Les analyses immunohématologiques et leurs applications cliniques

De
Publié par


L'immunohématologie est une discipline de la biologie médicale qui étudie les antigènes de groupes sanguins érythrocytaires et les anticorps dont ils peuvent être la cible.



Cent dix ans après la découverte par Karl Landsteiner des premiers antigènes de groupes sanguins et de la notion d'allo-réactivité, les connaissances dans le domaine ont considérablement progressé.



De façon corrélée, les techniques de mise en évidence et de caractérisation des antigènes et des anticorps anti-érythrocytaires, ainsi que l'évaluation de leur impact clinique éventuel, ont également beaucoup évolué.



L'un des objectifs premiers de cet ouvrage est de faire le point sur les différentes analyses immunohématologiques existantes. Il en décrit les objectifs, les contraintes de réalisation, les exploitations possibles quant à leurs résultats, mais aussi leurs limites techniques et d'interprétation.



De nombreuses "solutions techniques" sont proposées, dont certaines sont rassemblées dans un ensemble de fiches présentées à la fin de l'ouvrage.



Elles permettront aux biologistes et techniciens de résoudre la plupart des problèmes techniques ou biologiques rencontrés.



Au-delà de leur intérêt théorique dans le domaine de l'anthropologie génétique (non abordé dans l'ouvrage), c'est dans des circonstances cliniques bien précises que les groupes sanguins jouent tout leur rôle, notamment : transfusion sanguine, grossesse,...



Ces différents domaines d'utilisation des résultats d'immunohématologie sont traités dans la deuxième partie de l'ouvrage. Enfin, dans la dernière partie du livre, les auteurs envisagent les technologies du futur en immunohématologie.

Publié le : jeudi 5 janvier 2012
Lecture(s) : 3
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782742013241
Nombre de pages : 324
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L'immunohématologie est une discipline de la biologie médicale qui étudie les antigènes de groupes sanguins érythrocytaires et les anticorps dont ils peuvent être la cible.
Cent dix ans après la découverte par Karl Landsteiner des premiers antigènes de groupes sanguins et de la notion d'allo-réactivité, les connaissances dans le domaine ont considérablement progressé.
De façon corrélée, les techniques de mise en évidence et de caractérisation des antigènes et des anticorps anti-érythrocytaires, ainsi que l'évaluation de leur impact clinique éventuel, ont également beaucoup évolué.
L'un des objectifs premiers de cet ouvrage est de faire le point sur les différentes analyses immunohématologiques existantes. Il en décrit les objectifs, les contraintes de réalisation, les exploitations possibles quant à leurs résultats, mais aussi leurs limites techniques et d'interprétation.
De nombreuses "solutions techniques" sont proposées, dont certaines sont rassemblées dans un ensemble de fiches présentées à la fin de l'ouvrage.
Elles permettront aux biologistes et techniciens de résoudre la plupart des problèmes techniques ou biologiques rencontrés.
Au-delà de leur intérêt théorique dans le domaine de l'anthropologie génétique (non abordé dans l'ouvrage), c'est dans des circonstances cliniques bien précises que les groupes sanguins jouent tout leur rôle, notamment : transfusion sanguine, grossesse,...
Ces différents domaines d'utilisation des résultats d'immunohématologie sont traités dans la deuxième partie de l'ouvrage. Enfin, dans la dernière partie du livre, les auteurs envisagent les technologies du futur en immunohématologie.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.