Evaluation - Anatomie des parois du tronc

De
Publié par

L’Anatomie des parois du tronc est difficile et complexe. Elle nécessite des révisions périodiques, une mémoire prodigieuse et une grande faculté d’interprétation.


Pour faciliter l’intégration des connaissances anatomiques, nous proposons 500 questions d’entraînement pour l’examen (QCM ; QROC). Ces questions sont classées par chapitre ; elles sont formulées selon une approche didactique avec des propositions claires et cohérentes dans les questions précédentes, et des contre-propositions dans les questions suivantes. Cette nouvelle conception permet de transmettre plus d’informations et de réduire au maximum les ambiguïtés.
Publié le : dimanche 1 juin 2014
Lecture(s) : 4
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9789938893007
Nombre de pages : 92
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
COLONNE VERTEBRALE 1- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale :A ; DA- la colonne vertébrale mobile est constituée par la superposition de 24 vertèbres ;B- la colonne vertébrale immobile est constituée par la superposition de 5 vertèbres soudées ; C- le volume des vertèbres augmente de l’étage cervical à l’apex du sacrum ; D- le volume des vertèbres du sacrum diminue de haut en bas ; E- les courbures frontales multiplient par 10la résistance et l’élasticité de la colonne vertébrale ; 2- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale :B ; C ; EA- la colonne vertébrale mobile est constituée par la superposition de 33 vertèbres ; B- la colonne vertébrale immobile est constituée par le sacrum et le coccyx ; C- le volume des vertèbres augmente de l’étage cervical à l’étage lombaire ; D- le volume des vertèbres du sacrum augmente de haut en bas ; E- les courbures sagittales multiplient par 10 la résistance et l’élasticité de la colonne vertébrale ; 3- Les propositions suivantes indiquent le nombre des vertèbres dans les différents étages : A- 8 vertèbres cervicales ; B ; C ; D B- 12 vertèbres thoraciques ; C- 5 vertèbres lombaires ; D- 5 vertèbres sacrales soudées ; E- 2 vertèbres coccygiennes soudées. 4- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale :A ; B ; EA- la lordose cervicale est une courbure convexe en avant ; B- la cyphose thoracique est une courbure concave en avant ; C- la colonne vertébrale présente des courbures physiologiques dans le plan frontal ; D- la colonne vertébrale est normalement rectiligne dans le plan sagittal ; E- le promontoire obstétrical correspond au bord antérieur du disque intervertébral lombo-sacral. 5- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale :C ; DA- la lordose cervicale est une courbure concave en avant ; B- la cyphose thoracique est une courbure convexe en avant ; C- la colonne vertébrale est normalement rectiligne dans le plan frontal ; D- la colonne vertébrale présentequatrecourbures dans le plan sagittal ;E- le promontoire obstétrical correspond au bord supérieur du corps de la vertèbre sacrale S1. 6- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale :A ; B ; DA- la lordose lombaire est une courbure convexe en avant ; B- la cyphose sacrale est une courbure concave en avant ; C- la scoliose est une courbure de la colonne vertébrale dans le plan sagittal ; D- le promontoire du sacrum correspond au bord supérieur du corps de la vertèbre sacrale S1 ; E- les cyphoses sont des courbures purement pathologiques. 7- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale :C ; EA- la lordose lombaire est une courbure concave en avant ; B- la cyphose sacrale est une courbure convexe en avant ;  3
C- la scoliose est une courbure de la colonne vertébrale dans le plan frontal ; D- le promontoire du sacrum correspond au bord antérieur du disque intervertébral lombo-sacral ; E- les cyphoses peuvent être physiologiques ou pathologiques. 8- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale :B ; C ; D ; EA- le processus épineux de la vertèbre C7 est au même niveau que l’incisure jugulaire du sternum ; B- le processus épineux de la vertèbre T3 est au même niveau que l’épine de la scapula ; C- le processus épineux de la vertèbre T7 est au même niveau que l’angle inférieur de la scapula ; D- le processus épineux de la vertèbre L2 est est utilisé comme repère lors des ponctions lombaires ; E- le processus épineux de la vertèbre L4 est au même niveau que le bord supérieur des crêtes iliaques. 9- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale :A ; B ; EA- le corps vertébral correspond à la partie statique de la vertèbre ; B- l’arc vertébral correspond à la partie dynamique de la vertèbre ; C- les faces articulaires des corps vertébraux sont légèrement convexes ; D- les courbures thoraciques et sacro-coccygienne sont plus accentuées chez l’homme ; E- l’angulation normale de la courbure lombaire est de 50 à 60 degrés. 10- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale :C ; D ; EA- le corps vertébral correspond à la partie dynamique de la vertèbre ; B- l’arc vertébral correspond à la partie statique de la vertèbre ; C- les faces articulaires des corps vertébraux sont légèrement concaves ; D- les courbures thoraciques et sacro-coccygienne sont plus accentuées chez la femme. E- l’angulation normale de la courbure thoracique est de 35 à 40 degrés. 11- Indiquer les propositions exactes concernant les vertèbres :A ; C ; DA- la vertèbre est un os court rayonné ; B- la vertèbre protège la moelle osseuse et contient la moelle épinière ; C- la face supérieure du corps présente une surface criblée, entourée par un bourrelet marginal ; D- la face postérieure du corps vertébral forme la paroi antérieure du foramen vertébral ; E- les pédicules sont implantés sur la face antérieure du corps vertébral.12- Indiquer les propositions exactes concernant les vertèbres :B ; C ; EA- la vertèbre est un os plat rayonné ; B- la vertèbre protège la moelle épinière et contient la moelle osseuse ; C- la face inférieure du corps présente une surface criblée, entourée par un bourrelet marginal ; D- la face postérieure du corps vertébral forme la paroi postérieure du foramen vertébral ; E- les pédicules sont implantés sur le corps vertébral à l’union de ses faces postérieure et latérales. 13- Indiquer les propositions exactes concernant les vertèbres :A ; C ; DA- les incisures des pédicules forment les limites des foramens intervertébraux ; B- les lames vertébrales s’étendent du corps vertébral à la base du processus épineux ; C- les processus articulaires sont implantés à l’union des pédicules et des lames vertébrales ; D- les articulations des corps vertébraux sont des jointures cartilagineuses ; E- les articulations zygapophysaires à l’étage thoracique sont des articulations cartilagineuses.
 4
14- Indiquer les propositions exactes concernant les vertèbres :B ; EA- les incisures des pédicules forment les limites des foramens vertébraux ; B- les lames vertébrales s’étendent des pédicules à la base du processus épineux ; C- les processus articulaires sont implantés sur les pédicules vertébraux ; D- les articulations des corps vertébraux sont des jointures synoviales ; E- les articulations zygapophysaires à l’étage thoracique sont des articulations synoviales planes. 15- Indiquer les propositions exactes concernant les vertèbres :A ; C ; EA- les lames vertébrales forment la paroi postérieure du foramen vertébral ; B- la base des processus transverses est exclusivement portée par les pédicules ; C- la vertèbre type comporte deux processus transverses et quatre processus articulaires ; D- le foramen vertébral est plus large à la partie crâniale qu’à la partie caudale de la vertèbre ; E- les articulations zygapophysaires à l’étage lombaire sont des articulations trochoïdes. 16- Indiquer les propositions exactes concernant les vertèbres :B ; DA- les lames vertébrales forment les limites des foramens intervertébraux ; B- les processus transverses se détachent du point d’union des pédicules et des lames vertébrales ; C- la vertèbre type comporte deux processus transverses et deux tubercules accessoires ; D- le foramen vertébral est plus large à la partie caudale qu’à la partie crâniale de la vertèbre ; E- les articulations zygapophysaires à l’étage lombaire sont des articulations de type ginglyme. 17- Indiquer les propositions exactes concernant les vertèbres :A ; C ; EA- les lames vertébrales sont orientées en bas et en dehors ; B- les processus articulaires, les lames et les processus épineux délimitent les gouttières vertébrales ; C- les gouttières vertébrales donnent insertion au muscle érecteur du rachis ; D- les foramens vertébraux et intervertébraux livrent passage aux nerfs spinaux ; E- le terme de foramen vertébral est différent du foramen intervertébral. 18- Indiquer les propositions exactes concernant les vertèbres :B ; DA- les lames vertébrales sont orientées en bas et en dedans ; B- les processus transverse, les lames et les processus épineux délimitent les gouttières vertébrales ; C- les gouttières vertébrales donnent passage à la moelle épinière ; D- lesforamens intervertébraux livrent passage aux nerfs spinaux ; E- le terme de foramen vertébral est synonyme de foramen intervertébral. 19- Les éléments suivants participent à la constitution de l’arc vertébral :A ; B ; D ; EA- les deux pédicules ; B- les deux lames ; C- le foramen vertébral ; D- le processus épineux, E- les deux processus transverses. 20- Indiquer les propositions exactes concernant les caractères généraux d’une vertèbre :B ; D ; EA- l’incisure supérieure des pédicules est plus échancrée que l’incisure inférieure ; B- la face antérieure des lames vertébrales répond au foramen vertébral ; C- le processus épineux est d’autant plus oblique en bas et en arrière, qu’on se rapproche du sacrum ;
 5
D- la surface articulaire des processus articulaires supérieurs regarde en haut et en arrière ; E- la surface articulaire des processus articulaires inférieurs regarde en bas et en avant. 21- Indiquer les propositions exactes concernant les caractères généraux d’une vertèbre :A ; CA- l’incisure inférieure des pédicules est plus échancrée que l’incisure supérieure ; B- la face postérieure des lames vertébrales répond au foramen vertébral ; C- le processus épineux est oblique en bas et en arrière ; D- la surface articulaire des processus articulaires supérieurs regarde en bas et en avant ; E- la surface articulaire des processus articulaires inférieurs regarde en haut et en arrière. 22- Indiquer les propositions exactes concernant les lames vertébrales :A ; BA- elles forment la paroi dorsale du foramen vertébral ; B- elles sont situées entre les processus transverses et le processus épineux ; C- elles sont obliques en bas et en avant ; D- elles délimitent entre deux vertèbres un foramen intervertébral ; E- elles sont unies par les ligaments longitudinaux et le ligament jaune. 23- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre cervicale type (C3 à C6) : A- le corps vertébral est allongé transversalement et plus épais en avant qu’en arrière ;A ; C ; EB- la face inférieure du corps vertébral présente deux éminences latérales, les uncus du corps; C- l’incisure supérieure des pédicules est aussi profondément échancrée que l’incisure inférieure ; D- les lames vertébrales sont aussi hautes que large ; E- le processus transverse naît par deux lamelles osseuses qui circonscrivent le foramen transversaire. 24- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre cervicale type (C3 à C6) : A- le corps vertébral est allongé transversalement et plus épais en arrière qu’en avant ; B ; D B- la face supérieure du corps vertébral présente deux éminences latérales, les uncus du corps; C- l’incisure inférieure des pédicules est plus échancrée que l’incisure supérieure ; D- les lames vertébrales sont plus larges que hautes ; E- le processus transverse naît par deux racines qui circonscrivent le foramen intervertébral. 25- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre cervicale type (C3 à C6) : A- la face supérieure des processus transverses est creusée d’un sillon pour le passage du nerf spinal ; B- les sept foramens transversaires livrent passage à l’artère vertébrale ; A ; C ; E C- la surface articulaire des processus articulaires supérieurs regarde en haut et en arrière ; D- le processus épineux se termine par un apex renflé ; E- le foramen vertébral est triangulaire. 26- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre cervicale type (C3 à C6) : A- la face inférieure des processus transverses est creusée d’un sillon pour le passage du nerf spinal ; B- les six premiers foramens transversaires livrent passage à l’artère vertébrale ; B ; DC- la surface articulaire des processus articulaires supérieurs regarde en bas et en avant ; D- le processus épineux se termine par un apex bifide ; E- le foramen vertébral est circulaire. 27- Indiquer les propositions exactes concernant l’atlas :; C ; E A
 6
A- la fovéa articulaire supérieure regarde en haut et en dedans et s’articule avec le condyle occipital ; B- le foramen transversaire livre passage à l’artère vertébrale et au premier nerf cervical ; C- la fovéa dentis est creusée sur la face postérieure de l’arc ventral ; D- la face inférieure de l’arc dorsal est creusée d’un sillon pour l’artère vertébrale et le nerf cervical C1 ; E- le foramen vertébral reçoit en avant du ligament transverse la dent de l’axis et en arrière la moelle épinière. 28- Indiquer les propositions exactes concernant l’atlas :B ; DA- la fovéa articulaire supérieure regarde en haut et en dehors et s’articule avec le condyle occipital ; B- le foramen transversaire livre passage à l’artère vertébrale ; C- la fovéa dentis est creusée sur la face antérieure de l’arc dorsal ; D- la face supérieure de l’arc dorsal est creusée d’un sillon pour l’artère vertébrale et le nerf cervical C1; E- le foramen vertébral reçoit en avant du ligament transverse la moelle épinière et en arrière la dent de l’axis. 29- Indiquer les propositions exactes concernant l’axis :; C ; E A A- la face antérieure de la dent de l’axis s’articule avec la fovéa dentis ; B- la face supérieure du corps vertébral se prolonge en haut et en avant par le rostrum de l’axis ; C- le processus épineux est volumineux et bifide en arrière ; D- les processus articulaires supérieur et inférieur forment une colonne osseuse continue ; E- le foramen vertébral est plus petit que celui de l’atlas. 30- Indiquer les propositions exactes concernant l’axis :B ; DA- la face postérieure de la dent de l’axis s’articule avec la fovéa dentis ; B- la face inférieure du corps vertébral se prolonge en bas et en avant par le rostrum de l’axis ; C- le processus épineux est grêle et renflé en arrière ; D- les processus articulaires supérieur et inférieur sont disposés en marche d’escalier et sont différemment conformés ; E- le foramen vertébral est aussi grand que celui de l’atlas. 31- Indiquer les propositions exactes concernant l’axis :A ; C ; EA- l’axis présente sept surfaces articulaires ; B- la face postérieure de la dent de l’axis s’articule avec avec la fovéa dentis ; C les pédicules forment la limite supérieure du troisième foramen intervertébral ; D- les processus transverses se terminent par un apex bifide ; E- la surface articulaire des processus articulaires inférieurs regarde en bas et en avant. 32- Indiquer les propositions exactes concernant l’axis :B ; D ; EA- l’axis présente six surfaces articulaires ; B- la face postérieure de la dent de l’axis s’articule avec le ligament transverse ; C- les pédicules forment la limite supérieure du deuxième foramen intervertébral ; D- les processus transverses se terminent par un apex unique ; E- la surface articulaire des processus articulaires supérieurs regarde en haut et en dehors ; 33- Indiquer les propositions exactes concernant l’atlas et l’axis :A ; C ; EA- l’atlas présente cinq surfaces articulaires ; B- le processus transverse de l’atlas est bituberculé ; C- la dent de l’axis se détache de la face supérieure du corps ; D- la surface articulaire des processus articulaires inférieurs de l’axis regarde en bas et en dedans ;
 7
E- le nerf cervical C1 émerge entre l’os occipital et l’atlas. 34- Indiquer les propositions exactes concernant l’atlas et l’axis :B ; DA- l’atlas présente six surfaces articulaires ; B- le processus transverse de l’atlas est unituberculé ; C- la dent de l’axis se détache de la face inférieure du corps ; D- la surface articulaire des processus articulaires inférieurs de l’axis regarde en bas et en avant ; E- le nerf cervical C1 émerge entre l’atlas et l’axis. 35- Les propositions suivantes concernent la colonne vertébrale cervicale :A ; C ; D A- elle forme une courbure à concavité postérieure ; B- le nombre de vertèbres cervicales est égal au nombre de nerfs spinaux cervicaux ; C- les uncus du corps se détachent des bords latéraux du bourrelet marginal ; D- la vertèbre cervicale C7 correspond à la vertèbre proéminente ; E- l’artère vertébrale rejoint le foramen transversaire de la vertèbre cervicale C7. 36- Les propositions suivantes concernent la colonne vertébrale cervicale :B ; E A- elle forme une courbure à concavité antérieure ; B- le nombre de vertèbres cervicales est inférieur au nombre de nerfs spinaux cervicaux ; C- les uncus du corps se détachent de la surface criblée ; D- la vertèbre cervicale C6 correspond à la vertèbre proéminente ; E- l’artère vertébrale rejoint le foramen transversaire de la vertèbre cervicale C6. 37- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre thoracique type (T6) : A- le corps vertébral est réniforme et creusé de quatre fovéas costales vertébrales ; B ; D B- l’incisure inférieure des pédicules est fortement échancrée ; C- les lames vertébrales sont plus larges que hautes ; D- le processus épineux est très long, fortement oblique en bas et en arrière ; E- la surface articulaire du processus articulaire supérieur fait avec l’horizontal un angle de 45 degrés. 38- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre thoracique type (T6) : A- le corps vertébral est semi-cylindrique et creusé de quatre fovéas costales vertébrales ; A ; C ; EB- l’incisure supérieure des pédicules est aussi échancrée que l’incisure inférieure ; C- les lames vertébrales sont aussi hautes que larges ; D- le processus épineux est volumineux et horizontal ; E- la surface articulaire du processus articulaire supérieur fait avec l’horizontal un angle de 60 degrés. 39- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre thoracique type (T6) : A- la face supérieure du corps présente une surface criblée entourée par un bourrelet marginal ;A ; C ; EB- les processus transverses sont pourvus d’un processus accessoire ; C- la surface articulaire du processus articulaire supérieur regarde en haut, en arrière et en dehors ; D- la surface articulaire du processus articulaire inférieur regarde en bas, en avant et en dehors ; E- le foramen vertébral est circulaire. 40- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre thoracique type (T6) : A- la face supérieure du corps vertébral présente des processus semi-lunaires ; B ; D
 8
B- les processus transverses sont pourvus de fovéa costale transversaire ; C- la surface articulaire du processus articulaire supérieur regarde en haut, en arrière et en dedans ; D- la surface articulaire du processus articulaire inférieur regarde en bas, en avant et en dedans ; E- le foramen vertébral est triangulaire. 41- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre lombaire type (L3) : A- le corps vertébral est volumineux, réniforme et à grand axe transversal ; A ; CB- l’incisure supérieure des pédicules est aussi échancrée que l’incisure inférieure ; C- les lames vertébrales sont plus hautes que larges ; D- la surface articulaire des processus articulaires supérieurs fait avec l’horizontal un angle de 60 degrés. E- le processus accessoire est dressé sur la face latérale du processus articulaire supérieur. 42- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre lombaire type (L3) : A-le corps vertébral est volumineux, réniforme et à grand axe antéro-postérieur ; B ; D ; E B- l’incisure inférieure des pédicules est beaucoup plus échancrée que l’incisure supérieure ; C- les lames vertébrales sont aussi larges que hautes ; D- la surface articulaire des processus articulaires supérieurs fait avec l’horizontal un angle de 90 degrés ; E- le processus accessoire est dressé sur la face postérieure de la base du processus transverse. 43- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre lombaire type (L3) : A- la surface articulaire des processus articulaires supérieurs regarde en haut, en dedans et en arrière ; B- la surface articulaire des processus articulaires inférieurs regarde en bas, en dehors et en avant ; C- le processus mamillaire est dressé sur la face latérale du processus articulaire inférieur ; A ; B ; D D- le processus épineux est volumineux et horizontal ; E- le foramen vertébral est circulaire comme celui des vertèbres thoraciques. 44- Les propositions suivantes concernent les particularités d’une vertèbre lombaire type (L3) : A- la surface articulaire des processus articulaires supérieurs regarde en haut, en dehors et en arrière ; B- la surface articulaire des processus articulaires inférieurs regarde en bas, en dedans et en avant ; C ; E C- le processus mamillaire est dressé sur la face latérale du processus articulaire supérieur ; D- le processus épineux est volumineux et fortement oblique en bas et en arrière ; E- le foramen vertébral est triangulaire comme celui des vertèbres cervicales. 45- Les propositions suivantes concernent les processus transverses :B ; E A- les processus transverses de l’atlas se détachent de l’arc ventral ; B- les processus transverses des vertèbres cervicales sont implantés sur le corps et l’arc par deux racines C- les processus transverses de la vertèbre cervicale C7 sont pourvus de fovéa costale transversaire ; D- les processus transverses des vertèbres thoraciques sont creusés d’un sillon pour le nerf spinal ; E- les processus transverses des vertèbres lombaires sont courts et à disposition frontale. 46- Les propositions suivantes concernent les processus transverses :A ; B ; D A- les processus transverses de l’atlas se détachent de la partie moyenne des masses latérales ; B- les processus transverses des vertèbres cervicales sont creusés d’un sillon pour le nerf spinal ; C- les processus transverses de la vertèbre cervicale C7 sont traversés par l’artère vertébrale ;D- les processus transverses des vertèbres thoraciques sont pourvus de fovéa costale transversaire ; E- les processus transverses des vertèbres lombaires sont fortement obliques en arrière et en dehors.
 9
47- Indiquer les propositions exactes concernant les orifices des vertèbres :A ; B ; C ; DA- le foramen vertébral donne passage à la moelle épinière ; B- les foramens intervertébraux livrent passage aux nerfs spinaux ; C- le foramen transversaire donne passage à l’artère vertébrale ; D- les foramens vertébraux forment le canal vertébral ; E- les foramens vertébraux lombaires et thoraciques sont triangulaires. 48- Indiquer les propositions exactes concernant les orifices des vertèbres :C ; D ; EA- les lames vertébrales forment la paroi ventrale des foramens vertébraux ; B- les articulations zygapophysaires forment la limite ventrale des foramens intervertébraux ; C- le foramen transversaire est circonscrit par le corps vertébral et les racines du processus transverse ; D- le canal vertébral s’étend du foramen magnum à l’hiatus sacral ; E- le canal vertébral se continue latéralement avec les foramens intervertébraux. 49- Indiquer les propositions exactes concernant le sacrum : A ; C ; EA- l’angle sacro-vertébral est plus petit chez la femme que chez l’homme ; B- le promontoire du sacrum correspond au bord antérieur du disque intervertébral lombo-sacral ; C- la deuxième ligne transverse du sacrum est située à mi-hauteur de l’os ; D- les quatre foramens sacraux pelviens livrent passage aux nerfs sacraux ; E- la face pelvienne du sacrum donne insertion au muscle piriforme. 50- Indiquer les propositions exactes concernant le sacrum : B ; DA- l’angle sacro-vertébral est plus petit chez l’homme que chez la femme ; B- le promontoire du sacrum correspond au bord supérieur du corps de la vertèbre sacrale S1 ; C- la troisième ligne transverse du sacrum est située à mi-hauteur de l’os ; D- les quatre foramens sacraux pelviens livrent passage aux rameaux ventraux des nerfs sacraux ; E- la face pelvienne du sacrum donne insertion au muscle obturateur interne. 51- Indiquer les propositions exactes concernant le sacrum : A ; EA- la crête sacrale médiane résulte de la fusion des processus épineux ; B- la gouttière sacrale dorsale résulte de la soudure des processus transverses ; C- la crête sacrale intermédiaire résulte de la fusion des lames vertébrales ; D- la crête sacrale latérale résulte de la soudure des processus articulaires ; E- les processus articulaires supérieurs prolongent les crêtes sacrales intermédiaires. 52- Indiquer les propositions exactes concernant le sacrum : A ; B ; C ; DA- la crête sacrale médiane se bifurque en bas en deux cornes sacrales qui délimitent l’hiatus sacral ; B- la gouttière sacrale dorsale résulte de la soudure des lames vertébrales ; C- la crête sacrale intermédiaire résulte de la fusion des processus articulaires ; D- la crête sacrale latérale résulte de la soudure des processus transverses ; E- les processus articulaires supérieurs prolongent la crête sacrale latérale. 53- Indiquer les propositions exactes concernant le sacrum :A ; C ; EA- la surface auriculaire a la forme d’un croissant à concavité postéro-supérieure ; B- la tubérosité sacrale est située au-dessous de la surface auriculaire ;
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi