Tests psychotechniques : Aptitude logique, attention, organisation

De
Publié par

Cet ouvrage en deux couleurs propose un entraînement complet aux tests psychotechniques d'aptitude logique proposés lors des concours d'entrée dans les écoles paramédicales et du travail social. Le candidat trouvera : une description synthétique des différents types d'exercices (exemple : suites graphiques, suites de lettres et de chiffres, dominos, ...) ; les méthodes à connaître et astuces à retenir pour bien réussir ces tests ; de très nombreux exercices pour s'entraîner, répartis en 3 niveaux de difficulté ; les corrigés détaillés de tous les exercices. En fin d'ouvrage, une mise en situation est proposée à travers 4 concours blancs à réaliser dans le temps imparti.

Publié le : mercredi 20 août 2008
Lecture(s) : 77
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782100538058
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
4
Les Matrices
L’essentiel à retenir
1
La « matrice » est une grille divisée en 9 cases, où 8 d’entre elles contiennent des figures graphiques disposées selon une logique précise. Il faut découvrir quelle est cette logique pour choisir, ensuite, parmi plusieurs propositions, celle qui peut s’inscrire dans la case vide. Cette démarche s’apparente à celle des séries graphiques avec la différence notable que la progression peut se dérouler horizontalement et/ou verticale ment.
Comment s’y prendre ? Comme avec les séries, vous devez ouvrir l’œil pour trouver le principe qui soustend la matrice. On retrouve quatre catégories principales : Les déplacements,ressemblent souvent à des séries, où des éléments qui tournent autour de la case, progressent dans une direction ou une autre, etc. Les transformations, également proche des transformations des séries gra phiques, où des éléments augmentent en nombre, changent de couleur, deviennent plus ou moins complexes, etc. Les répartitions,où les éléments graphiques sont répartis dans la matrice de façon à éviter qu’un même élément n’apparaisse plus d’une fois dans une colonne ou une rangée. Cela peut s’appliquer aux formes, aux couleurs, à l’orientation, aux dimensions… Les superpositions, où le raisonnement s’applique comme si les diverses figures étaient dessinées sur du verre puis posées les unes sur les autres. On doit imaginer le résultat de telles superpositions en y appliquant des modifi cations systématiques. Cellesci retiennent ou gomment des éléments selon des critères à découvrir tels que : on ne retient que les traits en commun ou les traits différents ; quand deux couleurs identiques se superposent, elles s’annulent, ou elles se transforment, etc. Une fois la logique de l’ensemble établi, vous devez appliquer cette logique pour choisir la case qui manque.
Exercices d’entraînement
1
2
3
Une même consigne pour toutes ces questions logiquement la matrice ?
Niveau 1
© Dunod – La photocopie non autorisée est un délit.
1
4
1
4
1
4
1
Les Matrices
: quelle case numérotée complète
2
5
2
5
2
5
3
6
3
6
3
6
5
Entraînement
6
4
5
6
1Les Matrices
Niveau 2
1
4
1
4
1
4
2
5
2
5
2
5
3
6
3
6
3
6
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.