseUres, Ui Ont ÈtÈ aU cœUr de l’exPÈrience erGOtHÈ-raPiUe UÈBÈcOise et de sOn ÈvOlUtiOn aU cOUrs des 40 dernires annÈes. e POint de vUe des aUteUres s’aPPUie sUr Une dÈmarcHe lOnGUe et riGOUreUse de cOnsUltatiOn des arcHives disPOniBles, de sOndaGes d’OPi-niOn, de rencOntres et d’entrevUes avec des BâtisseUses et des BâtisseUrs de l’erGOtHÈraPie aU QUÈBec. e rÈcit tÈmOiGne dU cHemin ParcOUrU des annÈes 1930 jUsU’À ce jOUr, À travers certains vOlets, tels Ue la PratiUe cliniUe, la fOrmatiOn et la recHercHe. l racOnte aUssi cOmment cette PrOfessiOn, PratiUÈe sUr-tOUt Par des femmes, a cOnnU Un essOr majeUr, cOmment elle est devenUe Une PrOfessiOn À Part entire aU QUÈBec et a acUis ses lettres de nOBlesse. Çet OUvraGe s’inscrit dans Une PersPective Ui ÈvOUe, entre aUtres, les rÈalisatiOns de PlUsieUrs leaders de la PrOfessiOn, leUrs actiOns et leUrs inUences. OUs ne sOnt Pas lÀ, Pas PlUs Ue tOUt sUr l’erGOtHÈraPie n’aUra ÈtÈ dit. ’aUcUns POUrraient arGUer U’il manUe ceci OU Ue cela est trOP dÈvelOPPÈ, mais cOmme dans tOUt OUvraGe dU Genre, les cHOix, les limites et les «cOUleUrs» des aUteUres sOnt Bien PrÈsents. OUr ma Part, j’accUeille avec Plaisir cet OUvraGe Ui s’intÈresse À l’HistOire de l’erGOtHÈraPie, nOtre PrOfessiOn. Çe livre m’a raPPelÈ l’imPOrtance de cOnnatre le PassÈ et ses faits marUants. AUssi, il aUra cOntriBUÈ À amÈliOrer ma cOmPrÈHensiOn de certains asPects de la PrOfessiOn. Je sOUHaite Ue tOUs les erGOtHÈraPeUtes sans excePtiOn se retrOUvent dans ces Ècrits, car nOUs faisOns tOUs Partie de cette HistOire, HistOire Ui cOntinUe inexOraBlement sa rOUte. èn terminant, je vOUdrais exPrimer ma sincre GratitUde aUx aUteUres, Francine Ferland et ÉlisaBetH Util, POUr leUr admiraBle devOir de mÈmOire et leUr dÈvOUement À la PrOmOtiOn de la PrOfessiOn. Je dÈsire aUssi remercier les resses de l’ÛniversitÈ de OntrÈal d’avOir accePtÈ de PUBlier ce livre. erci ÈGalement À tOUs les erGOtHÈraPeUtes et À tOUtes les PersOnnes Ui Ont cOntriBUÈ, de Prs OU de lOin, aU travail Ue ces deUx PiOnnires nOUs laissent en HÈritaGe. Onne lectUre !
Alain IbEàu rÈsident-directeUr GÈnÈral Ôrdre des erGOtHÈraPeUtes dU QUÈBec
Remerciements
OmBreUses sOnt les PersOnnes Ui, Par leUr cOntriBUtiOn, Ont Permis la rÈalisatiOn deL’ergothérapie au Québec. Histoire d’une profession. OUs vOUlOns remercier cHaleUreUsement : ’Ôrdre des erGOtHÈraPeUtes dU QUÈBec (ÔèQ) POUr sOn sOUtien înancier, l’envOi dU sOndaGe À ses memBres, sa GÈnÈrOsitÈ À mettre À nOtre disPOsitiOn des dOcUments d’arcHives. Śans cette HeUreUse cOllaBOratiOn, nOtre tâcHe aUrait ÈtÈ BeaUcOUP PlUs ardUe. es nOmBreUses PersOnnes Ui nOUs Ont accOrdÈ de leUr temPs POUr rÈPOndre À nOs UestiOns. es ÈcHanGes Ue nOUs avOns eUs avec elles nOUs Ont Permis de PrÈciser PlUsieUrs POints et d’ÈtOer nOtre texte. es directeUrs et les PrOfesseUrs des PrOGrammes d’erGOtHÈraPie des UniversitÈs dU QUÈBec À rOis-ivires, d’Ôttawa, ŚHerBrOOke, aval, cill et OntrÈal. OUs esPÈrOns Ue cet OUvraGe sera Utile À leUrs ÈtUdiants. erci ÈGalement À JUlien rUd’HOmme, HistOrien À l’ÛniversitÈ dU QUÈBec À OntrÈal, Ui a PartaGÈ avec nOUs sa PercePtiOn de l’erGOtHÈraPie en s’aPPUyant sUr sa recHercHe relative À l’HistOire des PrOfessiOns Para-mÈdicales aU QUÈBec. es PersOnnes Ui Ont ParticiPÈ À la PrÈParatiOn dU sOndaGe : Èjean rÈvOst, POUr sa PrÈcieUse assistance POUr la cOncePtiOn et la mise en liGne dU sOndaGe ; Śylvie ŚcUrti et JOHanne FiliatraUlt, POUr leUr GÈnÈreUse cOllaBOratiOn lOrs de la validatiOn de la Premire versiOn dU sOndaGe ; JacUes aUtHier, de l’ÔèQ, POUr l’envOi dU sOndaGe et sOn sUivi. OUs les erGOtHÈraPeUtes et les ÈtUdiants de l’ÛniversitÈ de OntrÈal Ui Ont Pris le temPs de rÈPOndre aU sOndaGe Ue nOUs leUr avOns adressÈ. eUr cOllaBOratiOn nOUs a Permis de valider PlUsieUrs infOrmatiOns.
1 0 Lé bE Càu qu E Rg oT h é R à pI E f
e PersOnnel de sOUtien : ina ÇalzUOla, Śylvie JeanneaU, JOHanne aHaie, de l’ÛniversitÈ de OntrÈal, et France UimOnd, de l’Ôrdre des erGOtHÈraPeUtes dU QUÈBec, POUr leUr PrÈcieUse aide. èt enîn, nOs cOnjOints, aUrice Ferland et Uy aUette, Ui nOUs Ont encOUraGÈes dans cette entrePrise. OUs les remerciOns POUr leUr GÈnÈrOsitÈ et leUr Grande Patience.