Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Pédiatrie - Urgences préhospitalières - Examens et soins

De
312 pages
Pédiatrie - urgences préhospitalières - Examens et soins  : l’essentiel à savoir sur les soins et la prise en charge des enfants avant l’entrée à l’hôpital.
Des fiches synthétiques sur :
•les principales pathologies de l’enfant,   à partir de   fiches « symptôme »
•les techniques mises en œuvre lors de leur prise en charge (gestion des voies aériennes, immobilisation…)
•la pharmacologie 
•la législation en vigueur
•les différents scores d’évaluation
 
Une référence pour accompagner la prise de décision et conforter ainsi une prise en charge de qualité des patients.
 
Un ouvrage au format poche tout à fait adapté à la pratique quotidienne !
Voir plus Voir moins
© Foucher, une marque des Éditions Hatier EAN 9782216146994 8 rue d’Assas 75006 Paris 2017
Composition et publication électronique Maury Imprimeur
>>> Préface
SOMMAIRE
Partie 1pédiatriques Pathologies
Sous-partie 1- Évaluation d'une détresse chez l'enfant
>>>Mémo 1 - Constantes et scores
>>>Mémo 2 - Prise en charge de la douleur
Sous-partie 2- Pathologies respiratoires
>>>Mémo 3 - Asthme
>>>Mémo 4 - Bronchiolite
>>>Mémo 5 - Dyspnée
>>>Mémo 6 - Épiglottite
>>>Mémo 7 - Inhalation d’un corps étranger
>>>Mémo 8 - Laryngite
Sous-partie 3- Pathologies cardiaques
>>>Mémo 9 - Arrêt cardio-respiratoire
>>>Mémo 10 - Coarctation de l’aorte
>>>Mémo 11 - Infection materno-fœtale
>>>Mémo 12 - Malaise de la tétralogie de Fallot
>>>Mémo 13 - Myocardite
>>>Mémo 14 - Tachycardie supraventriculaire (TSV)
>>>Mémo 15 - Transposition des gros vaisseaux (TGV)
Sous-partie 4- Pathologies neurologiques
>>>Mémo 16 - Crise convulsive
>>>Mémo 17 - Encéphalite
>>>Mémo 18 - État de mal convulsif
>>>Mémo 19 - Hypertension intracrânienne (HTIC)
>>>Mémo 20 - Méningite
Sous-partie 5- Traumatologie
>>>Mémo 21 - Polytraumatisé
Sous-partie 6- Autres
>>>Mémo 22 - Accouchement à domicile
>>>Mémo 23 - Acidocétose diabétique
>>>Mémo 24 - Anaphylaxie
>>>Mémo 25 - Brûlure
>>>Mémo 26 - Choc septique/Purpura fulminans
>>>Mémo 27 - Diarrhée et déshydratation
>>>Mémo 28 - Électrisé
>>>Mémo 29 - Fièvre
>>>Mémo 30 - Intoxications
>>>Mémo 31 - Malaise du nourrisson
>>>Mémo 32 - Mort inattendue du nourrisson (MIN)
>>>Mémo 33 - Noyade
>>>Mémo 34 - Réanimation du nouveau-né
Partie 2
Matériels et techniques
>>>Mémo 35 - Attelle à traction de Donway
>>>Mémo 36 - Attelle cervico-thoracique (ACT) ou KED
>>>Mémo 37 - Attelles à dépression
>>>Mémo 38 - Bloc ilio-fascial (BIF)
>>>Mémo 39 - Capnographie/Capnométrie
>>>Mémo 40 - Ceinture pelvienne
>>>Mémo 41 - Collier cervical
>>>Mémo 42 - Cricothyroïdotomie d’urgence
>>>Mémo 43 -Damage controlpré-hospitalier
>>>Mémo 44 - Drainage thoracique
>>>Mémo 45 - Électrocardiogramme (ECG)
>>>Mémo 46 - Incubateur de transport
>>>Mémo 47 - Immobilisation sur un plan dur
>>>Mémo 48 - Intubation
>>>Mémo 49 - Intubation difficile
>>>Mémo 50 - Matelas immobilisateur à dépression (MID)
>>>Mémo 51 - Oxygénothérapie
>>>Mémo 52 - Position latérale de sécurité (PLS)
>>>Mémo 53 - Procédures de radiotéléphonie
>>>Mémo 54 - Relevage à trois équipiers et à quatre équipiers
>>>Mémo 55 - Surveillance pendant le transport
>>>Mémo 56 - Ventilation au masque
>>>Mémo 57 - Ventilation mécanique
>>>Mémo 58 - Ventilation non invasive
>>>Mémo 59 - Voie intra-osseuse
>>>Mémo 60 - Voie ombilicale
>>>Mémo 61 - Voie veineuse en jugulaire externe
>>>Mémo 62 - Voie veineuse périphérique
Partie 3
Règles d'hygiène
>>>Mémo 63 - Asepsie
>>>Mémo 64 - Hygiène
>>>Mémo 65 - Nettoyage et désinfection de l’ambulance
Partie 4
Pharmacologie
>>>Mémo 66 - Acétate de désoxycortone
>>>Mémo 67 - Aciclovir
>>>Mémo 68 - Acide tranexamique
>>>Mémo 69 - Adénosine
>>>Mémo 70 - Adénosine triphosphate
>>>Mémo 71 - Adrénaline (épinéphrine)
>>>Mémo 72 - Alprostadil
>>>Mémo 73 - Amikacine
>>>Mémo 74 - Amiodarone
>>>Mémo 75 - Amoxicilline
>>>Mémo 76 - Atracurium
>>>Mémo 77 - Atropine
>>>Mémo 78 - Bétaméthasone
>>>Mémo 79 - Bircabonate de sodium
>>>Mémo 80 - Bromure de rocuronium
>>>Mémo 81 - Bromure de vérocuronium
>>>Mémo 82 - Bromure d'ipratropium
>>>Mémo 83 - Céfotaxime
>>>Mémo 84 - Ceftriaxone
>>>Mémo 85 - Charbon activé
>>>Mémo 86 - Clonazépam
>>>Mémo 87 - Crème anesthésiante
>>>Mémo 88 - Diazépam
>>>Mémo 89 - Dobutamine
>>>Mémo 90 - Dopamine
>>>Mémo 91 - Ésoméprazole
>>>Mémo 92 - Étomidate
>>>Mémo 93 - Fentanyl
>>>Mémo 94 - Flumazénil
>>>Mémo 95 - Fosphénytoïne
>>>Mémo 96 - Furosémide
>>>Mémo 97 - Gentamicine
>>>Mémo 98 - Glucagon
>>>Mémo 99 - Hémisuccinate d'hydrocortisone
>>>Mémo 100 - Hydroxocobalamine
>>>Mémo 101 - Hydroxyzine
>>>Mémo 102 - Ibuprofène
>>>Mémo 103 - Insuline
>>>Mémo 104 - Kétamine
>>>Mémo 105 - Mannitol 10%
>>>Mémo 106 - Méthylprednisolone
>>>Mémo 107 - Métronidazole
>>>Mémo 108 - Midazolam
>>>Mémo 109 - Morphine
>>>Mémo 110 - N-Acétyl Cystéine
>>>Mémo 111 - Nalbuphine
>>>Mémo 112 - Naloxone
>>>Mémo 113 - Néfopam
>>>Mémo 114 - Nicardipine
>>>Mémo 115 - Noradrénaline
>>>Mémo 116 - Ondansétron
>>>Mémo 117 - Paracétamol
>>>Mémo 118 - Phénobarbital
>>>Mémo 119 - Phénytoïne
>>>Mémo 120 - Propofol
>>>Mémo 121 - Propranolol
>>>Mémo 122 - Protoxyde d'azote
>>>Mémo 123 - Salbutamol
>>>Mémo 124 - Sérum salé hypertonique NaCl 7,5%
>>>Mémo 125 - Solution sucrée à visée antalgique
>>>Mémo 126 - Sufentanil
>>>Mémo 127 - Sulfate de magnésium
>>>Mémo 128 - Sulfate de morphine
>>>Mémo 129 - Suxaméthonium
>>>Mémo 130 - Terbutaline
>>>Mémo 131 - Thiopental
>>>Mémo 132 - Tramadol
>>>Mémo 133 - Vancomycine
>>>Mémo 134 - Vitamine K1
Partie 5
Législation
>>>Mémo 135 - Accident d’exposition au sang (AES)
>>>Mémo 136 - Certificats
>>>Mémo 137 - Décret Ambulancier
>>>Mémo 138 - Hémovigilance
>>>Mémo 139 - Matériovigilance
>>>Mémo 140 - Pharmacovigilance
Partie 6
Plan de secours
>>>Mémo 141 - Plan Orsec Novi
>>>Mémo 142 - Système d’information numérique standardisé (SINUS)
>>>Mémo 143 - SAMU/SMUR
Index des médicaments
Pédiatrie : urgences préhospitalières -Examens et soins
Sous la direction de Lionel Degomme
Les auteurs
Noëlla Lodé Pédiatre Responsable du SMUR pédiatriue – Hôpital universitaire Robert-Debré (Paris) Alexia Moreira Infirmière-puéricultrice SMUR pédiatriue
– Hôpital universitaire Robert-Debré (Paris) Lionel Degomme IADE référent SMUR – Groupe hospitalier Lariboisière (Paris) Formateur GSU, formateur à l’enseignement de la médecine sur simulateur Pascal Bousquet Ambulancier SMUR et formateur GSU Avec la participation de Sophie Lamy, cadre IADE Groupe hospitalier Saint-Louis (Paris), du Docteur Stéphanie Brunet, PH SMUR pédiatrique Hôpital universitaire Robert Debré, Réanimation néonatale Hôpital universitaire Necker-Enfants malades
This page contains the following errors:
error on line 315 at column 47: Expected '>' or '/', but got '[0-9]'.
Below is a rendering of the page up to the first error.
Mémo 43 Damage controlpré-hospitalier
IDéfinition
Ledamage controlest dérivé de la médecine militaire. Dans le milieu civil, il est utilisé pour les enfants victimes de traumatismes pénétrants ou d’hémorragies sévères. Il s’applique dans un contexte d’exception tel que les attentats par armes à feu ou explosifs. Le but est de maximiser les chances de survie en réalisant des gestes rapides, en prévenant la triade létale (acidose-hypothermie-coagulopathie) et en assurant une évacuation rapide vers un centre hospitalier pour une prise en charge chirurgicale.
Application dudamage controlen situation d’exception avec victimes pédiatriques multiples
Les grands principes dudamage controlen contexte d’exception, s’appliquent spécialement en cas d’attentat par armes à feu ou explosif. Dans ce type de situation, l’évacuation rapide des patients est nécessaire à la fois pour la prise en charge chirurgicale, mais aussi pour minimiser les risques des équipes sur le terrain (risque de sur-attentat). En comparaison avec les victimes adultes, les enfants présentent plus de traumatismes crâniens ou de plaies pénétrantes au niveau de la tête et pourraient nécessiter plus souvent une prise en charge avancée des voies aériennes. Cependant, le niveau des soins offerts doit varier en fonction du contexte opérationnel et du degré de sécurité des équipes. Seuls les gestes essentiels doivent être posés, et un minimum d’équipement devrait être utilisé. Il est recommandé de constituer des trousses indépendantes dedamage control. Il est parfois impossible de monitorer adéquatement le patient, certains gestes devront être réalisés en cours d’évacuation, et des gestes de techniques avancées (par exemple intubation) ne pourront parfois pas être réalisés en raison du contexte opérationnel.
IITechnique
L’utilisation de la doctrineSAFE – MARCHE – RYANune priorisation des permet actions à mener.
SAFE Dans un premier temps, en arrivant sur les lieux, utiliser le moyen mnémotechnique SAFE (emprunté à la médecine militaire) pour s’assurer d’intervenir en toute sécurité.
Attention !Ne jamais intervenir s’il persiste un risque pour l’équipe.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin