Ma bouche tordue

De
Publié par

Juin 1993. L'année de 5e est terminée, les grandes vacances se profilent, pleines de projets. Juillet, les projets volent en éclat. Le 19 août, ce sera une opération pour enlever une boule qui saigne dans le cerveau (cavernome cérébral). La vie normale n'existe plus. Il ne reste que la survie, un visage abîmé, une identité en morceaux. Ma bouche tordue est la chronique intime du chemin après l'opération : la vie d'une adolescente avec une paralysie faciale, quand plus rien n'est comme avant. Petit à petit, le passé et le présent s'entremêlent. Remis à leur place, souvenirs, extraits de journaux intimes et poèmes tissent un patchwork derrière lequel se dessine la jeune adulte de demain.
Publié le : samedi 11 mars 2006
Lecture(s) : 304
EAN13 : 9782748181500
Nombre de pages : 145
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Ma bouche tordue
Nellie Zordan
Ma bouche tordue
Ecrits intimes
Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-8150-6 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748181500 (livre numérique) ISBN : 2-7481-8151-4 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748181517 (livre imprimé)
À tous ceux qui me sont indispensables, À mes parents, À Luc et Nicolas, À ma généraliste, sophrologue, antidouleur, À l’animatrice du groupe des Ecrivants, À ceux qui sont cités dans ces pages et qui se reconnaîtront, Aux autres, présents dans ma vie ou perdus de vue.
Aux soignants qui m’ont soignée, ceux qui ont croisé ma route de belle manière : qu’ils ne changent pas ! Aux autres qui oublient l’humanité derrière la technique, qui se croient au-dessus des patients : pourvu qu’ils changent ou soient remplacés par mieux ! Au professeur F., qui m’a gardée en vie.
Aux rencontres à venir.
MA BOUCHE TORDUE? Mélange de mots tracés sur l’instant et d’images-émotions redessinées plus tard,Ma bouche torduedébute avec l’été 1993. Bout d’adolescente réservée et anxieuse, j’avais douze ans. Tout s’est opéré très vite : il faut si peu de minutes pour tomber et tant de jours pour reprendre pied ! Mon histoire fait partie de ces pages qui ne s’arrachent pas – rien ne s’efface – de ces pages qu’on tourne avec plus ou moins d’adresse, plus ou moins de réus-site. On doit faire avec : il y a trop de séquelles, physiques et morales, pour qu’il en soit autre-ment. Mabouche tordue, c’est la vie éclatée en mor-ceaux, puzzle à agencer pour une vie inédite : un chemin long de douze ans à la recherche d’une identité volée, perdue, à inventer. Mabouche tordue, c’est démasquer le monde, le système médical, les peurs et les fuites, la futilité des apparences… C’est ne pas se laisser faire, la révolte et la colère. C’est aussi s’accrocher à
11
chaque moment léger, beau, lumineux, pour avancer encore et encore. C’est la certitude, quelque part, d’exister malgré tout, grâce aux 1 batailles, aux tempêtes, aux remous …
1  Lire le poèmeRemous, inTerritoires d’un souffle, Andrée Chédid, Flammarion, avril 1999. 12
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Claude

de editions-leo-scheer

Mes ombres

de Manuscrit