//img.uscri.be/pth/4715343e79c9d4b2d46ae104973d46de08b27145
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,49 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Le forfait sanitaire au secours de la couverture maladie universelle en Côte d'Ivoire

De
118 pages
Ce livre traite de l'accès des Ivoiriens aux soins de santé. Il fait un inventaire de toutes les politiques de santé initiées en Côte d'Ivoire depuis l'indépendance en 1960 à ce jour, notamment le projet de couverture maladie universelle (CMU) en voie de mise en oeuvre depuis l'accession au pouvoir d'Alassane Ouattara. L'auteur, critique vis-à-vis de ce projet, met en exergue ses failles techniques dans le mode de financement, la gestion du risque maladie et la maîtrise des dépenses, non sans pointer du doigt ses insuffisances sur le plan de l'équité, l'égalité face à la maladie et la solidarité nationale.
Voir plus Voir moins
Donatîen Robé Avec la contrîbutîon de Serge Blafond
Donatîen Robé Le forfait sanitaire au secours de la couverture maladie universelle en Côte d’Ivoire ôte d’Ivoire
Préface de René Hokou Légré
Le forfait sanitaire au secours de la couverture maladie universelle en C
POINTS DE VUE
Le oraît sanîtaîre au secours de a couverture maadîe unîversee en Côte d’ïvoîre
Points de vue Collection dirigée par Denis Pryen Dernières parutions Miki KISONGO,Le non-progrès de l’Afrique, Étude d’une responsabilité partagée, 2016 Fugain Dreyfus ENJEGANDEYOYEPOUSSA,Plaidoyer pour la paix en Centrafrique ,2016Almamy Mamadou WANE,La cuisine françafricaine. Quand le poétique rejoint le politique,2016. Jean-Joseph ATANGANA,Nelson Mandela, L’Étoile du Sud, 2015 Blaise NSIMBA,Marre d’être un Afrifaim !, Petit plaidoyer pour un complexe constructif, 2015 A.O.T DIALLO,La Guinée-Conakry de janvier 2007 à décembre 2010. Chronique et réflexions sur une transition militaire ratée, 2015. Joseph WOUAKO TCHALEU,L’évolution actuelle du Cameroun, 2015 Johnny Vianney BISSAKONOU,L’autre version de la crise centrafricaine, 2015. Léonard MESSI,Les sept péchés capitaux du régime de Biya, 2015. Karfa Sira DIALLO,Sénégal-France, Mémoires d'Alternances inquiètes, 2015 Moussa SANON,Blaise Compaoré ou la fin non-glorieuse de « Monsieur Bons offices », 2015 Jacques SOM,Non, l’Afrique Noire n’est pas maudite !, 2015. Mohamed AMARA,Le Mali rêvé, 2015. Jérôme KABLAN BROU,L’autre Côte d’Ivoire ou l’alter-émergence. Élections présidentielles 2015, 2015. Roger KAFFO FOUKOU,Eduquer pour une mondialisation humaniste, 2015. Albert MOUTOUDOU,L’hypothèse panafricaniste, 2015. Martin KUENGIENDA,L’Afrique est-elle démocratisable ?,Constitution, sécurité et bonne gouvernance,2015. SHANDA TONME,Conflits d’éthiques et crises des relations internationales, 2015. Jules DJOSSOU,Chroniques politiques béninoises. Autopsie d’une démocratie en berne, 2014. Jean-Bosco Germain ESAMBU MATENDA,Conflits identitaires et enjeux économiques internationaux dans la région des Grands Lacs,2014. Serge TCHAHA et Christophe DEGAULE,Le lion’s spirit,2014.
DÔàÉ Robé Avec a contrîbutîon de SÉÉ Blafond (démarche quaîté)
le forfaIt sanItaIre au secours de la couverture maladIe unIverselle en côte d’IvoIre
PàçÉ É RÉ Hokou Légré
Du même auteur
Financement de la santé en Afrique : le choix de l’assurance-maladie obligatoireaux édîtîons du Panthéon, Parîs .
© L’HARMATTAN,  -, rue de ’Écoe-Poytechnîque,  Parîs
www.harmattan.r dîfusîon.harmattan@wanadoo.r
ïSBN : ---- EAN : 
Préface
Après une ongue pérîode de crîse quî a eu pour consé-quence de porter gravement atteînte aux droîts ondamentaux et de ragîîser e tîssu socîa, a Côte d’ïvoîre a entamé depuîs queques années, un processus de reconstructîon poîtîque, économîque et socîae.
Ce pays d’Arîque de ’Ouest est résoument engagé à se remettre progressîvement d’une décennîe de beîgérance poîtîque et mîîtaîre partîcuîèrement éprouvante et à créer es condîtîons de perspectîves durabement heureuses pour ses popuatîons.
Les îndîcateurs de perormances économîques passent de açon progressîve et résoue au vert, au poînt d’autorî-ser es gouvernants à se Ixer comme déI majeur à reever, d’îcî à , de aîre de a Côte d’ïvoîre un pays émergent, c’est-à-dîre un pays en peîn essor économîque, dîsposant de ressources humaînes et Inancîères aînsî que d’un dynamîsme socîa, susceptîbes de uî permettre d’envîsager son entrée dans e monde du déveoppement dans es cînq prochaînes années.
Une projectîon des pus ambîtîeuses quî aît égîtîme-ment espérer es popuatîons îvoîrîennes, à cette échéance sî proche, en des réponses rapîdes et adéquates aux probèmes socîaux auxques ees restent conrontées, notamment en a possîbîîté de se soîgner dans es meîeures condîtîons et à des coûts supportabes.
L’annonce de a mîse en pace d’une couverture maadîe unîversee (CMU), quî nat des cendres des promesses d’une assurance-maadîe unîversee (AMU) contrarîée, et quî est espérée comme e sésame quî ouvrîra pour es pus vuné-rabes es portes des meîeures opportunîtés de prîse en charge médîcae, ne pouvaît que conorter ces popuatîons dans eur optîmîsme.
C’est en attendant que e projet prenne vérîtabement es ormes susceptîbes de aîre tomber es dernîers murs de déense des queques sceptîques quant à sa pertînence et sa vîabîîté qu’întervîent a pubîcatîon de cette œuvre.
ï s’agît d’une démarche crîtîque du processus de mîse en œuvre des systèmes d’assurance-maadîe en Arîque et spécî-Iquement en Côte d’ïvoîre, dont ’auteur îdentîIe pusîeurs obstaces à une opératîonnaîsatîon vérîtabe du mécanîsme.
ï îndîque par exempe, que e aîbe taux de cotîsatîon reposant sur  % de a structure économîque du pays est de nature à engendrer des raudes. La gestîon du projet conIée à des organîsmes dééguésne bénéIcîant d’aucuns onds de Inancement uî sembe égaement probématîque de même que ’absence d’un vérîtabe înstrument de maîtrîse des dépenses et de contrôe des raudes.
Les crîtères de partîcîpatîon des entreprîses dont es saa-rîés bénéIcîeront de a CMU, e mode de détermînatîon du statut d’îndîgent et e mode de gestîon du Inancement de a carence de troîs moîs restent encore ma connus.
En termes d’aternatîves à un mécanîsme qu’î juge peu vîabe, ’auteur en s’înspîrant des modèes rançaîs, aemand, angaîs, chînoîs et suîsse, propose a soutîon du «oraît sanî-taîre unîque» dont î expose e mode de onctîonnement.
Au-deà de ces crîtîques égîtîmes quî procèdent assuré-ment d’une approche îdéoogîque dîférente sur a questîon, cet ouvrage a e mérîte de suggérer une somme de proposî-tîons et de recommandatîons dont a prîse en compte devraît aîder à une améîoratîon substantîee du projet de CMU et de constîtuer une source d’înspîratîon pour d’autres pays du contînent.
C’est en cea qu’î nous paîraît que cet ouvrage soît accueîî avec générosîté, comme a contrîbutîon d’un înte-ectue arîcaîn, désîrant mettre a quîntessence de ses expé-rîences acquîses et de ses expertîses engrangées au bénéIce du déveoppement de son pays et pus argement de son contînent.
ï s’agîraît de açon pus spécîIque d’apprécîer cet ouvrage comme une contrîbutîon technîque substantîee à a constructîon d’un système socîa perormant et durabe dont e succès aîderaît à une meîeure protectîon des droîts socîaux des popuatîons quî n’ont que trop soufert de poîtîques sanî-taîres non-încusîves et înévîtabement contre-productîves.
ï reste juste à espérer que es experts de tous bords prennent pour prétexte ces rélexîons pour s’învîter dans e débat ouvert sî opportunément, en vue de contrîbuer à procu-rer es meîeures garantîes du respect du droît à a santé en Côte d’ïvoîre.
RENÈ HOKOU LÈGRÈ
Secrétaire Exécutif de la Commission Nationale
des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire
Introduction
Depuîs queques années, un peu partout en Arîque, a couverture santé unîversee est devenue e projet de prédî-ectîon des acteurs poîtîques, au pouvoîr comme dans ’opposîtîon. ïs sembent avoîr prîs conscîence des reîns à ’accessîbîîté Inancîère et géographîque aux soîns de santé des popuatîons. Du moîns par eurs dîscours et projets de socîété. Les înstîtutîons înternatîonaes, es organîsatîons non-gouvernementaes et autres eaders d’opînîons, ont aussî de ’accès des popuatîons aux soîns de santé une préoccu-patîon majeure (décaratîon Inae sommet GLENEAGLES, ). De aît, orce est de reconnatre que depuîs a coné-rence d’Ama Ata en  jusqu’aux objectîs du mîénaîre pour e déveoppement (OMD, -), en passant par ’înîtîatîve de Bamako en  et es « engagements d’ABUJA » en , a communauté înternatîonae s’est toujours mobîî-sée ace au drame sanîtaîre des popuatîons des pays pauvres, notamment ceux d’Arîque. Curîeusement, magré es enga-gements orts et magré es nombreuses et coûteuses poî-tîques de Inancement de a santé mîses en œuvre, es résutats restent médîocres, car es Arîcaîns meurent toujours en