Vieillir en institution

De
Publié par


Des images fortes hantent les esprits au moment où sont évoquées les maisons de retraite : visages éteints, solitudes rassemblées loin de leur foyer, journées rythmées par les impératifs collectifs de soin plutôt que les choix personnels de vie.



Philosophes éthiciennes, Catherine Déliot et Alice Casagrande accompagnent depuis cinq ans les équipes des résidences du groupe Médidep dans leur réflexion quotidienne sur la prise en charge et sur les chemins de la bien-traitance. Elles donnent ici la parole à tous ceux, directeurs, soignants, auxiliaires de vie, psychologues ou médecins, qui ont en charge les dernières années de vie des personnes qui leur sont confiées. Cette parole ne souhaite ni promouvoir ni décrier. Il s'agit ici non de révélations scandaleuses, mais de témoignages sur un quotidien vécu, parfois dans la douceur, parfois dans la violence. À ces témoignages est venue s'entrelacer une réflexion éthique nourrie par tous les questionnements des sciences humaines, dont l'ambition consiste à approfondir les interrogations des équipes et, ce faisant, à explorer au-delà des tabous un univers trop souvent réduit à des caricatures.

Publié le : vendredi 28 avril 2006
Lecture(s) : 1
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782742008674
Nombre de pages : 176
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Des images fortes hantent les esprits au moment où sont évoquées les maisons de retraite : visages éteints, solitudes rassemblées loin de leur foyer, journées rythmées par les impératifs collectifs de soin plutôt que les choix personnels de vie.
Philosophes éthiciennes, Catherine Déliot et Alice Casagrande accompagnent depuis cinq ans les équipes des résidences du groupe Médidep dans leur réflexion quotidienne sur la prise en charge et sur les chemins de la bien-traitance. Elles donnent ici la parole à tous ceux, directeurs, soignants, auxiliaires de vie, psychologues ou médecins, qui ont en charge les dernières années de vie des personnes qui leur sont confiées. Cette parole ne souhaite ni promouvoir ni décrier. Il s'agit ici non de révélations scandaleuses, mais de témoignages sur un quotidien vécu, parfois dans la douceur, parfois dans la violence. À ces témoignages est venue s'entrelacer une réflexion éthique nourrie par tous les questionnements des sciences humaines, dont l'ambition consiste à approfondir les interrogations des équipes et, ce faisant, à explorer au-delà des tabous un univers trop souvent réduit à des caricatures.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.