Les groupes sanguins érythrocytaires

De
Publié par


Les connaissances sur les gènes et antigènes de groupe sanguin érythrocytaires se sont accumulées ces dernières années. Compte tenu de la masse de données aujourd'hui disponibles, et après un premier ouvrage consacré à l'immunohématologie pratique et à ses implications en clinique, en voici le versant plus fondamental.



La bonne connaissance de ce polymorphisme représente un enjeu majeur pour répondre au défi qualitatif du don de sang qui doit impérativement s'adapter à la diversité génétique de la population française au risque de ne pas répondre à sa mission de santé publique.



Une première partie fondamentale



Système après système, sont présentées les données concernant : les antigènes et phénotypes, les gènes et la diversité génique, la répartition membranaire et tissulaire des antigènes, les anticorps les reconnaissant et leur implication en transfusion et dans le cadre de la grossesse.



Seront également abordés dans cette première partie : la liaison éventuelle entre un phénotype et une maladie (ou l'implication possible des antigènes dans des phénomènes d'auto-immunité), la sensibilité des antigènes aux traitements enzymatiques, leur expression au cours de l'âge et de l'érythropoïèse, et enfin, les données biochimiques et fonctionnelles.



Une seconde partie consacrée à l'anthropologie génétique



Les auteurs font le point sur les implications en anthropologie génétique des groupes sanguins érythrocytaires en concentrant leur propos sur la répartition des groupes sanguins dans les grandes populations humaines et leur intérêt dans l'étude des phénomènes migratoires.



Volume 1 également disponible : les analyses immunohématologiques et leurs applications cliniques (ISBN : 978-2-7420-0735-6)



 

Publié le : jeudi 2 avril 2015
Lecture(s) : 28
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782742014330
Nombre de pages : 404
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les connaissances sur les gènes et antigènes de groupe sanguin érythrocytaires se sont accumulées ces dernières années. Compte tenu de la masse de données aujourd'hui disponibles, et après un premier ouvrage consacré à l'immunohématologie pratique et à ses implications en clinique, en voici le versant plus fondamental.
La bonne connaissance de ce polymorphisme représente un enjeu majeur pour répondre au défi qualitatif du don de sang qui doit impérativement s'adapter à la diversité génétique de la population française au risque de ne pas répondre à sa mission de santé publique.
Une première partie fondamentale
Système après système, sont présentées les données concernant : les antigènes et phénotypes, les gènes et la diversité génique, la répartition membranaire et tissulaire des antigènes, les anticorps les reconnaissant et leur implication en transfusion et dans le cadre de la grossesse.
Seront également abordés dans cette première partie : la liaison éventuelle entre un phénotype et une maladie (ou l'implication possible des antigènes dans des phénomènes d'auto-immunité), la sensibilité des antigènes aux traitements enzymatiques, leur expression au cours de l'âge et de l'érythropoïèse, et enfin, les données biochimiques et fonctionnelles.
Une seconde partie consacrée à l'anthropologie génétique
Les auteurs font le point sur les implications en anthropologie génétique des groupes sanguins érythrocytaires en concentrant leur propos sur la répartition des groupes sanguins dans les grandes populations humaines et leur intérêt dans l'étude des phénomènes migratoires.
Volume 1 également disponible : les analyses immunohématologiques et leurs applications cliniques (ISBN : 978-2-7420-0735-6)
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.