la psychanalyse au bûcher

De
Publié par

Inspiré d'une affaire judiciaire qui a duré plus de six ans, cet ouvrage propose des réflexions approfondies sur la nature et les finalités de la psychanalyse en une période historique où celle-ci risque de perdre sa spécificité en tombant dans le chaudron des psychothérapies. En appendice, le texte de la “loi Ossicini” règlementant les professions de psychologue et psychothérapeute en Italie a été pour la première fois publié intégralement en français. Un ouvrage fondamental pour tous ceux, opérateurs du champ “psy”, législateurs, critiques et usagers, qui ont à coeur l'avenir de la psychanalyse.
Publié le : vendredi 17 juin 2011
Lecture(s) : 212
EAN13 : 9782304025903
Nombre de pages : 201
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
Titre
La psychanalyse au bûcher
3
Titre Antoine Fratini
La psychanalyse au bûcher
De nouvelles sorcières pour de nouveaux inquisiteurs
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2009 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-02590-3 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304025903 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-02591-0 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304025910 (livre numérique)
6
.
.
8
la psychanalyse au bûcher
SOMMAIRE
Préface à l’édition italienne
Quand la science devient pouvoir .................... 11
Introduction......................................................... 21
Une affaire judiciaire plutôt instructive ........... 27
La psychanalyse aujourd’hui :
Science ou psychothérapie ?............................ 105
De l’éthique du psychanalyste......................... 115
Psychanalyse et psychothérapie :
une identité forcée ............................................ 121
La psychanalyse est-elle une science ? ........... 139
Psychanalyse : la fin d’une science ?............... 149
L’Amendement Accoyer.................................. 161
Commentaire à l’amendement Accoyer ........ 165
Appendice............................................................ 171
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.