La pleine conscience

De
Publié par

Que ce soit pour trouver une force intérieure, renforcer sa concentration, améliorer sa santé ou encore tout simplement vivre l’expérience du calme et du silence, un nombre croissant de personnes se tournent vers la pleine conscience. Loin de l’agitation extérieure. C’est votre tour !

Vivre le moment présent, se recentrer et retrouver équilibre et sérénité

La méditation, technique ancestrale, accessible à tous et à tout âge, vous offre les clés d’un retour vers votre moi profond en retrouvant le lien corps-esprit, véritable source de bien-être et d’épanouissement. Ce livre d’initiation, accessible et didac-tique vous permettra de découvrir la méditation de pleine conscience pour vous aider à retrouver : paix intérieure, attention et concentration et tirer tous les bénéfices physiques (calme, maîtrise, cohérence cardiaque…) de cette pratique.

Ainsi, les individus qui pratiquent la pleine conscience :
- sont plus sereins et confiants,
- gèrent mieux leurs émotions et sont plus équilibrés,
- ont plus d’endurance, une meilleure concentration, une mémoire et un mental renforcés,
- ressentent moins le stress, sont moins irritables et plus sociables…

La méditation de pleine conscience va changer votre mode vie : vous allez apprendre à sortir du rush perpétuel pour vous relâcher, vous relaxer, et faire le tri dans votre vie trop pleine. vous (ré)apprendrez à focaliser votre attention, gérer vos états mentaux et vos émotions, débrancher le pilote automatique pour reprendre les commandes de votre existence.

Pour méditer, pas la peine d’être bouddhiste ! Vous pourrez glisser ce MiniGuide dans votre sac, et intercaler des moments de méditation dans votre journée… Votre quotidien en sera transformé !

A propos des auteurs
Svea Steinweg est docteur en psychologie. Elle pratique et enseigne la pleine conscience depuis plus de vingt ans.
Arist von Hehn, ancien consultant chez McKinsey, enseigne la pleine conscience en entreprises. Il est co-fondateur de Teach First, un réseau mondial d’apprentissage

Publié le : mercredi 21 octobre 2015
Lecture(s) : 7
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782875155450
Nombre de pages : 160
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
S. von Hehn et A. von Hehn
LaPleine Conscience Apprendre à méditer au quotidien !
Traduction : Sabine Rolland Couverture : O. Frenot Photo : Shutterstock Directrice de collection : Sophie Descours “Svea von Hehn, Arist von Hehn” Licensed edition by the Haufe-Lexware GmbH & Co. KG, Federal Republic of Germany, Freiburg, 2015 Lizenzausgabe des Haufe-Lexware GmbH & Co. KG, Bundesrepublik Deutschland, Freiburg 2015 Pour l’édition française © 2015 Ixelles Publishing SA Ecolibris est une division de Ixelles Publishing SA Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays. ISBN ePub : 978-2-87515-545-0 ISBN 978-2-87515-275-6 D/2015/11.948/275 e Dépôt légal : 4 trimestre 2015 E-mail :contact@ixelles-editions.com Site Internet :www.ixelles-editions.com
Avant-propos
Satisfaction accrue, meilleures capacités de managem ent, force intérieure, santé plus stable, amélioration de la concentration ou simple expérien ce de la tranquillité et du silence : il est un fait qu’un nombre croissant d’individus s’intéresse à la plein e conscience pour les raisons les plus variées. Néanmoins, la pleine conscience est beaucoup plus q u’un effet de mode – elle est solidement ancrée dans toutes les conceptions du monde, ou presque, d epuis des millénaires. Indépendamment de toute idée religieuse, ce Minigui de explore les origines de la pleine conscience et vous livre les résultats des recherches les plus ré centes dans ce domaine. Vous y découvrirez pourquoi il est si important de se rencontrer soi-m ême et de rencontrer les autres en état de pleine conscience. Vous y trouverez également de nombreuse s techniques simples grâce auxquelles vous pourrez vous entraîner à la pleine conscience et la pratiquer au bureau comme à la maison. Vous ignorez tout de l’exercice de la pleine consci ence ? Rassurez-vous : dans ce domaine, sachez que vous ne pouvez pas « mal faire » – et, d’ailleu rs, il n’est nullement question de faire « bien » o u « mal » ni d’atteindre un quelconque objectif. Nous espérons que la lecture de ce livre vous appor te beaucoup de joie et une connaissance utile à votre épanouissement. Svea et Arist von Hehn
Pourquoi il est si important d’être en pleine conscience
Nous voudrions tous avoir davantage conscience de l ’ici et maintenant pour pouvoir profiter plus pleinement du moment présent. Au lieu de cela, nous courons d’un rendez-vous à l’autre, sommes déjà en pensée à l’étape suivante ou nous attardons sur des choses révolues. Du coup, nous ne nous apercevons même pas que notre vie est en train de n ous passer sous le nez. Comment cela est-il possible ? Dans ce chapitre, vous découvrirez : • pourquoi il nous est si difficile d’être vraiment dans l’ici et maintenant, • pourquoi la distraction ne nous rend pas heureux, • quelles attitudes nous empêchent d’accéder à la p leine conscience.
La distraction de l’esprit ne rend pas heureux
Nous, êtres humains, avons du mal à être dans l’ici et maintenant. Nous avons tendance à faire plusieurs choses en même temps ou à jongler avec di fférentes pensées à la fois. Nous avons donc l’habitude de fonctionner en mode « multitâches » o u « multipensées ».
Exemple
Ces situations quotidiennes, ou des situations comp arables, vous sont certainement familières : Vous êtes dans la cuisine, en train de prendre votr e petit-déjeuner, mais en pensée vous êtes déjà à votre travail. Du coup, vous ne faites même pas attention au goût de votre thé ou de votre café. Vous ne profitez pas de votre petit-déjeuner ; vous l’av alez. C’est votre premier jour de vacances. Cadre de rêve . Mais vous pensez encore à votre travail et à tout ce que vous n’avez pas pu terminer avant votre départ. Alors que vous êtes au bout du fil (avec votre beau -père, par exemple), vous consultez vos mails ou surfez sur Internet.
La distraction de l’esprit est un état normal. Selo n une étude réalisée à l’Université d’Harvard en 20 10, nous avons tendance à laisser vagabonder notre espr it près de 50% du temps. Nous ne sommes donc pas dans l’instant présent, mais ailleurs, entraîné s par nos pensées. Ce qui est dommage, car le passé est déjà derrière nous et l’avenir n’est pas encore là. Seul le moment présent est à notre disposition .
Notre esprit n’en fait qu’à sa tête Par ses habitudes mentales, l’esprit humain est com parable à un jeune chien indiscipliné qui erre dans les rues sans laisse et s’intéresse à tout ce qu’il croise. Il renifle une chose, puis passe rapidemen t à une autre, et à une autre encore. Bref, il n’en fai t qu’à sa tête. Grâce aux techniques de pleine conscience, nous apprenons à tenir en bride notre e sprit et à orienter notre attention de façon plus consciente, ce qui produit de nombreux effets positifs, comme nous allons vous le montrer. Certes, laisser notre esprit s’évader n’est pas tou jours une mauvaise chose en soi. Cette « vacance
mentale » peut favoriser la créativité et éveiller des émotions positives, par exemple lorsque nous no us mettons à rêver en regardant par la fenêtre. Toutef ois, les chercheurs de Harvard ont montré dans le cadre de l’étude mentionnée ci-dessus que plus nous sommes présents à ce que nous faisons, plus nous sommes heureux. Et ce qu’il y a d’encore plus étonnant, c’est que penser à des choses belles ou agréables ne nous rend pas plus heureux que d’être dans l’ici et maintenant. Des pensées obsessionnelles négatives peuvent vite devenir des réalités concrètes. Ces réalités s’incrustent littéralement dans notre cerveau à tra vers la formation des connexions neuronales correspondantes, nuisant à notre qualité de vie et à notre santé. Ce qui laisse entendre que la distraction de l’esprit n’est pas favorable à l’êtr e humain. Vous en saurez plus sur les bienfaits de la pleine conscience au sous-chapitre « Pourquoi la pleine conscience nous fait du bien ».
Comment nos pensées vagabondent Nos habitudes de pensées incitent notre esprit à va gabonder de façon réflexe, comme en pilotage automatique.
Exemple
Nous sommes en train de lire un texte, par exemple le compte-rendu d’une réunion et, soudain, nous entendons un bruit dehors qui attire notre attentio n. Nous pensons aussitôt : « On dirait un pot de fleurs qui se brise en mille morceaux. Cela me fait penser que c’est bientôt le printemps et que je voulais faire quelques plantations. De sauge, en pa rticulier. Tante Hélène aime tant la sauge ! Cela fait longtemps que je ne l’ai pas appelée, peut-êtr e devrais-je lui téléphoner après mon jogging. Au fait, qu’est-ce que je vais mettre pour aller courir ? »
Cette succession de pensées peut se poursuivre enco re longtemps, presque indéfiniment. Jusqu’à ce que notre conscience intervienne et nous dise : « J e voulais lire ce compte-rendu et devais porter tou te mon attention sur les lignes étalées devant mes yeu x. » L’instant où nous faisons revenir notre esprit vagabond est un moment de pleine conscience. Mais où sommes-nous quand notre esprit s’évade ? No us sommes dans nos pensées ou dans nos rêves, le souvenir ou l’anticipation, mais en aucun cas dans l’ici et maintenant. L’endroit où nous sommes appartient à l’une des trois catégories suiv antes : 1. Nous pensons à ce que nous voulons avoir – nous sommes donc dans ledésir, l’avidité et l’attachement. 2. Nous pensons à ce que nous ne voulons pas avoir – nous sommes alors dans l’aversion, la répulsion, l’hostilité. 3. Nous sommes aussi dans l’ignorance, c’est-à-dire la tendance à ne pas percevoir consc iemment la vraie nature des choses. Nous nommons ces trois habitudes les « attitudes pr opices à la distraction de l’esprit » – ou les « tr ois poisons de l’esprit » selon Thich Nhat Hanh – parce qu’elles nous empêchent d’être pleinement conscients et présents à ce que nous sommes en train de vivre, comme le montre l’exemple suivant.
Exemple
Stéphane apprécie les bons côtés de la vie. Au poin t que lorsqu’il est en train de faire quelque chose , il ne cesse de penser à ce qu’il préférerait faire. Du coup, cela l’empêche de profiter de ce qu’il ai me faire dans le moment présent. Quand il est assis à son beau bureau, il rêve avec délice à sa prochaine partie de golf ; quand il est en train de jouer au golf, il pense au plaisir de retrouver sa jolie petite amie autour d’un verre de bon vin. Et quand il est avec sa petite amie, il pense à son travail au bureau.
Vous vous doutez bien que celui qui est constamment dans ses pensées, en train d’imaginer ce qui va se passer ou ce qu’il va faire après, ne peut pas jouir de l’instant présent, aussi agréable soit-il. Et vous commencez à comprendre pourquoi il est si important d’être en état de pleine conscience.
Pleine conscience, satisfaction et bonheur Moins nous passons de temps dans nos pensées, dans l’attente de telle ou telle chose, plus nous
sommes heureux. Non seulement parce que les attente s peuvent être déçues, mais aussi parce que nous passons à côté du moment présent. En effet, êt re sans cesse dans ses pensées crée des interférences avec la réalité. Les attentes diminue nt donc le potentiel de satisfaction que le moment présent nous réserve. Pour dire les choses tout à f ait clairement, la plupart des êtres humains laisse nt filer l’instant présent et ensevelissent ce qu’ils sont en train de vivre sous des pensées qui, pour l a plupart, ne les rendent pas heureux.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.