Evaluation - Anatomie de l'appareil digestif abdominal

De
Publié par

L’Anatomie de l’Abdomen est difficile et complexe. Elle nécessite des révisions périodiques, une mémoire prodigieuse et une grande faculté d’interprétation.


Pour faciliter l’intégration des connaissances anatomiques, nous proposons 600 questions d’entraînement pour l’examen (QCM ; QROC). Ces questions sont classées par chapitre ; elles sont formulées selon une approche didactique avec des propositions claires et cohérentes dans les questions précédentes, et des contre-propositions dans les questions suivantes. Cette nouvelle conception permet de transmettre plus d’informations et de réduire au maximum les ambiguïtés.
Publié le : dimanche 1 juin 2014
Lecture(s) : 21
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9789938893021
Nombre de pages : 103
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
PERITOINE 1- Les propositions suivantes concernent le péritoine :A ; DA- le péritoine pariétal tapisse la face interne du fascia extrapéritonéal ; B- le péritoine viscéral recouvre entièrement les viscères abdomino-pelviens ; C- le péritoine pariétal participe à la constitution des mésos et des ligaments péritonéaux ; D- les mésos unissent un segment du tube digestif à la paroi abdominale ; E- les ligaments péritonéaux unissent un segment du tube digestif à la paroi abdominale. 2- Les propositions suivantes concernent le péritoine :B ; C ; E A- le péritoine pariétal tapisse la face externe du fascia extrapéritonéal ; B- le péritoine viscéral recouvre partiellement ou totalement les viscères abdomino-pelviens ; C- le péritoine viscéral participe à la constitution des mésos et des ligaments péritonéaux ; D- les mésos unissent un segment du tube digestif à un autre viscère digestif ; E- les ligaments péritonéaux unissent un organe non digestif à la paroi abdominale. 3- Les propositions suivantes concernent le péritoine :A ; C ; E A- les épiploons ou omentums relient deux organes à l’intérieur de la cavité péritonéale ; B- le péritoine sécrète un liquide légèrement gélatineux de faible abondance ; C- le péritoine est une membrane semi-perméable ; D- la résorption péritonéale augmente avec l’âge ; E- la résorption péritonéale est importante au niveau du grand omentum. 4- Les propositions suivantes concernent le péritoine :B ; D ; E A- les épiploons ou omentums relient un organe digestif à la paroi abdominale ; B- le péritoine sécrète un liquide légèrement visqueux de faible abondance ; C- le péritoine est une membrane trop perméable ; D- la résorption péritonéale diminue avec l’âge ; E- la résorption du liquide péritonéale se fait essentiellement au-dessus du foie. 5- Les propositions suivantes concernent le péritoine :B ; D A- le péritoine joue un rôle passif contre les germes et les corps étrangers ; B- la résorption péritonéale est accessoire au niveau du péritoine pariétal ; C- la résorption péritonéale est importante au niveau des culs-de-sacs recto-utérin et recto-vésical ; D- la réparation du péritoine est plus rapide lorsque le tissu conjonctif sous-jacent est intact ; E- la cavité péritonéale estune cavité virtuelle, close chez l’homme et chez la femme. 6- Les propositions suivantes concernent le péritoine :A ; C ; E A- le péritoine assure la défense contre les germes et les corps étrangers ; B- la résorption péritonéale est importante au niveau du péritoine pariétal ; C- la résorption péritonéale est presque nulle au niveau des culs-de-sacs recto-utérin et recto-vésical ; D- la réparation du péritoine est indépendante de l’état du tissu conjonctif sous-jacent ; E- la cavité péritonéale estune cavité virtuelle, close chez l’homme, ouverte chez la femme. QROC
3
7- Citer les trois structures péritonéales qui unissent des viscères entre eux ou à la paroi ? Réponse : - Les mésos péritonéaux ; - Les ligaments péritonéaux ; - Les omentums ou épiploons. 8- Nommer l’orifice qui assure la communication de la cavité péritonéale avec la trompe utérine ? Réponse : - L’ostium abdominal de la trompe utérine. 9- Définir brièvement les structures péritonéales suivantes : mésos, ligaments et épiploons ? Réponse : -Les mésossont des replis péritonéaux à deux lames contenant un ou plusieurs pédicules vasculaires et unissant un segment du tube digestif à la paroi abdominale.-Les ligamentssont des replis péritonéaux à deux lames qui unissent un organe non digestif (foie, rate, utérus, etc.) à la paroi abdominale sans contenir de pédicules vasculaires importants.
-Les épiploons ou omentumssont des replis péritonéaux à deux lames contenant parfois un ou plusieurs pédicules vasculaires ; ils relient deux organes à l’intérieur de la cavité péritonéale : tels quele petit omentum qui unit l’estomac et la partie supérieure du duodénum au hile du foie et à la fissure du ligament. 10- Citer les quatre principales fonctions du péritoine ? Réponse : - La sécrétion du liquide péritonéal ; - La résorption péritonéale ; - La défense contre les germes ; - La réparation péritonéale.
4
ŒSOPAGE 11- Indiquer les propositions exactes concernant l’œsophage abdominal :A ; C ; E A- l’œsophage abdominal est situé à la hauteur des vertèbres thoraciques T10 et T11; B- l’œsophage abdominal mesure environ 4 cm de longueur ; C- la face postérieure de l’œsophage abdominal répond au pilier gauche du diaphragme ; D- la glande surrénale gauche répond à la face postérieure de l’œsophage abdominal ; E- la face antérieure de l’œsophage abdominal répond à la face diaphragmatique du lobe gauche du foie. 12- Indiquer les propositions exactes concernant l’œsophage abdominal :B ; D A- l’œsophage abdominal est situé à la hauteur des vertèbres thoraciques T11 et T12 ; B- l’œsophage abdominal mesure environ 2 cm de longueur ; C- la face postérieure de l’œsophage abdominal répond au pilier droit du diaphragme ; D- la glande surrénale gauche est située un peu au-dessous de l’œsophage abdominal ; E- la face antérieure de l’œsophage abdominal répond à la face viscérale du lobe gauche du foie. 13- Indiquer les propositions exactes concernant l’œsophage abdominal :D ; E A- le nerf vague droit descend sur la face antérieure de l’œsophage abdominal ; B- le nerf vague gauche descend sur la face postérieure de l’œsophage abdominal ; C- l’œsophage abdominal répond en arrière et à gauche, à l’aorte abdominale via le diaphragme ; D- le bord gauche de l’œsophage abdominal répond au ligament triangulaire gauche du foie ; E- le bord droit de l’œsophage abdominal répond au petit omentum. 14- Indiquer les propositions exactes concernant l’œsophage abdominal :A ; B ; C A- le nerf vague droit descend sur la face postérieure de l’œsophage abdominal ; B- le nerf vague gauche descend sur la face antérieure de l’œsophage abdominal ; C- l’œsophage abdominal répond en arrière et à droite, à l’aorte abdominale via le diaphragme ; D- le bord gauche de l’œsophage abdominal répond au petit omentum ; E- le bord droit de l’œsophage abdominal répond au ligament triangulaire gauche du foie. 15- La vascularisation artérielle et veineuse de l’œsophage abdominal est assurée :A ; B ; C ; DA- l’artère gastrique gauche ; B- l’artère phrénique inférieure gauche ;C- la veine gastrique gauche ; D- la veine phrénique inférieure gauche ; E- les veines œsophagiennes inférieures tributaires de la veine azygos.16- La vascularisation artérielle et veineuse de l’œsophage abdominal est assurée :EA- les artères gastriques courtes ; B- l’artère phrénique inférieure droite ;C- les veines gastriques courtes ; D- la veine phrénique inférieure droite ; E- les veines œsophagiennes inférieures tributaires de la veine hémi-azygos.QROC
5
17- Indiquer le quel niveau où l’œsophage traverse le péritoine ? Réponse :- Jamais, il est extra-péritonéal. 18- Citer les artères et les veines qui assurent la vascularisation de l’œsophage abdominal ? Réponse : - L’artère gastrique gauche ; - L’artère phrénique inférieure gauche ; - La veine gastrique gauche ; - La veine phrénique inférieure gauche ;  - Les veines œsophagiennes inférieures tributaires de la veine hémi-azygos.
6
ESTOMAC 19- Indiquer les propositions exactes concernant l’estomac :A ; C A- le cardia unit l’œsophage au corps de l’estomac ; B- le fundus de l’estomac est séparé du cardia par l’incisure angulaire ; C- le corps de l’estomac correspond à la partie moyenne de l’estomac ; D- l’antre pylorique est séparé du corps de l’estomac par l’incisure cardiale ; E- le canal pylorique unit le corps de l’estomac au pylore. 20- Indiquer les propositions exactes concernant l’estomac :B ; D ; E A- le cardia unit l’œsophage au fundus de l’estomac ; B- le fundus de l’estomac est séparé du cardia par l’incisure cardiale ; C- le corps de l’estomac correspond aux deux tiers supérieurs de l’estomac. D- L’antre pylorique est séparé du corps de l’estomac par l’incisure angulaire ; E- Le canal pylorique unit l’antre pylorique au pylore. 21- Indiquer les propositions exactes concernant l’estomac :A ; D A- Le cardia est situé à la hauteur de la vertèbre thoracique T11 ; B- Le fundus gastrique est situé à la hauteur des vertèbres thoraciques T10 et T11 ; C- Le corps de l’estomac est situé à la hauteur des vertèbres T10, T11, T12, L1 et L2 ; D- L’antre pylorique est situé à la hauteur des vertèbres lombaires L1 et L2 ; E- Le pylore est situé à la hauteur de la vertèbre lombaire L2. 22- Indiquer les propositions exactes concernant l’estomac :B ; C ; E A- Le cardia est situé à la hauteur de la vertèbre thoracique T10 ; B- Le fundus gastrique est situé à la hauteur de la vertèbre thoracique T10 ; C- Le corps de l’estomac est situé à la hauteur des vertèbres T11, T12, L1 et L2 ; D- L’antre pylorique est situé à la hauteur des vertèbres lombaires L2 et L3 ; E- Le pylore est situé à la hauteur de la vertèbre lombaire L1. 23- L’estomac :C ; E A- fait suite à l’œsophage à gauche de la ligne médiane, à la hauteur de la vertèbre thoracique T10 ; B- s’étend en hauteur de la vertèbre thoracique T9 au bord supérieur de la vertèbre lombaire L3 ; C- dépasse en bas, rarement le plan subcostal ; D- se continue avec le duodénum à droite de la ligne médiane à la hauteur de la vertèbre lombaire L2 ; E- assure par sa partie distale, le brassage des aliments. 24- L’estomac :A ; B ; D A- fait suite à l’œsophage à gauche de la ligne médiane, à la hauteur de la vertèbre thoracique T11 ; B- s’étend en hauteur de la vertèbre thoracique T10 au bord supérieur de la vertèbre lombaire L3 ; C- dépasse en bas, habituellement le plan subcostal ; D- se continue avec le duodénum à droite de la ligne médiane à la hauteur de la vertèbre lombaire L1 ; E- assure par sa partie proximale, le brassage des aliments. 25- Les propositions suivantes concernent la structure de l’estomac :A ; B ; E A- la muqueuse corporéo-fundique assure la sécrétion de l’acide chlorhydrique ;
7
B- la muqueuse de la partie pylorique assure la sécrétion de gastrine ; C- la musculeuse est constituée de deux couches : longitudinale et circulaire ; D- les fibres musculaires de la couche longitudinales irradient de l’incisure cardiale à la grande courbure ; E- le sphincter pylorique est formé aux dépens de la couche circulaire. 26- Les propositions suivantes concernent la structure de l’estomac :C ; D A- la muqueuse corporéo-fundique assure la sécrétion de gastrine ; B- la muqueuse de la partie pylorique assure la sécrétion de l’acide chlorhydrique ; C- la musculeuse est constituée de trois couches : longitudinale, circulaire et oblique ; D- les fibres musculaires de la couche longitudinales sont parallèles aux courbures gastriques ; E- le sphincter pylorique est formé aux dépens de la couche longitudinale. 27- Indiquer les propositions exactes concernant les rapports péritonéaux de l’estomac :A ; D A- Le péritoine viscéral tapisse les faces antérieure et postérieure du corps et de la partie pylorique ; B- le petit omentum unit l’estomac au foie et forme la paroi postérieure du foramen épiploïque ; C- le ligament gastro-splénique unit le fundus de l’estomac au hile de la rate ; D- le ligament gastro-colique unit le segment horizontal de la grande courbure au côlon transverse ; E- le ligament gastro-phrénique unit la face postérieure du cardia au diaphragme. 28- Indiquer les propositions exactes concernant les rapports péritonéaux de l’estomac :B ; C ; E A- Le péritoine viscéral tapisse les faces antérieure et postérieure du corps et du fundus gastrique ; B- le petit omentum unit l’estomac au foie et forme la paroi antérieure du vestibule omental ; C- le ligament gastro-splénique unit le segment vertical de la grande courbure au hile de la rate ; D- le ligament gastro-colique unit le segment fundique de la grande courbure au côlon transverse ; E- le ligament gastro-phrénique unit la face postérieure du fundus gastrique au diaphragme. 29- Les propositions suivantes concernent l’œsophage abdominal et l’estomac :A ; C ; D A- la face antérieure de l’estomac est entièrement recouverte de péritoine ; B- l’estomac est bien amarré aux organes de voisinage, et peu mobile dans la cavité péritonéale ; C- le cardia est moins mobile que la partie pylorique ; D- le ligament gastro-phrénique est un moyen de fixité principal ; E- le fascia phrénico-œsophagien adhère solidement à la musculeuse de l’œsophage.30- Les propositions suivantes concernent l’œsophage abdominal et l’estomac :B ; E A- la face postérieure de l’estomac est entièrement recouverte de péritoine ; B- l’estomac est bien amarré aux organes de voisinage, et mobile dans la cavité péritonéale ; C-le cardia est plus mobile que la partie pylorique ; D- les ligaments gastro-splénique et gastro-colique sont des moyens de fixité secondaires ;E- le fascia phrénico-œsophagien délimite avec la musculeuse de l’œsophage un espace celluleux.31- La face antérieure du fundus gastrique répond :A ; C ; D A- à la face inférieure du poumon gauche via le diaphragme et la plèvre ; B- au récessus pleural costo-diaphragmatique gauche via le diaphragme ; C- au péricarde via le diaphragme ; D- au lobe gauche du foie ;E- à la paroi abdominale antérieure.
8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.